Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Division 2
ITW - Les Lynx de Valence
 
Le mardi 30 octobre, le nouveau partenaire Skoda a souhaité se présenter à tous les joueurs, bénévoles et parents de joueurs. Durant cette belle soirée le président des Lynx, Olivier Bonzon et Cyril Billon le responsable Skoda ont présenté l’équipe première. Une occasion pour nous de nous entretenir avec deux joueurs et Cyril Billon.
 
Valence - Le polygone, Hockey Hebdo Emmanuel Guillaume le 08/11/2018 à 11:45
Damien Cabare, défenseur et capitaine de Valence
Photo hockey Division 2 - Division 2 - ITW - Les Lynx de Valence
Photographe : Emmanuel Guillaume
Damien Cabare

HH : Damien tu as été formé, tu n’as joué que pour Valence, est-ce une volonté de ta part ?
DC : Je n’ai jamais ressenti le besoin d’évoluer dans un autre club, je me suis toujours épanoui à Valence même si tout n’est pas toujours simple ici.

HH : Que représente ce club à tes yeux ?
DC : Le club représente beaucoup pour moi, après plus de 27 ans on y est forcément attaché. C’est aussi pour cela que nous avons décidé (avec d’autres joueur de la d2) de prendre plus de responsabilité dans l’organisation, pour redonner un peu ce que le club nous a apporté.

HH : Sur ses trois dernières saisons, tu as connu une excellente saison où les Lynx se font éliminer en Play off face à Annecy, une saison plus difficile avec des problèmes de patinoire et une préparation pas facile à l’extérieur, et cette saison qui démarre plutôt bien malgré le départ de joueurs (Jonathan Manon, Germain Guirado, Romain Fine, Bastien Sangiorgio, Eliott Ardouin, Matis Ricci, Clément Valenza et Valentin Cluzel). Comment vois-tu l’évolution de l’équipe ?
DC : L’élimination contre Annecy avait été dur à vivre car nous avions une trés bonne équipe cette année-là et nous aurions aimé aller plus loin. Mais Annecy avait vraiment une belle équipe cette saison-là et était au-dessus de lot.
L’an dernier a été très compliqué puisque nous n’avons récupéré la patinoire qu’en novembre, nous avons pu faire quelques entraînements sur glace mais seulement ponctuellement à Grenoble, les mercredi soir à 22 heures. C’était assez difficile à gérer, heureusement l’équipe était soudée et n’a pas lâché. La saison s’est bien terminée avec la première place de la poule de relégation.
Ce début de saison a également été compliqué, puisque nous avons été très proche de repartir en D3. Heureusement nous avons pu rester dans la division pour laquelle on s’est battu, mais avec un budget réduit au strict minimum. Cela a bien entendu impacter l’inter-saison et le recrutement, ce qui fait que nous avons peu de profondeur de banc aujourd’hui. Pour autant, les premiers résultats sont bons et l’intégration des licences bleues de Gap et des deux joueurs étrangers se passent particulièrement bien. J’espère que cela va durer !

HH : Quel est ton Objectif personnel cette saison ?
DC : Le seul objectif de la saison est de se qualifier pour les Play off, après tout peut arriver !
 

Lucas Orts qui fait son retour à Valence, après une saison de repos.
Photo hockey Division 2 - Division 2 - ITW - Les Lynx de Valence
Photographe : Emmanuel Guillaume
Lucas Orts

HH : Tu as été formé à Lyon, tu es passé à Villard, Chambéry, Valence et Marseille et te voilà de retour à Valence, pourquoi Valence ?
LO : Alors oui le parcours est bon ! Je suis de retour à Valence pour mon travail, depuis deux ans j’ai donc décidé de jouer de nouveau.

HH : Quel différence entre l’équipe de Valence de 2014-2015 et maintenant ?
LO : La différence est la perte d’ancien joueur important. Un groupe beaucoup plus jeune et l’arrivée de Bortino en coach.

HH : La saison dernière tu n’as pas joué, comment te sens tu en ce début de saison ?
LO : Dure pour moi de revenir au niveau avec les contraintes professionnelles…Cela fait des semaines bien chargées !

HH : Quels sont tes objectifs personnel cette saison ?
LO : Mon objectif personnel est simple, avoir du temps de jeu, et apporter quelque chose au collectif.
On pense simplement a grapiller un maximum de points pour les Play off !








 

Pendant de cette soirée j’ai voulu m’intéresser à ce que pouvait pousser un partenaire à s’engager avec une équipe de hockey de plus à Valence. Je me suis donc tout simplement entretenu avec Cyril Billon.
Photo hockey Division 2 - Division 2 - ITW - Les Lynx de Valence
Photographe : Emmanuel Guillaume
Cyril Billon

HH : Sponsorisez-vous d'autres sports ?
CB : Oui, au travers du groupe GENIN nous soutenons différents clubs sportifs sur le territoire « Drôme-Ardèche » (football, rugby, handball, judo …)
Avec la marque Skoda, notre présence jusqu’à lors était accès sur le cyclisme avec les « Boucles Drôme-Ardèche » et le club « UCMV ».
Mais depuis ce début de saison, nous sommes fiers d’accompagner les Lynx de Valence.

HH : Pourquoi le hockey ?
 CB : Il nous tient à cœur de valoriser cette discipline encore trop méconnue en France et pour laquelle nous partageons pleinement les valeurs d’esprit d’équipe et d’exigence technique.
Skoda est à l’origine une marque de République Tchèque, pays dans lequel le Hockey est un sport majeur (avec une forte présence dans les clubs locaux), de plus Skoda est l’un des partenaires principaux des mondiaux de hockey sur glace.
C’est pourquoi notre soutien des Lynx de Valence apparaît naturellement comme une continuité au niveau local.

HH : Allez-vous voir les matchs des lynx ? Passez-vous un bon moment les soirs de match ?
 CB : Nous essayons d’être au maximum présent lors des matchs à domicile, (je ne pense pas en louper de la saison), c’est important pour nous de s’investir dans ce partenariat.
Nous invitons des clients à découvrir le Hockey à chaque match, nous partageons un moment convivial et c’est une source de business, de rencontres et d’échanges.

HH : Avez-vous des attentes envers les lynx ? Si oui, lesquelles ?
CB : Oui, d’un point de vue sportif nous espérons que cette saison soit réussie, avec des résultats sportifs positifs et une cohésion de groupe. (Le début de saison est top).
D’un point de vue encadrement, le club a fondé un socle solide sur la formation des jeunes, il faut poursuivre les efforts.
Et d’un point de vue business, nous espérons pouvoir rencontrer tous les partenaires du club.
 
 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...