Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 1 : 18ème journée : Montpellier vs Neuilly/Marne
2-7
(0-1 1-3 1-3)
Le 12/01/2019
Patinoire Végapolis, Montpellier
Montpellier  ] Neuilly/Marne ]
VIPERS VS BISONS
 
Lors de cette 18ème journée de D1, les Vipers avaient le plaisir de recevoir les Bisons de Neuilly ; après un match décevant contre Briançon 4 jours auparavant , on pouvait s'attendre à une réaction des Montpelliérains, qui depuis le début de l'année avait pris un malin plaisir à faire tomber les meilleures équipes du championnat à domicile (Cergy, Brest, Caen), les Franciliens eux avaient à cœur de poursuivre sur leur bonne série pour continuer à recoller à la tête du classement, bien aidé par un arbitrage plus que contestable, mais aussi par une inefficacité en double power play, les Vipers se sont lourdement inclinés en sortant de leur match et de laisser un large succès aux Nocéens , puisque le match se finira sur le score de 7 à 2.
 
Patinoire Végapolis, Montpellier, Hockey Hebdo Gaëtan Paulus le 17/01/2019 à 14:54
FICHE TECHNIQUE

1206 spectateurs
Arbitres : M. Drif assisté de MM. Briolat et Barthe
Buts :
Montpellier : ; 38.32 Karel Hromas (ass Vladimir Kubus et Aleksandrs Galkins) ; 40.22 Jaromir Florian (ass Vladimir Kubus)
Neuilly/Marne : 09.53 Derek Thorogood (ass Gianni Mangone et Joé Dubé) ; 25.39 Gianni Mangone (ass Alan Dana et Joé Dubé) ; 27.03 Kirils Galoha (ass Joé Dubé) ; 32.55 Samir Saliji ; 51.49 Gianni Mangone (ass Romain Neil) ; 52.37 Maxime Dordet (ass Ryan Gouveia et Leyland Plaire) ; 56.13 Kirils Galoha (ass Joé Dubé et Martin Ropert )
Pénalités
39 minutes dont 5+20 à Florian contre Montpellier
30 minutes dont 10 à Gabaj contre Neuilly/Marne


Photo hockey Division 1 - Division 1 : 18ème journée : Montpellier  vs Neuilly/Marne - VIPERS VS BISONS
Photographe : Joris Roulph

Le premier engagement est gagné par les Vipers, ils prennent possessions du palet, et vont rapidement porter les premières hostilités dans le camp des franciliens, mais au bout de 1'18 monsieur Drif, l'arbitre du soir, siffle une première faute contre Janecka pour une crosse haute plutôt basse. La supériorité ne donne rien, puisque Neuilly n'arrive pas à installer son jeu de puissance.
A 3'33 Florian  déborde et prend son défenseur de vitesse, il trouve Kubus d'une magnifique passe en arrière, mais l'ancien meilleur gardien de Magnus, l'expérimenté Ramon Sopko signe son premier arrêt, suivi une minute plus tard d'un nouvel arrêt sur un tir de Hromas. Ce dernier quelques secondes plus tard, à 4'53 va rejoindre le banc de la prison pour charge tardive, mais à nouveau cette nouvelle supériorité pour les Bisons ne donnera rien.
A 8'22 Hromas se présente face à Sopko, le déborde, mais le portier slovaque fait trébucher Hromas qui ne peut redresser le palet dans la cage vide, 2 minutes de pénalités pour les bisons, et pénalty pour les Vipers. Hromas prend ses responsabilités, mais rate son pénalty, dommage pour les vipers ; car une minute trente après, à 9'53 Mangone passe à Thorogodd qui trompe Luomi pour la première fois de la soirée.

A noté que quelques secondes auparavant ce premier but, monsieur Drif peu inspiré ce soir n'a pas dû voir la faute d'un francilien sur un attaquant montpelliérain.
Les locaux sont piqués au vif, ils tentent de repartir de l'avant, à 10'59 Florian passe à Kubus qui reprend instantanément le puck mais Sopko bouge sa cage avec son patin en la poussant, le palet aurait dû filer au fond des filets, mais il n'en sera rien et monsieur Drif reste inflexible.
La fin de ce premier tiers sera à l'avantage des Vipers, mais rien ne se passe, les équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 1 à 0 en faveur des bisons.
 

Photo hockey Division 1 - Division 1 : 18ème journée : Montpellier  vs Neuilly/Marne - VIPERS VS BISONS
Photographe : Joris Roulph

Les cinq premières minutes de ce deuxième tiers débute comme la fin du premier tiers, autrement dit, les locaux ont la possession du palet, et les plus grosses occasions, mais rien de dangereux, car Sopko reste vigilant et infranchissable. Il faut attendre la cinquième minute, ou Varga commet une obstruction et va rejoindre le banc des prisonniers pour deux minutes. Les franciliens vont rapidement profiter de leur power play, puisque sept secondes après Dube passe à Dana qui trouve Mangone et ce dernier ne laisse aucune chance à Luomi. 2 à 0 pour les Bisons.

Une minute trente après, à 7'03 Dube plutôt à son avantage ce soir trouve Kirils qui se joue de Luomi, 3 à 0 pour les Nocéens.

Déçus mais pas abattus, les Vipers tentent de réagir, ils reprennent le jeu à leur compte, s'installe en zone offensive, et à 7'24 et 8'24 Dube et Valier commettent successivement 2 fautes, ce qui va donner aux Vipers un double power play et surement l'occasion de revenir dans la partie.
Malheureusement cette double pénalité ne donnera rien, car Sopko repousse toutes les tentatives timides des Vipers, on comprend alors que cela va être difficile de revenir dans la partie, et que gagner le match relève de l'impossible , comment gagner un match, lorsqu'on ne profite pas d'une double supériorité numérique. Surtout que quelques minutes après, à 11'05, Eyre commet une faute, et écope de deux minutes pour coup de genou. Les Bisons prennent possessions du camp des Vipers, et Saliji s'en va tromper Luomi pour la quatrième fois de la soirée. 4 à 0 pour les Bisons.

Énervés la tension commence à monter et une bagarre éclate devant le but de Luomi tout de suite après le but, mais l'arbitre décide de ne sanctionner personne.
L'espoir de revenir dans la partie s'amoindri pour les Vipers, mais ils ne se découragent pas pour autant, et à 16'00 et 16'52 Giorgi et Ropert prennent respectivement deux minutes pour cinglage et accrocher, une nouvelle double supériorité s'offre aux Vipers, c'est le moment d'en profiter pour marquer rapidement à 5 contre 3 et ensuite s'offrir un 5 contre 4 , mais ce double power play ne donne rien, et c'est seulement à la fin de la deuxième pénalité, à cinq contre quatre , que Hromas sur passe de Kubus trompe Sopko et permet aux Montpelliérains de ne pas rester bredouille ce soir, de revenir à 4 à 1, et de donner encore un mince espoir à ses coéquipiers pour tenter de revenir sur les Bisons.

D'autant plus qu'à 19'28 sous la pression des Vipers, Hordelalay écope de 2 min pour retenir, et Gabaj de 10 minutes pour attitude antisportive.
Quelques secondes plus tard, à la fin de ce deuxième tiers, c'est Giorgi qui commet une faute va aller rejoindre ses coéquipiers sur le banc des prisonniers pour cinglage. Ce qui va offrir un nouveau double power play aux montpelliérains pour le début du 3eme tiers.
 

Photo hockey Division 1 - Division 1 : 18ème journée : Montpellier  vs Neuilly/Marne - VIPERS VS BISONS
Photographe : Joris Roulph

Le troisième tiers débute donc avec une double supériorité pour les Vipers, dès le début de ce premier tiers, et ces derniers vont en profiter, très rapidement, à 22 secondes de jeu Kubus trouve Florian qui d'une reprise instantanée trompe Sopko, les Vipers reviennent à deux unités des Bisons, on peut alors croire en l'exploit et à la remontée folle des Montpelliérains.

Dès lors les locaux retrouvent des couleurs et continuent à pousser pour revenir dans le match, ils s’installent dans le camp des Bisons, et à 2’59 Florian prend de vitesse le francilien, qui ne peut que faire trébucher son adversaire, et file en prison.
Ce jeu de supériorité ne donne rien, car les Vipers n’arrivent pas à installer leur jeu de puissance, et Sopko reste vigilant en repoussant les vaines tentatives des locaux.
A 7’23 les montpelliérains écopent de deux minutes de pénalités pour surnombre, Danilics file en prison, mais heureusement pour les Vipers la supériorité pour les bisons ne dure pas longtemps, car une minute plus tard, Gouveia écope de deux minutes pour avoir fait trébucher l’attaquant Montpelliérains. Les équipes jouent à 4 contre 4 pendant environ quarante secondes, car à 9’03 Vojsovic retient son adversaire et va rejoindre son compère Danilics sur le banc des prisonniers.
Mais rien de bien passionnant à se mettre sous la dent, si ce n’est que les Vipers résistent à 3 contre 4  et qu’ils dominent leur sujet à 5 contre 5, ils poussent et pressent dans la zone des Bisons, et successivement vers la onzième minute, les nocéens commettent deux cinglages successifs non sifflés par monsieur Drif, décidément pas à son aise ce soir, les franciliens en profite pour contre attaquer et Varga commet une faute légère que l’arbitre la n’hésite pas à sanctionner.
Ce jeu de supériorité, va vite être profitable aux Bisons, puisqu’à 11’49, seulement au bout de quatre seconde de power play Mangone sur une passe de Neil trompe Luomi pour la cinquième fois de la soirée.

Alors que les Vipers étaient censés se retrouver en supériorité, voir en double supériorité, ils se retrouvent lourdement sanctionné avec au final un but en plus au compteur des Bisons, et un match qui sera sans doute impossible à gagner.
Suite aux décisions litigieuses, ils commencent à sortir de leur match et même pas une minute plus tard, à 12’37 Dordet bien servi par Gouveia s’en va battre un Luomi dépiter qui doit s’incliner pour la sixième fois de la soirée.

A ce stade, le match est perdu dans la tête des Vipers, qui continuent tout de même à se procurer quelques occasions, mais sans grandes convictions, et à 16’13 Ropert transmet à Dube qui passe à Kirils  qui marque et fait passer une soirée cauchemardesque à Luomi, 7 à 2 pour les Bisons.

Les esprits s’échauffent et les joueurs s’énervent, et à 18’53 Florian perd son sang-froid et comment un piquage grossier, et écope de 5 + 20.
Le score ne bougera plus, les Vipers concèdent leur deuxième défaite de la semaine, et il va falloir se remettre en question s’ils veulent stopper l’hémorragie à Dunkerque samedi prochain.
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...