Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2 : Play Off - Finale - Match 2 : Clermont-Ferrand vs Courchevel-Méribel-Pralognan
3-2
(1-1 1-0 0-1 1-0)
Après prolongation
Le 13/04/2019
Clermont-ferrand (Patinoire Clermont Auvergne Métropole)
Clermont-Ferrand ] Courchevel-Méribel-Pralognan ]
Champion Clermont
 
Clermont Ferrand remporte le deuxième match de la finale en s’imposant en prolongation « trois à deux », grâce à un but en supériorité numérique de Devaney. Le match a été d’une intensité rare, sur la glace comme dans les tribunes.
 
Clermont-ferrand (Patinoire Clermont Auvergne Métropole), Hockey Hebdo Anthony Paran le 14/04/2019 à 22:05
FICHE TECHNIQUE

2000 spectateurs
Arbitres : Didier Drif assisté de Tom Leonard & Raphael Rohwweder
Buts :
Clermont-Ferrand : 08:34 Lucas Chautant (ass Igor Cvetek et Gabriel Gervais) ; 18:37 Rob Devaney (ass Andrej Brejka) ; 62:07 Rob Devaney (ass Gabriel Gervais)
Courchevel-Méribel-Pralognan : ; 11:33 Petr Stoklasa (ass Martin Kalinovic et Tomas Pek) ; 59:34 Martin Kalinovic
Pénalités
14 minutes contre Clermont-Ferrand
10 minutes contre Courchevel-Méribel-Pralognan


Clermont Ferrand est champion de division 2. Les auvergnats qui ont terminé premier de leur groupe, n’ont pas perdu de match lors des play off et ont terrassé leurs adversaires deux à zéro à chaque fois. Contre Courchevel-Méribel-Prolognan, les sangliers ont appliqué le même tarif. Même si Savoyards les ont emmenés en prolongation à chaque fois.
Photo hockey Division 2 - Division 2 : Play Off - Finale - Match 2 : Clermont-Ferrand vs Courchevel-Méribel-Pralognan - Champion Clermont
Photographe : Yannick Martin

1er tiers temps : coudes à coudes… (1-1)
Les deux équipes se neutralisent dans ce premier tiers, autant aux nombres de buts qu’aux nombres de pénalités. Les deux équipes sont vraiment très proches l’une de l’autre. Le match est très intense. Les joueurs mettent beaucoup de vitesse et de physique dans chaque action. Les Clermontois ont la main mise sur le palet et ont plus de facilité à construire les attaques, même s’ils n’ont pas su battre Pek très bon ce soir. Le CMP a procédé surtout en contre et réussi à égaliser alors qu’il est globalement dominé.
Le premier acte débute mal pour les Sangliers. Vialatte est pénalisé. Mais les tirs lointains des joueurs du CMP n’ont pas inquiété Hurajt. Le portier auvergnat dispute son dernier match sous les couleurs des Sangliers.
La première occasion franche est pour Sinkovic, qui, idéalement lancé par l’éternel Kulha se présente en « un contre un » face à Pek, qui a le dernier mot.
Après un palet récupéré sur leur ligne bleue, Gomane qui peut se présenter face à Hurajt. Mais ce dernier perd aussi son duel.
Sur la pénalité suivante, la mise au jeu est gagnée par les auvergnats. Gervais décale Cvetech à la pointe qui tir. Celui-ci est contré par un défenseur. Cvetech reprend la rondelle, lance du poignet. Le palet rebondit sur la rambarde derrière le gardien et revient à Chautant qui peut pousser celui-ci au fond des filets (1-0 8’34)
Les joueurs savoyards ont du répondant ce soir. Sur une passe de l’excellent Kalinovic, Stocklasa rentre dans la zone offensive côté gauche et décoche un tir soudain qui trompe la vigilance du portier auvergnat (1-1 11’33).
Malgré les grosses présences des attaquants auvergnats devant le but, les Sangliers ne peuvent marquer d’autres buts, malgré les tentatives de Kuhla et d’Augustin Nalliod Izacard par deux fois. Le match se durcit. Les mises en échec sont nombreuses et souvent très dures. Devaney, le héros du jour, sort deux minutes avant la fin du tiers, très secoué.
Photo hockey Division 2 - Division 2 : Play Off - Finale - Match 2 : Clermont-Ferrand vs Courchevel-Méribel-Pralognan - Champion Clermont
Photographe : Yannick Martin
 
2ème Tiers temps : Avantage Clermont (2-1)
Clermont réussi à prendre l’avantage lors d’une période encore plus physique. Les joueurs des deux camps sont très nerveux. Le CMP a mis beaucoup plus de mouvements et de présences devant la cage adversaire. Il a bien maitrisé la rondelle dans la première partie de la période. Puis les auvergnats ont repris le contrôle du match. Malgré des présences moins gênantes pour Pek, ils ont quand même trouvé la faille en toute fin de tiers.
 
Le CMP part pied au plancher. Chatellard traverse toute la patinoire mais ne réussit pas son dernier geste. Les Savoyards tentent leurs chances de loin notamment par le puissant MacLean.
Kalinovic, en infériorité, part en contre mais il rate son « un contre un ».
Clermont reprend le contrôle du palet et devient dangereux par Devenay et Augustin Nalliod Izard. Les deux compères enchainent les actions mais butent systématiquement sur Pek.
Cvetech, qui prend le palet à la pointe, peut s’avancer, et à l’entrée du slot, déclencher un tir malin qui a failli tromper le portier savoyard.
Kulha part en contre, lance Sinkovic qui déborde la défense et finit dans la cage, le palet lui, est resté dans l’aire de jeu.
Même action quelques secondes plus tard, de l’autre côté. Stoklasa, très bon ce soir, fait le show dans la défense auvergnate. Le palet est perdu de vue, mais aucun joueur du CMP ne peut le pousser au fond. Les 1700 spectateurs (record de la saison) peuvent pousser un grand « ouf » de soulagement.
Le match est électrique. Chaque palet devant la cage donne lieu à des prémices de bagarre.
Chautant et Devenay ont deux bonnes occasions de marquer.
Mais à la toute fin de la période, Brejka lance Devenay sur le côté gauche. Le jeune attaquant américain rentre en zone offensive, repique sur le gardien. Il feinte la frappe, évite le gardien et pousse la rondelle dans la cage vide. Superbe exploit individuel (2-1 18’37).
 
Photo hockey Division 2 - Division 2 : Play Off - Finale - Match 2 : Clermont-Ferrand vs Courchevel-Méribel-Pralognan - Champion Clermont
Photographe : Yannick Martin
 
3 ème tiers temps : Retour in extrémis des savoyards (2-2)
Ce tiers temps a été dominé par les auvergnats. Mais ils se sont fait rejoindre au score sur un tir de loin (encore) alors qu’Hurajt n’est pas masqué. Le but de Kalinovic à 26 secondes de la fin emmène tout le monde en prolongation. Les clermontois peuvent s’en mordre les doigts puisqu’ils ont encore été maitres du palet, mais ils ont accumulé les pénalités dans les sept dernières minutes (3 prisons).
 
C’est encore le CMP qui démarre fort. En supériorité numérique, Stocklasa tente sa chance par deux fois.
Gervais peut répliquer mais Chatellard remet un coup de pression sur la défensive bleue.
Les clermontois maitrisent le jeu malgré tout. Augustin Nalliod Izacard (Nalliod, Gervais et Devenay, la meilleure ligne ce soir pour les Sangliers) met le feu à la défense savoyarde en tournant derrière la cage. Il peut délivrer une belle passe pour Soldan. Pek travaille bien.
Le CMP profite des erreurs clermontoises. Les Bleus sont sanctionnés. Les savoyards peuvent enchainer les tirs sur Hurajt. Maclean tente sa chance. Les mises au jeu sont quasiment toutes gagnées par les Bouquetins.
Yeo, bien décalé par Maclean est proche d’égaliser. Gomane, Wagret et Stocklasa  sont mis en bonnes positions de tir. Mais le portier des Sangliers est impérial.
A 26 secondes de la cloche, Kalinovic réussit l’impensable. Alors que les pénalités s’enchainent contre Clermont (Soldan pour faire trébucher), et que l’entraineur à fait sortir Pek,  Kalinovic s’avance seul en haut de la zone clermontoise et tente un shoot qui trompe Hurajt (2-2 19’34).
Quel match. Quelle fin de match, c’est incroyable. On entend de nouveau résonner les cloches des supporteurs des Bouquetins.
Photo hockey Division 2 - Division 2 : Play Off - Finale - Match 2 : Clermont-Ferrand vs Courchevel-Méribel-Pralognan - Champion Clermont
Photographe : Yannick Martin
 
Prolongation : le miracle Devenay, Clermont Champion
A « trois contre trois », ce sont les Sangliers qui vont prendre le dessus. Chautant, gagne son duel, en zone offensive sur le côté gauche, contre la bande. Il récupère le palet et se dirige vers la cage.  Le malheureux Evrard ne peut que commettre une faute (faire trébucher).
A « quatre contre trois », la machine collective auvergnate se met en route. La mise en jeu est enfin gagnée. Le palet arrive à  Gervais à droite de la cage. Il décale Devenay de l’autre côté. L’attaquant peut inscrire son deuxième but de la soirée dans la cage vide (3-2 2’07). Le but de la victoire. Le but du titre pour les Sangliers.
 
A noter que les clermontois ont joué au complet, alors que l’attaquant Damien Grendka et le défenseur Jan Zmeskal ont été rayé de l’alignement du côté alpin.
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...