Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Jeux olympiques
JO : Rep Tchèque vs Suède - Les Suédois ouvrent le bal
 
Premier gros choc du tournoi olympique masculin. La République Tchèque de Jagr affronte la Suède de Zetterberg. Le champion du monde en titre, très réaliste durant la première partie du jeu, s'est mis à l'abri malgré un retour héroïque des Tchèques
 
Sotchi, Palais des Glaces Bolchoï, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 12/02/2014 à 20:49
    République Tchèque - Suède 
2 - 4
(0-2, 2-2, 0-0)




Réalisme scandinave :

La Suède remporte la première mise au jeu et se porte vers l'avant, Zetterberg et Landeskog, bien placés, cherchent une faille dans le bloc tchèque. Les locaux parviennent à contrer et Jagr s'échappe en break, mais bien gêné par le défenseur suédois il ne peut lancer.
Les Suédois contrôlent le puck mais sans parvenir à déployer leur jeu, ils se contentent de promener le palet sans rester à l'assaut. Les Tchèques tiennent bon et jouent leur chance dès que possible, la défense suédoise semble moins bien en place que sa rivale et vacille sur les contre-offensives.
Photo hockey Jeux olympiques - Jeux olympiques - JO : Rep Tchèque vs Suède - Les Suédois ouvrent le bal
Photo by Jeff Vinnick/HHOF-IIHF Images
Les Suédois triomphent

La Suède parvient à s'installer et Ekman-Larsson lance, mais Kovar détourne. Voracek s'offre un excellent contre mais Henrik Lundqvist bloque bien. Nedved sert Erat qui trouve, à son tour, le portier des Rangers. Les Tchèques sont maladroits dans les engagements et les laissent presque tous à leurs adversaires.
La Suède en profite pour revenir vers l'avant, Karlsson slappe de la bleue ; Daniel Alfredsson, devant la cage, dévie d'un petit coup de palette, le puck monte au dernier moment et passe au-dessus de la mitaine du cerbère d'Ekaterinbourg (0-1 à 10'07).
Les Tchèques sont pénalisés dans la foulée pour une obstruction loin d'être flagrante. Landeskog canonne mais Kovar s'interpose, Zetterberg n'a pas plus de solution face au portier adverse. Jakub Kovar fait le ménage devant son but et parvient à tenir son équipe dans le bon sens. Alors que la pénalité vient de se terminer, la Suède double la mise sur une action solitaire. Patrik Berglund remonte la glace complètement seul et ajuste le gardien tchèque qui peut s'en vouloir (0-2 à 13'17).
Coup dur pour les Tchèques qui accusent le coup, ils repartent vers l'avant pour vite réduire la mise. Les Suédois sont pénalisés, mais le powerplay slave ne donne rien. Le match s'équilibre et les deux équipes sont pénalisées. A quatre contre quatre, ce sont les Tchèques qui sont à l'assaut, Jagr réussit à passer toute la défense mais ne trouve pas de coéquipier démarqué. La République Tchèque domine la fin de tiers mais le bloc défensif suédois fait le métier.

Tirs cadrés : 9 / 7 pour la Suède
Pénalités : 4 / 4
 



Canonnade suédoise, répondant tchèque :

Les Tchèques tentent de reprendre le jeu à leur compte d'entrée, Jagr entre dans la zone et remet sur Roszival son tir touche la transversale. Les Suédois mènent la contre-offensive et s'installent vite et bien. Zetterberg, bien placé, lance, Steen bouche bien la vue de Kovar qui ne peut rien sur le tir (0-3 à 20'51).
Hadamczik, atterré, change son gardien, Alexander Salak monte sur la glace. Les Suédois continuent de forcer et placent toujours un joueur à la déviation. Les Tchèques, dépassés, sont contraints à la faute et, une fois encore, subissent.
Photo hockey Jeux olympiques - Jeux olympiques - JO : Rep Tchèque vs Suède - Les Suédois ouvrent le bal
Photo by Jeff Vinnick/HHOF-IIHF Images
Jaromir Jagr s'offre un but et un excellent match
Erik Karlsson, à la bleue, canonne, le gardien tchèque, masqué, ne voit pas le départ du tir et ne peut que constater les dégâts (0-4 à 24'07).
La République Tchèque, assommée, ne semble plus pouvoir réagir, les Suédois continuent de contrôler le puck forçant leur adversaire à courir après. Finalement, les Tchèques refont un peu surface et, toujours menés par l'inoxydable Jagr qui lance sur Lundqvist, reviennent à l'assaut. Les Slaves pressent de tous côtés, Cervenka lance mais Lundqvist réalise une belle parade. Elias entre dans la zone, laisse le palet derrière lui pour Marek Zidlicky qui enroule une frappe superbe juste sous la barre (1-4 à 28'12).
Le public applaudit copieusement, la machine tchèque est relancée et part à l'assaut à toute allure. Nedved, malgré son âge, fait le jeu et installe son équipe à l'assaut, Frolik, devant la cage, ne peut reprendre. Plekanec échoue sur le portier suédois. La pression monte, Bäckström récupère la rondelle et part en break, la peur change immédiatement de camp mais Salak s'interpose.
Les Tchèques reviennent à l'assaut avec volonté, Jaromir Jagr enrhume toute la défense et glisse le palet au fond de la cage d'un tir rasant (2-4 à 30'01).
Les Tchèques, complètement relancés, surdominent mais manquent de réalisme. Lundqvist est débordé face aux sollicitations et le public du Dôme encourage les Slaves. Une pénalité vient briser l'assaut tchèque et redonne l'initiative à la Suède. La défense tchèque est incroyablement statique et le carré souffre car il ne presse pas. La pression est forte mais le score reste figé.

Tirs cadrés : 11 / 7 pour la Suède
Pénalités : 4 / 2 pour la République Tchèque
 



La bravoure tchèque ne vainc pas Lundqvist :

La Suède est pénalisée d'entrée, les Tchèques s'installent, Jagr gratte tous les palets et se bat dans la zone offensive comme il l'a toujours fait. Plekanec se faufile entre deux défenseurs et allume, mais Lundqvist bloque bien. Les Tchèques sont trop précipités dans leur aussaut et ils sont à leur tour sanctionnés. Elias fait tomber le gardien suédois sur son tir de brute, le rebond file devant la cage laissée libre, mais aucun blanc et rouge ne peut reprendre.
Les Suédois obtiennent quelques secondes de powerplay qu'ils mettent à profit pour tenter de tuer le match, Salak reste vigilant et réalise de bons arrêts.
Photo hockey Jeux olympiques - Jeux olympiques - JO : Rep Tchèque vs Suède - Les Suédois ouvrent le bal
Photo by Jeff Vinnick/HHOF-IIHF Images
Les Tchèques ont lutté jusqu'au bout

Les Tchèques reviennent très rapidement dans la partie, leur jeu est agréable, fait de belles passes et d'une cohésion d'excellente facture. En face, les Suédois jouent à "l'américaine", ils montrent leur gros bras et dégagent en fond de zone. Les locaux parviennent à tenir le palet et font tourner le jeu dans la zone adverse, Zidlicky, Cervenka et Jagr tentent bien leur chance mais sans succès. Cervenka, dans le slot, expédie un puissant tir, Lundqvist le repousse, Jagr plonge sur le rebond mais le portier new yorkais s'interpose une seconde fois.
Les Suédois offrent un jeu de plus en plus rugueux, ils sont logiquement sanctionnés. Une fois encore, le powerplay tchèque a du mal à se créer des occasions, la déviation de Voracek est le seul lancer dangereux de la supériorité. Au fur et à mesure, les Tchèques s'épuisent dans leur vain assaut, les Suédois les repoussent sans plus créer de jeu.
Les offensives slaves sont bien placées mais les nombreux rebonds concédés par Henrik Lundqvist ne sont pas exploités. Kaberle, en break, ne peut rapprocher le score, le boulet de canon de Frolik provoque un impeccable arrêt de la crosse du "King".
La Suède, inquiétée, lance alors quelques contres, le Bruins Loui Eriksson s'échappe en contre, il trouve Salak et reprend son propre rebond mais, une nouvelle fois, le gardien pétersbourgeois fait rempart de son corps.
Les Tchèques poussent de toutes leurs forces en fin de tiers mais ne seront pas récompensés de leur bravoure, Michal Frolik aura la dernière tentative du match.

Tirs cadrés : 15 / 5 pour la République Tchèque
Engagements : 4 / 2 pour la Suède

Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Erik Karlsson
** : Jaromir Jagr
* : Henrik Lundqvist
 



La Suède remporte un premier match de très haut niveau sur la glace de Sotchi. Le magnifique palais des glaces Bolchoï affichait une excellente affluence de 11 419 spectateurs, la fête a été bien réussie. Les Suédois, extrêmement réalistes et implacables dans le premier tiers et le début de second, se sont créé un très large avantage qu'ils n'ont ensuite jamais perdu. La Tre Kronor propose un jeu très américanisé, ce qui a bien réussi dans un premier temps avant de clairement s'essouffler sur la deuxième partie du match. Les Scandinaves prennent en tout cas trois excellents points.
Les Tchèques peuvent maudire leur difficulté à se mettre dans le match qui leur a coûté la victoire. Après de nombreuses difficultés défensives, ils ont réussi à resserrer les rangs et ont offert une bien belle performance à leurs nombreux fans. La République Tchèque s'est certes inclinée mais elle a réussi à montrer un beau visage sur la deuxième partie de la rencontre. L'inoxydable Jagr, qui fêtera dans 3 jours ses 42 ans, n'a pas pris une ride et a été le meneur de jeu de son équipe durant ce match. Avec un nouveau but à son compteur, sa légende continue encore un peu sur la glace de Sotchi.

Retrouvez toute l'actualité du tournoi olympique masculin sur notre page spéciale
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
Bourador76 a écritle 13/02/2014 à 05:14  
en direct sur le site de francetvsport ;)
bibifricotin a écritle 12/02/2014 à 23:25  
et en direct ?
Phil a écritle 12/02/2014 à 21:29  
Merci des compliments :) Oui sur différents sites de streaming sur internet.
bibifricotin a écritle 12/02/2014 à 21:25  
Merci pour ce résumé.)
y a til un moyen de voir les matchs autrement que par France tv ?
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...