Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 1 : 7ème journée : Tours vs Brest
3-2
(1-0 1-2 0-0 1-0)
Après prolongation
Le 29/10/2016
Tours (Patinoire municipale)
Tours  ] Brest  ]
Tours... au final
 
Face à Brest, les Remparts de Tours se sont imposés au finish sur un coup de poker avec un but chanceux en prolongation. Commentaires après match
 
Tours (Patinoire municipale), Hockey Hebdo Jacky Dorléac le 31/10/2016 à 20:50
FICHE TECHNIQUE

600 spectateurs
Arbitres : Mme Picavet assistée de Mme Torribio et de M. Poulain
Buts :
Tours : 02.40 Toni Kluuskeri (ass Paulus Rundgren et Jussi Laine) ; 26.55 Paulus Rundgren (ass Ville Vepsalainen et Jussi Laine) ; 66.07 Kevin Altidor (ass Colin Downey)
Brest : ; 17.05 Jessyko Bernard (ass Gaëtan Cannizzo et Alan Dana) ; 33.38 Alex Dulude (ass Alan Dana)
Pénalités
8 minutes contre Tours
10 minutes contre Brest


Commentaires après match
 
Photo hockey Division 1 - Division 1 : 7ème journée : Tours  vs Brest  - Tours... au final
Photographe Jacky Dorléac
Coach Brest : Codere Sylvain
 
HH: vous revenez par deux fois à la marque dans le temps réglementaire, vous avez l’occasion de prendre le match à votre compte sans un arrêt magique du portier tourangeau et quasiment dans la foulée, vous prenez un but qui ruine votre espoir de victoire.
 
SC: oui, je pense que nous avons eu l’avantage en troisième période, la prolongation était pour nous, les tourangeaux  ont été très chanceux, on a frappé  deux poteaux, ils marquent un but chanceux du bout de bras, après un lancer raté. Mon gardien s’attendait à un lancer plus fort et il se fait surprendre, c’est même pas un but faible, c’est un but chanceux. 
 
 
HH: c’est un but chanceux qui vous prive d’une belle victoire.
 
SC: oui, c’est ça qui fait mal, mais en même temps on n’a pas été génial, on n’a pas su prendre notre chance en power play. On était bien en place, mais on n’a pas assez lancé, on n’a pas mis assez de circulation devant  la cage et voilà, on a payé le prix de ces trucs-là.
 
HH : je dis souvent que la défaite renforce la  victoire.
SC : Bah écoute à chaque fois, qu’on a perdu, on en est sorti plus fort, c’est vrai. Malheureusement, on n’a pas grand gagné à part le dernier match à Caen 7-2 en coupe de France. On n’est pas excessivement tip- top sur la route, mais on progresse, on progresse, c’est toujours plus difficile de gagner dans les patinoires extérieures, il va falloir que les gars payent plus le prix et arrêtent de bougonner sur le banc comme on dit au Canada.


Photo hockey Division 1 - Division 1 : 7ème journée : Tours  vs Brest  - Tours... au final
Photographe Jacky Dorléac
Bob Millette coach Tours :
 
HH : enfin chanceux sur votre glace, une prolongation qui vous sourit devant une grosse équipe de ce championnat ;
 
BM : une grosse cylindrée oui je pense encore que le match contre Briançon ont mérité la victoire. Là nous sommes récompensés de nos efforts, avec la cause d’aujourd’hui on avait très à cœur de faire quelque chose de bien. On a montré que le troisième effort est important, il s’est lancé sur la glace et puis le but c’est avéré pour nous mais bon. On les a tenu au niveau de la vitesse tout long même en première période, mais le plus important était de tenir comme ça pendant soixante minutes même plus soixante-dix minutes. On a tenu le coup,  c’est un travail d’équipe, les gars ont très bien joué  défensivement, c’est tout le travail du début qui ressort aujourd’hui.
 
HH : en prolongation, Lino Chimienti vous sauve le match sur un super arrêt de la plaquette.
 
BM : ah oui ! Un super arrêt, il met en confiance le reste de l’équipe, aujourd’hui Lino nous fait un super match, leur gardien aussi a sorti un gros jeu, il nous a tenu dedans, c’est pour ça que nous sommes là en ce moment. Lino sur la route à Cholet nous a tenu dedans aussi dans un match qu’on a gagné là-bas ou à Anglet  aussi, c’est un gars qui reste toujours concentré, il se laisse jamais déconcentrer même avec ce qui se passe avant.


HH : sur la route lundi, direction Dunkerque.

BM :
3ème match en huit jours, nous on part pas la vieille, c’est pour ça que c’était important de gagné ce soir, on s’en va avec une autre mentalité, on verra ce qu’il en est, mais ce qui compte c’était de gagner ce match-là, 4ème match en 9 jours on va coacher différemment, on y va avec moins de stress, si on avait perdu ce soir cela aurait été dur d’aller là-bas, on s’en va avec une énergie, une fois là-bas on verra comment on va travailler contre eux contre Dunkerque, c’est une petite patinoire, on va se préparer maintenant pour ça. Comme je t’ai l’autre fois dit on travaille match par match, day par day, jour par jour, on a fait un début de saison incroyable, mais là c’est plus un début de saison, il faut arrêter. Cela fait un an que je suis arrivé, si on pensait qu’on pouvait battre Brest ou perdre en prolongation contre Briançon, aller battre Cholet, aller battre Anglet chez eux, il n’y a pas grand monde qui aurait gagé pour ça. C’est le travail de toute l’équipe, ce n’est pas une question de talent,  c’est une question de valeur, on a été chercher de bons jeunes qui veulent travailler ensemble et aujourd’hui, c’est le complément du travail réalisé depuis la mi-août.
HH : ce soir c’était la vie en rose cela vous a porté bonheur.
BM : oui et j’étais sûr que l’on gagnerait ce match-là, je ne sais pas comment mais je savais qu’on le gagnerait. Cette cause là on la prise à cœur, on a voulu travailler et gagner pour eux pour tous ces gens-là qui souffrent, partout, tout le monde à un proche qui a ou à eu cette maladie-là et aujourd’hui, on a pensé à eux, on a parlé de ça ce matin entre nous, c’était pour eux qu’on devait gagner et c’est à eux que l’on dédie la victoire. 

 
Photo hockey Division 1 - Division 1 : 7ème journée : Tours  vs Brest  - Tours... au final
Photographe Jacky Dorléac
Mme Anne-Laure Miniou, Présidente de l’association «flamme en rose»
 
HH : Les Remparts en rose, les boys de Bob Millette on fièrement défendu votre cause en vous apportant la victoire, parlez-moi de ce match :
 
ALM : sur le jeu effectivement ça a été compliqué, mais moi je ferais un peu le rapport avec notre lutte à nous, je pense que pour  les joueurs c’est pareil, leur lutte est dans le jeu le fait de gagner et parfois quand on fait face à la maladie c’est pareil c’est une lutte, on est comme certains joueurs parfois rempli de doutes, il y a des moments plus difficiles qui sont plus compliqué comme ce soir, le suspense a été jusqu’au bout ils ont lutté jusqu’à leur dernière goutte de sueur et quand on est malade c’est pareil il faut tout le temps lutter et jamais et surtout jamais perdre espoir et quand on perd pas espoir la victoire est au bout comme ce soir avec les Remparts.
 
 
HH : les Remparts on rien lâché jusqu’au bout ils ont lutté jusqu’à la délivrance  et le but de Kevin Altidor 
 
ALM : oui c’est exactement ça, ne jamais lâcher et montrer que tous ensemble nous luttons. A flamme en rose c’est aussi un travail d’équipe, grâce à tous ces bénévoles, c’est tous ensemble que l’on peut arriver à aider toutes ces familles qui sont dans le besoin, pour leur offrir une pause,  pour leur permettre de se ressourcer, permettre de mieux se relever et de mieux combattre la maladie. 
 
 
HH : alors on vous a vu au rugby, au volley, au foot, au hand féminin et donc ce soir chez les Remparts, cette collaboration avec le monde du sport est très significative pour vous.
 
ALM : oui tout à fait, cela fait maintenant trois ans que l’on fais ça, le TFC, le TVB, Chambray handball, qui nous suit depuis le départ pour nous c’est complètement logique, pour éviter de récidiver suite à un cancer, la première des prévention est l’activité physique et la pratique d’un sport , alors pour nous s’associer avec des clubs sportifs était complètement cohérent. En plus cela emmène un dynamisme, des soirées formidables avec pleins d’émotions comme ce soir et des rencontres fabuleuses.  
 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...