Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 3 : journées 15-16 décembre 2018 : Bordeaux II vs Poitiers
7-10
(1-3 4-5 2-2)
Le 15/12/2018
Bordeaux - Patinoire Mériadeck
Bordeaux II ] Poitiers ]
Boxers dominateurs mais battus
 
Samedi 15 Décembre, 18h, Patinoire de Bordeaux-Mériadeck. À l'approche des fêtes de fin d'année, ce samedi, le championnat de France de Division 3 fait son retour à Mériadeck, un bon mois après la rencontre face aux Cormorans de Rennes.
 
Bordeaux - Patinoire Mériadeck, Hockey Hebdo Julien Nadau le 18/12/2018 à 11:00
FICHE TECHNIQUE

Buts :
Bordeaux II :
Poitiers :
Revenus le week-end dernier de Brest avec une grosse victoire (7-4), les Boxers de Bordeaux, actuellement 3èmes du groupe A, restent sur une série en cours de six succès consécutifs. Mais aujourd'hui, le leader Poitiers, seule équipe à avoir battu les bordelais cette saison (lors du match aller 7-2) débarque à Mériadeck avec un effectif pratiquement au complet : le gardien Matthieu Rassineux, les attaquants Mick Joyeux et Jérémy Lancman sont les seuls absents. Chez les Boxers, le gardien Julien Leclerc, les défenseurs Xavier Maurice-Lafforge et Rémi Ruggirello, ainsi que les attaquants Mattéo Caudron, Léo Mesplède et Julien Desrosiers (coach-joueur depuis peu) ne sont pas alignés pour ce choc. Du coup, le rôle de coach bordelais est assuré par Tommie Hartogs (ex assistant de Philippe Bozon). Les Boxers empocheront-ils un septième succès d'affilée afin de s'emparer de la deuxième place pour revenir à trois points de Poitiers, ou bien laisseront-ils le leader creuser encore l'écart ?
 
Compositions des équipes :

BORDEAUX II :  Thomas Humbert (1), Pacôme Courtoison (61) – Thomas Le Chapelain (2), Maxime Guillon (13), Aristide Degardin (10), Vincent Daniel (5), Etienne Laguens (22), Thomas Lhuintre (15) – Cyril Lambert (21), Yoann Le Chapelain (8), Jill Cauly (16), Samy Faure (20), Doug-Alphonse Ongagou-Essora (9), Pierre-Louis Feidt (11), Thibault Sornas (17), Sébastien Berardet (14), Hugo Boscq (18), Grégory Jourdan (12 cap), Vince Tartari (4), Paul-Nassim Bonnet (6).
Coach : Tommie Hartogs.
 
POITIERS :  Julien Lancman (1), Arthur Ramonatxo (33) –  Alban Itsitsa (88), Quentin Lardiere (21), Florian Petitcollin (2), David Kubovcik (97), Mathieu Chambre Chiron (19), Anton Gullers (44) – Mickaël Lamothe (9), Micha Blaha (18), Alexis Lateule (7), Louis Robuchon (75), Antoine Desrut (16), Pierre Aussenac (11), Virgile Valsaint (5).
Coach : Frank Fazilieau.
 
Photo hockey Division 3 - Division 3 : journées 15-16 décembre 2018 : Bordeaux II vs Poitiers - Boxers dominateurs mais battus
Photographe : Johanna Lawrence

Thomas Humbert prend possession de la cage bordelaise suite à l'absence de Julien Leclerc. Dans les rangs poitevins, c'est un gardien passé par Bordeaux, Arthur Ramonatxo, qui est aligné pour le match. Une fois le face-off effectué, les choses sérieuses commencent réellement par un premier tir de Louis Robuchon qui offre un premier arrêt à Thomas Humbert. Le gardien de Poitiers brille à son tour une première fois sur un lancer de Doug Ongagou-Essora. Alors que le trafic est présent devant la cage bordelaise, l'attaquant tchèque de Poitiers Michal Blaha s'empare du palet après un bon travail d'Alexis Lateule et réussit à le pousser dans la cage. Dans le même temps, Thomas Humbert se retrouve dans la cage et tente de l'empêcher de rentrer, en vain (0-1 à 1'40).

Les Boxers partent immédiatement à l'assaut de la cage gardée par Arthur Ramonatxo afin de réagir mais butent sur une solide défense. Michal Blaha parvient à trouver Antoine Desrut mais le tir est stoppé par Thomas Humbert, très sollicité dès le début de match. Dans les secondes qui suivent une pénalité concédée pour une faute de Doug Ongagou-Essora, Bordeaux, en infériorité numérique, se fait surprendre une deuxième fois par la force offensive de Poitiers. Micha Blaha démarre l'action plein axe, le palet mal dégagé par les défenseurs bordelais, revient sur Alexis Lateule. Celui-ci ne manque pas de lucidité et marque dans le coin (0-2 à 7'05).

Ce match, commencé depuis juste sept minutes, confirme que le leader du groupe A, n'occupe pas cette place par hasard. Après ce break au score, Thomas Humbert effectue trois arrêts déterminants sur des occasions d'Alexis Lateule et David Kubovcik. Les visiteurs n'ont pas eu besoin de beaucoup de temps de jeu pour prendre le contrôle du jeu et lisent parfaitement le jeu adverse. Michal Blaha tente de profiter d'une nouvelle erreur défensive et voit son tir repoussé par la jambière du gardien bordelais, le troisième but n'était pas loin. Les Boxers parviennent cependant à se créer des situations offensives mais lorsqu'ils sont en possession du palet, ils ont des difficultés à trouver des solutions devant la cage. Sept minutes avant la fin de ce premier tiers-temps, Vince Tartari tente de s'infiltrer sur la gauche avant de servir Cyril Lambert. Le meilleur buteur bordelais ne laisse pas passer l'occasion d'inscrire son dixième but de la saison (1-2 à 12'59).

Malheureusement, cette réduction du score ne permet pas aux bordelais de revenir totalement dans la partie. Sur une nouvelle supériorité numérique poitevine, Alexis Lateule, depuis le côté droit, offre une passe superbement déviée par Michal Blaha, Thomas Humbert s'incline une troisième fois (1-3 à 13'44).

Les visiteurs reprennent deux longueurs d'avance au tableau d'affichage en dominant cette première partie de match à l'aide d'une défense bien organisée et d'une grosse réussite offensive. Les deux gardiens vont achever ce tiers-temps en signant un ultime arrêt chacun : Thomas Humbert remporte d'abord son face à face contre David Kubovcik. Enfin, Arthur Ramonatxo stoppe un bon lancer d'Hugo Boscq et conserve l'avantage pris par ses partenaires.
 
Photo hockey Division 3 - Division 3 : journées 15-16 décembre 2018 : Bordeaux II vs Poitiers - Boxers dominateurs mais battus
Photographe : Johanna Lawrence

Quatre buts ont été inscrits dans le premier tiers-temps. Celui-ci va en offrir encore davantage. Tout commence après moins de trente secondes ; Jill Cauly trouve Yoann Le Chapelain autour de la cage. Le numéro 8 bordelais réussit à transmettre le palet sur Cyril Lambert qui termine cette action en triangle par un tir dans le coin gauche (2-3 à 20'28).

Seulement, après avoir encaissé un but, les visiteurs ont pris l'habitude d'en ajouter un autre très vite. Ce scénario arrive une nouvelle fois suite à un démarrage sur le côté droit suivi d'un tir en force de Michal Blaha, il s'agit déjà du troisième but de l'attaquant tchèque (2-4 à 20'57).

Alors que les assauts des visiteurs se poursuivent sur la cage des Boxers, Thomas Humbert est obligé d'employer tout son talent pour sauver régulièrement son équipe et la maintenir dans le match. Quelques minutes plus tard, Mathieu Chambre Chiron ouvre le jeu sur Mickaël Lamothe qui marque un nouveau but plein axe (2-5 à 24'05).

Les joueurs de Frank Fazilieau continuent de dominer et maîtriser leur sujet en portant le danger systématiquement sur chacune de leurs attaques. Thomas Le Chapelain sauve son gardien en enlevant un lancer de Mickaël Lamothe. Pierre Aussenac ne trouve pas le cadre. Placé en milieu de glace, Samy Faure récupère le palet et envoie Paul-Nassim Bonnet seul au but. L'ancien attaquant U20 d'Anglet trompe Arthur Ramonatxo (3-5 à 26'13).

Yoann Le Chapelain tente d'accélérer sur la droite et tire finalement sur le gardien de Poitiers. Arthur Ramonatxo s'interpose une nouvelle fois sur une occasion de Jill Cauly, offerte par Cyril Lambert. Maxime Guillon effectue un mauvais contrôle du palet et laisse Michal Blaha s'en emparer. Le buteur tchèque accélère et part défier Thomas Humbert avant d'ajouter son quatrième but personnel (3-6 à 28'09).

Sur ce but, il est important de préciser que l'équipe de Poitiers évoluait en infériorité numérique, dans un secteur de jeu qui lui réussit plutôt bien depuis le début de la saison. Quelques instants plus tard, les locaux bénéficient d'une double supériorité numérique pendant une vingtaine de secondes environ. Arthur Ramonatxo stoppe un tir de Cyril Lambert puis repousse un lancer de Maxime Guillon à la bleue, à l'aide de sa jambière. Peu après la mi-match, alors que Poitiers évolue à nouveau en infériorité numérique, David Kubovcik trouve Mickaël Lamothe qui ajuste un tir sur lequel Thomas Humbert ne peut rien (3-7 à 31'18).

Les Boxers ne parviennent toujours pas à trouver les solutions afin de rentrer véritablement dans le match et faire mal à leurs adversaires, qui eux, semblent bien partis pour consolider la première place de cette poule A. Pourtant, les Boxers vont ajouter une quatrième réalisation 100 % U20. Bien servi par Vince Tartari, Samy Faure envoie un tir en pivot directement dans le coin droit de la cage (4-7 à 32'12).

Alors qu'il récupère une passe de Thomas Lhuintre, Thibault Sornas tente d'armer son tir et voit le palet lui être enlevé par une crosse poitevine. Suite à une nouvelle erreur bordelaise, Alexis Lateule s'échappe avec le palet et trouve les filets après que son tir ait touché le poteau droit (4-8 à 35'42).

Sébastien Berardet récupère le palet sur la droite et offre finalement un arrêt supplémentaire à Arthur Ramonatxo. Lancé devant la cage, au moment de tirer, Samy Faure est chargé irrégulièrement. L'arbitre n'hésite pas et donne un tir de pénalité au jeune attaquant des Boxers. Celui-ci se positionne au centre de la glace et s'avance avant de remporter son duel face à Arthur Ramonatxo (5-8 à 38'07).

Moins d'une minute avant la fin de cette spectaculaire deuxième période, Mickaël Lamothe effectue une charge d'une grande violence sur Doug Ongagou-Essora, sur la droite du but poitevin, près du banc bordelais. Le jeune attaquant des Boxers semble sévèrement touché et reste un long moment sur la glace, entouré par plusieurs partenaires, ainsi qu'Arthur Ramonatxo et Mickaël Lamothe. Sur ce geste, le joueur de Poitiers écope d'une pénalité de match (25 minutes). Finalement, Doug Ongagou-Essora sort de la glace sur une civière, accompagné au vestiaire par trois joueurs de chaque équipe sous de grands applaudissements. L'arbitre ordonne une interruption du match et le retour des joueurs au vestiaire, pour permettre d'effectuer un surfaçage (39'45). Une fois celui-ci achevé, Tommie Hartogs change son gardien : Pacôme Courtoison prend la place de Thomas Humbert pour la fin de match. Les quinze dernières secondes ne font pas évoluer le score, Poitiers mène donc sur le score assez inattendu de (8-5).
 
Photo hockey Division 3 - Division 3 : journées 15-16 décembre 2018 : Bordeaux II vs Poitiers - Boxers dominateurs mais battus
Photographe : Johanna Lawrence

Bien que l'issue de la rencontre semble pratiquement scellée, les Boxers ont raison de croire encore en leurs chances et vont tout donner pour essayer de revenir à hauteur de leurs adversaires, ou peut-être mieux dans ces vingt dernières minutes. Le face-off est remporté par les Boxers. Le premier tir de ce tiers signé Cyril Lambert est repoussé par une crosse adverse, ce qui évite du travail à Arthur Ramonatxo. Thomas Lhuintre poursuit le temps fort offensif bordelais et trouve le bas du poteau droit. De son côté, Pacôme Courtoison stoppe parfaitement un lancer d'Alexis Lateule. Arthur Ramonatxo ajoute un arrêt supplémentaire sur un tir de Vince Tartari tandis que Paul-Nassim Bonnet manque le cadre pour quelques centimètres. Maxime Guillon tente une longue passe à la cage sur laquelle Jill Cauly manque la déviation.
Après ce temps de domination bordelaise, le jeu reprend à 5 contre 5. Les joueurs poitevins gèrent très bien leur avantage de trois buts et conservent le palet le plus longtemps possible en se montrant encore dangereux lorsqu'ils souhaitent accélérer. Michal Blaha, aidé par Virgile Valsaint, travaillent devant la cage autour du trafic dans la défense bordelaise. Alexis Lateule parvient à s'infiltrer et trompe Pacôme Courtoison (5-9 à 46'38).

Seul devant Pacôme Courtoison, donc libre de tout marquage, Alexis Lateule, déjà auteur d'un triplé, tire ce coup-ci trop à droite. L'occasion bordelaise qui suit n'est pas passée loin d'être un chef d'oeuvre de précision : positionné à la ligne bleue en haut de zone offensive, Etienne Laguens décoche un lancer d'une grande puissance et trouve la transversale. Les Boxers continuent de pousser pour réduire le score et vont être récompensés par un nouveau but 100 % U20. Cette fois-ci, Samy Faure joue le rôle du passeur décisif et sert Vince Tartari plein axe. Le fils d'une ancienne star du hockey bordelais ne tremble pas et marque sur un tir très bien placé (6-9 à 51'19).

Etienne Laguens écope de douze minutes (2 pour projection contre la bande + 10 pour méconduite). Thibault Sornas prend le rôle de substitut. Mathieu Chambre Chiron tire dans la mitaine de Pacôme Courtoison. Jill Cauly offre une nouvelle possibilité à Cyril Lambert, convertie par un tir en force à ras de glace (7-9 à 56'37).

Il reste trois grosses minutes à jouer et avec seize buts au tableau d'affichage, le public doit penser que les choses vont en rester là. Poitiers demande un temps-mort (57'29) au bout duquel Pacôme Courtoison quitte sa cage et regagne le banc. Les Boxers tentent un coup de poker : finir le match à 6 sur la glace avec une première ligne composée de Maxime Guillon, Samy Faure, Jill Cauly, Thibault Sornas, Sébastien Berardet et Yoann Le Chapelain. Malheureusement, ce schéma tactique se retourne contre les locaux. Alban Itsitsa et Alexis Lateule lancent une des ultimes offensives  poitevines pour ouvrir le jeu vers David Kubovcik. Déjà crédité d'une assistance, le joueur slovaque devient buteur avec un tir à ras de glace qui se loge dans la cage vide des Boxers (7-10 à 58'47).

La sirène retentit et offre aux visiteurs une victoire sur le score pour le moins surprenant de (10 à 7) après un match spectaculaire et riche en buts.
 
 
Photo hockey Division 3 - Division 3 : journées 15-16 décembre 2018 : Bordeaux II vs Poitiers - Boxers dominateurs mais battus
Photographe : Johanna Lawrence

Conclusion :

Ce choc au sommet entre Bordeaux (3ème) et Poitiers (1er) a offert un grand spectacle sur la glace de Mériadeck avec un total de dix-sept buts inscrits, dont neuf en deuxième période. Poitiers conforte donc sa position de leader dans ce groupe A avec une avance de huit points sur la Roche Sur Yon (2ème) et neuf désormais sur les Boxers de Bordeaux. Les visiteurs ont fait parlé leur efficacité offensive autant en supériorité numérique, à 5 contre 5 ou en infériorité numérique, en s'appuyant sur leur trio Alexis Lateule (3 buts), Mickaël Lamothe (2 buts) et Michal Blaha (4 buts). De leur côté, les Boxers ont obtenu de très nombreuses opportunités devant la cage d'Arthur Ramonatxo mais ont manqué de réussite dans la finition. De plus, la perte sur blessure de Doug vient rendre la fin de match d'aujourd'hui encore un peu plus sombre. Si la première place semble s'éloigner après cette défaite, rien n'est terminé dans ce groupe A ou il faudra continuer à batailler avec La Roche Sur Yon et Nantes, qui devront venir en début d'année prochaine à Mériadeck. On souhaite de bonnes fêtes de fin d'année aux deux équipes et bien sur un bon rétablissement à Doug pour qu'il retrouve la glace le plus rapidement possible.

Pénalités
BORDEAUX II : 16 minutes  (4, 0, 12)
POITIERS : 33 minutes  (2, 31, 0)
 
Etoiles du match
POITIERS :  18 Michal Blaha
BORDEAUX II :  9 Doug Ongagou-Essora (1ère) – 20 Samy Faure (2ème)
 
Suite à sa grosse blessure et pour lui rendre hommage, la table de marque remet la première étoile bordelaise à Doug Ongagou-Essora sous les applaudissements de Mériadeck.
 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...