trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Floorball
Floorball : 3ème week-end de D2 Poule Centre
 
Bilan du week-end des 11 et 12 janvier 2014 à Orléans
 
Orléans, Hockey Hebdo Mathieu Lacam le 23/01/2014 à 17:00
Samedi 11 janvier 2014
 
1er match : Les Lynx de Bordeaux- IFK Paris 2
 
Photo hockey Floorball  - Floorball  - Floorball : 3ème week-end de D2 Poule Centre

Pour ce premier match du week-end, les deux équipes qui s’affrontent ont connu des sorts totalement opposés lors du deuxième tour de championnat, les Lynx ayant essuyé deux défaites dont une face à leurs adversaires du jour sortis également victorieux de leur confrontation contre les Impacts de Tours. L’entame de la partie est équilibrée avec notamment une vaine échappée de part et d’autre. A cinq minutes de la fin du premier tiers, les Parisiens connaissent un temps fort ponctué par une supériorité numérique. Les Bordelais n’en restent pas moins dangereux avec une nouvelle échappée en désavantage numérique qui ne trouve malheureusement pas les filets. Le deuxième tiers voit l’IFK prendre le dessus, une nouvelle supériorité numérique lui permettant de se créer de belles occasions sans toutefois ouvrir la marque. Les Girondins laissent passer l’orage et trouvent la faille par un beau tir à ras de terre à la demi-heure de jeu en supériorité numérique. Malgré de remarquables efforts parisiens pour revenir à égalité et de jolis contres bordelais, le score n’évoluera plus dans ce match engagé, caractérisé par de beaux mouvements collectifs. Les Lynx remportent leur première victoire de la saison et font ainsi mentir les pronostics. L’IFK voit la course vers les éliminatoires se corser.
 
Les Lynx de Bordeaux- IFK Paris 2 : 1-0 (0-0, 1-0, 0-0)
 
1-0 - 31:30 - Telmosse #85 ass Raess #88

Tirs / Tirs cadrés / Arrêts :
Les Lynx de Bordeaux : 42 tirs dont 16 tirs cadrés (1 but), 100% d'arrêts pour le gardien
IFK Paris 2 : 43 tirs dont 11 tirs cadrés (0 but), 93,75% d'arrêts pour le gardien
 
 
2ème match : Les Impacts de Tours - Les Griffons d'Oc / Lapeyrouse
 
Le second match de la journée oppose les Impacts de Tours aux Griffons d’oc qui ont la possibilité de revenir à égalité de points au classement avec l’IFK, pour les premiers, et de s’emparer seuls de la deuxième place de la poule Centre, pour les seconds. Les deux formations ne faillent pas à leur réputation, la partie s’engageant sur la voie d’un jeu basé sur « l’impact » physique. Après un premier tiers-temps dénué de but, les Impacts font basculer la rencontre en dix minutes avec un remarquable coup du chapeau d’Hugo Hilleret. Les Tourangeaux assomment définitivement leurs adversaires avec deux nouvelles réalisations (dont un quatrième but d’Hugo Hilleret), cela en moins de deux minutes après avoir vu les Haut-Garonnais sauver l’honneur. Ces derniers tromperont une seconde fois le gardien en guise de clôture du score. Avec ce résultat obtenu avec la manière, les Impacts possèdent 11 points au classement, soit autant que leur adversaire du jour et que l’IFK Paris 2.
 
Les Impacts de Tours - Les Griffons d'Oc / Lapeyrouse : 5-2 (0-0, 4-1, 1-1)
 
1-0 - 24:37 - Hilleret #9
2-0 - 30:11 - Hilleret #9
3-0 - 33:48 - Hilleret #9 ass Gauthier #16
3-1 - 38:59 - Nogues #7
4-1 - 39:28 - Maingourd #13 ass Boizat #8
5-1 - 40:37 - Hilleret #9
5-2 - 49:45 - Dols #12 ass Ueberschlag #3
 

Tirs cadrés / Arrêts :
Les Impacts de Tours : 20 tirs cadrés (5 buts), 86,66% d'arrêts pour le gardien
Les Griffons d’Oc / Lapeyrouse : 15 tirs cadrés (2 buts), 75% d'arrêts pour le gardien
 

3ème match : Les Gladiateurs d'Orléans -  PUC 2
 
Vainqueurs sur le score de 1 à 11 lors du match retour, les Gladiateurs seront-ils aussi prolifiques, et surtout, sauront-ils profiter des faux pas des Griffons et de l’IFK Paris 2 pour creuser l’écart ? La première période voit les Gladiateurs installer progressivement un jeu désireux de faire circuler la balle. Cette tactique permettra aux locaux d’effectuer le break au bout de dix minutes de match. De leur côté, les violets développent de belles actions en contre qui restent vaines face à la valeureuse défense de la cité johannique ! Ce scénario se répète lors du deuxième tiers-temps, excepté le fait que les Glads trouvent trois fois le chemin des filets. La dernière période se révèlera plus équilibrée entre Parisiens et Orléanais, comme en atteste le score intermédiaire de 0-0. Avec ce nouveau succès, une mention spéciale devant être formulée à l’égard de Nicolas Cabaret, auteur d’un but et de trois passes décisives, les Gladiateurs se rapprochent des éliminatoires. Ils possèdent désormais 14 points, soit 3 de plus que les Griffons d’Oc, l’IFK Paris 2, et les Impacts.
 
Les Gladiateurs d'Orléans – PUC 2 : 5-0 (2-0, 3-0, 0-0)
 
1-0 - 06:07 - Cabarat #70 ass Cabaret #82
2-0 - 10:09 - Cabaret #82 ass Duffault #14
3-0 - 28:56 - Benatier #79 ass Cabaret #82
4-0 - 33:12 - Cabarat #70
5-0 - 39:17 - Gabillon #2 ass Cabaret #82

 
Tirs cadrés / Arrêts :
Les Gladiateurs d’Orléans : 26 tirs cadrés (5 buts), 100% d'arrêts pour le gardien
PUC 2 : 10 tirs cadrés (0 but), 80,77% d'arrêts pour le gardien
 


Dimanche 12 janvier 2014
 
Photo hockey Floorball  - Floorball  - Floorball : 3ème week-end de D2 Poule Centre

1er match : Les Lynx de Bordeaux – Les Gladiateurs d'Orléans
 
Au match aller à Paris, les Girondins avaient surpris les Ligériens en menant 0-2 avant finalement de s’incliner 5-2. Les Gladiateurs sont ainsi prévenus et devront être vigilants dans l’optique de conforter leur première place, surtout après la victoire historique des Lynx, la veille, face à l’IFK Paris 2. La première période est le théâtre d’un jeu porté sur la discipline du placement et sur la circulation de balle, cela valant pour les deux équipes. Dans cet exercice, la machine orléanaise, à laquelle s’ajoutent de belles individualités, se révèle la mieux huilée et la plus réaliste. Au terme des vingt premières minutes, les rouges et jaunes ont fait le break (0-2). Le deuxième tiers-temps est de la même facture que le précédent, excepté que la deuxième ligne d’attaque orléanaise succède à la première pour marquer deux buts supplémentaires. La dernière période, marquée à son entame par une expulsion de chaque côté, voit les Lynx sauver l’honneur sur un joli tir excentré. Avec cinq victoires et un match nul en six matchs, les Gladiateurs se rapprochent des phases éliminatoires, mais rien n’est mathématiquement fait !

 
Les Lynx de Bordeaux – Les Gladiateurs d'Orléans : 1-4 (0-2, 0-2, 1-0)
 
0-1 - 13:14 - Cabaret #15
0-2 - 17:16 - Cabarat #70 ass Cabaret #15
0-3 - 23:17 - Skopkova #22 ass Bonnet #21
0-4 - 27:57 - Bonnet #21 ass Coullon #31
1-4 - 50:48 - Poumeyrau #21

 
Tirs cadrés / Arrêts :
Les Lynx de Bordeaux : 9 tirs cadrés (1 but), 76,47% d'arrêts pour le gardien
Les Gladiateurs d’Orléans : 17 tirs cadrés (1 but), 88,88% d'arrêts pour le gardien
 
 2ème match : IFK Paris 2 - Les Griffons d'Oc / Lapeyrouse
 
Photo hockey Floorball  - Floorball  - Floorball : 3ème week-end de D2 Poule Centre

Après leur défaite respective de la veille, Parisiens et Lapeyrousiens veulent se racheter, d’autant plus que les Impacts sont revenus à hauteur de points dans la course aux play-offs. Par conséquent, le match part tambour battant, le premier but en faveur de l’IFK survenant seulement à la quatrième minute, et les Griffons ripostant sept minutes plus tard. Au terme de cette première période, le constat est clair : la rencontre est et sera engagée, les camps se rendant coup pour coup avec « la victoire sinon rien » comme leitmotiv. Le tiers-temps suivant connaît le même rythme et la même intensité physique. Dans ce laps de temps, les Haut-Garonnais réussissent à prendre le dessus en inscrivant 2 buts. Les Parisiens ne se découragent pas pour autant et reviennent à la marque en moins d’une minute au début de la troisième période. A dix minutes de la fin, les Griffons reprennent l’avantage, mais ne scellent malheureusement pas pour eux le score. L’IFK marque le but de la parité à 57ème minute de ce match haletant, la supériorité parisienne des ultimes instants se révélant improductive. Avec ce partage des points, les Impacts sauront-ils en profiter pour se hisser seuls à la deuxième du classement de la poule Centre ?        
 
IFK Paris 2 - Les Griffons d'Oc / Lapeyrouse : 4-4 (1-1, 0-2, 3-1)
 
1-0 - 03:21 - Brandouy #7 ass De Gouville #9
1-1 - 10:25 - Tomczak #13 ass Dols #12
1-2 - 28:47 - Estève #21 ass Legac #39
1-3 - 35:09 - Ueberschlag #3
2-3 - 44:51 – De Gouville #9
3-3 - 45:28 - Guerout #16 ass Blomgren #29
3-4 - 50:04 - Dols #12 ass Ueberschlag #3
4-4 - 56:24 - Helou #28 ass Germette #24

 
Tirs cadrés / Arrêts :
IFK Paris 2 : 15 tirs cadrés (4 buts), 73,33% d'arrêts pour le gardien
Les Griffons d’Oc : 15 tirs cadrés (4 buts), 73,33% d'arrêts pour le gardien
 
3ème match : Les Impacts de Tours - PUC 2
 
Les deux équipes en présence se sont quittées au match aller sur un score serré de 1 à 2 en faveur des Tourangeaux. La rencontre s’annonce donc équilibrée. Côté gradins, c’est au tour des Orléanais de rendre la pareille en supportant des Impacts qui ont su mettre l’ambiance une fois de plus ! Comme on s’y attendait le match oppose des forces comparables, même si le style de jeu est différent avec des Impacts « physiques » et des Parisiens usant de leur technique et de leur sens tactique. Après de nombreux allers-retours dans le sens de la longueur, sur le parquet et contre le rink, preuve de l’intensité de la rencontre, la balle est propulsée dans les filets par les Impacts à la quatorzième minute. Ces derniers gardent l’avantage jusqu’à ce qu’ils se fassent cueillir à froid par un but du PUC au tout début du deuxième tiers-temps. La physionomie du match restant la même, il faut attendre les cinq dernières minutes pour voir le score évoluer à l’avantage des Violets. Les Impacts semblent déchanter après leur belle victoire de la veille. Cependant, ils ne s’avouent pas vaincus, et après avoir sorti leur gardien et avoir mis le feu devant la cage parisienne, le but de l’égalisation survient à trois secondes de la fin ! Le PUC peut être frustré, sa première victoire de la saison venant de lui échapper de très peu. Les Impacts sont, quant à eux, soulagés et restent à égalité de points avec l’IFK Paris 2 et les Griffons d’Oc.
       
 
Les Impacts de Tours - PUC 2 : 2-2 (1-0, 0-1, 1-1)
 
1-0 - 13:54 - Boizat #8 ass Lopes #10
1-1 - 21:58 - Hersard #14
1-2 - 55:02 - Browne #12 ass Marchalant #9
2-2 - 59:56 - Hilleret #9 ass Boizat #8
 
Tirs cadrés / Arrêts :
Les Impacts de Tours : 17 tirs cadrés (2 buts), 83,33% d'arrêts pour le gardien
PUC 2 : 12 tirs cadrés (2 buts), 88,23% d'arrêts pour le gardien

Conclusion : A l’issue de ce troisième tour de championnat, les Gladiateurs d’Orléans ont creusé l’écart sur les Griffons d’OC / Lapeyrouse, l’IFK Paris 2, et les Impacts de Tours, avec désormais quatre points d’avance. La course vers les phases éliminatoires est encore longue et peut encore réserver des surprises aux prétendants, comme le prouve la première victoire de l’histoire des Lynx en championnat.
 
Outre l’aspect purement sportif, l’ensemble des équipes tient à remercier les Orléanais (Gladiateurs, Atlantics, et autres bénévoles) pour leur accueil et l’organisation de ce week-end. Ces derniers auront l’honneur d’accueillir la phase 1 des play-offs au début du mois d’avril ! En attendant, le quatrième tour de la poule Centre aura lieu les samedi 22 et dimanche 23 février à Paris. Venez nombreux !!!
 
Classement
Poule D2C – à l’issue du 3ème tour
 
  Pts J V N D Bp Bc Diff
1- Gladiateurs d’Orléans 17 pts 6 5 1 0 28 6 +22
2- Griffons d’Oc 13 pts 6 3 1 2 23 16 +7
3- IFK Paris 2 13 pts 6 2 3 1 15 11 +4
4- Impacts de Tours 13 pts 6 2 3 1 17 14 +3
5- Lynx de Bordeaux 9 pts 6 1 1 4 11 21 -10
6- PUC 2 7 pts 6 0 1 5 7 33 -26

 
 
 
 
© 2020 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...