Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 3 : journées 26-27 janvier 2019 : Toulouse-Blagnac vs Roanne
4-2
(0-0 2-2 2-0)
Le 26/01/2019
Toulouse - Blagnac
Toulouse-Blagnac ] Roanne ]
Un soirée quasi-parfaite
 
Dernière soirée de saison régulière à Jacques Raynaud, avec la réception des Renards de Roanne. Après un déplacement infructueux dans les Alpes (défaite 6-3 contre Méribel), les Bélougas sont obligés de gagner ce soir si ils veulent rester au contact du trio de tête. Quant à eux, les visiteurs sont assurés de leur maintient, ils viennent donc à Toulouse pour préparer au mieux les play-offs qui arrivent à grand pas. Ce soir nous auront un grand duel d'attaque qui verra s'affronter la 3ème et 5ème meilleure attaque du championnat (Roanne vainqueur de Villard de Lans 9-2 le week-end dernier, et Toulouse du leader Clermontois 9-1 il y a deux semaines).
 
Toulouse - Blagnac, Hockey Hebdo Jules Maurel Barros le 30/01/2019 à 08:00
FICHE TECHNIQUE

1065 spectateurs
Arbitres : P. Telliez assisté de D. Haspot et R. Rohwweder
Buts :
Toulouse-Blagnac : ; 29:40 Dan Kelly (ass Marvin Krukoff et Dany Coulombe) ; 33:57 Hermanni Salomaa ; 50:29 Dany Coulombe ; 58:47 Clément Blaser (ass Dan Kelly et Maxime Faup)
Roanne : 23:43 Jean Cazaubon (ass Jean-Christophe Houde et Cédric Lachapelle) ; 29:12 Frédéric Figon-Cage
Pénalités
8 Minutes sur 4 Infractions contre Toulouse-Blagnac
10 Minutes sur 5 Infractions contre Roanne
 Premier tiers (0-0)
Photo hockey Division 2 - Division 3 : journées 26-27 janvier 2019 : Toulouse-Blagnac vs Roanne - Un soirée quasi-parfaite

La première mise au jeu est remportée par les locaux qui se projettent tranquillement vers l'avant avec un premier tir non cadré. Mais dès la première minute, le ton de la rencontre est annoncé : après quelques premiers échanges un peu physiques entre les deux équipes, Tomas Marcinek reçoit un coup de crosse -involontaire- au visage et reste au sol, avant de se relever et retourner sur son banc. C'est Roanne qui a la première grosse occasion, mais Kubis sort un premier arrêt sans difficultés...
Le match est déjà extrêmement engagé, des deux côtés avec de nombreuses grosses charges. Au bout de 2min et 10 secondes de jeu, Toulouse bénéficie d'un premier Power-play, après l'envoi en prison de Peter Veselovsky. Premier jeu de puissance mal installé, et peu dangereux, sans pour autant perdre le contrôle de la rondelle. Les locaux semblent quand même au dessus techniquement que leurs visiteurs du soirs.
Cette domination est stérile : il y a un gros problème de finition, et quelques passes imprécises... A la mi tiers, Krukoff se trouve seul face au gardien, mais manque son 1 contre 1... Le match s'équilibre et l'intensité se calme aussi par la même occasion. La fin de ce tiers est marquée par un « double arrêt » magnifique de Kubis, d'abord contre Houde puis face à Cazaubon. Les visiteurs comprennent vite que ici, c'est Kubis le patron !

Deuxième tiers (2-2)

Le second tiers commence avec peu d'intensité, mais on remarque quand même que l'équipe de Roanne est mieux sortie des vestiaires. Cela se confirme au bout de 2 minutes avec une tentative de Houde, bien captée par Kubis. Petit à petit les visiteurs prennent le monopole du palet. Houde, servi par Lachapelle se retrouve sur la droite de Kubis, tente un tir, le portier laisse un rebond que Cazaubon transforme immédiatement en but (0-1 3:43).

Toulouse, vexé d'avoir encaissé un but après un premier tiers équilibré, se réveille et pousse de plus en plus, bien aidé par son public présent en nombre ce soir (1065 personnes). A la mi-tiers, Riho Embrich fait parler son talent : il est tout proche d'égaliser, mais c'est Roanne qui contre le sens du jeu par en contre et aggrave le score par l’intermédiaire de Figon-Cage (0-2 9:12).

Cet écart ne sera conservé que quelques secondes : Marvin Kurkoff tente sa chance sur Veselovsky, mais le gardien laisse un énorme rebond que Dan Kelly exploite à merveille et permet aux siens de remonter au score ! (1-2 9:40).

Le match prend une toute ampleur, avec un public qui pousse son équipe à l'égalisation, un palet qui fait des allers-retour le long de la patinoire, mais ce sont les joueurs du TBHC qui marquent une nouvelle fois après un énorme travail solitaire de Hermanni Salomaa (2-2 13:57).

Après cette égalisation le jeu perd en intensité, les joueurs s'économisant pour un dernier tiers qui risque d'être décisif....

Troisième tiers (2-0)

L'ultime tiers de ce match commence calmement, mais Toulouse est l'équipe la plus ambitieuse, notamment avec un contre de Danny Coulombe qui aurait pu permettre à son équipe de mener pour la première fois du match. Quelques minutes plus tard, c'est Eddy Martin-Whalen qui rate le but après avoir contourné le gardien adverse. C'est ensuite au tour de Tristan Tardif de se présenter face à Kubis, mais il bute, après avoir fait le plus gros du travail... Toulouse bénéfice seulement maintenant de son second jeu de puissance de la soirée. Cela n'inquiète pas les visiteurs qui défendent très bien et empêchent les bélougas de tirer à la cage hormis un gros shoot de Coulombe. Après tout ces efforts, Dany Coulombe voit son travail récompensé : en se servant du rebond laissé par Veselovsky (après un tir de Tomas Marcinek), il permet à son équipe de mener pour la première fois du match (10:29).

Toulouse prend l'ascendant du match, mais les Renards n'abdiquent pas, avec une prestation très solide de leur gardien sur une grosse séquence des rouges et noirs. Roanne obtient sa première supériorité numérique du match après l'envoi de Marvin Krukoff en prison pour charge avec la crosse. Le power-play est plutôt bien installé, mais pas assez dangereux pour inquiéter Kubis et ses coéquipiers... Les minutes passent et la pression augmente : Eddy Martin et Tommy Lemay en viennent aux mains et écopent chacun de 2'+2' pour dureté. A 4 minutes de la fin, Toulouse obtient son dernier avantage numérique de la soirée. A la dernière seconde de cette supériorité, Dan Kelly tire de la bleue, et Clément Blaser dévie le palet dans les airs, pour mettre une magnifique lucarne, Veselovsky ne peut rien faire, l'issue de la rencontre est scellée (SN 4-2 18:47).

Après un début de match engagé, et des Renards très réaliste, les bélougas se sont réveillés à la mi-match, remontant un déficit de 2 buts, avant de s'imposer 4-2 dans une patinoire survoltée ! On peut noter aussi une très grande rigueur et application défensive des 2 équipes avec très peu de pénalités distribuées pendant le match. Maintenant encore deux matchs à l’extérieur avant d'entamer la dernière partie de saison : les fameux play-offs!! Si les bélougas continuent à jouer comme ça, ils seront imprenables à domicile...

3 étoiles de Hockey Hebdo :
 
* Dany Coulombe (1B+1A) (Toulouse-Blagnac)
** Daniel Kelly  (1B+1A) (Toulouse-Blagnac)
*** Jean-Christophe Houde (1A) (Roanne)
 
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...