Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus, 17ème journée : Amiens vs Chamonix
6-5
(0-1 3-3 2-1 1-0)
Après prolongation
Le 14/01/2012
Amiens, le Coliséum
Amiens  ] Chamonix  ]
Fin de disette au Coliséum !
 
Pour le compte de la dix-septième journée de Ligue Magnus, les Gothiques d'Amiens recevaient les Chamois de Chamonix. Un match déséquilibré sur le papier entre le deuxième et le onzième du championnat. Les locaux qui doivent, en partie, leur place à une incapacité de gagner à domicile qui dure depuis 84 jours en championnat. Pour cette rencontre, Claireaux, toujours blessé, manque à l'appel côté amiénois, tandis qu'il manque Veydarier, Lambert et Charland aux Chamois. A noter également le retour dans l'effectif chamoniard du gardien Florian Hardy même si c'est Charton qui gardera les cages ce soir.
 
Amiens, le Coliséum, Hockey Hebdo Nicolas Horlait, Freddy Fildard le 16/01/2012 à 10:04
FICHE TECHNIQUE

2650 spectateurs
Arbitres : Mr Fabre assisté de Mrs Durand et Mendlowictz
Buts :
Amiens : ; 22.55 Kevin Bergin (ass Jake Morissette) ; 27.23 Grégory Beron (ass Anthony Mortas et Vincent Bachet) ; 30.28 Jarolaw Rzeszutko (ass Grégory Beron et Anthony Mortas) ; 47.37 Luka Basic (ass Mickaël Bardet et Aina Benjamin Rambelo) ; 51.11 Grégory Beron (ass Thomas Roussel et Anthony Mortas) ; 62.45 Martin Tomasek (ass Kevin Bergin et Vincent Bachet)
Chamonix : 15.29 Carl Lauzon (ass Richard Aimonetto et Vincent Kara) ; 23.49 Kai Öhberg (ass Laurent Gras et Clément Masson) ; 28.02 Brent Patry (ass Richard Aimonetto) ; 36.19 Brent Patry (ass Carl Lauzon et Richard Aimonetto) ; 55.51 Carl Lauzon (ass Clément Masson et Laurent Gras)
Pénalités
14 minutes contre Amiens
10 minutes contre Chamonix
L'alignement amiénois :
Thompson
Nikolov - Baazzi - Tomasek - Bergin - Morissette
Bachet - Trabichet - Vanwormhoudt - Serer - Basic
Roussel - Bault - Rzeszutko - Mortas - Béron

A noter la présence de quatre arbitres sur la glace ce soir. Ces derniers ne vont d'ailleurs pas tarder à se faire remarquer, en effet, alors que le chronomètre n'indique même pas deux minutes de jeu, Basic est envoyé en prison pour accrocher. En supériorité numérique, les joueurs de Stéphane Gros s'installent bien mais ne tirent que deux fois : le premier tir est dévié dans les hauteurs du Coliséum par Trabichet, le deuxième est bien arrêté par le portier canadien des Gothiques. La fin du jeu de puissance est annihilée par Morissette, auteur d'un beau travail de conservation du palet en zone neutre. A 5 contre 5, le danger vient encore sur la cage de Thompson, auteur d'un arrêt déjà décisif sur Terrier, alors que ce dernier avait mystifié son vis-à-vis. Sur un changement de ligne douteux, les Gothiques prennent deux minutes pour surnombre.
Cette fois-ci, les locaux empêchent les Chamois de s'installer : à l'instar de Morissette, Serer va récupérer le palet et le conserver derrière la cage de Charton. C'est sur un travail individuel que les visiteurs amènent le danger : Masson rentre en zone, dribble son défenseur et tente de tromper Thompson en faisant le tour de la cage mais ce dernier veille au grain. Sur leur première action construite, les Gothiques poussent les Haut-Savoyards à la faute (8'29). Ils s'installent et obtiennent une nouvelle pénalité après un bon slap de Baazzi (9'02).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus, 17ème journée : Amiens  vs Chamonix  - Fin de disette au Coliséum !
Photographe : Nicolas Leleu (Archives)
A 5 contre 3, la première unité spéciale continue son bon travail et c'est à nouveau l'ex-Caennais qui bute sur le dernier rempart des Chamois. La deuxième unité spéciale amiénoise ne parvient pas à se montrer dangereuse. Les Gothiques n'y arrivent pas. Lauzon leur donne une deuxième chance et retourne en prison pour obstruction, moins de trente secondes après en être sorti (11'29). Tomasek et Bergin combinent bien mais le dernier geste du Canadien est trop hésitant pour tromper la doublure d'Hardy.
La deuxième unité spéciale arrive sur la glace mais ne rentre même pas en zone, elle est même pénalisée pour un nouveau surnombre. Chamonix travaille bien mais n'obtient pas de véritables occasions de buts jusqu'à la fin du powerplay. C'est finalement à 5 contre 5 que les Chamois vont trouver la faille : Kara efface bien son défenseur mais bute sur Thompson au premier poteau, Aimonetto vient l'aider, passe derrière la cage et donne au deuxième poteau à Lauzon qui fusille le but laissé vide par Thompson (0-1. 15'29). Peu après le but, Ohberg se rend coupable d'un faire trébucher et laisse donc son équipe à 4. Sur un slap bien placé, Roussel trouve la mitaine de Charton. Cette action sera la dernière du premier tiers. Les Gothiques n'exploitent pas cette possibilité de revenir au vestiaire à égalité et devront donc courir après le score durant le deuxième tiers.

Tirs cadrés : Amiens 7 - 6 Chamonix
Face-offs : Amiens 15 - 6 Chamonix



Les Chamois commencent fort avec une première occasion d'Hascoet bien stoppée par Thompson. Moins d'une minute plus tard, Hascoet et Lauzon se retrouvent face à Roussel mais ce dernier joue bien le coup et récupère le palet. Le chaos est proche lorsque Mortas est envoyé en prison (22'01). Contre toute attente et contre le cours du jeu, les Gothiques vont revenir au score : Nikolov dégage le palet en fond de glace, Morissette va au pressing et récupère contre la bande, il glisse à Bergin qui parvient à faire trembler les filets de Charton (1-1. 22'55). Les Chamois ne tergiversent pas et profitent de leur minute de powerplay restante pour s'installer. Le slap de Patry est bien pris par Thompson. A 10 secondes de la fin du jeu de puissance, Gras donne de l'autre côté de la zone à Ohberg, complètement oublié par la défense, qui fusille le portier amiénois, en retard sur ce coup (1-2. 23'59). Les Gothiques, bien soutenus par leur public, ne se laissent pas abattre par ce but et tentent de revenir.
Mortas tire de la bleue, Charton repousse de la botte mais le rebond profite à Béron, bien placé dans l'enclave, qui contourne le gardien et pousse le palet dans la cage (2-2. 27'23). A nouveau, les visiteurs font preuve de sang-froid et vont droit au but. Sur un slap de l'ex-Amiénois Aimonetto, le palet est repoussé dans une forêt de jambes par le portier amiénois, Patry profite du rebond et expédie la rondelle au fond des filets (2-3. 28'02).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus, 17ème journée : Amiens  vs Chamonix  - Fin de disette au Coliséum !
Photographe : Nicolas Leleu (Archives)
Les Amiénois n'abandonnent pas, les joueurs expérimentés continuent à y croire et donnent de la voix sur le banc. Béron récupère un palet aérien en zone neutre, et parvient à glisser en profondeur à Rzeszutko, le buteur polonais part seul défier Charton et gagne son duel face au portier français (3-3. 30'28). Le match s'emballe complètement : Basic et Rambelo se présentent à 2 contre 1 mais le tir du jeune Slovène est dévié par le défenseur. Moins de dix secondes plus tard, Audibert se présente seul face à Thompson mais rate sa chance de redonner l'avantage à son équipe.
Deux minutes plus tard, c'est au tour de Lauzon d'aller défier Thompson, il cherche l'extérieur de la cage mais le portier amiénois court-circuite bien sa tentative. Chamonix reprend le match en main et obtient un jeu de puissance. La première unité spéciale parvient à se maintenir dans la zone pendant plus d'une minute : Ohberg tire deux fois, Gras une fois, un dernier shot est contré par Morissette. Les Gothiques se dégagent mais le palet revient très vite dans la zone. Patry, bien servi par Lauzon, transperce le portier canadien des Gothiques (3-4. 36'19). Amiens tente de revenir avant la fin du tiers : Rzeszutko n'est pas loin d'inscrire son deuxième but de la soirée lorsqu'il dépasse son vis-à-vis mais le défenseur l'empêche d'armer. Les arbitres ne bronchent pas. A quelques secondes de la fin, Thompson maintient son équipe la tête hors de l'eau lorsqu'Aimonette et Séguy se présentent à 2 contre 1. Les Chamois rentrent au vestiaire avec la même avance que lors du tiers précédent.

Tirs cadrés : Amiens 7 - 16 Chamonix
Face-offs : Amiens 8 - 10 Chamonix



De retour sur la glace, les Gothiques fusillent la cage de Chamois moins fringants qu'en première période : Charton bloque le wrap-around shot de Tomasek avant de geler le slap de Bergin. Sur l'action suivante, le portier chamoniard repousse le slap de Béron et le rebond de Bergin. Les visiteurs procèdent en contre et forcent Thompson à rester vigilant lorsque Terrier s'échappe. Sur l'action suivante, la deuxième ligne amiénoise travaille derrière la cage et Basic ressort avec le palet, fait le tour de la cage et marque d'un tir du poignet bien placé (4-4. 47'37). Amiens évite le but de réaction des Chamois grâce à l'arrêt de son gardien sur une belle action d'Audibert.
Les Gothiques en profitent pour prendre l'avantage : le slap de Roussel est dévié par la crosse de Béron, Charton est masqué et ne peut rien faire pour éviter ce but (5-4. 51'11). Alors que Chamonix semble anéanti par la fatigue, les Gothiques leur donnent l'occasion de revenir en commettant une faute.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus, 17ème journée : Amiens  vs Chamonix  - Fin de disette au Coliséum !
Photographe : Nicolas Leleu (Archives)
Amiens se fait très peur lorsque Thompson rate sa sortie derrière la cage mais parvient à retourner dans son but à temps. Sur l'action suivante, les visiteurs créent du trafic devant la cage amiénoise, le portier est perdu jusqu'à ce qu'il voit le palet être expédié dans ses filets par Lauzon (5-5. 55'51). Alors que les deux équipes changent de ligne, Roussel récupère le palet à la bleue et prend sa chance mais sa puissante tentative est bien prise par Charton.
Chamonix est pénalisé alors qu'il reste trois minutes de jeu (57'00) : Bergin centre devant le but pour Morissette mais ce dernier bute sur Charton bien placé. Alors qu'il reste encore une minute d'avantage numérique, le capitaine amiénois se rend coupable d'une faute en zone neutre (58'02). A 4 contre 4, les deux équipes se regardent. En supériorité, les Chamois sont tout près de remporter le match lorsque Masson envoie le palet sur la barre transversale (59'30). Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 5 buts partout et devront se départager dans une mort subite de dix minutes jouée à 4 contre 4.

Tirs cadrés : Amiens 18 - 7 Chamonix
Face-offs : Amiens 18 - 6 Chamonix



Mort Subite :

Le Coliséum retient son souffle lorsque Thompson gèle, en deux temps, le slap de Patry. Les Gothiques travaillent le physique à l’entraînement depuis quelques temps et ça se voit : ils semblent beaucoup plus frais que leurs adversaires lors de la prolongation et en profitent pour monopoliser le palet. Charton repousse de la botte le slap de Bachet (1'21) et annihile la tentative de Morissette (2'09). L'action suivante est fatale aux visiteurs : le slap de Bergin est repoussé dans l'enclave par Charton, Tomasek en profite et inscrit le but de la victoire (6-5. 62'45).

Tirs cadrés : Amiens 4 - 1 Chamonix
Face-offs : Amiens 2 - 2 Chamonix



Conclusion :

Les Amiénois mettent ainsi fin à une longue série de défaites dans leur antre. Nul doute qu'il faudra d'autres victoires avant de pouvoir prétendre que le Coliséum est redevenu l'enfer du nord pour les visiteurs, mais les Gothiques ont montré du mieux ce soir. Les nouvelles lignes offensives ont montré leur valeur en inscrivant 6 buts. Les Chamois pourront regretter de ne pas avoir gagné ce match tant ils étaient proches de la victoire lorsque Masson a touché la transversale de Thompson à la toute fin du temps réglementaire. Les Amiénois auront à cœur de continuer leur remontée au classement en recevant Gap dès mardi tandis que, pour se relancer, les Chamois recevront les neuvièmes du classement : Épinal.



Totaux :
Tirs cadrés : Amiens 36-30 Chamonix
Face-offs : Amiens 43-24 Chamonix

Pénalités :
14' pour Amiens
10' pour Chamonix

Hommes du match : Martin Tomasek (#42) pour Amiens et Carl Lauzon (#9) pour Chamonix
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
Stiga80 a écritle 17/01/2012 à 00:43  
Je suis absolument désolé, je voulais dire Masson..
Reggie a écritle 16/01/2012 à 19:40  
Il manquait trop de monde à Cham Pour pouvoir l'emporter...
Juste pour info : Besson,cité trois fois dans l'article,ne fait pas partie de l'effectif 2011/2012...
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...