Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 3 : journée du 31 octobre 2015 : Clermont-Ferrand II vs Montpellier
2-16
(0-4 2-6 0-6)
À Clermont-Ferrand (Patinoire Clermont Communauté le 31/10/2015
Arbitres : Halladj Farid & Catarino Jean
20 spectateurs
Pénalités : 16 minutes (4-4-8) contre Clermont-Ferrand II
                     56 minutes (24-12-20) contre Montpellier
Clermont-Ferrand II ] Montpellier  ]

Les Vipers se font plaisir en crachant leur venin
 
Compte tenu du classement des protagonistes de cette partie de hockey, les objectifs n'étaient pas vraiment identiques. Toutefois, c'est en crachant leur venin que les Vipers de Montpellier se sont largement imposés sur le score de 16 à 2 face à des locaux peu inspirés au vu de la profondeur de leur banc.
 
Clermont-Ferrand (Patinoire Clermont Communauté, Hockey Hebdo Yannick Martin le 03/11/2015 à 18:05
Le samedi 31 octobre 2015, la patinoire de Clermont-Communauté accueillait une nouvelle journée du championnat de France de hockey sur glace de division 3. Cette rencontre opposait les extrêmes de la poule D, Vipers de Montpellier qui gravitent en tête de classement et Sangliers  Arvernes de Clermont-Ferrand qui, eux, sont dans les profondeurs du classement, ce qui n’en font pas vraiment les favoris de la rencontre.
 

1er tiers : Les visiteurs attaquent rapidement la rencontre en inscrivant le premier but dès 00'30 (but de Tomas Marcinek).
Photo hockey Division 3 - Division 3 : journée du 31 octobre 2015 : Clermont-Ferrand II vs Montpellier  - Les Vipers se font plaisir en crachant leur venin
Photographe Yannick Martin
 Mauvais début pour les locaux qui tentent de ne pas se laisser abattre malgré cette première douche froide. Ils montent au créneau, direction le but montpelliérain mais  ces derniers dominent la première partie du tiers en ajoutant deux buts coup sur coup, un à 07'50 (but de Romain Cerneau, assistance de Yannick Galibert) et un à 08'09 (but de Geoffroy Bergogne, assistance de Tomas Marcinek et de Petr Janecka).
Les Languedociens retournent à l'offensive et vendangent pas mal sur le but clermontois. A leur actif, un certain nombre d'actions mais sans pouvoir concrétiser.
La raison en est un lot de pénalités à leur encontre mais aussi une bonne performance de la part du portier clermontois, Romain Fredric, qui s’interpose aux attaques répétées des visiteurs.
Les Auvergnats, quant à eux, procèdent sur contre-attaque, avec des actions incisives, mais elles aussi sans résultat. A force de tenter, ce qui devenait presque impossible, à 18'52, les Vipers retrouvent le chemin des filets clermontois et inscrivent au tableau leur quatrième but lors d’une phase de jeu en supériorité numérique (but de Petr Janecka, assistance de Raimonds Danilics et de Tomas Marcinek).
Au coup de sonnerie de fin de tiers, le score est de 4 à 0 en faveur des Vipers de Montpellier.
  

2ème tiers : Le départ de la seconde période est à l'image de la première, avec des visiteurs qui marquent rapidement. Ainsi, à 22'41, les Roussillonnais marquent leur cinquième but (but de Tomas Marcinek, assistance Clément Rey et de Mickael Jeanpierre).
Photo hockey Division 3 - Division 3 : journée du 31 octobre 2015 : Clermont-Ferrand II vs Montpellier  - Les Vipers se font plaisir en crachant leur venin
Photographe Yannick Martin
 Les locaux, comme au premier tiers, procèdent sur contre-attaque et, au bout d'un moment, cela paie. A 26'16, les Puydômois ouvrent leur compteur avec un premier but (but de Tristan Derkaoui, assistance de Pierre-Antoine Baynard et de Romain Fredric).
Les Clermontois ont l'air de relever la tête, tandis que les Montpelliérains ont un coup de moins bien. Profitant de ce coup de mou, à 32'45, les Sangliers marquent leur second but sur une supériorité numérique à 5 contre 3, (but de Pierre-Antoine Baynard, assistance de Jean-Philippe Gardille et de Mickael Valarcher).
Les Héraultais sont dans une mauvaise passe dans laquelle ils alignent non pas les buts mais les pénalités. Toutefois, la fatigue commence à se faire ressentir du côté auvergnat, vu la faible profondeur du banc, alors les Languedociens, qui ont un banc largement plus pléthorique, reprennent l'ascendant sur les Sangliers Arvernes. Ils pilonnent littéralement le but clermontois pendant les cinq dernières minutes de ce second tiers.
Pas moins de cinq buts supplémentaires s’inscrivent au crédit des visiteurs, juste histoire d’envenimer les débats.  Ainsi, à 35'46, les Vipers affichent leur sixième but (but de Petr Janecka), puis le septième à 36'15 (but de Morgan Yon, assistance de Raimonds  Danilics et de Clement Rey), puis le huitième à 37'05 (but de Pierre Pichard, assistance de Raimonds Danilics), le neuvième à 38'07 (but de Petr Janecka, assistance de Tomas Marcinek et de Clément Rey) et le dixième à 38'57, but en infériorité numérique pour Montpellier (but de Tomas Marcinek, assistance de Raimonds Danilics et de Petr Janecka).
Avec cet afflux de buts, le second tiers se termine sur le score de 10 à 2, toujours en faveur les Vipers de Montpellier.
 

3ème tiers : La troisième, et dernière période, est plutôt pénible pour la réserve clermontoise malgré un début de tiers où ils tentent de revenir dans le jeu.
Photo hockey Division 3 - Division 3 : journée du 31 octobre 2015 : Clermont-Ferrand II vs Montpellier  - Les Vipers se font plaisir en crachant leur venin
Photographe Yannick Martin
 La fatigue s’est installée dans le banc des locaux alors les visiteurs n'ont pas de mal à surclasser leurs adversaires. En bon profiteurs, les Montpelliérains ajoutent deux buts coup sur coup alors qu'ils sont en infériorité numérique  à 4 contre 5 : le onzième à 47'41 (but de Tomas Marcinek, assistance de Petr Janecka) et le douzième à 48'10 (but de Romain Cerneau, assistance de Raimonds Danilics).
Les Clermontois n'en n'ont pas fini avec la souffrance, ils encaissent un treizième but à 49'21 (but de Romain Cerneau, assistance de Raimonds Danilics et de Vincent Rocher). Ils sont dépassés par le jeu d’inquisiteur des visiteurs. A 50'44, les Vipers marquent leur quatorzième but en supériorité numérique (but de Petr Janecka, assistance de Tomas Marcinek).
La fin de match se profile, heureusement pour les Auvergnats, mais non sans mal, car les Roussillonnais ajoutent deux buts, alors qu'ils sont une nouvelle fois en infériorité numérique. Le quinzième à 53'39, alors qu'ils sont à 3 contre 4 (but de Petr Janecka, assistance de Pavol Fancovic), le seizième et dernier but à 4 contre 5 à 56'01 (but de Romain Cerneau, assistance de Raimonds Danilics).
Le coup de gong final sonne comme le coup de grâce, stoppant nette l’hémorragie sur le score de 16 à 2 en faveur des Vipers de Montpellier pour lesquelles la rencontre n’était qu’une petite formalité.
 
 
Dans ce match, la réserve clermontoise fut plus présente que lors de la rencontre face à la réserve d'Annecy. Ils ont fait des contre-attaques plus incisives, mais la défense a une fois de plus péché malgré une bonne prestation du portier clermontois, Romain Fredric.
Les Vipers ont commis de nombreuses fautes avec quelques méconduites. Malgré leur domination, cela reste un gros point noir pour eux. Il n'y a pas lieu de faire ce genre de fautes. Sur l’ensemble, Ils ont su opposer de bonnes attaques, hélas trop souvent avec un jeu trop personnel.
Lors de la seconde partie de la rencontre, les Auvergnats ont perdu pied à cause de leur maigre profondeur de banc, seulement deux lignes à opposer, alors que les visiteurs, à l’inverse, avaient trois lignes et demi, voire quatre, pour construire un beau jeu.
Grace à cette victoire, les Montpelliérains sont seconds de la poule, avec le même nombre de points qu’Annecy 2. Les Auvergnats restent bons derniers de la poule D. 
 
  
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...