Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Jeux olympiques
JO : Rép. tchèque - Slovaquie
 
Tournoi Olympique, Tour Préliminaire masculin. Groupe B
 
Hockey Hebdo, Hockey Hebdo Sylvain Tison le 18/02/2010 à 09:39
   République tchèque - Slovaquie         
3 - 1
( 1-0, 2-1, 0-0 )


Pour leur entrée dans le tournoi, les Tchèques, médaillés de bronze à Turin en 2006, se voient opposés à leurs voisins et rivaux Slovaques. Sur le papier, c'est incontestablement le match le plus serré de ce début de compétition.

Photo hockey Jeux olympiques - Jeux olympiques - JO : Rép. tchèque - Slovaquie
Photo : Laurent Lardière (archive)
Tomas Vokoun est aligné devant le filet Tchèque, tandis que la Slovaquie opte pour Jaroslav Halak. Comme attendu, le match est assez serré d'entrée de jeu. Les deux équipes obtiennent de bonnes opportunités, mais les gardiens restent impériaux en début de rencontre. La République Tchèque obtient rapidement un premier jeu de puissance, sur lequel la boite Slovaque est assez mal organisée. Les Tchèques en profitent pour mettre énormément de pression et prendre 4 lancers, mais Halak reste solide, bien aidé par le fait que les Tchèques ne placent personne devant lui pour lui masquer la vue. En milieu de période, une bon échec avant de Patrick Elias permet aux Tchèques de récupérer la rondelle en zone adverse. Miroslav Blatak relaye le palet à Martin Havlat, qui prend un tir dévié par Elias pour débloquer le score à 9:02. Le reste de la période est plus fermé. Beaucoup de jeu en zone neutre et quelques bonnes mises en échec de part et d'autre, mais peu de réelles occasions de but. Le premier tiers s'achève donc sur un score de 1-0 en faveur de la République Tchèque, tandis que les deux équipes sont à égalité au chapitre des tirs, 10-10.

La seconde période débute fort pour les Slovaques. Maintenant le palet en zone offensive, ils développent leur attaque. Marian Hossa réalise une passe parfaite pour Marian Gaborik, qui s'était démarqué à la périphérie du slot. Ce dernier effectue un lancer ultra-rapide et remet les compteurs à égalité après seulement 47 secondes dans le second tiers. Galvanisés par ce but, les Slovaques vont clairement prendre les commandes du match. Ce qui se traduit entre autre par un 8-2 aux tirs sur les 8 premières minutes de la période. Défensivement, l'équipe travaille dur, comme en témoigne le net avantage 15-3 au nombre de tirs bloqués vers la fin du tiers. Malheureusement pour les Slovaques, ce bon jeu n'est pas récompensé au tableau d'affichage. C'est même tout le contraire. Moins de 5 minutes avant la fin du tiers, Marian Hossa prend un lancer qui bat Tomas Vokoun... mais pas le poteau. Roman Cervenka lance la contre-attaque et met Jaromir Jagr sur orbite. Ce dernier part en échappée et bat Jaroslav Halak pour redonner l'avantage à la République Tchèque à 37:56. Deux minutes plus tard, alors que Zdeno Chara purge sa deuxième pénalité de la période (et la 6ème pénalité Slovaque depuis le début de la rencontre), Marek Zidlicky trouve Jagr sur le côté de la cage d'Halak. Jagr prend un tir en pivot, arrêté par Halak, mais le palet glisse le long de la ligne de but jusqu'à ce que Tomas Plekanec n'allume la lumière rouge alors qu'il ne restait que 2 secondes avant le buzzer de fin de période. Trop pénalisés et pas assez réalistes en zone offensive, les Slovaques se retrouvent donc menés 3-1 après 40 minutes, même s'ils disposent d'un très léger avantage (23-22) au niveau des tirs.

Les Tchèques ne se posent pas de questions à l'attaque du dernier tiers: ils sont là pour défendre leur avance de deux buts. La zone neutre est cadenassée et le repli défensif est clairement la priorité numéro un. Bénéficiant de peu d'espace pour manoeuvrer, les Slovaques sont contraints de produire un jeu de passe parfait pour entrer en zone offensive. Mais la plupart du temps, ils perdent le palet et sont renvoyés dans leur camp. Et les rares fois où ils parviennent à se procurer une occasion, Vokoun veille au grain pour les Tchèques en sortant un gros arrêt. Il est rare de voir les Tchèques jouer un style aussi défensif, mais ils le font de manière efficace. En revanche, l'attaque est clairement sacrifiée. Il faudra d'ailleurs attendre plus de 16 minutes avant de voir la République Tchèque obtenir un tir dans cette période. Les minutes s'écoulent, lentement mais surement, et le buzzer final retentit sur une victoire 3-1 des Tchèques, soit le même score sur lequel ils avaient battu les Slovaques en quart de finale des JO de Turin il y a 4 ans.

Les Slovaques peuvent nourrir des regrets. Bien que dominant leurs adversaires 35-24 aux tirs, ils doivent s'incliner. Jaromir Jagr aura incontestablement été l'un des joueurs clé de la rencontre, scorant le but vainqueur avant d'offrir à Plekanec le but qui mettra son équipe à l'abri. De son côté, présenté par son coach comme étant l'élément-clé de l'équipe Tchèque, Tomas Vokoun aura également répondu présent avec ses 34 arrêts. Côté Slovaque, Marian Gaborik a été le joueur le plus en vue, en plus d'être leur seul scoreur du jour. Les Slovaques doivent désormais se préparer à affronter la Russie, moins de 24h après cette défaite.

Feuille de match complète
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
nicozilla a écritle 19/02/2010 à 17:27  
Oki, merci;D
legrenoblois a écritle 19/02/2010 à 12:37  
salut tu peux aller sur http://www.eurovisionsports.tv/olympics/
ou tu va http://www.eurovisionsports.tv et puis tu clique sur l'onglet(channel navigator) en bas a gauche et u clique sur highlights puis ice hockey et tu as tout les résumé :)
bon visionnage...

go canada go !!!!!!!!
nicozilla a écritle 18/02/2010 à 20:52  
Petit coup de gueule: en France, nous n'avons pas le droit à une super couverture du hockey. Durant le direct, une période a sauté pour le match de la Suède. Enfin, pour revoir le résumé des autres matchs, les buts, c'est tout un problème. Rien sur les sites français et blocage sur les sites étrangers (merci le CIO), pour RDS, TSR ou NBC par exemple. A moins que vous ayez un lien mais j'ai tout essayé!!!
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...