Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 1 : 7ème journée : Clermont-Ferrand vs Neuilly/Marne
1-3
(0-1 1-1 0-1)
Le 29/10/2016
Clermont-Ferrand (Patinoire Clermont-Communauté)
Clermont-Ferrand ] Neuilly/Marne ]
Clermont vers un léger mieux... Mais toujours pas de victoire
 
Clermont s'incline face à Neuilly au terme d'une partie de hockey dont la victoire était à leur portée.
 
Clermont-Ferrand (Patinoire Clermont-Communauté), Hockey Hebdo Gaëtan Boucheret le 02/11/2016 à 18:00
FICHE TECHNIQUE

415 spectateurs
Arbitres : M. Le Berre assisté de MM. Germaneaud et Thiebault
Buts :
Clermont-Ferrand : ; 26.25 Martin Kulha (ass Igor Cvetek et Alexandros Soumakis)
Neuilly/Marne : 17.15 Maxime Dubuc (ass Jan Safar et Axel Rioux) ; 28.56 Maxime Dubuc (ass Guillaume Pelletier et Steven Kuhn) ; 54.34 Guillaume Pelletier (ass Steven Kuhn et Axel Rioux)
Pénalités
18 minutes contre Clermont-Ferrand
4 minutes contre Neuilly/Marne


Lors de la 6ème journée du championnat de France de Hockey sur glace de Division 1, le samedi 29 octobre 2016, les Sangliers Arvernes recevaient sur leurs terres les Bisons de Neuilly. Les Clermontois petits poucets promus cette saison se devaient de mettre les formes pour ouvrir enfin leur compteur. Il en fut tout autrement alors que l’enjeu était à leur portée. Trop souvent pénalisés les clermontois se sont inclinés sur le score de 3 à 1 face à des Séquano-Dionysiens mieux inspirés.
 
1er Tiers
L’entame du match est pour les Bisons de Neuilly sur Mane qui n’hésitent pas d’entrée à s’installer en zone défensive arverne avec très rapidement une première tentative. La vigilance de Celestin stoppe la manœuvre des franciliens par deux fois avant que la défense Clermontoise ne réussisse à repousser l’envahisseur. Dès lors s’installe sur le glaçon un ballet d’attaques et de contres attaques de part et autres de la patinoire. Le portier clermontois est souvent mis à contribution même si la défense arverne semble bien être en place mais surtout active. Face à la détermination active des auvergnats, les Nocéens techniquement au point tentent tout ce qu’ils peuvent pour déjouer les ambitions locales.
Photo hockey Division 1 - Division 1 : 7ème journée : Clermont-Ferrand vs Neuilly/Marne - Clermont vers un léger mieux... Mais toujours pas de victoire
Photographe Yannick Martin
Le palet circule vite passant d’un côté à l’autre de la patinoire, d’un joueur à l’autre quand il n’est pas contré par un adversaire qui relance à l’opposé.
Le jeu est rapide, fluide arrêté par quelques maladresses, imprécisions de passes, hors jeux ou dégagements interdits dûs le plus souvent à des offensives contrées.
La première pénalité est clermontoise pour un accroché. Il n’a rien d’évident sinon que le « fautif » Tuomo Maatta n’a pas sa crosse sur la glace mais à hauteur du bassin de l’adversaire. L’officiel aurait-il été trompé par le geste de dégagement de la crosse… En bon soldat le clermontois pénalisé se rend à la case prison sans protestation.
Dès l’engagement qui s’en suit les bisons s’installent en territoire arverne. La résistance s’organise chez  les clermontois qui donnent du fil à retordre aux intrus. Le portier auvergnat semble être bien dans ses patins, il œuvre sans ménagement repoussant sans état d’âme le palet se dirigeant vers sa cage. Ses coéquipiers ne sont pas en reste allant jusqu’à faire sortir le portier nocéen de son territoire non sans frayeur. La défense auvergnate est aux taquets ce qui permet aux locaux de se sortir sans problème de leur infériorité numérique.
Le jeu reprend son cours normal, rapidité, fluidité avec quelques petits problèmes de maitrise de palet côté clermontois souvent en bout de course sans qu’un coéquipier ne puisse assurer la suite avec un aboutissement favorable. L’envie ne manque pas. Les offensives franciliennes ne manquent pas mais contrées soit par un Célestin en forme soit par une défense auvergnate efficace. De temps à autre les clermontois contrent attaque mais sans grand succès devant la cage de Neuilly sur Marne et pourtant avec des offensives bien construites au départ. Le manque de réussite est flagrant sur le banc auvergnat mais ce n’est pas faute d’avoir essayé.
Pendant ce temps l’horloge tourne et bien que les joueurs des deux équipes se sont afférés à leur besogne point de progression du score.
A trois minutes de la fin de période alors que Neuilly s’est installé en territoire arverne, sous une certaine pression Kulha commet une erreur de jeunesse un accroché sans compter la vigilance de la patrouille.  La pénalité est fatale pour les Clermontois. A 17’15, en effet sur un tir de Maxime Dubuc (assisté de Jan Safar, Axel Rioux) dans une fenêtre laissée entre le portier Celestin et la défense auvergnate le palet se fraye un passage pour finir sa course au fond du filet clermontois (0-1).        
La fin de tiers ne voit pas évoluer le score, sans doute après tant d’efforts les clermontois semblent tourner au ralenti allant bon gré malgré vers la pause.
Un premier tiers est malgré tout assez positif pour les locaux qui ne se sont pas laissés surprendre par des adversaires techniquement peu reprochables mais dont un doute peu subsister. Ont-ils donné le meilleur d’eux-mêmes ou étaient-ils au ralenti assurant le minimum malgré de bonnes phases de jeu. Toutefois Célestin le portier Clermontois était en pleine forme, bien dans son match, aidé par des coéquipiers plus présents que d’habitude en défense.
 

2ème Tiers
L’engagement du début du 2ème tiers est pour les franciliens. Face à l’offensive nocéenne Clermont réagit de suite et éloigne provisoirement l’envahisseur. Pendant deux minutes les deux équipes se jaugent, se contrent allant jusqu’à la provocation mais rien de méchant. Passées deux minutes, du côté de Clermont Igor Cvetek tente de se débarrasser de Steven Kuhn de Neuilly. A force de se chercher chamaille, la patrouille qui surveille, sanctionne le premier damnable pour une charge avec crosse. Dès l’engagement Clermont lutte à 4 contre 5 contre Neuilly. Les Bisons pressent en ne manquant pas de vivacité. Celestin repousse coup sur coup les tirs de Neuilly.
Photo hockey Division 1 - Division 1 : 7ème journée : Clermont-Ferrand vs Neuilly/Marne - Clermont vers un léger mieux... Mais toujours pas de victoire
Photographe Yannick Martin
Un petit moment de répit pour Clermont qui arrive à dégager le jeu de leur zone de défense mais Neuilly repart de plus bel en offensive. Un premier tir est repoussé, le second arrêté par Célestin. La pénalité de Clermont se termine. L’honneur est sauf, pas de but contre les puydömois. Quelques secondes se passent et ce coup-ci c’est Kuhn qui est pris par la patrouille pour un trébuché. Clermont tente quelques intrusions en zone défensive francilienne mais elles sont vite repoussées par les bisons. Les joueurs s’agacent jusqu’à en venir aux mains. Le trio d’officiel intervient pour calmer les esprits. Un verdict tombe. Neuilly est sanctionné. Clermont joue à 5 contre 3, un super power play idéal pour ouvrir son compteur. Après une sortie de zone prématurée, une tentative de déstabilisation est tentée par les nocéens avec une contre-attaque bien prononcée en terre arverne. Clermont repasse à l’offensive. Le palet circule de gauche à droite pour revenir en arrière côté gauche passant de Soumakis à Cvetek pour Kulha qui slappe  trompant Remi Husson le portier francilien (26’25). Le compteur clermontois est ouvert (1-1).
Revenus à 4 contre 5 les bisons subissent une certaine pression de la part des Sangliers Arvernes avec une première tentative côté droit de la cage puis une seconde de loin avec un tir contré par le gardien. Rien n’y fait les deux équipes reviennent à égalité de joueurs sur la glace. La pression tombe mais le jeu en reste tout autant vivace au point qu’au cours d’une contre attaque francilienne, un défenseur clermontois revenant dans sa zone sur un plongeon heurte la cage de Celestin provoquant un arrêt de jeu.
A l’engagement après que la palet ait été dégagé, une petite embrouille se dessine entre Pelletier et Maatta. L’embrouille dure un peu, ce qui emmène la patrouille à sanctionner et cela tombe sur le clermontois qui donne le coup de trop. C’est la pénalité de trop. En moins de dix secondes Neuilly se positionne et le nocéen Dubuc d’un simple lobe envoie le palet dans le filet auvergnat inscrivant le deuxième but des Bisons (2-1).
A un peu plus de la moitié du temps règlementaire, Clermont est de nouveau pénalisé avec quelques minutes plus tard une récidive du même joueur mais pour un motif autre. Résultat Clermont se démène pour ne pas donner un quelconque profit  aux franciliens dans les phases de jeu en infériorité numérique clermontoise. Les longueurs de patinoire ne manquent pas, Clermont reste efficace en défense. La pénalité s’épuise, les deux équipes s’affrontent à égalité et Clermont repasse à l’offensive à plusieurs reprises. L’une d’elle est trop timide pour pouvoir aboutir. Kulha dans un contre un passe son adversaire mais face au portier il est trop court pour pouvoir envoyer la rondelle au bon endroit.
Par leur jeu les clermontois ne manquent pas d’opportunités mais sans grande conviction se heurtant à une crosse par-ci,  par-là, un défenseur ou même le portier. Rien qui n’aboutit à quelque chose d’aboutir et ne puisse permettre aux puydomois de revenir au score mais permet de garder aux visiteurs l’avantage déjà acquis qui devient double avec une pénalité à la clé à 15 secondes de la pose… (2-1) pour Neuilly sur Marne.
Pour ce second tiers, les Clermontois ont failli par un manque de discipline même s’ils ne sont pas à l’origine des fautes mais en hockey le pas vu pas pris fonctionne bien surtout lorsque l’arbitre laisse jouer au maximum en évitant les dérives. La provoque est une stratégie comme une autre mais faut pas se faire prendre. Le jeu était assez équilibré et les gardiens ont eu leur part pour s’illustrer.
 
 
3ème Tiers
Pour ne pas faillir, l’engagement du 3ème tiers est pour les visiteurs, qui débutent en plus avec un avantage numérique. Alors mettre la pression aux locaux est de rigueur pour les visiteurs. N’y parvenant pas vraiment surtout après l’épuisement de la pénalité clermontoise le jeu devient un peu plus haché les toutes premières minutes de jeu. Les arrêts de jeu se succèdent puis le jeu reprend son allure, alors la patinoire est parcourue de tout son long un coup partant du côté francilien pour aller en zone défensive clermontoise et revenir à son point de départ sans grande prétention.
Photo hockey Division 1 - Division 1 : 7ème journée : Clermont-Ferrand vs Neuilly/Marne - Clermont vers un léger mieux... Mais toujours pas de victoire
Photographe Yannick Martin
Un jeu plus fatiguant qu’aboutissant à quelque chose de plus concret même si de temps à autre les portiers sont mis à contribution. Alors le ballet d’attaques et de contre-attaques meublent le match sans vraiment lasser. Les relances ne manquent pas mais rien de passionnant alors pour donner un peu de piment à la partie à un peu plus de la moitié de la période l’arbitre inflige une pénalité à Clermont au cours d’une action où Maatta ne pouvant récupérer le palet donne un coup de crosse au niveau des jambes du porteur du palet.
L’engagement permet aux auvergnats de sortir le palet de leur zone défensive mais une relance rapide francilienne permet aux bisons de se démarquer et d’aller droit au but avec un tir de Pelletier (54’34) qui trompe le gardien Célestin qui n’a rien pu faire, le palet se loge au fond de la cage (3-1).
Clermont est alors dépité. Il reste un peu plus de 5 minutes de jeu. Clermont va tenter le diable mais Neuilly tient à conserver l’avantage qui mènera à la victoire. Le jeu s’intensifie, le duel devient interressant chacun oeuvrant pour la cause qui se dessine au fur et à mesure que les secondes s’émiettent. Victoire pour l’un, égalisation pour l’autre et la victoire en prolongation tel sont les scénariis et peut-être l’épilogue de cette partie.
Aucune erreur n’est permise. Sangliers et Bisons s’affrontent sans état d’âme. Sur un dégagement interdit à deux minutes de la fin du temps réglementaire.
Clermont demande son temps mort. La stratégie est de sortir son gardien pour un joueur de champ supplémentaire. Vu le score et le temps qui reste plus rien à perdre du côté clermontois. Les auvergnats tentent leur chance mais la parade ne marche pas les Sangliers Arvernes ne sont pas assez agressif et les Bisons trop défensifs.
Puis Clermont perd son unique espoir de rivaliser quand Maatta se voit infliger une énième pénalité à 1’15 du coup de sirène. Le gardien clermontois regagne ses cages et clermont joue à 4 contre 5. Les Nocéens ne lâchent rien alors qu’ils sont pratiquement sûrs d’obtenir la victoire, bien installés en zone défensive clermontoise, ils tentent de marquer un énième but alors que Clermont tente de les dissuader. La sirène retentit. Score final 3 à 1 en faveur des Bisons de Neuilly.
 
 
Les Sangliers Arvernes laissent filer la victoire alors qu’elle était à portée de leurs crosses. La différence s’est fait sur les pénalités. Si techniquement les nocéens étaient au top, ils ne sont pas vraiment convaincants pour la suite du championnat. Clermont étant encore en période de rodage les Séquano-Dionysiens auraient dû faire mieux que de scorer en supériorité numérique. Ce n’est pas la première saison qu’ils jouent à ce niveau-là.  

Même si les Clermontois montent en puissance et que certains joueurs mouillent un peu le maillot, se réfugier dans la frustration même si l’évidence est là, ne résout en rien une certaine problématique. L’effectif est au complet, quel que soit la valeur actuelle de certains  éléments du groupe, si un certain travail est  effectué rien n’empêche l’équipe de bien évoluer.

Comme disait un certain entraineur Travail Travail Travail, cette maxime a révélé que tout était possible mais il faut que ce soit l’œuvre de toute une équipe… En plus d’être discipliné…
Sur l’ensemble c’était un bon petit match avec une certaine cohésion, de belles actions de groupe avec quelques petites erreurs de jeunesse… Le public pouvait être satisfait même si la victoire n’a pas été clermontoise, on commençait à être habitué à bien pire. A suivre…
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...