Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 1 : 16ème journée : Neuilly/Marne vs Cholet
4-3
(0-1 1-2 2-0 1-0)
Après prolongation
Le 06/01/2018
Neuilly sur Marne
Neuilly/Marne ] Cholet  ]
Des Bisons renversants
 
Avec une série en cours de 6 victoires consécutives, les Bisons ont le moral au beau fixe au moment de recevoir les Dogs. De retour d’un déplacement rocambolesque à Courchevel, les nocéens ont l’occasion de distancer un adversaire dans la course aux play-offs. Les choletais se sont rassurés en battant Mont-Blanc la semaine dernière et chercheront les 3 points qui leur permettraient de passer devant leur adversaire du jour.
 
Neuilly sur Marne, Hockey Hebdo Hugues Bolloch le 08/01/2018 à 15:00
FICHE TECHNIQUE

249 spectateurs
Arbitres : M. Le Berre, assisté de MM. Tocqueville et Thiebault
Buts :
Neuilly/Marne : ; 39.14 Massimo Lamacchia (ass Radek Mika et Guillaume McSween) ; 40.24 Joé Dubé (ass Guillaume McSween et Maxime Dubuc) ; 51.11 Robert Sokol (ass Massimo Lamacchia et Stepan Jenik) ; 61.16 Samir Saliji (ass Maxime Dubuc)
Cholet : 13.43 Michal Klejna (ass Cody Freeman et Peter Szabo) ; 29.03 Tomas Grofek (ass Frédéric Bergeron et Andrej Mrena) ; 30.54 Michal Klejna (ass Tomas Mrkvicka et Peter Szabo)
Pénalités
2 minutes contre Neuilly/Marne
8 minutes contre Cholet
Les choletais se montrent à leur avantage en début de match avec une première occasion bien bloquée par Sopko rapidement suivie d’un joli mouvement avec Tremblay à la conclusion qui manque malheureusement de précision. Neuilly répond par l’intermédiaire de Wiggington qui trouve l’épaule de Saez sur sa route (3’.) Les Bisons enchainent par Riou puis Dubé qui tente un tour de cage, mais ce sont les Dogs qui font la meilleure impression. Avec un forecheck efficace, ils perturbent les nocéens qui ont du mal à assurer leurs relances et offrent des contres aux visiteurs. Tremblay part ainsi pour un face à face avec Sopko dont le cerbère nocéen sort vainqueur (7’.)
Photo hockey Division 1 - Division 1 : 16ème journée : Neuilly/Marne vs Cholet  - Des Bisons renversants
Nathalie Clavert


Mise sous pression, la défense nocéenne multiplie les pertes de palet et il faut toute la vigilance de Sopko pour empêcher les Dogs d’ouvrir le score. « On est sur une bonne série, et on a peut-être été un peu trop facile en début de match, reconnait Frank Spinozzi. On s’est parlé entre les tiers pour ajuster les choses. »

Les Dogs peinent à se montrer dangereux en supériorité, mais à une seconde de la fin de leur avantage, ils trouvent enfin l’ouverture sur une passe devant la cage bien coupée par Klejna (0-1 à 13’43 ; Klejna ass. Freeman et Szabo à 5vs4).



Les Bisons tentent de réagir mais manquent de précision à l’image de Lamacchia (17’).
Cholet pense faire le break suite à un nouveau palet perdu mais le but est refusé pour une crosse haute, puis c’est au tour de Freeman, en échappée, de manquer le cadre. La dernière occasion est pour Neuilly sur un palet qui revient devant le cadre pour Jones qui a une cage ouverte mais son lancer est dévié par un défenseur choletais au prix d’un beau plongeon (18’50.)


Neuilly entame le 2ème tiers en supériorité, mais le jeu de puissance manque de mobilité pour mettre hors de position le bloc choletais, et quand le décalage est trouvé comme sur cette passe au 2nd poteau pour Mc Sween, c’est Saez qui bloque de la jambière (22’46) et réalise une prestation qui réjouit son coach « Ça n’a pas été toujours facile pour Thibault cette saison, mais il a fait un bon match ce soir. »

Les Bisons sont peu inspirés offensivement et choisissent souvent la passe quand le lancer semble s’imposer. Le manque de présence devant la cage permet à Saez de briller, comme sur ces lancers de Guimbard (25’), Raibon ou Riou (27’). Attentistes, les choletais font parler leur vitesse et leur technique pour mener des contres dangereux comme sur ce 2 contre 1 mal géré suite à un palet perdu par les nocéens.
Photo hockey Division 1 - Division 1 : 16ème journée : Neuilly/Marne vs Cholet  - Des Bisons renversants
Nathalie Clavert



Les visiteurs vont faire le break suite à un lancer de la bleu dévié et repris devant la cage par Grofek (0-2 à 29’03 ; Grofek ass. Bergeron et Mrena.) Ce but semble assommer les Bisons qui vont à nouveau plier sur un palet mal géré en zone défensive qui permet aux Dogs de créer un joli décalage pour Klejna qui trompe Sopko (0-3 à 30’54 ; Klejna ass. Mrkvicka et Szabo.) Les Dogs vont multiplier les occasions face à des Bisons absents, mais par maladresse et face à un grand Sopko, ils ne parviennent pas à tuer définitivement le match. « On a eu les occasions pour mener 4 ou 5-0, malheureusement on n’a pas su les concrétiser par maladresse ou manque de réussite, regrettera Julien Pihant, au contraire ce sont eux qui sont revenus dans le match en fin de tiers. »


En effet, sur un power play en fin de période, c’est Lamacchia qui va redonner espoir aux siens d’un lancer que Saez, pour une fois masqué, ne parvient pas à maîtriser (1-3 à 39’14 ; Lamacchia ass. Mika et Mc Swee à 5vs4.) Un but qui va relancer le match comme le reconnait Frank Spinozzi « j’ai appelé un temps mort après le 3ème but, on savait qu’il nous fallait marquer avant la fin du tiers pour rester dans le match. On maîtrisait la rondelle mais on ne créait rien. Ce but nous a permis de rester positif dans le vestiaire ; On savait qu’en maintenant nos efforts et en étant plus présent devant la cage, on avait nos chances de retourner le match.»
 

On s’attend à ce que les Bisons démarrent fort ce dernier tiers pour revenir dans le match et on ne va pas être déçu puisqu’il faut moins de 30’’ à Dubé pour trouver la faille suite à un beau service de Mc Sween (2-3 à 40’24 ; Dubé ass. Mc Sween et Dubuc.)  « Ce but nous fait mal, admettra le coach choletais. Ensuite il y a eu des occasions des 2 cotés On sait qu’il ne faut rien lâcher, même à 3-0. Mais mon regret c’est que j’avais des joueurs qui étaient physiquement moins bien, du coup j’ai été contraint de réduire les rotations dans le dernier tiers. On doit travailler plus fort physiquement pour répondre présent pendant 60’. »

Déjà intense, le match va alors se débrider. Neuilly est contraint de se livrer pour revenir au score et s’expose donc aux contres des Dogs. Des Dogs qui pensent avoir repris leur distance et lèvent déjà les bras, mais Sopko à bien recouvert le palet avant qu’il ne franchisse la ligne (45’). Frank Spinozzi « On a changé un peu de système pour le dernier tiers, on n’avait pas le choix. Et ça a ouvert le jeu. On a plus joué à 3 blocs sur ce dernier tiers. On avait les jambes pour, on avait du jus
Photo hockey Division 1 - Division 1 : 16ème journée : Neuilly/Marne vs Cholet  - Des Bisons renversants
Nathalie Clavert

Neuilly pousse, Raibon est proche de convertir un rebond (46’25) puis Riou sur une belle action individuelle est bloqué in-extremis par la défense des Dogs (47’.) Saez repousse l’échéance face à Jones, mais il ne pourra rien sur un lancer dévié par ce même Jones qui filera entre ses jambières (3-3 à 51’11 ; Jones ass. Lamacchia et Jenik.)

Cette égalisation semble porter un nouveau coup au moral des Dogs qui subissent et sont en retard sur les palets.  Julien Pihant : « Psychologiquement c’est devenu difficile, c’est un scénario qui s’est déjà produit, donc forcément mes joueurs ont commencé à douter, à trop réfléchir. On s’est compliqué la vie, notamment dans les sorties de zone alors qu’on avait été très propre lors des 2 premiers tiers. Mais on n’a pas lâché et ça s’est joué à des détails.» Touchés mentalement et physiquement, les Dogs subissent la fougue et l’envie des Bisons.

On se dirige vers la prolongation quand Sopko sort l’arrêt du match d’une mitaine ferme sur un lancer dévié (58’50.) Une prolongation que Neuilly va entamer en supériorité suite à une crosse haute plus maladroite que méchante que l’arbitre, excellent et cohérent sur ce match en choisissant de laisser jouer plutôt que de hacher le jeu pour le plaisir de tous, acteurs et spectateurs, ne peut que siffler après avoir consulté son juge de ligne aux premières loges sur l’action.
 

En supériorité, les Bisons s’installent en zone offensive mais peinent à régler la mire. Dubuc et Saliji multiplient les passes sans mettre hors de position la boite choletaise quand l’attaquant nocéen interrompt ces échanges et trouve la faille d’un lancer sans angle et puissant depuis la gauche de la cage (4-3 à 61’16 ; Saliji ass. Dubuc à 4vs3.)
 

Avec cette 7ème victoire Neuilly reste accroché à sa 5ème place, mais dans un championnat aussi serré, les Bisons ont conscience qu’elle ne tient qu’à un fil. Elle leur permet d’aborder les deux gros matches à venir (à Anglet et face à Tours) avec un maximum de confiance.
Les choletais ressortent frustrés ce match mais ramènent un point qui pourra compter dans la course aux play-offs.
 

Lancers :
Tiers 1 : 7-12
Tiers 2 : 15-14
Tiers 3 : 11-8
OT : 3-0
 

Frank Spinozzi : « On a su rester positif même dans la difficulté. On a manqué des chances, on avait un peu de frustration et il a fallu évacuer ça pour rester dans la partie. Cholet a fait un bon match, ça aurait pu tourner d’un côté ou de l’autre. Si Cholet avait capitalisé sur notre période de flottement après le 3ème but, je ne pense pas qu’on serait revenu. On a gagné 9 de nos 10 derniers matches, on prend 2 gros points ce soir. Avec 7 victoires de suite, on est dans le paquet avec toutes les autres équipes. Je n’ose pas imaginer ou nous serions si on avait seulement gagné la moitié de ces matches. On a un championnat exceptionnellement serré. Il y a 2 équipes qui se détachent, celles qui ont les plus gros budgets. Derrière, les budgets sont plus proches et donc c’est très équilibré. Je ne me souviens pas d’une saison sans une ou deux équipes vraiment plus faibles que les autres. Il faut se souvenir que Courchevel était en finale la saison dernière, avec presque la même équipe ils sont derniers. Mais avec 2 victoires ils rebasculent dans le top 8. On a maintenant un gros test la semaine prochaine à Anglet. »

Julien Pihant : « Je tiens à souligner que j’avais une équipe solidaire et déterminée ce soir. Ça nous manquait ces derniers temps où chacun avait tendance à jouer de son côté. On a une équipe très talentueuse mais qui manquait de collectif. Ce soir on a travaillé fort. Je pense qu’on méritait plus qu’un point, mais il faut féliciter Neuilly qui a su trouver les ressources pour revenir dans le match. C’est notre cinquième défaite en prolongation, mais sur ces 5 défaites, 4 ont été concédées en infériorité. Si on joue avec ce même état d’esprit, on va atteindre nos objectifs qui sont bien sûr de participer aux play-offs et d’y jouer un rôle. Pour moi ce soir, la défaite est porteuse d’espoir, même si le scénario nous laisse un goût amer. »
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
Cornaffutée a écritle 09/01/2018 à 09:17  
Un bel article bien résumé et écrit comme toujours M. Bulloch ! C'est toujours un plaisir de vous lire.
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...