Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey féminin
Fem élite : L'Aigle vole tranquillement
 
Besançon après deux matchs à l'extérieur contrastés (une victoire et une défaite), démarrent la saison à domicile contre Grenoble à la recherche de sa première victoire de la saison. Un duel sur le papier très déséquilibré entre les championnes en titre et le petit Poucet du groupe
 
Besançon, La Fayette, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 25/11/2018 à 10:44
   Besançon - Grenoble  
10 - 0
(8-0, 1-0, 1-0)

Quand les Aigles attaquent :

La partie démarre plutôt doucement, les deux équipes se livrent un round d'observation assez long. Progressivement les Bisontines passent à l'attaque et viennent titiller les réflexes d'Amandine Bernard qui répond présente. Baverel tente sa chance en solitaire, sans succès. Bumann lance, Bernard repousse dans le trafic, la confusion règne devant la cage, finalement Casanova parvient à faire franchir la ligne au précieux (1-0 à 05'39).
Dans la foulée, Wachowiak s'échappe en break et nettoie la lucarne grenobloise pour doubler la mise (2-0 05'49).
Grenoble tangue et ne parvient pas à sortir la tête de l'eau, Besançon monopolise le palet et dicte sa loi sur la glace. Millier en solitaire voit son lancer détourné. Bumann n'a pas plus de succès. Vautrin et Bumann partent à deux, la première lance, la seconde propulse le rebond dans le but isérois (3-0 à 08'49).
Les BDL commencent à se relancer un peu et se portent en avant, elles s'exposent aux contres adverses. Claire Bumann lancée en break vient corser l'addition (4-0 à 09'20).
Photo hockey Hockey féminin - Hockey féminin - Fem élite : L
Photographe : Philippe Rouinssard

La partie tourne à la démonstration, mais les Grenobloises sortent un peu de leur zone et lancent quelques offensives qui peinent toutefois à déboucher sur des lancers, ou sur des occasions dangereuses. A l'inverse, les Bisontines sont rapides et inquiètent le banc isérois. La défense visiteuse peine à appuyer sa gardienne, Casanova se faufile et parvient à ajuster la lucarne (5-0 à 11'52).
Le match semble perdre en intérêt mais pas forcément en intensité, les Aigles continuent de presser sur la cage adverse. Hattier ou Almuneau tentent de relancer leur équipe sans trop de résultats. A l'inverse les contres locaux font tout sauter. Shana Casanova accélère, emporte tout le monde et marque un novueau vut (6-0 à 15'12).
La fin de tiers est très largement dominé par Besançon qui insiste. Bernard fait de son mieux pour juguler l'offensive, mais doit s'incliner sur un lancer à bout portant de l'intraitable Casanova (7-0 à 19'20).
Besançon gagne l'engagement et retourne immédiatement à l'offensive. Vautrin lance de loin, Casanova dévie au fond des filets grenoblois (8-0 à 19'39).
 

Survol paisible :

Besançon démarre sur un bon rythme le deuxième tiers. Bahro part en break solitaire mais voit son lancer contré par Bignon. Les Grenobloises semblent un peu plus en forme mais ne parviennent pas à se créer de nettes occasions. Une premlière pénalité voit les BDL retourner à leurs chères études.
Les Aigles retrouvent leur élan et se mettent à presser de tous côtés, la maladresse et la défense visiteuse un peu reconstituée, tout comme les arrêts de Bernard parviennent à tenir la marque. Mais à force de tenter, les Bisontines trouvent de nouveau l'ouverture.
Photo hockey Hockey féminin - Hockey féminin - Fem élite : L
Photographe : Philippe Rouinssard
C'est encore Shana Casanova qui se charge de marquer, dans le slot la tireurse d'élite locale, glisse entre les jambières de la gardienne adverse (9-0 à 28'39).
Les Brûleuses de Loups pas encore exterminées continuent bravement de tenter leur chance. Elles forcent Bignon a un double arrêt difficile pour éviter le premier but. Peu aprèsn, on assiste à un changement de gardienne côté locale, Ilona Bignon cède sa place à Manon Chonavel. A la mi-match, Grenoble change également de gardienne, Amandine Bernard rejoint le banc tandis que Nolwenn Cordelois la remplace. La nouvelle cerbère doit immédiatement s'employer pour éviter au score d'enfler. Une pénalité locale ne permet guère de renverser la tendance du match et ce sont encore les Aigles qui lancent, même à quatre.
 

Au dixième ciel :

Les Bisontines démarrent bien cet ultime tiers, le pressing est bon et constant mais Cordelois tient bon devant ses cages. Grenoble s'arc-boute en défense et parvient à tenir grâce notamment aux performances de sa gardienne. Les Brûleuses, rassurées lancent bien quelques contres-offensives mais sans résultat face à Chonavel.
Besançon reste très dangereux et profite des largesses de la défense alpine pour placer des lancers dangereux que Cordelois continue de bien gérer.
Photo hockey Hockey féminin - Hockey féminin - Fem élite : L
Photographe : Philippe Rouinssard
Baverel passe à l'offensive et dévie une passe magnifique à Marie Fuchs qui n'a plus qu'à lancer dans l'angle grand ouvert pour un bien joli dixième but (10-0 à 53'32).
La pression des Aigles reste forte, les visiteuses acculées en défense doivent faire le dos rond et Cordelois doit s'employer pour éviter au score de grossir encore. Pugliese ou Leclerc poussent de bonnes accélérations mais ne parviennent pas à corser la mise.
Finalement c'est sur ce score fleuve que s'achève la rencontre.

Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Shana Casanova
** : Claire Bumann
* : Léa Vautrin
 

Besançon a lviré la marchandise dans son premier match à domicile, une très nette victoire avec une défense et des gardiennes irréprochables. L'offensive a parfaitement tourné avec une Shana Casanova impressionnante avec 6 buts ! A l'abri très rapidement les Bisontines ont su gérer le score sans jamais laisser filer. Dernier match de l'année 2018 pour les Aigles qui se déplaceront, justement à Grenoble pour leur prochain match, le 19 janvier.
Grenoble rapidement dépassé et assommé par un flot de buts a bravement résisté et fait front avec ses armes. Un match difficile dans lequel les Brûleuses de Loups n'ont jamais baissé les bras et ont fait preuve d'un courage et d'un sens de l'effort au delà de tout repproche. Mention spéciale à leur gardienne, Nolwenn Cordelois qui aura fait face avec brio aux assauts bisontins pendant 30 minutes ne cédant qu'à deux reprises. Les BDL recevront dès la semaine prochaine les Rafales d'Occitanie, pour un match qui ne s'annonce également pas comme une partie de plaisir.
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...