Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Jeux olympiques
JO : Suède - Slovénie : Logique et tragique
 
Les Suédois, directement qualifiés en quarts, affrontaient la Slovénie, adversaire surprise à ce niveau de la compétition. Les Slovènes, qui semblaient l'adversaire le plus faible du tournoi mais sans complexe allaient tout donner. En face, les Suédois se doivent de tenir leur rang de champion du monde en titre
 
Sotchi, Palais des Glaces Bolchoï, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 19/02/2014 à 11:45
   Suède - Slovénie  
5 - 0
(1-0, 0-0, 4-0)



Difficilement :

La Suède pose son jeu mais se heurte à la défense slovène bien en place, les Jaunes et Bleus font tourner le palet mais sans vraiment se créer d'occasions.
Photo hockey Jeux olympiques - Jeux olympiques - JO : Suède - Slovénie : Logique et tragique
Photo by Jeff Vinnick/HHOF-IIHF Images
La Slovénie a tout donné dans ces Jeux Olympiques
Les Suédois ne sont guère convaincants dans ce premier acte, la Slovénie joue vite et parvient à tenir bon. Les Slovènes, menés par Ticar et Razingar, apportent du danger sur le but suédois, cependant pas assez pour déranger Lundqvist.
La Suède est pénalisée et les Slovènes cherchent l'ouverture, l'avantage est très mal négocié et les Slaves du Sud peinent à rester installés dans la zone offensive.
La Tre Kronor reste approximative, ne se montre pas vraiment percutante et s'expose à de dangereux contres. Tomaz Razingar, en solitaire, vient buter sur le portier new yorkais. Les Slovènes cherchent une ouverture mais la défense suédoise est d'acier et ne laisse que peu d'espace à son rapide adversaire.
En fin de tiers, la Slovénie est pénalisée, le palet tourne dans les palettes suédoises mais Kristan fait le ménage. Alfredsson lance de la bleue, le palet heurte la bande et ricoche dessus, il repart dans l'angle opposé et termine dans la palette d'Alexander Steen, seul devant l'angle ouvert, il n'a plus qu'à lancer au fond (1-0 à 18'50).
Les Slovènes sont de nouveau pris par la patrouille, Kopitar mène un contre mais sans vraiment de succès.

Tirs cadrés : 10 / 6 pour la Suède
Pénalités : 4 / 2 pour la Slovénie
 



Intensément :

La Suède revient en supériorité mais n'arrive pas à en profiter. Pire, elle est même sanctionnée à son tour, le powerplay slovène n'est, une fois encore, pas bien en place et n'arrive pas à rester installé.
Photo hockey Jeux olympiques - Jeux olympiques - JO : Suède - Slovénie : Logique et tragique
Photo by Jeff Vinnick/HHOF-IIHF Images
Robert Kristan a été héroïque devant les filets
Jan Urbas, en solitaire, mène la plus dangereuse action mais voit son tir détourné par Lundqvist.
La Suède s'en sort donc sans trop de difficultés mais peine à repartir vers l'avant, la défense slovène fait ce qu'il faut pour saper le jeu adverse. Finalement, à force d'efforts, les Jaunes et Bleus parviennent à s'installer, ils lancent à de nombreuses reprises mais Robert Kristan fait le métier et s'interpose avec brio.
La Slovénie, sous pression, est pénalisée et peine à se redresser, la Suède mitraille mais, une fois encore, le portier de Nitra tient bon. Une mauvaise pénalité de Sedin remet les deux équipes à quatre contre quatre, les Slovènes tentent des contres mais trop prévisibles et trop simples ils sont bien stoppés par la trappe suédoise.
La Tre Kronor, mieux que dans le premier tiers, développe un assaut intense mais, de nouveau, Kristan repousse avec talent toutes les sollicitations.
C'est donc avec toujours un maigre avantage que la Suède quitte une seconde fois la glace. Rien n'est fait, tout reste à faire.

Tirs cadrés : 16 / 5 pour la Suède
Pénalités : 4 / 2 pour la Suède
 



Tonitruant :

La Suède revient à toute allure et ne va pas tarder à doubler la mise, Eriksson sert idéalement Sedin, au second poteau, ce dernier bat Kristan, impuissant (2-0 à 41'42).
Photo hockey Jeux olympiques - Jeux olympiques - JO : Suède - Slovénie : Logique et tragique
Photo by Jeff Vinnick/HHOF-IIHF Images
La Suède finit par s'imposer largement

La Suède contrôle la partie alors que la Slovénie s'épuise à tenter de lancer des contre-offensives, la défense prend complètement l'eau abandonnant le malheureux Kristan à ses oeuvres. Ce dernier continue son inlassable travail et tient son équipe dans le rang. Une pénalité tombe sur le casque des Slovènes qui ne voient plus rien, la défense plie de nouveau et Loui Eriksson fusille Kristan pour offrir une demie à la Suède (3-0 à 48'04).
Le navire slovène rompt les amarres et part à la dérive sur la Mer Noire où le Drakkar suédois attend pour les aborder. Les Slaves du Sud n'arrivent plus à se relancer, ils sont sous le joug de leurs adversaires qui leurs dictent leur rythme. Kronwall envoie une passe parfaite à Hagelin, seul au second poteau, il n'a plus qu'à pousser dans l'angle grand ouvert (4-0 à 51'27).
Le score est rude pour la Slovénie qui paye cash ses égarements défensifs, le public du Bolchoï encourage à pleins poumons les petits Slovènes qui font de leur mieux, mais cela n'est pas suffisant. La pression jaune et bleue est mise et la Slovénie ne s'en sortira pas, Carl Hagelin ajoute même un nouveau but en profitant d'un bon rebond (5-0 à 56'10).
La messe est dite pour la Slovénie qui ne trouve même plus de forces pour repartir vers l'avant. La sirène met fin aux espoirs slovènes, après tout de même un formidable parcours à Sotchi.

Tirs cadrés : 12 / 8 pour la Suède
Pénalités : 2 / 2

Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Loui Eriksson
** : Carl Hagelin
* : Henrik Lundqvist
 



La Suède remporte fort logiquement ce premier quart et rejoint le dernier carré. Si le score est net et sans bavures, la prestation suédoise a été loin de faire l'unanimité. Durant 40 minutes, la Tre Kronor a été poussive, a manqué de réalisme et de volonté. Puis, finalement, elle a accéléré, ou a profité d'un relâchement mortel de la défense slovène pour écraser son valeureux adversaire qui ne méritait pas ça. La Suède retrouvera, en demi-finale, le vainqueur du 1/4 entre la Russie et la Finlande.
La Slovénie sort de la compétition sur une large défaite pas vraiment méritée aux vues de ses prestations sur la glace du Palais des Glaces Bolchoï. Volontaire, rapide et dynamique, la Slovénie a tenu le choc pendant deux tiers avant de sombrer corps et biens dans le dernier. La défense a complétement dévissé et abandonné le malheureux Kristan devant son filet. Le parcours de la Slovénie à ses tous premiers JO a été exceptionnel mais il s'achève tragiquement pour une équipe qui a tout donné et qui a été "récompensée" par une très sévère défaite.
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...