trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Cergy-Pontoise / Féminin vs Tours / Féminin
5-4
(2-2 1-2 2-0)
Le 21/01/2023
Aren'Ice de Cergy Pontoise
Cergy-Pontoise / Féminin ] Tours / Féminin ]
Féminin Elite - Les Jokers renversent les Remparts
 
C’est une très belle affiche que proposait la poule A pour la 7ème journée de championnat d’élite féminine de hockey sur glace. Les Jokers de Cergy-Pontoise, dauphines de la poule, recevaient les Rempart de Tours, le solide leader et champion en titre. Lors du match aller les tourangelles avaient nettement dominé les franciliennes sur le score de 3 buts à 0. Le match sentait donc la revanche et promettait une rencontre serrée et disputée. Il tint toutes ses promesses et les cergypontaines l’emportèrent finalement 5 buts à 4 dans un duel au sommet de très belle facture. On ne pouvait espérer plus belle promotion pour le hockey féminin.
 
Aren'Ice de Cergy Pontoise, Hockey Hebdo Laurent Maucec le 24/01/2023 à 18:44
FICHE TECHNIQUE

1745 spectateurs
Arbitres : Laurent Antunes et Emilie Gouranton
Buts :
Cergy-Pontoise / Féminin :
Tours / Féminin :
Pénalités
18 minutes contre Cergy-Pontoise / Féminin
8 minutes contre Tours / Féminin


Buts de Cergy :
00:30 Manon AFFEZIC assistée de Sarah BENAMGHAR - égalité numérique
10:46 Léa MULLENDER assistée de Léa MILENKOVIC
11:05 Léa MILENKOVIC assistée de Morgane RIHET
43:04 Gwenola PERSONNE assistée de Ccloé DE BONO et Morgane RIHET
54:34 Léa MILLENDER

Buts de Tours :
03:20 Manon ROY assistée de Céline GAUDE et Chloé GARCIA
17:48 Alison VERLEENE assistée d'Apolline HUGUET
31:33 Coralie CADOT assistée de Manon ROY et Deborah ISZRAELEWICZ
39:40 Céline GAUDE assistée de Chloé GARCIA
 

Jokers et Remparts se rendent coup pour coup

Le moins que l’on puisse dire c’est que les Jokers de Cergy-Pontoise avaient mis les petits plats dans les grands pour cette rencontre de gala : Marseillaise d’avant match, présence des 2 kops de supporters suiveurs de l‘équipe professionnelle masculine, les as de la glace et la tribune K, décorum de la ligue Magnus pour l’entrée des joueuses, le tout devant une assistance record pour un match d’élite féminine à l’Aren’ice (1745 spectateurs). Il faut croire que cette ambiance festive tout à l’honneur du sport féminin galvanise les cergypontaines qui font mouche sur leur première possession. Dès le gain de l’engagement, Sarah Benamghar amène le palet derrière la cage de Marie Pierre, la gardienne tourangelle, et travaille contre la balustrade avec sa capitaine, Gwenola Personne, avant de servir Manon Jaffrezic devant l’enclave qui marque de près (1-0, 00.30). On ne pouvait espérer meilleure entame pour les Jokers.

Photo hockey Féminin U17 / U20 Elite -  : Cergy-Pontoise / Féminin vs Tours / Féminin - Féminin Elite - Les Jokers renversent les Remparts
Photographe : © Bruno Gouvazé
Les tourangelles tentent de réagir mais la pression des franciliennes, qui font feu de tout bois, ne les laissent pas facilement ressortir de leur zone ni, quand elles y parviennent, vraiment se créer de franches opportunités. Il faut donc attendre la première faute cergypontaine pour voir les Remparts égaliser. Alors que Morgane Rihet, toujours très active, récupère le puck en zone neutre, Benamghar est sanctionnée pour obstruction, une poussette dans le dos avec la crosse sur Maëlle Voslan qui se repositionnait en défense en patinage arrière. Il ne faut que 6 secondes aux joueuses de Tours pour faire étalage de leur efficacité clinique. Après l’engagement gagné dans le cercle droit, Chloé Garcia décale à gauche Céline Gaude qui, de loin, lance à la cage devant laquelle Manon Roy assurait le voile (1-1, 03.20). Que Roy ait touché le puck ou non, c’est à elle que les officiels attribuent le but. Masquée au départ de l’action, Hanaé Forterre, la jeune gardienne cergypontaine de presque 15 ans qui supplée Charlène Ozan en retour de blessure, est prise en défaut.

Les franciliennes reprennent leur domination territoriale mais la défense des Remparts est solide et, sur un break away de l’expérimentée Déborah Iszraelewicz, les pensionnaires de l’Aren’ice auraient pu se faire piéger mais Forterre fait l’arrêt. Finalement les efforts des franciliennes sont récompensés à la mi tiers. Rihet remonte le puck et déborde sur la gauche avant de centrer devant l’enclave pour Léa Mullender qui exploite son propre rebond sous les yeux de Léa Milenkovic qui était aussi à l’affut (2-1, 10.46). Cergy reprend le score et ce n’est pas illogique.

Pourtant, c’est encore en supériorité numérique que les tourangelles égalisent. Les franciliennes qui ne rechignent pas à l’effort sont pénalisées sur une séquence offensive où, dans le coin droit, la mise en échec de Milenkovic sur Lola Druais est jugée illicite. Il est vrai que cette charge n’avait rien à envier à certaines observées en ligue Magnus. Quoi qu’il en soit, même s’il leur faut plus de temps que sur leur premier powerplay et qu’elles auront eu une frayeur sur une échappée de Mullender qui ne peut conclure, les joueuses de Tours bonifient leur avantage numérique. Apolline Huguet, à gauche en fond de territoire, trouve Alison Verleen dans le slot laquelle peut reprendre et loger en lucarne le rebond après une première tentative repoussée par la gardienne (2-2, 17.48). Le bras de fer continue donc entre les 2 groupes.

La joie des Remparts aurait cependant pu immédiatement être douchée quand, sur la remise en jeu, Jade Goujot fait trébucher Mullender, mais la boite tourangelle résiste bien au jeu de puissance des vertes qui s’en suit et la pause intervient après le penalty kill.

Premier tiers plutôt à l’avantage des Jokers qui sont néanmoins rejointes au score par 2 fois sur un jeu de puissance très efficace des Remparts.
 

Les Jokers poussent mais payent cash leur indiscipline

Le second tiers repart sur les mêmes bases et, après 2 minutes de jeu, les cergypontaines reprennent l’avantage. Rihet qui remonte encore une fois la glace avec la rondelle, excentrée sur la gauche, lance à la cage, Pierre repousse mais Milenkovic qui a suivi contrôle sur le rebond et marque en déséquilibre (3-2, 22.05).

Comme un éternel recommencement, le banc des pénalités cergypontain se repeuple une minute plus tard. D’abord avec Jaffrezic sanctionnée d’un retenir sur Roy lors d’une bataille pour le gain du palet contre la bande où les franciliennes s’étaient mises à 3 sur la tourangelle puis, encore une minute plus tard, avec l’arrivée de Personne qui accroche Verleen dans la défensive de Tours. Il faut dire que sur le powerplay initial des Remparts, ce sont les Jokers qui confisquaient la rondelle et partaient crânement à l’attaque d’où la faute offensive verte. La double infériorité numérique des cergypontaines est néanmoins bien tenue, grâce notamment à quelques gros arrêts de Forterre.

Photo hockey Féminin U17 / U20 Elite -  : Cergy-Pontoise / Féminin vs Tours / Féminin - Féminin Elite - Les Jokers renversent les Remparts
Photographe : © Bruno Gouvazé
Une fois au complet, les franciliennes repartent de plus belle et, sur une attaque rapide, Gaude n’a pas d’autre solution que de faire trébucher Personne pour l’empêcher de s’ouvrir un bel angle de tir. Malheureusement pour les cergypontaines leur jeu de puissance n’est pas aussi efficace que celui de leurs adversaires du soir. Elles butent sur la boite blanche pendant 2 minutes. La preuve de la performance du powerplay tourangeau est une nouvelle fois faite à la mi match après que, sur la ligne rouge, Tina Rarivozanany ne charge illégalement Druais d’un bon coup d’épaule. Environ 30 secondes après la faute, les unités spéciales tourangelles font encore parler la poudre. Iszraelewicz navigue en fond de territoire et sert en retrait Roy à droite de l’enclave laquelle glisse intelligemment le disque au second poteau à Coralie Cadot qui fait filet malgré de déplacement de la gardienne pour venir fermer la cage (3-3, 31.33). Avec cette réponse du berger à la bergère tout est à refaire pour Cergy.

Les Remparts écopent, sur la remise en jeu, d’une pénalité tout aussi stupide que sévère pour retard de jeu en raison d’un changement de ligne tardif. Goujot assure la punition en prison mais ses coéquipières tuent la pénalité.
Les préposés à la porte des prisons ne s’ennuient pas pendant ce tiers puisque Naomi Diakite y est appelée pour avoir fait trébucher la remuante Roy. Cette fois Cergy négocie bien son désavantage numérique et manque même de peu de reprendre l’avantage sur un contre de Mullender qui sert Tiphaine Hautereau laquelle ne peut conclure. A croire que cette capacité nouvelle à contenir le powerplay tourangeau plait au cergypontaines puisque quelques secondes après le retour au jeu de Diakité elles sont sanctionnées pour un surnombre. C’est au tour de Lola Issa d’aller s’assoir en prison. Quoi qu’il en soit elles tuent à nouveau la pénalité puis, Issa qui a dû y prendre gout, y retourne une minute plus tard, a priori, pour un cinglage, peu évident vu de tribunes.
Les unités spéciales de Tours s’installent et alors que cela ferraille devant la cage de Forterre, Mullender se retrouve au sol mais les officiels lui reprochent pourtant un coup de coude sur sa vis-à-vis. Cette fois le double désavantage numérique sera fatal aux franciliennes, Gaude bien décalée ajuste à mi-distance la gardienne verte (3-4, 39.40). Pour la première fois de la soirée, les tourangelles prennent l’avantage et rentrent au vestiaires plus que jamais en position de force.

Tiers frustrant pour les cergypontaines qui n’ont pas ménagé leurs efforts et ont eu souvent des opportunités mais leur coupable indiscipline a non seulement permis aux joueuses de Tours de revenir au score mais aussi de passer devant en fin de période.
 

Les Remparts cèdent face à la furia des Jokers

Loin d’être abattues, les Jokers repartent plein gaz notamment sous l’impulsion de leur infatigable capitaine qui a une grosse occasion sur un raid solitaire dont elle est coutumière. Cela ne passe pas ! Qu’à cela ne tienne la pression continue et paye après 3 minutes de jeu. Rihet, toujours elle, lance à la cage de l’axe gauche, son tir est dévié mais arrive sur Chloé De Bono qui trouve Personne devant l’enclave au second poteau (4-4, 43.04). La capitaine verte a encore frappé.

Photo hockey Féminin U17 / U20 Elite -  : Cergy-Pontoise / Féminin vs Tours / Féminin - Féminin Elite - Les Jokers renversent les Remparts
Photographe : © Bruno Gouvazé
Les franciliennes pressent toujours haut et, sur un départ de Hautereau sur la gauche, Garcia semble faire faute sur elle pour la contrer tout en finissant au sol. Tout laissait présager une pénalité à l’encontre de la tourangelle mais les officiels en décident autrement. Garcia abandonne néanmoins le jeu mais sur blessure.
Malgré la fatigue grandissante, les vagues vertes déferlent toujours sur la défensive tourangelle et les Remparts finissent par céder à 5 minutes 30 du terme. Mullender part sur la gauche, semble perdre la rondelle mais la récupère en pressant la joueuse à son marquage avant de recentrer sa course pour passer devant le but, et de placer le disque au ras du second poteau malgré le grand écart de Pierre (5-4, 54.34). Cergy repasse devant et ne semble pas prêt à laisser filer la victoire.

A 2 minutes de la sirène, Romain Bournand, le coach tourangeau demande un temps mort mais sa tactique ne pourra être mise en œuvre car 30 secondes après Juliette Bardon fait trébucher Mullender qui repartait en attaque sur la gauche. La victoire semble avoir définitivement choisi son camp. Alexis Dicharry, le coach francilien, prend lui aussi son temps mort et, une fois le puck récupéré, son équipe le fait tourner jusqu’au retentissement de la sirène finale.

Photo hockey Féminin U17 / U20 Elite -  : Cergy-Pontoise / Féminin vs Tours / Féminin - Féminin Elite - Les Jokers renversent les Remparts
Photographe : © Bruno Gouvazé
Le dernier tiers aura vu une forte domination francilienne ne laissant à Tours que la possibilité de ne poser que quelques banderilles. Avec cette belle victoire, les cergypontaines prennent leur revanche sur le match aller et en profitent pour détrôner leurs adversaires du soir. La bataille pour la première place de la poule A est plus que jamais engagée, les tourangelles accusant 3 points de retard mais un match en moins.
Les prochaines échéances pour les 2 groupes sont un déplacement à Amiens pour les Remparts et un déplacement à Neuilly-sur-Marne pour les Jokers. Deux affiches, a priori, à leur portée mais la vérité se joue sur la glace.

Meilleures joueuses du match :
Manon Roy pour les remparts de Tours
Léa Mullender pour les Jokers de Cergy-Pontoise
 
 
© 2023 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...