trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division1 : Final four - finale : Strasbourg vs Marseille
1-5
(0-1 1-2 0-2)
Le 25/04/2021
L’Aren ice de Cergy-Pontoise
Strasbourg  ] Marseille ]
Les Spartiates sur le toit de la D1
 
La finale du final four du championnat de France de division 1 proposait une affiche inédite opposant deux adversaires ne s’étant jamais affrontés à un tel niveau de la compétition. Pour autant, les deux alignements se connaissaient parfaitement puisque Strasbourg retrouvait un autre pensionnaire de la poule B, son dauphin Marseille. Si l’Etoile noire était sortie vainqueur de la double confrontation en phase régulière, les Spartiates de Marseille ont démontré que les compteurs étaient remis à zéro pour la finale qu’ils ont nettement et logiquement remporté 5 buts à 1.
 
L’Aren ice de Cergy-Pontoise, Hockey Hebdo Laurent Maucec le 26/04/2021 à 09:52
FICHE TECHNIQUE

Arbitres : Mme Picavet et M. Bergamelli assistés de MM. Fauvel et Ugolini
Buts :
Strasbourg : ; 39.17 Samuel Rousseau* (ass Sébastien Trudeau et Pierrick Hoehe)
Marseille : 06.14 Maxim Makarov (ass Paul Joubert *) ; 22.11 Augustin Nalliod-Izacard (ass Gaëtan Villiot et Benjamin Villiot) ; 34.42 Maxim Makarov (ass Paul Joubert * et Aurélien Chausserie-Laprée) ; 53.33 Benjamin Villiot (ass Colin Morillon et Lucas Vilain) ; 59.41 Alexander Lebedev (ass Paul Joubert * et Aurélien Chausserie-Laprée)
Pénalités
12 minutes contre Strasbourg
10 minutes contre Marseille



Photo hockey Division 1 - Division1  : Final four - finale : Strasbourg  vs Marseille - Les Spartiates sur le toit de la D1
Photographe : Yoann Coppel

Marseille prend le score
 
Les Spartiates affichent la couleur d’emblée : ils gagnent la possession du premier palet de cette finale et obligent Tomas Hiadlovsky, le gardien slovaque de l’Etoile noire à son premier arrêt du match. Le ton est donné. Peu après la riposte strasbourgeoise par l’entremise du défenseur Kevin Massy, les phocéens, sur une interception en zone neutre manquent d’ouvrir la marque quand Rudolfs Maslovskis se procure un face-à-face avec Hiadlovsky. Les 2 équipes se rendent coup pour coup mais les Spartiates sont plus explosifs et précis dans leurs sorties de zone. Maslovskis joue le feu follet au sein de la défense alsacienne. Les Spartiates finissent par briser l’égalité sur une nouvelle phase offensive. Après un gros travail collectif derrière la cage adverse, Maxim Makarov, l’attaquant russe parvient en angle fermé à glisser le puck entre le poteau et le dos de Hiadlovsky (0-1 ;6.14).
L’Étoile Noire tente de revenir et est bien sur le point d’y parvenir quand, sur un revirement, Yssah Mensah s’offre un face à face avec Hunter Vorva, le gardien américain des Spartiates. Ce dernier fait bonne garde et gagne son duel. Les efforts alsaciens resteront vains et, à la moitié du tiers, ils doivent même travailler dur en défense pour ne pas encaisser un nouveau but sur le premier powerplay marseillais.
 
Photo hockey Division 1 - Division1  : Final four - finale : Strasbourg  vs Marseille - Les Spartiates sur le toit de la D1
Photographe : Yoann Coppel

Les Spartiates consolident leur avance
 
Le deuxième tiers débute, comme le premier, par un lancer à la cage à l’actif des Spartiates. C’est Colin Morillon qui en est l’auteur mais sa tentative trouve la botte de Hiadlovsky. Les strasbourgeois tentent de s’organiser pour égaliser mais n’en n’auront pas le temps. Augustin Nalliod-Izacard sur la gauche trouve la lucarne du slovaque (0-2 ;22.11).
Le break est fait et Marseille ne semble pas prêt à lâcher son emprise grandissante sur le match. Leur jeu de pression et de contre contrarie les alsaciens.
L’Etoile Noire doit même une nouvelle fois se démener pour tuer une pénalité. Ils ont beau se démener, à force de plier les strasbourgeois finissent à nouveau par rompre. Sur une montée collective des phocéens, Paul Joubert dans l’axe, bien mis en position de lancer par un jeu de passes, tente sa chance et son tir est dévié par Makarov au ras du poteau (0-3 ;34.42).
Marseille prend le large.
L’Etoile noire semble à la peine physiquement et donne l’impression de rouler à capot ouvert alors que les 4 lignes marseillaises ne donnent pas de signes de baisse de régime. La tension monte un peu sur la glace en même temps que la frustration des alsaciens. Pourtant l’indiscipline qui en résulte chez les deux équipes profite aux strasbourgeois. Suite à un puissant lancer de Sébastien Trudeau, Vorva laisse un rebond que Samuel Rousseau propulse au fond des filets (1-3 ;39.17).

Strasbourg ne pouvait espérer meilleure fin de tiers pour rester en vie dans cette finale.
 
Photo hockey Division 1 - Division1  : Final four - finale : Strasbourg  vs Marseille - Les Spartiates sur le toit de la D1
Photographe : Yoann Coppel

Les Spartiates éteignent l’Etoile noire
 
La pause n’aura pas suffi aux alsaciens pour retrouver les ressources nécessaires pour revenir car les Spartiates reprennent assez rapidement leur avance. Sur une nouvelle récupération, les phocéens se projettent en zone offensive et Benjamin Villiot échappé sur la droite choisit de ne pas remettre au centre à Maslovskis démarqué, il préfère décocher un missile qui attrape la lucarne de Hiadlovsky (1-4 ;53.33).
Les strasbourgeois courageux tentent dès qu’ils le peuvent mais semblent impuissants aujourd’hui. Dans le même temps, les pénalités continuent à pleuvoir de part et d’autre. L’Etoile noire boit le calice jusqu’à la lie et encaisse le dernier but de la partie en infériorité numérique à moins d’une minute du terme de la rencontre. Alexander Lebedev, contourne la défense strasbourgeoise et passe devant le gardien qu’il trompe du revers (1-5 ;59.41).
La messe est dite ! Les Spartiates vont être sacrés champions 2021 de la D1.
 
Photo hockey Division 1 - Division1  : Final four - finale : Strasbourg  vs Marseille - Les Spartiates sur le toit de la D1
Photographe : Yoann Coppel

A la sirène les Spartiates exultent, ils ont livré deux gros matchs ce weekend. Ce premier titre pour les phocéens à ce niveau, aura été mérité. Il conclue un très beau parcours pendant la phase de poule, couronné par deux énormes matchs dans ce final four. Ils ont gagné sans trembler.
De son côté la jeune équipe de l’Etoile noire n’aura pas démérité cette saison mais la marche semblait trop haute aujourd’hui.
 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...