trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 1 : 4ème journée : Clermont-Ferrand vs Epinal
3-8
(0-2 1-3 2-3)
Le 20/02/2021
Clermont-Ferrand (Patinoire Clermont Métropole)
Clermont-Ferrand ] Epinal  ]
Dure partie de hockey pour les Clermontois
 
La rencontre de ce troisième samedi de février n’aura pas été à l’avantage des Clermontois. Non seulement ils se sont inclinés sur le score de 3 à 8 face à des Spinaliens motivés mais ils ont aussi perdu pour quelques temps leur portier titulaire Florian Gourdin blessé au genou en pleine rencontre. Toutefois malgré les aléas du jour c’est avec hargne et envie que les locaux ont défendu leurs couleurs, leur territoire menant le jeu sur une fin de match agréable à voir.
 
Clermont-Ferrand (Patinoire Clermont Métropole), Hockey Hebdo Patrick Poitrineau le 23/02/2021 à 11:30
FICHE TECHNIQUE

Arbitres : M. Drif, assisté de MM. Fontaine et Biot
Buts :
Clermont-Ferrand : ; 28:41 Radovan Cutt (ass Filip Hudak et Peter Travnicek) ; 52:59 Filip Hudak (ass Tony Allouchery) ; 55:28 Filip Hudak (ass Radovan Cutt et Matej Hamrak)
Epinal : 08:44 Dominik Fujerik (ass Tomas Nechala et Matus Rudzan) ; 14:28 Deniss Baskatovs (ass Anthony Rapenne et Kevin Altidor) ; 21:51 Matus Rudzan ; 22:32 Gatien Tailly (ass Tomas Nechala et Deniss Baskatovs) ; 38:16 Nicolas Gaspar (ass Victor Breton et Tomas Nechala) ; 41:39 Kevin Altidor (ass Deniss Baskatovs et Anthony Rapenne) ; 44:11 Kevin Altidor (ass Anthony Rapenne et Deniss Baskatovs) ; 53:24 Tomas Nechala
Pénalités
6 minutes contre Clermont-Ferrand
12 minutes contre Epinal
Sur la glace clermontoise les Arvernes reçoivent le promu Spinalien non sans quelques appréhensions car toute promue qu'elle soit, cette équipe vosgienne inspire déjà la méfiance. Pourquoi ? Alors que ses résultats de début de saison n'ont rien d'exceptionnels. Tout simplement qu'Epinal est une ville de hockey, sans jamais se démentir malgré les aléas de parcours de ce club qui après avoir brillé en Magnus a été contraint de repartir au plus bas échelon dans l’échiquier hockeïstique... pour remonter vitesse grand V en D1.

On sait que, format Covid du championnat oblige, le club marquera forcément une pose en D1 mais il entend bien marquer sa présence maintenant dans ce championnat avant peut être de viser plus haut, force pourtant de reconnaître que les vosgiens n'ont pour l'instant pas eu des résultats conforment au statut qu'on lui prête avec en 3 rencontres 1 seule victoire à domicile et d'1 but d'écart. Ils devancent néanmoins au classement leur hôte de ce soir d'un point. L'occasion est donc bonne de creuser ce soir l'écart.

 
Déjà limite la saison dernière, les clermontois ont quant à eux et compte tenu du grand chamboulement de l'effectif à l'intersaison, connu un début de championnat plutôt encourageant. Ramon Sopko, gardien ô combien talentueux, est la grande recrue du club puydômois mais, voulant surtout ici lancer sa carrière d'entraîneur, il a pour l'instant délaissé la cage au profit de l'international junior Florian Gourdin.

Assez pauvre en joueurs français à forte expérience, le coach compte beaucoup sur ses renforts étrangers, eux aussi complètement renouvelés, pour apporter un peu de cette maturité qui manque dans un effectif très fortement rajeuni. Pour les Sangliers c'est ce soir une occasion de prouver que la victoire face au Mont Blanc n'est pas un accident et qu'ils peuvent avoir leur mot à dire dans ce championnat.
Notons au classement que si Clermont est devancé d'un point, il compte aussi un match de moins que son adversaire.

 
Photo hockey Division 1 - Division 1 : 4ème journée : Clermont-Ferrand vs Epinal  - Dure partie de hockey pour les Clermontois
HCCA Communication

 
L'entame de la rencontre est des plus équilibrées et les premiers tirs sont à mettre à l'actif des puydômois. Mais le gardien russe des visiteurs, Sergei Khoroshun fait bonne garde et rassure ses coéquipiers.
Côté clermontois, Florian Gourdin n'est pas en reste. Si les visiteurs sont rapidement sanctionnés, connaissant même une double infériorité numériques, leurs adversaires ne savent pas en profiter.
Bien au contraire des spinaliens qui savent eux concrétiser très rapidement leur première supériorité par Dominik Fujerik (assist ; Nechala et Rudzan à 8'44'').
Plus en confiance les vosgiens accentuent leur pression et l'ancien clermontois Deniss Baskatovs aggrave le score à 14'28'' (assist. Rapenne et Altidor).
Ce 1er tiers finit avec déjà un débours de 2 points pour Clermont.
 

 
Le 2ème tiers voit les visiteurs plus rapidement en action. Le tournant du match intervient à 21'50'' lors d'une contre attaque rondement menée par le spinalien Matus Rudzan avec à ses basques le défenseur clermontois Normunds Vibans. Ce dernier va le pousser sans ménagement dans la cage gardée par le local Florian Gourdin. La jambe de ce dernier accusera le coup du poids des 2 joueurs et son genou ne s'en remettra pas.
Il doit laisser sa place au gardien remplaçant Adrien Khelil qui fait ainsi sa première apparition à un tel niveau. Pas de chance, rentré à froid il doit faire face au tir de pénalité infligé par les arbitres à l'encontre de Vibans.
Le spinalien Rudzan ne laisse pas passer l'occasion pour alourdir le score d'une unité.
Pas le temps de se remettre que le pauvre Khelil doit s'incliner à nouveau 41 secondes plus tard face à Gatien Tailly (assist. Nechala et Baskatovs).
Il faut un certain temps aux clermontois pour se remettre de ce dur mauvais moment. Mais petit à petit ils s'enhardissent. Au point de pousser leurs hôtes à la faute et même doublement.
A 5 contre 3 les arvernes réussissent enfin à ouvrir leur compteur par l'intermédiaire de Radovan Cutt (assist. Hudack et Travnicek à 28'41''). 
Mais Epinal va vite remettre la jauge à 4 buts d'écart par l'intermédiaire de Nicolas Gaspar (assist. Breton et Nechala à 38' 16'').
Cette 2ème période en restera là avec ce score de 5 à 1en faveur des vosgiens.
 

 
La 3ème période ne commence pas si mal pour les clermontois qui proposent même un beau mouvement collectif autour de la 41ème minute mais qui butera sur un Khoroshun intraitable. C'est même sur la contre attaque qui suit dans la foulée que le canadien d'Epinal Altidor vint à crucifier le cerbère arverne (assist. Baskatovs et Rapenne à 41'39'').
Ce dernier ne sera pas en reste puisqu'il récidive moins de 4 minutes plus tard, assisté des mêmes compères (44'11''). Cela ne faisait que concrétiser une pression forte des visiteurs.
A 7 – 1 en leur faveur le coach spinalien Jan Pich décide qu'il peut donner du temps de jeu à son 2ème gardien Nicolas Ravel à 48'22''.
Finalement, n'ayant plus rien à perdre les Sangliers se lâchent et deviennent plus entreprenants. On ne peut leur reprocher de fermer le jeu, donnant une fin de rencontre qui reste agréable à suivre. Ils en sont d'ailleurs récompensés par un but de Filip Hudak (assist. Allouchery à 52'59'') alors même qu'ils sont en infériorité numérique.
Malheureusement ce but ne met évidement pas fin à leur pénalité et Tomas Nechala en profite à peine 30 '' plus tard en ajoutant une nouvelle réalisation pour ses couleurs (53'24'' sans assist.).
Plus de doute permis, avec ce score de 8 à 2 les spinaliens n'ont plus à craindre de retour.
Pour autant les clermontois refusent de subir et continuent de vouloir proposer du jeu alors que les vosgiens se mettent à commettre quelques maladresses peu vues jusque là. Les arvernes ont ainsi l'honneur sur un beau mouvement collectif de clore le tableau d'affichage  avec une ultime réalisation de Filip Hudak (assist. Cutt et Hamrak à 55'28'').
   
 
Incontestablement Epinal n'a pas volé sa victoire même s'il a grandement profité des circonstances. Les spinaliens en sortent cependant rassurés sur leurs possibilités dans cette division en gommant ou tout au moins atténuant certains défauts dans leurs matchs précédents (voir les interviews).
Tout n'est pas à jeter du côté clermontois avec quelques phases de jeu de qualité. Ils ont pourtant beaucoup souffert de la comparaison lors par exemple les phases de luttes contre la balustrade pour ''gratter'' les palets. Mais ce soir une grande incertitude demeure quand au poste de gardien : Quel va être la gravité de la blessure de Florian Gourdin, le titulaire à ce poste. Cela risque bien d'être une lourde perte bien au delà des points concédés au classement ce soir.
 
 
 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...