Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Jeux olympiques
JO : La Suède finaliste
 
Première demi-finale à Sotchi, les Suédois, toujours invaincus, retrouvent leurs voisins finlandais, très impressionnants. Le vainqueur se battra pour l'or. Un match à suspense et avec une importance cruciale
 
Sotchi, Palais des Glaces Bolchoï, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 21/02/2014 à 16:06
   Suède - Finlande  
2 - 1
(0-0, 2-1, 0-0)



La Finlande ailleurs :

La Suède démarre la partie du bon patin et met vite la pression sur la cage finlandaise. Lehtonen, qui remplace l'excellent Rask, malade, répond bien présent. La Suède domine la partie et la Finlande, trop lente, n'arrive pas à mettre la crosse sur le palet.
Photo hockey Jeux olympiques - Jeux olympiques - JO : La Suède finaliste
Photo by Andre Ringuette/HHOF-IIHF Images
Il faut une première faute suédoise pour donner aux Finnois les premières occasions mais sans vraiment de succès. Le powerplay est trop pressé et les lancers pris ne sont pas réellement dangereux.
Les Suédois repartent à leurs affaires et vont lancer à la cage mais leur jeu trop prévisible ne prend à défaut ni la défense finlandaise, ni Lehtonen.
La Finlande peine à récupérer la rondelle et à lancer des offensives, elle attend patiemment son tour. Une pénalité suédoise offre une second chance aux Lions qui vont récupérer ensuite un double avantage numérique pendant 1'20. Les Finlandais cafouillent et finalement ne s'offrent qu'un seul shoot. Immonen sert Selanne isolé au second poteau, il attend trop avant de reprendre et Lundqvist a le temps de revenir parfaitement pour bloquer le lancer.
Les passes cafouillent et les tirs non cadrés se multiplient pour une Finlande sous pression. Lundqvist, en pleine forme, s'offre de solides arrêts.
La Suède repart à l'assaut et profite de l'apathie de son rival pour mettre la pression, sans succès. Leo Komarov s'échappe en break, il réalise un beau tir décroisé mais le palet est repoussé par le bout de la mitaine du portier new yorkais.
La Tre Kronor récupère la rondelle et reste la plus dangereuse, la défense finlandaise bien reconstituée autour de Kari Lehtonen fait le métier jusqu'à la sirène.

Tirs cadrés : 13 / 10 pour la Suède
Pénalités :  6 / 0 pour la Suède
 



Jaune comme l'or ?

La Suède reprend vite mais sans vraiment parvenir à se montrer dangereux. Les Suédois, installés, reprennent leur interminable jeu de passes qui trouve systématiquement le centre. La Finlande s'agace et commet une mauvaise faute. Mis en difficultés par le jeu suédois, les Finlandais s'en sortent bien sur le killing play et parviennent à s'en sortir sans trop de dommages.
La Suède reste dominante mais va bêtement se faire chiper le palet. Vatanen dégage au loin, Olli Jokinen à toute allure va récupérer la rondelle dans le fond de glace se décale et lance, le puck heurte les bottes de Lundqvist et franchit la ligne (0-1 à 26'17).
Photo hockey Jeux olympiques - Jeux olympiques - JO : La Suède finaliste
Photo by Andre Ringuette/HHOF-IIHF Images

L'arena salue comme il se doit cette ouverture du score, mais la Finlande, au lieu de proposer immédiatement un jeu construit pour accroître son avance, laisse tomber et repart à la défensive. Une pénalité suédoise servie sur un plateau permet aux Lapons de chercher à doubler la mise, ils ne proposent que quelques maigres lancers et se heurtent à l'hermétique défense suédoise. Sans vraiment chercher le but, ils reviennent dans leur zone et font défiler le chrono. Cette usante stratégie du gagne petit va finir par perdre la Finlande. Jonathan Ericsson sert parfaitement Loui Eriksson complètement seul au deuxième poteau, il pousse dans l'angle ouvert et remet les deux équipes dos à dos (1-1 à 31'39).
Les Finlandais ne trouvent pas vraiment la force pour repartir en avant, pire encore ils sont pénalisés pour un sévère "faire trébucher". Les Suédois se réinstallent et font tourner le palet, cette fois la Finlande va être trahie par son gardien. Le slap surpuissant de Karlsson heurte Lehtonen qui le bloque mal, le puck ricoche et termine dans les buts (2-1 à 36'26).
La team Suomi, assommée, ne réagit plus, la Suède continue de forcer, un tir à la bleue est mal bloqué exactement comme l'instant d'avant par Lehtonen, le puck rebondit mais, cette fois trop haut, il est repoussé par la transversale. La Finlande a eu chaud, elle tente un assaut en fin de tiers mais se heurte à Lundqvist.

Tirs cadrés : 9 / 8 pour la Suède
Pénalités : 4 / 2 pour la Finlande



Match verrouillé, Suède qualifiée :

La Suède revient doucement dans ce tiers, mais s'offre pourtant quelques bons shoots tout de même, bien gérés par Lehtonen.
Photo hockey Jeux olympiques - Jeux olympiques - JO : La Suède finaliste
Photo by Andre Ringuette/HHOF-IIHF Images
La partie commence à traîner en longueur et, comme à son habitude lorsqu'elle mène, la Suède verrouille ses écoutilles et offre un jeu extrêmement verrouillé. La Finlande se brise les dents sur l'arrière-garde jaune et bleue sans parvenir vraiment à se créer d'occasions.
Les minutes défilent mais la team Suomi ne semble pas s'affoler et continue son jeu mal assuré et brouillon. En face, la Suède déroule et bloque avec efficacité les contres-offensives adverses. Il faut attendre la moitié du tiers et une faute de Sedin pour voir les Finlandais redresser la tête. Les Lions se mettaient à canonner mais sans parvenir à prendre à défaut la vigilance de King Henrik.
Les Finlandais restent à l'offensive et semblent aller mieux, Selanne enfile le bleu de chauffe et tente en solitaire mais sans succès. Le jeu de passes est trop simpliste et se fait contrer sans problème par des Suédois qui attendent patiemment la fin, la Finlande, maladroite et beaucoup trop précipitée, gâche ses occasions.
Il ne reste plus que quelques minutes à jouer, Westerlund demande son temps mort, mais il ne peut faire sortir son gardien tant sa défense est empotée et multiplie les pertes de palets devant l'enclave. Finalement, Lehtonen sort, la Finlande ne parvient pas à s'installer, elle ne peut même pas conserver le palet. La sirène met fin à une rencontre loin d'être transcendante, la Suède rejoint la finale, la Finlande, beaucoup trop gauche, doit s'arrêter là.

Tirs cadrés : 8 / 3 pour la Finlande
Pénalités : 2 / 0 pour la Suède


Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Henrik Lundqvist
** : Teemu Selanne
* : Erik Karlsson
 



La Suède remporte un match très fermé comme à son habitude. Les Suédois continuent de s'appuyer sur la même recette pour triompher : une défense d'acier, un gardien excellent et une attaque qui sait se montrer réaliste quand il le faut. Le reste du temps, la Suède ferraille à l'arrière et empêche son adversaire de déployer son jeu. Une stratégie loin d'être époustouflante, il est vrai, mais toujours efficace. Les Suédois atteignent la finale olympique pour la cinquième fois de leur histoire. Avec 2 finales perdues : en 1928 à Saint-Moritz contre le Canada, et en 1964 à Innsbruck contre l'URSS, et deux finales gagnées en 1994 à Lilehammer et en 2006 à Turin, la Suède espère s'offrir une troisième couronne pour être parfaitement en correspondance avec son maillot.
La Finlande n'a jamais semblé en mesure de remporter la partie, malmenée et méconnaissable dans le premier tiers, elle a réussi à se reprendre un peu dans le second tiers mais s'est beaucoup trop relâchée après avoir ouvert le score. Les Finlandais, trop attentistes, ont laissé le contrôle du palet à leur rival qui en a profité pour étouffer le jeu. La sempiternelle stratégie du contre a fini par ne plus être suffisante. La Leijonat quitte donc la compétition au même stade qu'il y a quatre ans, cette fois encore elle tentera de s'approprier la médaille de bronze.

 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...