Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - D1 : 6ème journée : Brest vs Bordeaux
8-3
(4-0 2-2 2-1)
Le 23/10/2010
Brest
Brest  ] Bordeaux ]
Défi et enjeu d'importance
 
Pour cette sixième journée de Division 1. Les Boxers de Bordeaux se rendent à Brest, accompagnés de bon nombre de leurs supporters. L'enjeu de la rencontre est de taille car, en cas de victoire, les Bordelais auraient le même nombre de points que le leader breton, mais les pronostics ne penchent pas en leur faveur. Pour les Albatros aussi, ce match représente un défi face à un concurrent mieux classé que les précédents adversaires. La victoire est nécessaire aux Bretons pour conserver la tête du classement mais aussi pour se mettre en confiance avant d'aller défier les Drakkars de Caen.
 
Brest, Hockey Hebdo Hugues Kerhom le 25/10/2010 à 21:31
FICHE TECHNIQUE

840 spectateurs
Arbitres : M. Rousselin assisté de M. Herrault et Douchy
Buts :
Brest : 07:53 Sébastien Gauthier (ass Martin Gascon et Francis Ballet) ; 10:37 Slavomir Vorobel (ass Sébastien Gauthier et Tristan Lemoine) ; 17:32 Slavomir Vorobel (ass Matus Petricko et Martin Gascon) ; 17:43 Michal Dian (ass Jaroslav Prosvic et Alexandre Lefebvre) ; 30:12 Vladimir Holik (ass Martin Gascon et Sébastien Gauthier) ; 31:58 Alexandre Lefebvre (ass Michal Dian) ; 43:28 Jaroslav Prosvic (ass Michal Dian et Slavomir Vorobel) ; 49:20 Francis Ballet (ass Sébastien Gauthier et Martin Gascon)
Bordeaux : ; 21:05 Cyril Lambert (ass Xavier Lassalle et Jan Majercak) ; 26:22 Xavier Lassalle (ass Fredrik Dratzen et Julien Leclerc) ; 59:26 Cyril Lambert (ass Romain Masson et Xavier Lassalle)
Pénalités
12' contre Brest
16' contre Bordeaux
Les chiens aboient, l'armada passe.

Entre deux bonnes équipes, on s'attend à voir rapidement du beau jeu, et les premières actions ne se font pas attendre. Alexandre Gagne effectue un premier tir cadré que Landry Macrez repousse (00,20), puis Brest part en contre- attaque et c'est au tour de Sébastien Gauthier de tenter sa chance sans inquiéter Mickaël Gasnier. On assiste ensuite à une seconde tentative de Gagne qui tire de loin sur Macrez qui dévie le palet, puis une deuxième offensive des Brestois avec un lancer de Lefebvre qui finit dans la mitaine de Gasnier. Les Bretons restent en zone d'attaque et mettent la pression sur la défense bordelaise qui a du mal à faire remonter la rondelle au delà de la ligne médiane. Et puis, la première pénalité du match est appelée contre Brest pour surnombre (02,31), et c'est Tristan Lemoine qui est écarté du jeu pour 2mn. Bordeaux parvient alors en attaque et organise ce premier power-play. Macrez est mis à l'épreuve et bloque un tir de Larrieu avec ses jambières (03,52). Les Albatros parviennent à dégager le puck mais pas à le conserver et les Boxers remontent. Après un tir dans sa direction, Macrez voit son masque défectueux tomber sur la glace (04,43), le jeu est arrêté pour qu'il puisse le remplacer. Brest repart en attaque mais ne parvient pas à passer la défense des Girondins. Suite à un dégagement interdit (06,16), le jeu est réengagé près des cages de Gasnier, mais les joueurs d'Aquitaine arrivent de suite à se ré avancer jusqu'au but opposé jusqu'à le percuter et le déplacer. Puis c'est une nouvelle offensive de Brest qui oblige le portier des Boxers à intervenir (06,51). Peu de temps après, les Albatros mènent une belle attaque et Vargas Dias effectue un lancer qui passe à coté (07,35). Quelques secondes après, Bordeaux écope de sa première pénalité: Gagne quitte la glace pour faire trébucher (07,44). La première supériorité des locaux va très vite porter ses fruits: tout de suite après l'engagement, Gauthier expédie le palet en pleine lucarne (1-0 à 07,53. Gauthier ass Gascon et Ballet).
Photo hockey Division 1 - D1 : 6ème journée : Brest  vs Bordeaux - Défi et enjeu d
Photographe : Hoël Kerhom
La pénalité de Bordeaux n'aura pas duré longtemps et les visiteurs repassent à l'attaque. Puis une autre pénalité est appelée contre Vorobel pour charge avec la crosse (08,27). Bordeaux se replace alors en attaque. Les Finisteriens parviennent à se dégager mais leurs adversaires dominent, et Paquin tire sur Macrez qui le dévie (09,27). A la fin de la pénalité, les locaux repartent aussitôt en contre-attaque. Face à la cage, Vorobel, bien servi par Gauthier, trompe Gasnier et envoie la rondelle en plein milieu des filets (2-0 à 10,37. Vorobel ass Gauthier et Lemoine).
Durant les cinq minutes suivantes, le jeu devient plus vif et Bordeaux tient à revenir au score. On assiste à une suite d'offensives des deux cotés mais les défenseurs et les portiers gardent leurs territoires. Puis, Vorobel reçoit une nouvelle pénalité pour accrocher (16,05). Les Boxers gèrent leur supériorité et réalisent plusieurs tentatives contre Macrez qui ne laisse rien passer. Brest arrive enfin à remonter obligeant Gasnier à faire une sortie pour bloquer la rondelle (16,20). Quelques minutes plus tard, en attaque, Vargas Dias est isolé contre la balustrade pris entre deux adversaires. Il reçoit finalement un mauvais coup qui le fait chuter et Paquin part en prison pour charge incorrecte (16,46). Après la sortie de Vorobel, les Albatros se trouvent en power-play et attaquent. Le palet arrive finalement dans la crosse de Vorobel qui, bien placé face à Gasnier, envoie le palet au fond (3-0 à 17,32. Vorobel ass Petricko et Gascon). Juste après le réengagement, Dian s'échappe vers Gasnier qu'il va réussir à franchir pour que le puck passe la ligne (4-0/17,43. Dian ass Prosvic et Lefebvre).
La période finira avec quelques attaques et contre-attaques qui n'inquièteront pas les gardiens.

Du bon jeu des deux cotés, mais si Bordeaux a bien su gérer la possession du palet pendant les dix premières minutes, ils ont ensuite été dépassés quand Brest a accéléré la cadence. Les attaques de Brest ont été plus efficaces car mieux assistées, organisées et plus rapides. En marquant deux fois en sortie de pénalité, Slavomir Vorobel aura été le bourreau des Boxers dans ce premier tiers.



Coups de gueules et de becs.


La seconde période démarre avec un changement de gardien coté bordelais: Julien Leclerc remplace Mickaël Gasnier. Les Boxers partent immédiatement à l'assaut et mettent à l'épreuve la défense locale qui a du mal à faire remonter le palet. Bordeaux garde le contrôle et prend du recul pour mieux attaquer et Lambert finit par expédier le puck derrière Macrez qui ne parvient pas à le stopper de ses bottes (4-1 à 21,05. Lambert ass Lassalle et Majercak).
Brest attaque et effectue un tir puissant qui passe au dessus (21,59). Le jeu devient plus agressif et on voit bien que les Boxers veulent rattraper leur retard. Les Bretons réalisent de belles actions en attaque mais Leclerc se montre vigilant (23,20). Sur une contre-offensive, Lambert s'avance à toute vitesse sur Macrez qu'il bouscule en faisant bouger ses cages. Les deux joueurs chutent lourdement mais plus de peur que de mal (24,03). On assiste ensuite à un superbe tir de Holik depuis la ligne bleue qui finit en plein sur Leclerc qui le dévie de la botte (25,22). Le jeu se ravive encore et Majercak reçoit une pénalité pour accrocher (25,43). Les locaux organisent leur supériorité et prennent leur temps pour viser le gardien d'Aquitaine qui se montre encore très efficace. Et c'est finalement sur une contre-attaque rapide que les Boxers vont de nouveau trouver le fond des filets en infériorité numérique (4-2 à 26,22. Lassalle ass Dratzen et Leclerc).
Les Albatros tentent de remettre la pression en attaque mais les visiteurs se défendent bien mieux que lors du premier tiers avec un jeu plus solide. Mais cette défense est fragilisée avec la pénalité de Dratzen pour faire trébucher (28,11). Brest reste alors en attaque et réalise quelques actions, mais Leclerc se montre plus rapide qu'eux et contre leurs tirs. Les Bretons commettent quelques erreurs sur les passes et se font plusieurs fois intercepter le palet, mais ils empêchent malgré tout les Girondins d'arriver jusqu'à Macrez. Et puis, sur une belle reprise de rebond, Holik va enfin réussir à tromper Leclerc (5-2 à 30,12. Holik ass Gascon et Gauthier).
Photo hockey Division 1 - D1 : 6ème journée : Brest  vs Bordeaux - Défi et enjeu d
Photographe : Hoël Kerhom
Les Boxers poussent en attaque, et leurs adversaires réalisent un dégagement interdit. A la reprise, Bordeaux réalise un lancer qui est bloqué par Macrez (31,25), puis c'est une contre-attaque des Finisteriens qui sera à son tour stoppée par le portier Leclerc (31,38). Brest réengage en attaque et pousse autour de la cage de Leclerc qui se montre très vif mais qui se fait finalement berner par Lefebvre (6-2à 31,58. Lefebvre ass Dian).
Leclerc et ses coéquipiers contestent la validité de ce but mais rien n'y fait, ce qui va rendre les Boxers très enragés. Leclerc tourne férocement autour de sa cage et l'équipe d'Aquitaine, visiblement très agacée par ce dernier but, prend davantage de risques pour mener des offensives plus rapides et directes autour de Macrez qui ne laisse rien passer. Les Brestois arrivent à suivre ce nouveau rythme et réussissent quelques actions mais Leclerc se montre infranchissable et réalise plusieurs contres à la chaine. Les joueurs de Bordeaux restent agressifs mais sans commettre de faute, c'est Brest au contraire, avec Holik, qui prend deux minutes pour accrocher (35,37). Les Girondins prennent leur temps pour cette supériorité avec quelques passes en retrait mais le puck termine finalement dans les gants de Macrez qui contre également les tentatives suivantes. Le deuxième tiers se termine sans action notable.

Bordeaux a montré un style beaucoup plus offensif et volontaire dans ce deuxième tiers. Le changement de gardien coté bordelais a porté ses fruits car Leclerc, malgré les deux buts encaissés, s'est montré remarquablement décisif face aux attaques brestoises. Le sixième but local a, de toute évidence, fâché les visiteurs qui ont alors développé un jeu efficace sans pour autant réussir à surprendre les Albatros.



Une dernière petit morsure.

Le troisième et dernier tiers commence et ce sont les locaux qui reprennent les choses en main en effectuant quelques tirs de la ligne bleue que Leclerc n'a pas trop de mal à contrer. Les Albatros ont décidé de réimposer leur rythme et les visiteurs commettent à nouveau des fautes. Dratzen prend deux minutes pour charge incorrecte (42,07). Les Bretons ont d'abord du mal à imposer leur power-play et Bordeaux parvient à se dégager, mais les Boxers sont à nouveau sifflés et c'est au tour de Masson d'aller en prison pour accrocher (43,19). Les Brestois vont alors se trouver en double supériorité pendant près de 50 secondes et jouent la prudence en faisant tourner le palet atour de la cage de Leclerc jusqu'à ce que Prosvic trouve à nouveau le chemin des filets (7-2 à 43,28. Prosvic ass Dian et Vorobel).
Brest reste en power-play pendant 1,25mn et réalise quelques tirs puissants qui ne rentreront pas. Et puis une nouvelle pénalité est appelée contre Bordeaux pour surnombre (45,28) et c'est Lambert qui s'y colle après quelques sifflets et contestations. Nouveau power-play pour les Albatros qui trompent Leclerc, mais le but n'est pas accordé (46,13). Malgré leur supériorité numérique, les Armoricains n'arrivent plus à imposer leur jeu. Leurs visiteurs se montrent vigilants et efficaces en défense sans tenter d'action offensive jusqu'à être de nouveau au complet, ils repartent alors en attaque mais sans être dangereux pour le portier breton. Une pénalité est encore appelée contre Bordeaux: Larrieu part sur le banc pour charge avec la crosse (47,55). Malgré un joli lancer bloqué par Leclerc, les Bretons ont d'abord du mal à attaquer, et puis Ballet, bien placé face au cerbère des Boxers, reçoit une passe en or de Gauthier qu'il propulse au fond des filets (8-2 à 49,20. Ballet ass Gauthier et Gascon).
Photo hockey Division 1 - D1 : 6ème journée : Brest  vs Bordeaux - Défi et enjeu d
Photographe : Hoël Kerhom
Le score est très lourd et Bordeaux demande un temps mort avant de repartir rapidement en offensive qui obligera Macrez à intervenir non sans mal pour préserver ses buts. Dian se voit écarté deux minutes pour crosse haute (50,11) et l'équipe d'Aquitaine attaque. Lassale effectue une très belle frappe cadrée depuis la ligne bleue mais le gardien local la bloque. Les Boxers gardent la maîtrise du palet et continuent de mettre la pression sur Macrez avec quelques lancers qui seront repoussés. Les Albatros sont acculés en zone défensive et leurs tentatives de remontée sont interceptées par les Girondins qui reviennent facilement en zone offensive. Enfin, Dian réussit une belle interception et remonte face à Leclerc, passe le puck à Petricko qui tire. Mais dans ce duel à deux joueurs contre un gardien, Leclerc a le dernier mot en bloquant la rondelle (56,44). Une nouvelle attaque de Lemoine oblige encore le portier bordelais à sortir pour se saisir du puck. Les Bretons restent en attaque et obligent plusieurs fois de suite Leclerc à réagir promptement. Brest mène le jeu et Bordeaux parvient à se dégager de nombreuses fois mais sans mener de réelle contre-attaque. Martin Gascon tente d'organiser une attaque près des cages bordelaises mais ne trouve pas de coéquipier bien placé. Finalement, il se met en retrait face à Leclerc et tire lui-même mais il en faut plus pour duper ce dernier qui le bloque. Dans les deux dernières minutes, Motreff se prend deux minutes pour obstruction (58,19) et Brest terminera la rencontre en infériorité, à moins que Bordeaux ne marque, et c'est ce qui arrive la minute suivante. Profitant de cette dernière supériorité, les Bordelais mettent la pression autour de Macrez et Lambert fait une dernière fois retentir les sirènes (8-3 à 59,26. Lambert ass Masson et Lassale).
Les Albatros attaquent et tentent d'en inscrire un petit dernier pour finir, mais les Boxers ne les laisseront plus approcher de leur Cerbère.



Les Bordelais sont restés vifs et vaillants dans ce dernier tiers, mais ils ont reçus des pénalités. Et les pénalités ont coûté cher dans cette troisième période. Voilà donc encore un score élevé pour les Brestois qui gardent la tête du classement. Avec la défaite d'Anglet, seuls les Bisons de Neuilly les collent au nombre de points. Ils devront faire preuve de tout leur talent mercredi prochain en allant défier Caen pour la Coupe de France avant de se rendre à Avignon, la nouvelle lanterne rouge de la Division 1. Quand aux Boxers, ils descendent à la sixième place et devront se préparer à recevoir les Toulousains qui viennent de passer devant eux. Un autre défi à relever...
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...