Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2 : 17ème journée : Mont-Blanc vs Villard-de-Lans
7-5
(1-3 1-1 5-1)
Le 28/01/2017
Patinoire de Saint-Gervais
Mont-Blanc ] Villard-de-Lans ]
D2 : Un époustouflant finish du Yéti
 
Bien lancé en haut de tableau, les Yétis du Mont-Blanc recevaient ce samedi soir les Ours de Villard.
 
Patinoire de Saint-Gervais, Hockey Hebdo Alexandre Juillet le 29/01/2017 à 16:00
FICHE TECHNIQUE

Buts :
Mont-Blanc :
Villard-de-Lans :
Le HC Mont-Blanc devait se passer de son meilleur pointeur Mikulas Bicha qui dispute actuellement le mondial universitaire avec la sa nation, ainsi que Richard AImonetto et Arthur Coulon, tous deux blessés. C'est donc un effectif amputé de trois éléments majeurs qui se présentait sur la glace du Palais des Sports de Megève face à des villardiens qui souhaitaient avant tout se replacer en vue des play-offs. 
 

L'Ours griffe le premier

Le premier lancé est local. Etienne Croz s'infiltre dans l'axe et décoche le premier revers du match, imité une minute plus tard par Agliardi pour les Ours du Vercors. Les premières opportunités sont à mettre à l'actif des hommes de Guimard. Dugat puis Ranzoni s'essaient de près, sans succès. Villard ne s'en laisse pas conter. Bartik contourne la défense côté droit et tente de surprendre Lucas Mugnier dans l'angle.
Photo hockey Division 2 - Division 2 : 17ème journée : Mont-Blanc vs Villard-de-Lans - D2 : Un époustouflant finish du Yéti
A. Juillet
Scénario Hitchcockien sur la glace de Megève
Ce dernier sauve les siens. Pourtant, les Yétis débloquent le compteur après moins de quatre minutes en première. Lebey travaille fort côté gauche de la glace, passe derrière le but et sert Petr Preucil au second poteau. Le tchèque trouve la faille dans le filet ouvert, 1-0 à 3'46.
Nicolas Ruel ne laisse pas place au doute et se débat derrière le but après l'engagement. Il conserve bien la rondelle et se présente depuis l'arrière côté gauche de Mugnier. Le jeune attaquant parvient à glisser la rondelle entre la botte et le poteau du cerbère, au sol, 1-1 à 5'07.
Tout va très vite en ce début de rencontre. Les isérois lancent leur match et doublent la mise sur l'action qui suit. Toujours depuis l'arrière du but Filip Janosik alerte Miroslav Skovira au premier poteau. Ce dernier termine le travail et permet aux siens de prendre les devants, 1-2 à 5'52.
Quelques minutes après le deuxième but, Mugnier sauve son camp suite à un rebond accordé à Mael Lecomte des Ours. Le HCMB tentait une réaction sur un tir lointain de Chauvière, qui manquait le cadre. Villard trouve de nombreux angles de tirs à la mi-match mais demeure trop imprécis face à des Yétis plus brouillons qu'à l'accoutumée dans la construction. Sage-Vallier écope d'une punition pour les visiteurs. Etienne Croz dévie devant le but, mais le portier parvient à repousser sans qu'un attaquant adverse ne profite du retour. Plus tard, Dutruel obtient à son tour une chance en grattant un palet à la bleue, mais le portier veille sur sa ligne et écarte le tir. De retour à 5, Skovira est proche d'inscrire le troisième, mais manque la cage et enlève son tir sur la droite. Mont-Blanc pousse pour revenir depuis quelques minutes, mais se fera surprendre à moins de cinq minutes du tiers. Mugnier sauve les siens en plongeant sur un tir au deuxième poteau de Bartik, mais ne peut rien sur le tir suivant alors que le portier n'avait pu se replacer sur sa ligne, 1-3 à 15'32.
Malgré un temps fort local, les joueurs de Sedlak sont parvenus à faire le trou. Pourtant, à 1'30 de la fin du tiers, il faudra un exploit de Robin Zvedelik pour préserver le score. Dutruel fait dévier le tir de Cocar dans le slot, mais le portier de Villard exécute tout un arrêt réflexe sur sa ligne de but et conserve le break d'avance. Les Ours regagnent les vestiaires sur la marque de 3 buts à 1 face à des Yétis entreprenants mais trop peu efficaces dans le premier vingt. 
 

On se neutralise

Profitant d'une supériorité numérique, Mont-Blanc s'offre la première situation du deuxième acte sur une passe au second poteau de Lebey depuis la gauche. Son service est coupé par un défenseur et manque de tromper la vigilance du portier. Sur la séquence suivante, Mermoux en reprise passera lui aussi quelques frissons au banc du Vercors.
Photo hockey Division 2 - Division 2 : 17ème journée : Mont-Blanc vs Villard-de-Lans - D2 : Un époustouflant finish du Yéti
A. Juillet
Cocar & Lecomte se sont livrés bataille ce samedi
Les Yétis repartent du bon pied et confirment leurs belles intentions. Etienne Croz lance depuis le milieu de zone, mais Zvedelik repousse et permet aux siens de tenir l'infériorité. Après quelques minutes de calme, Lebey fait parler ses jambes de feu et met en difficulté l'arrière garde d'un joli déboulé conclut d'un lancé cadré. Le casque du portier des Ours détourne le tir puissant. Villard est appelé à comparaître. Le HC Mont-Blanc est trop emprunté en jeu de puissance et se fait même des frayeurs sur un contre signé Janosik et un double arrêt du portier des Yétis. Mauvaise opération pour les locaux, puisque sur la sortie de prison, Bartik sort de la prison et inscrit le 4ème but en échangeant astucieusement la rondelle en une-deux avec Skovira, 1-4 à 27'53.
Avant la mi-match, Arthur Cocar est laissé seul à la ligne bleue, il part défier Zvedelik, mais heurte une fois encore la botte du portier. Les choses ne s'arrangent pas pour les seconds du classement général qui se voient punis par le trio arbitral contre Chauvière peu après la mi-match. La pénalité ne donne rien de plus. Mont-Blanc ne lâche pas les armes et s'appuie sur ses armes offensives. Lebey fait un festival de conservation, mais son lancé est stoppé par le portier et sa défensive. Dix secondes plus tard, Dutruel manque la reprise à deux mètres du but. Villard tente de maintenir l'écart en fin de période face à des Yétis dangereux. Dutruel voit une nouvelle fois sa passe coupée devant le but par un défenseur des Ours. Ce dernier passe à nouveau tout proche de faire dévier dans son propre camp, mais la rondelle demeure dans l'aire de jeu. Les efforts paient à 1'41 de la sirène pour les haut-savoyards. Chauvière récupère une rondelle en fond de zone à la bleue. Il pousse la rondelle et envoie un puissant slap à mi-hauteur, 2-4 à 38'19.
En fin de tiers, Mont-Blanc confirme son regain de forme et met à nouveau en difficulté la défense des Ours sur un break de Valentin Moreau, manqué. Les deux équipes regagnent donc les vestaires avec ce break d'avance à l'avantage des joueurs de Daniel Sedlak. 
 

Incroyable fin de match

Malgré une pénalité infligée à Preucil et une occasion de Janosik en powerplay, Mont-Blanc obtient la première belle alerte du tiers. Sur un contre, Dutruel traverse la glace et sert Tassery, ce dernier feinte et exécute un revers, que Zvedelik détoure de la botte. Les Yétis attaquent avec envie. Servit par Preucil, Lebey remonte la glace côté droit et repique vers le but le long de la ligne décisive. Il parvient en deux temps à battre le cerbère du Vercors, 3-4 à 43'51.
Photo hockey Division 2 - Division 2 : 17ème journée : Mont-Blanc vs Villard-de-Lans - D2 : Un époustouflant finish du Yéti
A. Juillet
Villard genou à terre peut nourrir bien des regrets
Sedlak profite de l'occasion pour poser son temps mort, mais Mont-Blanc poursuit ses efforts offensifs. Tassery se crée dans la minute suivante une énorme opportunité de près. Zvedelik vient à nouveau porter secours à sa défensive en difficulté. Ruel écope de deux minutes et Arthur Cocar quitte les siens, blessé sur un contact durant le jeu de puissance. La supériorité ne donnait rien de concret, et les Yétis enregistrent à leur tour un jeu d'infériorité sur un faute évitable de Vissio dans la neutre. Mermoux était également pénalisé pour retard de jeu après un lancé direct à l'extérieur de la zone de jeu. En jeu de puissance, Villard trouve la solution et refait le break à onze minutes du terme et en double supériorité 49'31. Skovira marque après des tentatives successives de de Sage-Vallier et Janosik, 3-5 à 49'31.
Les choses se compliquaient pour les locaux. Mont-Blanc s'agace et fait des fautes. Preucil est envoyé à l'infamie et offre un 5 contre 4 à Villard de Lans. Lecomte dévie un lancé fond de zone de Simonneau sur le poteau gauche. Les Ours ne profiteront pas plus longtemps de leur supériorité, puisqu'ils sont appelés à leur tour en punition pour surnombre. Les joueurs de Sedlak sont à nouveau punis pour un cinglage du Pesce, laissant le Mont-Blanc à 5 contre 3 pour vingt cinq secondes. Neuf secondes après le début de punition, les Yétis reviennent à une longueur. Preucil sort la rondelle et trompe Zvedelik qui touchait la rondelle, 4-5 à 56'00 [5-3].
Commence alors un scénario incroyable. Après avoir profiter de sa double supériorité Mont-Blanc faisait parler la poudre à 5 contre 4, trente secondes plus tard. Lebey, étincelant en troisième période servait une passe devant le but, le puck dévie derrière la ligne pour créer l'égalité, 5-5 à 56'33 [5-4].
Le public exulte sur l'égalisation. Quel match ! Les locaux sont dans un gros temps fort en fin de rencontre et ont fait le siège de la cage villardienne. Les visiteurs sont en difficulté et tentent désormais de sauver le point engrangé sur la glace de Megève. Assomés par ce retour, les hommes de Sedlak seront en plus pénalisés à 1'29 de la fin rencontre. Ce qui devait arriver arriva ! Mont-Blanc inscrit le but libérateur. Sur un excellent travail, Preucil remonte la rondelle et sert Arthur Cocar en arrière. Le défenseur réceptionne le service et décoche tout un lancé sous la barre, 6-5 à 58'58 [5-4].
Quelle défaillance des isérois qui auront littéralement sabordé leurs chances en exactement deux minutes et cinquante huit secondes, et encaissé un septième et dernier but à huit secondes de la sirène, alors que le gardien avati laissé le filet désert. Preucil, servit par son capitaine, Raphael Ranzoni se chargeait de clore une fin de match aussi incroyable qu'inattendue pour le public de Megève, 7-5 59'52.
 

Malgré un jeu plus brouillon qu'à l'accoutumée et dû en grande partie aux majeures absences de Coulon, Bicha et Aimonetto, les Yétis ont connu un premier tiers temps délicat, avant de rééquilibrer les choses en seconde période. L'envie et la détermination conjugué à deux actions rondement menées lors des supériorités numériques de fin de rencontre auront permis à l'équipe de Julien Guimard de remporter une partie bien mal embarquée. Il faut donner du crédit à l'équipe visiteuse qui aura offert une belle résistance. Villard peut regretter sa fin de match, car sur le plan du foncier, les Ours avaient réalisé une performance cohérente durant plus de cinquante minutes, avant de littéralement perdre la tête à quatre minutes du terme, encaissant les quatre buts décisifs en autant de minutes. Avec ce succès, Mont-Blanc s'assure au minimum la seconde place au classement général et grappille des unités sur Montpellier, qui a bien failli perdre sa place de leader alors qu'il ne reste plus qu'une journée à disputer. Battus en prolongation à Toulouse, mais revenu au score à 8 secondes de la fin de la rencontre, les Vipers demeurent en tête du classement. Mont-Blanc accueillera Roanne lors de l'ultime journée de ce championnat de D2 et devra espérer un faux pas de Montpellier face à Chambéry pour coiffer sur le poteau l'équipe héraultaise. Le suspens reste entier !

Les étoiles Hockey Hebdo :
1ère* : Petr Preucil (Mont-Blanc)
2ème * : Yoann Chauvière (Mont-Blanc)
3ème * :  Miroslav Skovira (Villard)
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...