Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 3 : journée du 27 janvier 2018 : Dijon vs Epinal II
4-5
(1-0 0-3 3-1 0-1)
Après prolongation
À Dijon, Trimolet le 27/01/2018
Arbitres : Monsieur Bergeron & Monsieur Turbert
354 spectateurs
Pénalités : 54 minutes dont 10 à Neuwirth, Bourgin, G. Sordel, Lacroix contre Dijon
                     16 minutes contre Epinal II
Dijon  ] Epinal II ]

Cruel Gamyover
 
Dijon a encore une toute petite chance mathématique d'accrocher une place en playoffs mais pour cela les Ducs doivent gagner les 4 matchs qui leur restent donc deux face aux têtes d'affiches, compliqué. Premier gros choc ce samedi contre Epinal II mené par Plch, deuxième de la poule qui espère s'imposer en Bourgogne. Un choc qui rappelle au public venu assez nombreux, les joutes de Magnus sauf que cette fois c'est la réserve du Gamyo et c'est la D3.
 
Dijon, Trimolet, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 28/01/2018 à 12:58
Dijon donne le ton :

Les Ducs démarrent patin au plancher et se ruent à l'assaut. Fricker est le premier à faire parler la poudre mais le tir est bien dévié par Charpentier. Alexandra de loin n'a pas plus de chance face au portier du Gamyo. Epinal II n'est pas à la fête dans ce début de match et est durement malmené sur la glace bourguignonne. Les visiteurs concèdent une faute, mais le powerplay ducal très mauvais, se fait contrer et doit à son tour lâcher une faute.
A quatre contre quatre des espaces s'ouvrent, Arnaud Sordel part seul en break mais son tir est repoussé par Charpentier. Dijon continue de presser, mais sans succès. Sordel dans le slot, Lacroix dans l'angle butent tous deux sur le portier spinalien.
Photo hockey Division 3 - Division 3 : journée du 27 janvier 2018 : Dijon  vs Epinal II - Cruel Gamyover
Photographe : Philippe Rouinssard

Le jeu finit par s'équilibrer mais ce sont les Dijonnais qui sont les plus incisifs, Charpentier continue son festival d'arrêts. Les Ducs donnent un nouveau coup d'accélérateur, Epinal II en grande difficulté ne parvient pas à sortir de sa zone. Auger seul en break rate la cage.
Les Gamyo parviennent à proposer quelques bonnes occasions mais Favre intervient bien pour les contenir. Epinal II est pénalisé, Dijon peine toujours autant en powerplay, mais une deuxième faute vosgiennes donne un 5 contre 3 pendant plus d'une minute. Le jeu bourguignon s'installe, David Dauphin dans le slot parvient à fusiller le portier pour une ouverture du score plus que méritée (1-0 à 19'26).
 

Dijon sous l'eau, bravo Gamyo :

Les Gamyo reviennent sur la glace avec un visage complètement différent. Dès les premiers coups de patins le ton est donné et le bloc bourguignon est très vite déstabilisé. Les visiteurs contrôlent le palet, mais les locaux tentent des contres rapides pour renverser la tendance, sans résultat. Les Ducs subissent et sont pénalisés pour un stupide retard de jeu. Plch canonne, Papelier dévie au fond des filets ducaux (1-1 à 24'04).
Les Ducs repartent de l'avant et obtiennent assez vite un powerplay, ceux-ci vont encore une fois le gaspiller complètement avec seulement un ou deux tirs adressés contre le but spinalien.
Photo hockey Division 3 - Division 3 : journée du 27 janvier 2018 : Dijon  vs Epinal II - Cruel Gamyover
Photographe : Philippe Rouinssard
Les visiteurs, contrent, Maufrey trouve Pernot dans l'angle, il lance côté opposé, le palet touché par le gardien dijonnais fait un curieux rebond et termine dans le but (1-2 à 26'09).
Les Gamyo enfoncent le clou dans les secondes qui suivent. Syrucek dans l'angle remet fae au but où Audric Donnet lance juste sous la barre (1-3 à 27'15).
Epinal II reste à l'offensive, Faivre réalise de bons arrêts pour éviter le naufrage complet. Les visiteurs sont pénalisés, mais comme depuis le début du match c'est eux qui sont le plus dangereux alors qu'ils sont à quatre.
Les Spinaliens reviennent vite à l'assaut et écrasent la défense dijonnaise. Une fois encore le gardien intervient pour tenir le score. Un nouveau powerplay bourguinon, ne leur permet pas de renverser la tendance. Epinal II reste dangereux jusqu'à la fin du tiers mais ne fait plus trembler les filets.
 

Retour in-extremis :

Le jeu reprend de manière équilibré entre les deux équipes. Mais la réserve d'Epinal met brusquement un coup d'accélérateur. Sur une offensive, Sryucek lance, Faivre, dévie, mais Syrucek parvient à propulser le rebond au fond (1-4 à 41'57).
Les Ducs repartent dans l'autre sens et ne vont pas tarder de réduire la mise. Kevorkian convertit un rebond relâché par Charpentier (2-4 à 44'16).
Dans la foulée le Gamyo est pénalisé, mais le jeu de puissance dijonnais reste sans effet. A peine revenu à égalité, c'est au tour des locaux d'être sanctionnés,
Photo hockey Division 3 - Division 3 : journée du 27 janvier 2018 : Dijon  vs Epinal II - Cruel Gamyover
Photographe : Philippe Rouinssard
le powerplay spinalien n'a pas plus de résultat. Une nouvelle faute dijonnaise est suivie d'une des spinaliens. A quatre contre quatre Plch enflamme la défense mais bute sur le gardien. Pernot part seul en break mais se fait retenir, le Dijonnais part alors au cachot mais deux de ses coéquipiers ont la mauvaise idée de venir contester la décision arbitrale, ils prennent chacun 10 minutes pour leur donner de quoi réflechir à leurs actes.
Epinal II tente bien de tuer le match mais sans réussite. Le rythme baisse sensiblement pendant que le temps défile. Une violente charge dans le dos de Gautier Sordel l'envoie pour douze minutes au cachot. Epinal II mitraille, mais Faivre repousse tout, c'est le tournant du dernier tiers.
A peine revenu à cinq, Antoine Alexandra part en break, d'un tir parfaitement placé il nettoie la lucarne opposée en angle fermé (3-4 à 58'39).
Dijon prend son temps mort pour tenter de revenir, mais de nombreuses pertes de palet ne lui permettent pas de sortir son gardien. Il n'en a finalement même pas besoin. Fricker sert Auger dans l'angle qui parvient à glisser dans un trou de souris entre le patin et le poteau pour une égalisation saluée comme il se doit par le public (4-4 à 59'20).
Epinal II tente bien de revenir à l'offensive, mais le coup a été trop rude et la sirène envoie les deux équipes dos à dos en prolongation.
 

Déception à la fin :

Dijon démarre bien la prolongation mais se heurte à Charpentier. Epinal II contre et installe son jeu. Donnet et Plch sont à la manoeuvre mais sans résultat. Les Ducs contrent et commettent une stupide pénalité en zone offensive. A quatre contre trois Epinal II croit appercevoir la victoire, mais non. Le palet tourne dans les crosses spinaliennes mais sans occasions franches.
Photo hockey Division 3 - Division 3 : journée du 27 janvier 2018 : Dijon  vs Epinal II - Cruel Gamyover
Photographe : Philippe Rouinssard

Les visiteurs restent à l'offensive et Dijon peine à s'en sortir. Les deux gardiens interviennent bien et maintiennent la parité. Alors que le temps défile, la fatigue se lit sur les visages des deux côtés. Les Vosgiens lancent, Fahas se jette pour protéger sa cage et est touché au genou, alors qu'il reste au sol le jeu continue. Leonard récupère et sert Plch qui dévie au second poteau pour Pernot qui achève Faivre (4-5 à 69'45).


Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Jan Plch
** : Aram Kevorkian
* : Kévin Pernot
 

Dijon s'incline au bout du suspense et peut être déçu. En effet le point pris n'est pas suffisant, même en cas de trois succès lors des trois derniers matchs, la quatrième place (dernière qualificative pour les playoffs) leur échappera. C'est vraiment frustrant pour les Ducs qui auront livré un de leur meilleur match de la saison avec de la volonté, une offensive de qualité et du courage jusqu'au bout. Le passage a vide en tiers médiant a coûté très cher. Dijon reçoit la semaine prochaine, le leader invaincu, Colmar pour un match de haut niveau sans plus d'enjeu désormais.
Epinal II a eu très chaud dans cette rencontre théoriquement largement à leur portée, après un très mauvais début de match ils ont réussit à bien revenir avant de céder dans les dernières minutes de jeu. Les Gamyo s'imposent toutefois en prolongation et conservent leur deuxième place de la poule. La semaine prochaine ils rendent à Champigny sur Marne pour un match important face au troisième du groupe.
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...