Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Floorball
Floorball : 2ème week end de D2 Poule Centre
 
Bilan du week-end de D2 Poule Centre du championnat de France de Floorball à Paris.
 
Paris, Hockey Hebdo Jennifer Fabre / Pierre Godefroy le 10/12/2013 à 14:30
Samedi 07 décembre 2013
 
1er match : PUC 2- Les Impacts de Tours
Photo hockey Floorball  - Floorball  - Floorball :  2ème week end de D2 Poule Centre
Photographe : Anthony Kwan Chung

Samedi matin, alors que quelques spectateurs sont déjà en tribune, un verre de café à la main, l’équipe des Impacts de Tours arrive dans le gymnase sous un air de flûte, le ton est donné, l’ambiance restera festive tout le week-end. Le premier match oppose le PUC 2, revenu avec 2 défaites du Loiret, et les Impacts de Tours, qui restent sur deux matchs nuls prometteurs. Le gardien de Tours doit s’employer, dès la 3ème minute, en sortant dans les pieds d’un attaquant parisien. Dans la minute suivante, les Impacts ouvrent le score sur leur premier tir cadré, d’une reprise instantanée à mi-hauteur. Le PUC attend son adversaire très bas, pourtant les Tourangeaux doublent la mise sur la première supériorité du match. Lors du second tiers, les Parisiens se révoltent et mettent de la pression sur leur adversaire, qui recule. Les fautes de Tours se multiplient et sont pénalisées par une infériorité, l’engagement parisien est alors récompensé par un magnifique coup franc d’école, en plein lucarne. Alors que le public s’attend à un troisième tiers de feu, celui-ci ne tient pas ces promesses, et pour cause, les deux équipes se neutralisent,  seulement deux tirs atteignent les buts adverses. L’apport d’un joueur supplémentaire avec la sortie du gardien parisien n’y changera rien, les Impacts de Tours remportent leur première et ô combien importante victoire dans le championnat de France de division 2.
 
PUC 2 - Les Impacts de Tours : 2-1 (0-2, 1-0, 0-0)
 
1-0 - 04:45 - Chartier #14 ass Mangourd #13
2-0 - 12:05 - Costil #12
2-1 - 32:25 - Dang #11 ass Browne #6
 
Tirs / Tirs cadrés / Arrêts :
PUC 2 : 25 tirs dont 8 tirs cadrés (1 but), 80% d'arrêts pour le gardien
Les Impacts de Tours :  28 tirs dont 10 tirs cadrés (2 buts), 87,5% d'arrêts pour le gardien
 
 
2ème match : IFK Paris 2 - Les Lynx de Bordeaux  
 
Le second match de la journée oppose IFK Paris aux Lynx de Bordeaux, point commun des deux équipes, elles ont fait match nul contre Tours lors du week-end précédent. Les Bordelais se présentent avec seulement 9 joueurs et sont tout de suite mis sous pression puisque les Parisiens ouvrent rapidement le score par leur internationale française, Elodie Racine. La suite du tiers est équilibré, les deux équipes se rendent coups pour coups, il faut une grande performance des gardiens pour que le score reste inchangé. Lors du second tiers, les attaquants de la capitale font preuve de réalisme pour inscrire deux buts supplémentaires, alors que les Girondins jouent de malchance et ne parviennent qu’à toucher les poteaux. La physionomie du match reste identique dans les vingt dernières minutes, l’IFK essaie de poser son jeu, de construire, et trouve à nouveau l’ouverture. Les Bordelais, émoussés, sauvent l’honneur et montrent qu’en plus de leur excellent état esprit, ils ne lâcheront jamais rien, on n'en attendait pas moins d’un Lynx ! Score final 5-1, l’IFK ouvre, comme Tours, son compteur victoire grâce, entre autre, à son capitaine Bernard Helou (2 buts + 1 assist).
 
IFK Paris 2 - Les Lynx de Bordeaux  : 5-1 (1-0, 2-0, 2-1)
 
1-0 - 03:00 - Racine #9 ass Godefroy #76
2-0 - 36:00 - Helou.B #28 ass Blomgren #20
3-0 - 36:27 - Guerout #16 ass Alm #5
4-0 - 41:46 - De Gouville #24 ass Helou.B #28
4-1 - 48:11 - Boechat #15 ass Picque #17
5-1 - 55:22 – Helou.B #28 
 
Tirs / Tirs cadrés / Arrêts :
IFK Paris 2 :  40 tirs dont 15 tirs cadrés (5 buts), 93,3% d'arrêts pour le gardien
Les Lynx de Bordeaux : 27 tirs dont 15 tirs cadrés (1 buts), 66,7% d'arrêts pour le gardien
 
 
3ème match : Les Gladiateurs d'Orléans - Les Griffons d'Oc / Lapeyrouse
 
C’est le match au sommet de cette première journée entre les Toulousains, auteurs de deux succès en terre orléanaise, et les Gladiateurs, dauphins au classement,  venus avec une équipe remaniée, par rapport au premier week-end de compétition, preuve de leur large effectif. Le match est très équilibré, les deux équipes, en étant rigoureuses dans la tactique mise en place, offrent un beau spectacle. Les Gladiateurs montent en intensité lors du second tiers et sont rapidement récompensés avec l’ouverture du score d’une jolie frappe de leur entraîneur Jean-Hugues Bonnet. Les Toulousains tentent de réagir et se créent finalement davantage de situations dangereuses mais ratent le dernier geste. Les Griffons d’Oc sentent qu’ils peuvent aller chercher un exploit dans ce match et mettent beaucoup d’engagement physique, dans le bon sens du terme, dans le dernier tiers. Orléans s’appuie sur ses qualités techniques et reste très bien en place, repousse le danger et finalement double la mise à 10 minutes du terme du match. Les Toulousains parviennent enfin à réduire le score, malheureusement pour eux, 6 secondes avant le gong final. Dommage, le public aurait bien aimé voir le combat se poursuivre.
 
Les Gladiateurs d'Orléans - Les Griffons d'Oc / Lapeyrouse : 2-1 (0-0, 1-0, 1-1)
 
1-0 - 24:07 - Bonnet #21 ass Lacam #12
2-0 - 49:51 - Duffault #14 ass Morchoisne #10
2-1 - 59:54 - Ueberschlag #3 ass Ferrandino #24
 
Tirs / Tirs cadrés / Arrêts :
Les Gladiateurs d’Orléans : 28 tirs dont 18 tirs cadrés (2 buts), 91,7% d'arrêts pour le gardien
Les Griffons d'OC / Lapeyrouse :  28 tirs dont 12 tirs cadrés (1 but), 88,9% d'arrêts pour le gardien
 
 
Retrouvez les ITW audio de :
Renaud Guillard Capitaine Impacts de Tours
Bernard Helou Capitaine IFK Paris
Jean-Hugues Bonnet Entraîneur Gladiateurs d’Orléans



Dimanche 08 décembre 2013
 
1er match : Les Griffons d'Oc / Lapeyrouse – PUC 2
 
C’est la revanche du match aller où Toulouse l’avait emporté 6 à 2. Est-ce qu’à domicile, avec une équipe renforcée, les Parisiens prendront leur revanche face à des Toulousains qui ont subi leur premier revers après un match éprouvant contre les Gladiateurs ? Dès le départ, les courageux, présents dans les tribunes, à cette heure matinale, sentent qu’il va y avoir du spectacle. Les défenses sont peu rigoureuses sur l’homme et les tirs pleuvent de chaque côté. La plus chaude alerte du début de match est à mettre à l’actif d’un attaquant toulousain qui dribble le gardien, s’offre une cage vide, mais ne parvient pas  à glisser la balle dans le but. Le président du PUC ouvre le score, totalement oublié par la défense des Griffons d’Oc, cela met en confiance les Parisiens qui terminent fort le premier tiers. L’égalisation de Toulouse, dès la 21ème minute, ne perturbe pas l’équipe parisienne qui tente de forcer son destin. Ce même destin qui peine à choisir son camp puisque Toulouse prend l’avantage sur une déviation heureuse, mais voit le poteau repousser un penalty en sa faveur. Le suspense sera de courte durée dans le troisième tiers, les Griffons d’Oc appuient fortement sur l’accélérateur et marquent 4 buts en moins de 6 minutes, avec un Vincent Nogues omniprésent et décisif par trois fois. Ce fut le match le plus spectaculaire du week-end avec un étonnant 74 tirs à 30 ! Les Griffons d’Oc s’imposent pour la 3ème fois en 4 rencontres et confirment leur statut d’outsider pour l’une des deux places qualificatives pour les play-offs.
 
Les Griffons d'Oc / Lapeyrouse – PUC 2 : 7-1 (0-1, 2-0, 5-0)
 
0-1 - 15:30 - Dang #11 ass
1-1 - 21:00 - Ferrandino #24 ass Uberschlag #3
2-1 - 30:00 - Uberschlag #3 ass Santouil #66
3-1 - 40:35 - Nogues #7 ass Tomczak #13
4-1 - 41:11 - Ferrandino #24 ass Santouil #66
5-1 - 42:40 - Nogues #7 ass Dols #12 
6-1 - 45:49 - Dols #12 ass Nogues #7 
7-1 - 57:30 - Santouil #66 ass Esteve #21 
 
 
Tirs / Tirs cadrés / Arrêts :
Les Griffons d'OC / Lapeyrouse :  74 tirs dont 33 tirs cadrés (7 buts), 91,7% d'arrêts pour le gardien
PUC 2 : 30 tirs dont 12 tirs cadrés (1 but), 78,8% d'arrêts pour le gardien
 
Photo hockey Floorball  - Floorball  - Floorball :  2ème week end de D2 Poule Centre
Photographe : Anthony Kwan Chung
 
2ème match : Les Gladiateurs d'Orléans - Les Lynx de Bordeaux
 
Le match suivant est déséquilibré sur le papier. L’armada de Gladiateurs semble un ton au-dessus des valeureux Bordelais. Oui mais les Lynx savent déjouer les pronostics et n’abandonnent jamais. Va-t-on assister à la première grosse surprise du week-end ? Le match commence parfaitement pour les Bordelais qui ouvrent le score dès la 5ème minute, l’équipe girondine défend bien, arrive à gêner le jeu d’Orléans et, en fin de tiers, Lorenz Raess signe un doublé pour les Lynx, 100% de réussite pour Bordeaux. Les Gladiateurs sont sonnés, changent de gardien et reviennent avec plus d’envie dès le début du second tiers. Comme la veille, leur entraîneur montre la voie à suivre en ouvrant le score pour Orléans. Comme la veille, Bordeaux a un gros coup de fatigue à la mi-match et, de surcroît, se voit pénalisé de plusieurs infériorités. Il n’en fallait pas moins aux Gladiateurs pour montrer leur savoir-faire offensif, les joueurs du Loiret en profitent pour régaler leur public venu les soutenir et inscrivent 3 buts supplémentaires, dans le second tiers, pour porter la marque à 4 à 2. Le dernier tiers ne changera pas le cours du match. Orléans s’impose 5-2, grâce à un collectif bien huilé, et se positionne comme le favori de la poule Centre.
 
 
Les Gladiateurs d'Orléans - Les Lynx de Bordeaux : 5-2 (0-2, 4-0, 1-0)
 
0-1 - 05:00 - Raess #88 ass Pinta #4
0-2 - 17:30 - Raess #88
1-2 - 23:51 - Bonnet #21 ass Kwan Chung #11
2-2 - 32:40 - Duffault #14 ass Benatier #79
3-2 - 33:08 - Cabarat #70 ass Morchoisne #10
4-2 - 37:59 - Benatier #79 ass Chauveau #7
5-2 - 55:11 - Chauveau #7
 
 
Tirs / Tirs cadrés / Arrêts :
Les Gladiateurs d’Orléans : 39 tirs dont 18 tirs cadrés (5 buts), 50% d'arrêts pour Benjamin Desplan (T1) et 100% pour François Denance (T2 et T3)
Les Lynx de Bordeaux : 14 tirs dont 9 tirs cadrés (2 buts), 72,2% d'arrêts pour le gardien
 
 
3ème match : IFK Paris 2 - Les Impacts de Tours
 
La dernière rencontre entre IFK Paris et les Impacts de Tours est également une revanche du 1er week-end de championnat, les Parisiens auront à cœur de venir à bout, devant leur public, d’une équipe tourangelle qui leur aura vaillamment résisté dans le Loiret. Les Impacts rentrent tout de suite dans le match et marquent dès la 2ème minute de jeu par l’incontournable Adria Gelfi. Cela aura le mérite de mettre les deux équipes tout de suite dans l’ambiance. Les débats sont animés, équilibrés, aucune des deux équipes ne veut perdre le défi physique. Les gardiens sortent leurs habits de lumière et arrêtent tous les tirs qui leur sont opposés. Toujours 1-0 pour les Impacts après 40 minutes de jeu. L’IFK veut bousculer encore davantage les Tourangeaux en ce début de troisième tiers et est rapidement récompensé par une égalisation finalement méritée. Le K.O est proche d’un côté comme de l’autre. Les Impacts sont sanctionnés d’une pénalité de deux minutes et les Parisiens en profitent pour installer leur jeu de puissance et trouvent le chemin des filets d’une frappe violente du revers en toute fin de supériorité. Les joueurs de Tours tentent de réagir et de recoller au score, malgré leur importante dépense d’énergie et la sortie de leur gardien, ils n’y parviennent pas, l’IFK s’impose sur la plus petite des marges (2-1).  Paris impose à Tours sa première défaite mais nul doute que les Impacts seront présents dans la lutte pour le haut du classement.
 
IFK Paris 2 - Les Impacts de Tours : 2-1 (0-1, 0-0, 2-0)
 
0-1 - 02:32 - Gelfi #5 ass Teissier #2
1-1 - 42:30 - Brandouy #90 ass De Gouville #9
2-1 - 47:29 - Blomgren #26 ass De Gouville #9
 
Tirs / Tirs cadrés / Arrêts :
IFK Paris 2 :  38 tirs dont 20 tirs cadrés (2 buts), 91,7% d'arrêts pour le gardien
Les Impacts de Tours :  26 tirs dont 12 tirs cadrés (1 buts), 90% d'arrêts pour le gardien
 
Retrouvez les ITW audio de :
 
Olivier Dang Président du PUC
Yohann Le Gac Capitaine des Griffons d’Oc
Julien Pinta Président des Lynx de Bordeaux
 



Conclusion :
 
La poule Centre est, de l’avis de tous, beaucoup plus équilibrée qu’elle pouvait le paraître avant le début de saison avec trois nouvelles équipes engagées dans le championnat de division 2. Ce week-end, la logique a souvent été respectée mais toutes les équipes ont offert du spectacle, de l’engagement et de la détermination. La suite de la saison paraît incertaine et toutes les équipes peuvent prétendre gagner leurs prochains matchs.
Bonnes fêtes de fin d’année à tous et à l’année prochaine à Orléans le 11 et 12 janvier 2014.
 

Classement
Poule D2C - 3ème week end
 
  Pts J V N D Bp Bc Diff
1- Gladiateurs d’Orléans 11 pts 4 3 1 0 19 5 +14
2- Griffons d’Oc 10 pts 4 3 0 1 17 7 +10
3- IFK Paris 2 10 pts 4 2 2 0 11 6 +5
4- Impacts de Tours 8 pts 4 1 2 1 10 10 0
5- Lynx de Bordeaux 5 pts 4 0 1 3 9 17 -8
6- PUC 2 4 pts 4 0 0 4 5 26 -21


 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...