Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 3 : Play Off 1/8 de finale - Retour : Bordeaux II vs Courbevoie
3-8
(2-4 0-1 1-3)
À Bordeaux (Patinoire de Bordeaux-Mériadeck) le 10/03/2018
Arbitres : M. Bruneau & M. Hungauer
575 spectateurs
Pénalités : 42 minutes contre Bordeaux II
                     28 minutes contre Courbevoie
Bordeaux II ] Courbevoie  ]

Des Coqs impitoyables !
 
Samedi 10 Mars, 17h45 environ, Patinoire de Bordeaux-Mériadeck. Alors que le warm-up vient de démarrer sur la glace bordelaise, 575 spectateurs sont venus assister à ce match comptant pour les huitièmes de finale retour du championnat de France de Division 3 entre les Boxers de Bordeaux et les Coqs de Courbevoie (pensionnaire de D1 il y a trois ans).
 
Bordeaux (Patinoire de Bordeaux-Mériadeck), Hockey Hebdo Julien Nadeau le 13/03/2018 à 09:30
Le week-end dernier, lors du match aller en région parisienne, les Coqs se sont largement imposés (9-1) face aux bordelais. Mais, avec l'appui de leur public, les joueurs de Sylvain Humeau peuvent encore garder un espoir car en hockey sur glace, tout peut basculer très vite. Les Coqs comptent dans leurs rangs plusieurs joueurs ayant connu la période D1 ainsi que deux finlandais : Niko et Aki Uola, dont il faut se méfier. Alors, 60 minutes pour un gros exploit ?
Photo hockey Division 3 - Division 3 : Play Off 1/8 de finale - Retour : Bordeaux II vs Courbevoie  - Des Coqs impitoyables !
Photographe : Johanna Lawrence
 
Le face-off du coup d'envoi oppose Jill Cauly à Cyril Wolff. Le palet circule rapidement dans les deux zones de jeu durant les premières minutes de la rencontre. Nicolas Humblot effectue deux gros arrêts sur des tirs de Nicolas Domalain et Alexandre Hamdan. Quelques instants plus tard, alors que le palet prenait la direction de la cage bordelaise, Vincent Daniel effectue un bon sauvetage en dégageant loin de sa zone. Le gardien des Coqs, Yannick Wilfart, arrête parfaitement le tir de Léo Mesplède, après une passe de la droite effectuée par Cyril Boubé. Bordeaux bénéficie d'une courte double supériorité numérique ce qui permet à Thomas Lhuintre de tirer sur Yannick Wilfart qui repousse le danger. Suite à une pénalité pour une faute de Thibault Sornas, les Coqs profitent de leur power-play pour prendre l'avantage au tableau d'affichage. Nicolas Domalain et Alexandre Hamdan travaillent sur le côté droit de la zone bordelaise. Hugo Quignard reçoit le palet et ne laisse aucune chance à Nicolas Humblot avec un tir en pleine course (0-1 à 9'54).
Les Boxers ont à peine le temps de se remettre de ce premier but que le deuxième arrive dans les secondes qui suivent. Sur une passe d'Aki Uola, son frère Niko tire à ras de glace et trouve les filets bordelais (0-2 à 10'21).
Menés désormais 11-1 par addition des deux manches, les Boxers essaient de réagir par tous les moyens mais le dernier rideau défensif de Courbevoie est infranchissable en cette première partie de match. Yannick Wilfart, devant sa cage, semble apprécier le gros travail fourni par ses partenaires. Thomas Humbert remplace Nicolas Humblot devant la cage des Boxers (13'16). Buteur sur la deuxième réalisation des Coqs, Niko Uola prouve qu'il sait aussi tenir le rôle d'assistant. Le trafic s'organise devant la cage de Thomas Humbert, la défense bordelaise peine à éloigner le palet, celui-ci est finalement récupéré par Adrien Sel qui s'infiltre entre les défenseurs et marque le troisième but (0-3 à 13'46).
Les visiteurs verrouillent parfaitement leur zone et n'hésitent pas à accélérer et à placer des contres redoutables quand ils en ont la possibilité. Cyril Lambert réussit à récupérer un bon palet offensif et se dirige seul vers la cage parisienne. Il marque d'un tir sur la droite qui surprend Yannick Wilfart (1-3 à 14'54).
Courbevoie continue de se montrer dangereux sur chaque attaque devant la cage : Guillaume Besson tire et fait briller Thomas Humbert. Les encouragements du public de Mériadeck aident les Boxers à revenir un peu dans la partie. Bien servi par Thibault Sornas, Cyril Boubé décoche un tir à ras de glace qui trouve les filets par la droite de Yannick Wilfart (2-3 à 16'18).
Moins d'une minute après cette réduction du score, les Coqs remettent un coup d'accélérateur. Aki Uola remonte la patinoire et tire du côté gauche, Thomas Humbert ne peut rien faire (2-4 à 17'02).
Le duo finlandais des Coqs fait décidément très mal à l'équipe bordelaise. Le score n'évolue plus durant ce tiers-temps tandis que les dernières chances de qualification bordelaise semblent s'éloigner.
 
Photo hockey Division 3 - Division 3 : Play Off 1/8 de finale - Retour : Bordeaux II vs Courbevoie  - Des Coqs impitoyables !
Photographe : Johanna Lawrence

Le face-off du deuxième tiers-temps oppose Jill Cauly à Niko Uola. Bordeaux démarre cette période en infériorité numérique pendant les deux premières minutes. Les deux équipes entament ce deuxième chapitre comme elles l'ont fait lors du précédent, en mettant beaucoup d'engagement et de rythme. Victime d'un coup de patin derrière l'oreille, Thibault Sornas regagne le banc puis les vestiaires sous les applaudissements de Mériadeck. Le jeune attaquant bordelais reviendra quelques minutes sur la glace mais stoppera rapidement son match. Cyril Lambert tire directement dans la mitaine de Yannick Wilfart. Après cette occasion pour revenir à 4-3, ce sont les visiteurs qui vont continuer sur leur lancée. Bénéficiant d'un temps de supériorité numérique, les Coqs ajoutent un cinquième but (le quatorzième sur l'ensemble des deux matchs) sur un lancement de Flavien Berthaud. Niko Uola reçoit le palet de son partenaire et prend le temps d'ajuster Thomas Humbert avec un tir qui se loge dans la lucarne (2-5 à 25'19).
La réaction bordelaise intervient avec un bon tir de Sébastien Berardet qui trouve la mitaine du gardien des Coqs, auteur d'un match remarquable. Les joueurs de la région parisienne bénéficient de nombreuses supériorités numériques car leurs adversaires montrent de l'énervement, de la frustration et font preuve d'indiscipline. Yoann Le Chapelain écope de deux minutes pour cinglage auxquelles s'ajoutent dix minutes pour méconduite (28'03). Doug-Alphonse Ongagou-Essora prend la substitution. Cyril Lambert (accrocher) et Cyril Boubé (coupage) le rejoignent et portent à quatre le nombre de joueurs bordelais en prison en même temps. Guillaume Besson trouve Nicolas Domalain ; le défenseur de Courbevoie parvient à tirer mais Thomas Humbert s'interpose. Ce deuxième tiers-temps, très animé, laisse les deux équipes rentrer aux vestiaires avec un avantage de trois buts pour les Coqs. Il est maintenant évident que les visiteurs disputeront les quarts de finale cette saison.
 
Photo hockey Division 3 - Division 3 : Play Off 1/8 de finale - Retour : Bordeaux II vs Courbevoie  - Des Coqs impitoyables !
Photographe : Johanna Lawrence

Pour démarrer la dernière période, on retrouve au face-off Jill Cauly et Cyril Wolff. Il faut attendre 58 secondes seulement pour que Courbevoie creuse à nouveau l'écart au tableau d'affichage. Cette réalisation est 100% finlandaise car Aki Uola transmet la rondelle en direction de son frère Niko. Ce dernier part sur la droite, feinte un défenseur et place son palet parfaitement dans la cage de Thomas Humbert (2-6 à 40'58).
Quatre minutes plus tard, le sort continue de s'acharner sur les Boxers. En position de dernier défenseur, Cyril Boubé prend deux minutes pour avoir stoppé irrégulièrement un joueur adverse (cinglage) qui se dirigeait vers la cage. La sanction tombe et l'arbitre accorde un tir de pénalité aux Coqs. Alexandre Hamdan s'élance depuis le centre de la glace et bute sur Thomas Humbert, bien placé face à lui. Jordan Guyot remplace Yannick Wilfart dans la cage de Courbevoie (46'14). Adrien Sel et Aki Uola lancent une nouvelle offensive dans la zone bordelaise en envoyant le palet sur Niko Uola. Le numéro 8 finlandais de Courbevoie tire depuis le côté droit et trouve le coin droit de la cage. Ce dernier inscrit son quatrième but du match ainsi que son cinquième point. (2-7 à 48'03).
Alors que le public sait depuis déjà longtemps que l'exploit n'aura pas lieu et que l'issue du match est connue, Cyril Lambert récupère une passe de Jill Cauly, remonte la glace par la droite, se présente face à Jordan Guyot et trompe sa vigilance par la gauche (3-7 à 49'16).
Le meilleur pointeur du championnat, ancien joueur D1 des Boxers, frappe une nouvelle fois alors que son équipe se trouvait en infériorité numérique. Dans la trentaine de secondes qui suivent, Nicolas Domalain et Alexandre Hamdan, déjà assistants sur l'ouverture du score de leur équipe, organisent une nouvelle attaque au milieu du trafic. Guillaume Besson trouve les filets par un tir magnifique sur lequel le gardien bordelais ne peut rien faire (3-8 à 49'48).
Le temps-mort demandé par Bordeaux (52'54) et les deux derniers arrêts de Thomas Humbert sur des tirs de Nicolas Forgacs et Kian Habibian ne changeront rien à l'histoire. La sirène finit par retenir sur la qualification logique des Coqs de Courbevoie, qui poursuivent leur saison en quarts de finale. Le score est dur à encaisser pour les Boxers, mais ces derniers n'ont rien à se reprocher, ils ont tout tenté ce samedi mais sans réussite. Il ne fait aucun doute que nous les retrouverons plus forts la saison prochaine.
 
Photo hockey Division 3 - Division 3 : Play Off 1/8 de finale - Retour : Bordeaux II vs Courbevoie  - Des Coqs impitoyables !
Photographe : Johanna Lawrence

Conclusion :

Après une très bonne saison régulière achevée à la deuxième place du groupe le plus relevé de D3, les Boxers chutent à l'issue de cette double confrontation en huitièmes de finale face à une équipe de Courbevoie, supérieure et bénéficiant d'un nombre de joueurs important ayant connu l'époque de la D1. Niko Uola s'est retrouvé impliqué dans cinq des huit buts de son équipe (il en marque quatre). Les deux manches se terminent donc sur des scores très larges (9-1) et (8-3) qui confirment malheureusement que la marche à franchir pour les Boxers était trop haute. Souhaitons cependant bonne chance aux Coqs de Courbevoie pour le quart de finale aller-retour qu'ils disputeront contre Asnières.
 
Un grand bravo à tous nos joueurs de D3, aux coachs Sylvain Humeau et Marc-Antoine Beaulieu, et une bonne fin de guérison à Thibault Sornas.
 
Réaction Bordeaux II-Courbevoie (D3 1/8ème de Finale Retour) 10/03/2018
Yoann Le Chapelain (8 – Bordeaux II) :

"Je pense qu'on est réellement tombés sur une équipe plus forte que nous, avec plus de joueurs d'expérience : époque D1, les deux finlandais supérieurs techniquement. Du coup, on aura pas pu sortir notre meilleur match. Pour revenir sur la double confrontation, on fait un gros faux pas à Courbevoie. L'équipe n'était pas dedans, il y a eu le long trajet. Je ne cherche pas d'excuses en répondant comme ça. Ici, Courbevoie a confirmé son statut en étant supérieur. C'était très difficile pour nous de rivaliser. Pour le moment, c'est un peu tôt pour se prononcer sur nos transferts. On va voir comment les choses évoluent en espérant que la majorité des joueurs continueront avec l'équipe. L'ambiance était bonne toute la saison dans le groupe, c'était une belle année qui se finit plus tôt qu'on l'espérait. On a fait une bonne première partie de saison mais malheureusement aujourd'hui, on rencontre un adversaire plus solide que nous dans la plupart des secteurs de jeu. Les frappes étaient nombreuses, ce qui n'était pas forcément le cas lors des matchs de saison régulière. Du coup, nous avons été un peu surpris par rapport à ce système du jeu."

 

FICHE TECHNIQUE
Bordeaux II 3 – 8 Courbevoie (2-4 0-1 1-3)
 
Compositions des équipes :

BORDEAUX II : Thomas Humbert (1), Nicolas Humblot (33) – Thomas Lhuintre (21), Cyril Boubé (64), Etienne Laguens (22), Maxime Guillon (66), Xavier Maurice-Lafforge (55), Vincent Daniel (29) – Jill Cauly (16), Cyril Lambert (28), Yoann Le Chapelain (8), Hugo Boscq (18), Thibault Sornas (17), Doug-Alphonse Ongagou-Essora (61), Sébastien Berardet (14), Léo Mesplède (11).
Coach : Sylvain Humeau.
 
COURBEVOIE : Jordan Guyot (28), Yannick Wilfart (30) – Nicolas Domalain (22), Guillaume Besson (13), Nicolas Forgacs (16), Alexandre Hamdan (27), Anthony Sinquin (7), Aki Uola (20) – Louis Baudouin (4), Charles Baudouin (14), Flavien Berthaud (3), Kian Habibian (21), Hugo Heron (12), William Prudent (5), Hugo Quignard (18), Adrien Sel (25), Niko Uola (8), Cyril Wolff (11).
Coach : Ovide Etienne-Rishi.
 
Gardien Bordeaux II : Nicolas Humblot (33).
Gardien Rennes : Yannick Wilfart (30).
 
Pénalités
Courbevoie : 28 minutes (4 + 8 +16)
Bordeaux II : 42 minutes (6 + 24 + 12)
 
Etoiles du match :
Courbevoie : 8 Niko Uola 4 buts + 1 assistance
Bordeaux II : 28 Cyril Lambert (1ère) 2 buts
64 Cyril Boubé (2ème) 1 but
 
Affluence : 575 spectateurs
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...