Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - KHL - Kontinental Hockey League
KHL : L'acier retrouve sa solidité
 
Battu au premier match à domicile, Magnitogorsk espère égaliser dans ce match deux face au redoutable SKA qui n'a plus perdu depuis 9 rencontres
 
Magnitogorsk, Arena Metallurg, Hockey Hebdo Philippe Rouinssard le 11/04/2017 à 09:50
   Magnitogorsk - Saint-Pétersbourg  
3 - 1
(1-1, 1-0, 1-0)

Jeux de puissance :

Saint-Pétersbourg démarre le match à toute allure et s'offre plusieurs tentatives dès les premières minutes, MMK tient bon grâce aux performances de son gardien qui reste vigilant. Alors que les visiteurs ont clairement l'avantage en ce début de match, ils commettent une faute.
L'éblouissant powerplay métallurgiste va se mettre en place.
Photo hockey KHL - Kontinental Hockey League - KHL - Kontinental Hockey League - KHL : L
KHL
Kovar dans le slot remet en retrait pour Lee, il feinte le lancer, mais ressert en fait Kovar qui dévie au fond pour un but brillant (1-0 à 07'20).
Le SKA retourne à sa domination et met la pression sur le but local, les tirs s'enchaînent. Mozyakin est pris par la patrouille et va s'asseoir au banc des insoumis. Kovaltchuk remet au deuxième poteau pour Gusev qui lance, Antipin se jette et bloque le tir, Gusev reprend et transmet à l'angle opposé pour Shipatshyov qui n'a plus qu'à pousser dans l'angle ouvert (1-1 à 11'40).
Dans la foulée, Magnitka fait une deuxième faute mais le dernier carré ouralien a le dernier mot cette fois. Le SKA continue de se montrer très dangereux tout le tiers. Le slap de Belov est dévié par le gardien sur le poteau, Antipin se jette et dégage au loin. Koshetshkin solide comme l'acier repousse tout jusqu'à la première sirène.

Tirs cadrés : 17 / 2 pour Saint-Pétersbourg
 

Réalisme local :

Le début de deuxième tiers est plus équilibré, Mozyakin mène la charge locale sans succès. De l'autre côté le SKA s'appuie sur la vitesse de ses éléments pour apporter du danger. Zaripov enrhumme tout le monde, il dévie idéalement pour Mozyakin qui reprend en one-timer, mais Shestyorkin a déjà bondit au second poteau et bloque la rondelle entre ses pads.
Une pénalité métallurgiste permet aux visiteurs de presser sur la cage adverse. Dadonov, Shirokov tentent leur chance mais sans résultat, Koshetshkin a encore une fois le dernier mot devant sa ligne.
Photo hockey KHL - Kontinental Hockey League - KHL - Kontinental Hockey League - KHL : L
KHL

Deux épisodes à quatre contre quatre ne débloquent pas las situation, chaque équipe a des occasions mais ne peut les glisser au fond.
En fin de tiers Timkin est envoyé au cachot pour avoir retenu un adversaire. Osala subtilise la rondelle en zone défensive et part en break, il lance en profitant de l'écran du défenseur pétersbourgeois, le puck est repoussé au deuxième poteau, Kaletnik qui arrive à ce moment le propulse au fond des filets dans un grondement de tonnerre (2-1 à 37'17).
Ce but encaissé en supériorité sonne un peu les Pétersbourgeois qui traînent des patins en powerplay jusqu'à la sirène.

Tirs cadrés : 11 / 8 pour Saint-Pétersbourg
 

La porte est fermée :

Magnitka débute le dernier tiers plutôt bien et s'offre de bonnes tentatives à l'image de Mozyakin ou Timkin. Le Metallurg, sérieux et appliqué tente de tuer le match, il n'y parvient pas et petit à petit recule dans sa zone sous la pression de son adversaire.
Le SKA peine à se montrer dangereux, il lance certes souvent, mais des tirs lointains ou en première intention qui ne déstabilisent guère un Koshetshkin habitué des grands rendez-vous.
Photo hockey KHL - Kontinental Hockey League - KHL - Kontinental Hockey League - KHL : L
KHL
Magnitogorsk tient bon en défense et a totalement gommé les grossières erreurs du match 1. Le Metallurg joue la montre et lance des contres dangereux pour mettre en danger permanent leur adversaire. Une tactique qui avait assez bien fonctionné l'an passé contre le CSKA.
Le temps file et la bande à Znarok ne trouve toujours pas de solution face à la porte de fer magnitogorskienne. Alors qu'il reste une minute trente de jeu, Shestyorkin est rappellé au banc pour mettre un joueur supplémentaire. Les 6 joueurs de l'armée ne sont pas plus tranchant que les 5 et tournent en ronde. Biryukov récupère le disque, joue du rebond sur la bande pour lancer Timkin, ce dernier pressé par un défenseur rate la cage vide, le palet longe la bande et revient à la bleue où Santala le récupère et l'envoie au fond pour tuer le match (3-1 à 58'49).

Tirs cadrés : 16 / 7 pour Saint-Pétersbourg


Etoiles Hockey Hebdo :

*** : Vasily Koshetshkin
** : Nikita Gusev
* : Evgeny Timkin
 

Magnitogorsk livre un match sérieux et réaliste en retrouvant ses bonnes habitudes et l'emporte devant son public, ravi. Le Metallurg égalise dans la série et brise la série de 9 victoires consécutives du SKA. L'offensive a su profiter des erreurs visiteuses pour marquer ses buts, derrière Koshetshkin a été impérial bien aidé par une défense reconstituée et qui a complètement su tirer les leçons des erreurs du premier match. Magnitka disputera les deux prochains matchs à l'extérieur et devra l'emporter pour récupérer l'avantage de la glace dans cette finale.
Saint-Pétersbourg vérifie parfaitement le vieil adgae "dominer n'est pas gagner' avec plus de 40 lancers, le SKA n'est parvenu qu'une seule fois à marquer. Une stérilité offensive qui lui coûte le match. L'excès de réalisme s'est retourné contre lui et il faudra trouver des solutions bien plus vite lors des prochains matchs cette fois à domicile.
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...