trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey en France
Du hockey sur un lieu insolite.
 
Le hockey se pratique partout la preuve... Retrouvez le rcit de fan de hockey priv de "vrai" glace, mais pas dpourvus d'ide
 
Valenciennes, Hockey Hebdo Julien Lize le 25/02/2021 12:00
Cause COVID, nous avons eu le droit à une courte reprise malgré tous les efforts du club pour la mise en place des différentes mesures sanitaires. La joie de retrouver le vestiaire et les copains fut très brève. Nous sommes, depuis Novembre 2020, à nouveau privés de glace…

Depuis plusieurs jours, un froid venu de l’extrême nord s’est installé chez nous à Valenciennes ville hébergeant mon club « les Diables rouges ».

Photo hockey Hockey en France - Hockey en France - Du hockey sur un lieu insolite.

Au fil des jours, je constate que la plupart des plans d’eaux commencent à geler. J’ai alors espoir de pouvoir pratiquer en extérieur, expérience déjà vécu en montage sur lac mais jamais chez nous dans le nord. Voulant partager à tout prix cette opportunité avec mon fils Jules 5 ans lui aussi en manque de glace, je devais trouver un spot sécurisé c’est-à-dire avec une faible quantité d’eau entièrement gelée.
J’avais souvenir qu’en allant courir en haut d’un terril (ces belles montagnes du nord) le terril du lavoir Rousseau, il y avait de grande mare d’eau, peu profonde 30 cm maximum.

J’ai donc décidé de m’y rendre avec le risque de repartir bredouille.
Nous avons emporté patins et gants dans un sac, les crosses à la main. Jules et moi partons à la recherche d’une glace praticable. Au bout de 20 min de marche en forêt et sur le terril, quelle surprise une fois arrivé au sommet « Papa c’est la récompense » s’est exclamé Jules. Nous découvrons une glace de la taille d’une demie-zone voire d’une demi-patinoire entièrement gelée. Nous chaussons les patins, enfilons les gants et c’est parti !  Enfin du temps de glace ! J’ai directement ressenti un sentiment de liberté, l’impression de patiner plus vite surement liée au décor inhabituel qui défilait, je voyais la joie dans les yeux de Jules le sourire aux lèvres « c’est super papa ! »   

Généreux de partager cette découverte avec les copains du club, je décide de les contacter pour organiser un match le lendemain.

Photo hockey Hockey en France - Hockey en France - Du hockey sur un lieu insolite.

Le dimanche le rendez-vous était fixé a l’entrée du bois a 9h pour une séance jusque 11h.

Nous étions 8 joueurs: Loic accompagné de son fils Gabin, de Valentin, Laurent, Nicolas et Fabien, Jules et moi-meme super pour un 4 contre 4 , Yaëlle et son papa allaient nous rejoindre plus tard dans la matinée. Il y avait même des accompagnants surment currieux de nous voir jouer en haut du terril, nous nous sommes partagés le matériel a transporter, le plus emcombrant c’était le but, emcombrant mais léger.

Nous voilà « tout in haut d’ch terril », je ressens la joie et l’excitation de chacun, « Merci Julien ! » c’était parti pour plus de 5h de hockey entre petits matchs, photos, vidéos et pauses boissons.

La première gêne rencontrée et surement la plus contraignante, était le manque de balustrade, le palet avait tendance à sortir de la surface de jeu.  Par chance, nous avions des ramasseurs non pas de balles mais de palets (lol) cela nous pousse à s’appliquer davantage sur les passes.

La seconde, était le soleil éblouissant dû au reflet sur la glace ce qui rendait la perception du palet plus difficile.

La troisième, la respiration avec le froid nous avions besoin d’un petit temps d’adaptation.

Très vite les gênes laissées place aux avantages, celui d’être à l’air libre, la sensation d’un match de foot entre copains mais en plus accéléré, le cadre avec une vue à 360° sur la forêt.

Photo hockey Hockey en France - Hockey en France - Du hockey sur un lieu insolite.

Evidement le temps est vite passé nous avons terminé la séance vers 13h30, pas vraiment envie de repartir mais la faim pour certains des obligations pour d’autres … mais pas de fatigue.

Avant de quitter le terril, nous avons immortalisé le moment par une jolie photo de groupe.
De cette pratique exceptionnelle, il restera de superbes souvenirs pour les petits mais pour les grands aussi.

Nous nous sommes tous dit (avec ou sans patinoire) l’année prochaine ce sera à refaire si les conditions climatiques le permettent.

Sportivement

NB : les gestes barrières (port du masque, gel hydro et distanciation) ont bien été respectés. Nous avons fait le choix de retirer les masques pour la photo.

Présentation de Julien LIZE auteur de ce récit.

Agé de 37ans, je pratique le hockey chez "les Diables Rouges" de Valenciennes en équipe vétéran. Papa d'un petit garçon de 5 ans, que j'ai initié au hockey dès l'âge de 2 ans, je participe également à l'encadrement des entrainements EH, U7 (dont mon fils fait partie) et U9. 
Valenciennois d'origine et bon patineur, j'ai débuté le hockey tardivement à l'âge de 16 ans.
Tout d'abord en intégrant l'équipe loisirs, puis les catégories cadet et junior avant d'avoir la chance de jouer quelques années en équipe première. 
Suite à l'incendie de l'ancienne patinoire de Valenciennes, j'ai également eu l'occasion de jouer au club de Béthune dans le Pas de Calais en national 3. 
Toujours aussi passionné par ce sport et sa culture, je continue aujourd'hui de pratiquer en trophée loisir, de participer à la vie du club de Valenciennes et de suivre l'actualité locale, nationale et internationale du Hockey sur glace. "
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Ractions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte whlen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...