trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Lausanne vs Genève
1-5
(0-3 1-1 0-1)
Le 01/04/2021
Vaudoise aréna, Prilly
Lausanne ] Genève ]
Genève-Servette plombe Lausanne
 
Le Lausanne HC a reçu le Genève-Servette HC pour leur dernière rencontre de la saison régulière, à une dizaine de jours des séries éliminatoires.
 
Vaudoise aréna, Prilly, Hockey Hebdo Stéphane Ducret le 02/04/2021 à 14:46
FICHE TECHNIQUE

1 spectateurs
Arbitres : Mark Lemelin, Thomas Urban et Matthias Kehrli, Nathy Burgy
Buts :
Lausanne :
Genève :
Pénalités
6x2'+1x10' contre Lausanne
4x2'+1x10' contre Genève



PROLOGUE
Le trio de tête est connu, après décompte au point par match (lire ici). Il s'agit de Zug (2.306), Lausanne (1.792) et Fribourg-Gottéron (1.776). Les Vaudois accueillent donc le Genève-Servette HC l'esprit un peu plus tranquille que son opposant. En effet, les Grenats (6e, 1.660) doivent encore confirmer leur place dans le Top 6. Bienne (7e, 1.630) n'est vraiment pas loin non plus. Par la faute des quarantaines bernoises et biennoises, Genève (deux) et Lausanne (un) se sont fait supprimer trois matchs et ne termineront pas leur saison avec l'entier des 52 matchs joués (lire ici).

En dix parties à la maison, le LHC n'a eu droit qu' à trois défaites sans points. Dans ses deux derniers matchs, cinq unités ont été gagnées, face à Davos et Bienne. En principe, un dernier match face aux Seelandais aurait dû être joué le 27 mars. Celui-ci ayant été annulé, les Vaudois ont pu profiter d'une courte pause dans leur série de six matchs en sept jours.

Sur ses dix dernières sorties hors-canton, le GSHC compile deux défaites dans le temps réglementaire (et huit points cumulés sur les cinq derniers matchs). Cependant, sur l'entier des sept parties précédentes, seuls deux petites unités noircissent le tableau des Genevois. En soutien, les hommes du bout du lac ont pu compter sur l'arrivée des frères Arnaud et Maxime Montandon ainsi que du Québécois Guillauime Asselin (HC Sierre, sorti en 1/4 de finale des play-offs - lire ici)

Ce 1er avril, le Top Scorer du Lausanne Hockey Club sera Denis Malgin (40 pts, dont 18 buts, 16e NL). Le NHLer de 23 ans est à égalité de goals marqués avec son opposant direct: Linus Omark et ses 55 points. Le magicien suédois trône sur le podium des meilleurs pointeurs du championnat helvète entre le tchèque Jan Kovar (60 pts) et le KHLer Sven Andrighetto (53 pts).

Au chapitre des confrontations directes, avantage aux visiteurs au compte final des matchs (3-2), mais au total des buts (12-11 pour le LHC). C'est l'heure du dernier derby lémanique de la saison régulière, à trois matchs de sa fin, dans la commune prillérane.


COMPOSITION DES EQUIPES
Lausanne HC: Boltshauser/Stephan; Barberio C, Grossmann, Frick, Heldner, Marti, Genazzi, Arnold, Roth
Absents: Maillard, Hudacek (blessés), Krueger, Schneeberger, Hudon, Mémeteau, Malgin, Volejnicek (surnuméraires), Vouardoux (U20)
Entraîneur: Craig McTavish 

Genève-Servette HC: Descloux/Manzato; Tömmernes, Jacquemet C, Le Coultre, Karrer, Smons, Völlmin, Smirnovs, Guebey; Omark, Winnik, Vouillamoz; Vermin, Richard, Patry, Miranda, Fehr, Moy, Berthon, Kast, A. Montandon
Absents: Mercier, Maurer (blessés), Riat, Charlin, Asselin, M. Montandon, Fritsche (surnuméraires)
Entraîneur. Patrick Emond
 

Photo hockey Suisse - National League -  : Lausanne vs Genève - Genève-Servette plombe Lausanne
Yves Seira
G. Descloux (26 tirs arrêtés) et L. Omark (3 tirs, 21:19 de présence) ont joué un rôle primordial
Le 1er bloc Grenat démarre sur les chapeaux de roues, avec deux grosses tentatives de déstabiliser la défense vaudoise. Celle-ci reste sur ses gardes et Gauthier Descloux est forcé d’intervenir après 30 secondes de jeu. La réponse Servettienne suit avec le Combier Simon Le Coultre et ses coéquipiers. La première période devient de plus en plus intéressante, une double supériorité numérique genevoise (2e et 4e) sans but, mais avec quelques tentatives de Montandon, Omark et Miranda. À force de pression et de tentatives, le GSHC trouve l’ouverture du score à 10:48, des mains de Linus Omark, bien aidé par Daniel Winnik, en zone offensive. Pour conserver la forme, Tanner Richard offre même le doublé (13:58) à ses coéquipiers. Les choses semblent se corser pour Luca Boltshauser et ses coéquipiers, malgré leur assauts répétés (14e) et leur solidité durant les premiers box-play du match. Le n°41 Fabio Arnold, prêté par Winterthur, s’en va 2+10 minutes en prison, pour avoir posé une mauvaise charge contre la bande, sur Sandis Smonns, et pour méconduite. En avantage numérique, le duo Arnaud Montandon-Marco Miranda trouve une troisième issue à 05:36 de la fin du tiers-temps. Les Lions n’ont pas dit leur dernier mot (18e), la formation menée par Marc Barberio sème le doute dans la défensive genevoise et la quatrième entrée en zone (20e) se conclut sur un lancer imprécis du Fribourgeois Christoph Bertschy.

Cory Emmerton fait face à Eric Fehr pour le premier engagement du tiers-temps. Ce puck-drop est à l’avantage du n°25 des Rouges et blancs et leur permet de mener la danse durant une minute environ. L’offensive se termine sur un tir manqué de Fabian Heldner (22e). Conservant quelque peu l’avantage sur le palet, Lukas Frick plonge dans la défense genevoise à 24:33 et prive Gauthier Descloux d’un blanchissage. Fehr (27e) installe ses coéquipiers en zone offensive et cette pression permet à Simon Le Coultre de confirmer l’avantage de trois buts des siens, à 27:01. Sur la mi-match (29:21), Floran Douay file au banc pour crosse haute, mais cela ne sert aucunement ses anciens coéquipiers indépendamment des passes précises de Tyler Moy (31e). Sur la deuxième partie de la période médiane, quelques de charges (peu appuyées) se sont données, quelques tirs cadrés ont fait froid dans le dos aux supporters des deux équipes, mais aucun but n’est accordé. Ni Omark, ni Froidevaux, ni Bertschy, ni Arnold ne trouvent le sixième but du match.

La troupe de Patrick Emond, accroche le bon wagon et s’offre le cinquième des mains d’un joueur prêté par le HC Sierre. Arnaud Montandon, aidé par un centre de Tanner Richard parfaitement placé sur sa palette, loge le puck dans la lucarne de Boltshauser, en entame de tiers (41:52). Celle de Craig McTavish également, a son mot à dire (43e; 44; 50; 51e), mais ne le maintient pas suffisamment. Le Genève-Servette Hockey Club conserve donc cet avantage de quatre réussites tout au long de la troisième période. Alors que passe la 51ème minute sur une percée d’Etienne Froidevaux et un (très) solide Descloux, c’est la dernière qui sonne pour le LHC, s’il entend recoller au score. À 52:27, le portier Boltsi, qui devrait rester à Lausanne quelques années supplémentaires, perd son équilibre et son calme sur Michael Völlmin, mais encaisse un sixième but. Cette réussite est invalidée par les officiels, pour une obstruction sur ledit portier. Le rythme change suffisamment pour qu’Emilijus Krakauskas et Ken Jäger imposent leur jeu en zone genevoise (55e). Un échange de carte de visite éclate entre Joël Vermin et l’un de ses anciens collègues (57e). Tanner Richard, Linus Omark et Robin Grossmann s’en vont sur le banc, pour un premier power-play lausannois. Le match se termine de manière molle, avec une tentative de Ken Jäger (60e) et quelques charges.

Gardien Hockey Hebdo
Gauthier Descloux
Un seul but a été accordé à Lausanne et le portier broyard n'y est pas étranger. Très solide sur ses appuis et dans sa vision du jeu, il est resté le premier à s'interposer sur les tirs des Vaudois.

À la Vaudoise aréna, Genève-Servette reste ultra-dominant (6 victoires à 0 en deux saisons). La dernière victoire lausannoise à domicile face au GSHC date du 7 décembre 2018. La course aux play-offs et pré-play-offs continue de se dérouler entre les places 2 et 7. Pour rappel, aucune des deux équipes n'est actuellement en série.
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...