Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Equipes de France
Deux sur trois pour l'EDF U18
 
Ce 15, 16 et 17 décembre, le Coliseum d'Amiens accueillait les jeunes moins de 18 ans pour une triple rencontre contre les Norvégiens de la même catégorie. Avec des matches intéressants, les spectateurs ont eu l'occasion de voir des jeunes pour la plupart méconnus du grand public hockeyeur.
 
Le Coliseum d'Amiens, Hockey Hebdo Guillaume Didelet le 18/12/2016 à 10:14
Photo hockey Equipes de France - Equipes de France - Deux sur trois pour l

Line-up

Gallet – Dair – Olive
Berard – Sarlin – Convert
Loizeau – Koudri – Garrido (Fondazouze au match 3)
Lecomte – Rousseau – Sarlieve

Rama – Mermoux
Bourillon – Onno
Kalisa – Lefebvre

Richard (match 1), Mugnier (match 2) et Duquenne (match 3)

 


France 2 - 1 Norvège 
(0-0  1-0  0-1  1-0)

Un premier match sur le fil

Vendredi, 19h15. Pour ce premier match, les occasions ne pleuvent pas vraiment. Le match est assez équilibré et les erreurs défensives sont rares. Les gardiens sont très efficaces et permettent à leur équipe de maintenir les chances de remporter le match. Il est à noter une belle échappée de Gulbrandsen stoppé par Richard (T2 15:08).

Jules Gallet, formé à Amiens, est connu du public. Il obtient une bonne occasion par la suite quand il décoche un shoot qui frappe le poteau (16:30). Ce dernier va par la suite ouvrir le score. En effet, Gallet obtient une magnifique occasion quand il décoche sur la botte du portier norvégien. Ce dernier accorde le rebond et le jeune français est le premier sur le rebond (Assisté de Dair et Kalisa, 1-0).

Meisingset répond d'une magnifique incursion  en dribblant ses adversaires. Son shoot trompe Richard et permet aux siens d'aller en prolongations. Il est assisté de Marthinse et Hermansen (1-1 9:27).


Lors des prolongations, Haglund touche la barre et ses coéquipiers buttent par trois occasions sur un Richard imparable. Ces derniers sont même coupables d'un revirement et Koudri obtient une échappée. Ce dernier exécute à la perfection et permet à l'Equipe de France de remporter le premier match 2-1 (7:35).

Tirs : 20 pour la France, 33 pour la Norvège
 

France 5 - 4 Norvège
(0-2  0-0  4-2  0-0  1-0)

Un deuxième match spectaculaire

Les Norvégiens commencent cette fois-ci mieux le match.
En effet, Meisingset dévie un tir de Thorensen et trompe Mugnier (1-0, 18:06).

Par la suite, Mund effectue une belle incursion, conserve bien le puck du revers et déjoue le cerbère français (18:34, 2-0).

Le deuxième tiers ne voit aucun but alors que le troisième en voit pas moins de six.
Loizeau est le premier buteur français quand il récupère le puck à l'aide de sa main lors d'une remise en jeu. Il tire en deux temps et trompe le portier adverse (2-1, 2:10).

Par la suite, les visiteurs marquent deux buts et portent le score à 4-1 quand Solem (assisté de Hansen) part en échappée (3-1 , 11:10) et Rekstad (assisté de Klovstad) tire de la bleue (4-1, 14:24).

Alors qu'il ne reste que cinq minutes, les Français réussissent l'exploit de revenir à égalité avant la fin du temps réglementaire. En effet, Gallet d'un tir des poignets en avantage numérique permet le 4-2 (15:39, assisté de Onno et Loizeau). Puis, Sarlin (erreur de la feuille de match qui indique Berard) réduit de nouveau l'écart  à 4-3 (18:47, assisté de Berard). Enfin, Aurélien Dair profite du rebond accordé par le gardien quand Lefebvre shoot. Les Français reviennent à 4-4 dans une fin complètement folle (19:29).

Les joueurs doivent cependant se départager sur une séance tirs au but. Lors de ces derniers, Lauric Convert est le seul à déjouer le cerbère et permet aux siens de compléter la remontée amorcée au T3.

Tirs : 18 pour la France, 31 pour la Norvège
 

France 1 - 4 Norvège
(0-2  1-1  0-1)
 
Un troisième match plus difficile

Les Norvégiens prennent les devants dés le premiers tiers avec deux buts d'avance. En effet, Marthinse décoche un tir faible mais plutôt précis en jeu de puissance (3:43 1-0). Ce dernier se retrouve dans la lucarne gauche du jeune Duquenne (15 ans). Le même joueur réitère l'exploit puisqu'il marque en nouveau, cette fois-ci profitant du mauvais placement d'un défenseur qui gène le portier (18:29 2-0).

Dans le deuxième tiers, Jenssen permet aux siens de mener 3-0 (0:50).
Teemu Loizeau lui répond d'une magnifique déviation quand Kalisa prend son shoot à la bleue (assisté de Kalisa et Sarlieve). Il porte le score à 3-1.
Dans le derniers tiers, Rekstad marque et porte le score à 4-1. Ce match est complètement dominé par les visiteurs qui avaient à cœur de prendre leur revanche.

Tirs : 22 pour la France, 27 pour la Norvège

    
Dans une triple-rencontre globalement dominée par les Norvégiens, les Français ont remporté deux des trois matches. L'état d'esprit est irréprochable. Les joueurs montrent une intensité et une envie intéressantes.
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...