Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Jeux olympiques
JO : Canada vs Suisse - A sens unique
 
Les Canadiennes, championnes olympiques en titre, recevaient, pour l'ouverture, la sélection helvète qui allait faire de son mieux face à une nation qui était là pour l'or.
 
Sotchi, Shayba Arena, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 08/02/2014 à 16:39
    Canada - Suisse   
5 - 0
(2-0, 3-0, 0-0)



 

Les Canadiennes frappent d'entrée :

Les Suissesses lancent les premières offensives, mais elles se font vite contrer. Les Canadiennes sont installées à l'offensive et font tourner le palet, Larocque, d'un slap puissant, troue le but suisse (1-0 à 01'25).
Après cette rapide ouverture du score, le Canada continue de contrôler le palet, la pression monte sur le but helvète mais Schelling tient bon.
Photo hockey Jeux olympiques - Jeux olympiques - JO : Canada vs Suisse - A sens unique
Photo by Jeff Vinnick/HHOF-IIHF Images
Les Canadiennes faciles vainqueurs
Les Suissesses s'accrochent à leur cage et parviennent à s'en sortir, mais elles ne peuvent pas véritablement lancer leur offensive. Mal placées et trop lentes, les Helvètes ne peuvent se créer d'occasions franches.
Les Canadiennes reviennent au charbon et font tourner le palet. Daoust, sur le côté, trouve la gardienne alpine. Sur un lancer de Johnston, la gardienne bloque mal et concède un mauvais rebond dans l'axe, il n'en fallait pas plus à Tara Watchorn pour pousser au fond (2-0 à 06'30).
La Suisse, déjà en difficulté, est pénalisée, le powerplay canadien est plutôt bien fait mais ne parvient pas à déstabiliser le bloc helvète. Florence Schelling fait le ménage devant ses buts et, avec une belle série d'arrêts, évite le naufrage suisse. La vitesse des Canadiennes fait mal au bloc blanc qui peine à suivre le rythme et à garder ses positions. Le jeu physique des Nord-Américaines envoient les Suissesses au tapis mais sans intervention de Mesdames les arbitres.
Le Canada, très au-dessus, ne parvient pas à élargir son avance, grâce notamment à la virevoltante Schelling, très en forme devant le filet suisse.

Tirs cadrés : 29 / 3 pour le Canada
Pénalités : 2 / 0 pour la Suisse
 



La Pointe Dufour se fissure :

Le Canada peine à se relancer en début de tiers, la Suisse tient mieux et est rassurée par les parades de sa gardienne. Malgré tout, les Européennes ne parviennent pas à proposer un jeu cohérent. La rapidité canadienne apporte un danger constant sur la cage suisse, l'arrière-garde alpine est héroïque sous le feu. Finalement, les Canadiennes sont pénalisées, la Suisse peine à en profiter, pire même elle va encaisser un but. Une mauvaise passe de la défense suisse permet à Wickenheiser de partir seule en contre et d'alourdir la marque (3-0 à 23'54).
Photo hockey Jeux olympiques - Jeux olympiques - JO : Canada vs Suisse - A sens unique
Photo by Jeff Vinnick/HHOF-IIHF Images
Schelling virevolte pour éviter le naufrage suisse

Les Helvètes repartent à la mine et poussent pour réduire la mise durant leur supériorité mais rien n'y fait. Le Canada, relancé, retourne faire le siège de la Pointe Dufour. Schelling maintient la porte fermée avec talent mais elle ne fait que retarder l'inéluctable. Une magnifique combinaison de passes fait sauter le verrou alpin, Hefford remet au second poteau pour Marie-Philip Poulin qui pousse dans l'angle ouvert (4-0 à 32'28).
René Kammerer prend son temps mort pour tenter de resserrer les boulons de sa team. La Suisse, usée, prend l'eau de toutes parts, il faut tout le talent de la gardienne pour éviter une complète déroute. La défense est complètement dépassée par la vitesse d'exécution des Canadiennes qui poussent de toutes leurs forces.
L'offensive helvète est beaucoup trop lente pour inquiéter son adversaire, les mauvaises passes et le jeu précipité ne permet pas de mettre en danger l'arrière-garde de l'érable. A l'inverse, les Canadiennes font preuve d'un implacable réalisme, Poulin dévie pour Johnston qui lance, le puck heurte les bottes de Schelling, la lobe et retombe derrière la ligne malgré son coup de bras désespéré (5-0 à 36'10).
La Suisse est à l'abandon en cette fin de tiers, Florence Schelling termine complètement seule devant son but qu'elle tient avec l'énergie du désespoir.

Tirs cadrés : 19 / 5 pour le Canada
Pénalités : 1 / 0 pour le Canada

 



Schelling plus solide que le Cervin :

Les Canadiennes reviennent encore et toujours à l'assaut sur la glace de Sotchi, la défense suisse explose dès les premiers coups de patins et peinent à refaire surface. Une fois encore, la brave Florence Schelling est contrainte au miracle pour éviter au score d'enfler. Complètement abandonnée à son sort, la jeune femme est impériale malgré l'intense bombardement de l'Air Force Canada.
Photo hockey Jeux olympiques - Jeux olympiques - JO : Canada vs Suisse - A sens unique
Photo by Jeff Vinnick/HHOF-IIHF Images
Les Canadiennes ont lancé 69 fois sur la cage suisse

Les Suissesses sortent épisodiquement de leur torpeur sur quelques contres, ceux-ci sont vite faits et ne parviennent guère à inquiéter Labonte, relativement tranquille devant son filet. Si ces contres ont le don de réveiller le public et les fans suisses, ils découvrent l'arrière-garde helvète et offrent des occasions aux Canadiennes qui savent apporter le danger.
Le Canada maintient le jeu dans la zone offensive, Poulin et Hefford combinent bien mais Schelling a bien suivi et réalise un impeccable double arrêt. La Suisse, acculée à la défensive, fait de son mieux pour résister à l'impitoyable assaut des joueuses à l'érable. Les Helvètes souffrent mais tiennent le choc encore et toujours.
En fin de partie, les Alpines lancent quelques bonnes contre-offensives mais, trop pressées de retourner défendre, elles ne peuvent réellement récupérer les rebonds. Les grosses erreurs défensives suisses font craindre un sixième but mais l'héroïque gardienne suisse ne lâche rien et, comparable à Cerbère, maintient la porte fermée à double tour.

Tirs cadrés : 21 / 6 pour le Canada
Pénalités : 0 / 0


Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Marie-Philip Poulin
** : Florence Schelling
* : Melodie Daoust


 

Le Canada remporte, haut la main, cette première rencontre olympique. Les Canadiennes ont largement dominé ce match à sens unique. Solides défensivement, extrêmement concentrées, rapides, incisives et cohérentes offensivement, les joueuses de Kevin Deenen ont livré une excellente copie, notons tout de même l'écart net entre les deux équipes qui oblige à nuancer un peu le tableau.
La Suisse, dépassée très vite, n'a pu offrir que son héroïsme face à la machine canadienne. La défense, complètement transparente, a été l'énorme point noir de la sélection helvète. L'offensive, contrainte à venir protéger le fort, s'est distinguée par quelques bonnes actions mais trop juste pour marquer un but. La jolie Florence Schelling a, elle, offert la plus belle performance du match, avec 64 arrêts dans un festival de haute volée. La jeune gardienne, complètement abandonnée, a été l'ultime rempart suisse et peut être chaleureusement félicitée par son staff.

 

 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...