Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Floorball
Le premier "Trophée Amiens Métropole" (Tournoi Jeunes)
 
Ce dimanche 9 mars, avant la rencontre de D1 qui opposait Amiens à l'IFK, se déroulait le premier Tournoi pour Jeunes : le "Trophée Amiens Métropole". Pour l'occasion, deux équipes parisiennes rejoignaient l'équipe amiénoise. Tout d'abord, celle du Paris Université Club, et enfin les Jeunes Lions de Brunoy. La formation qui remporte deux victoires, soit un "grand chelem", finit première et revient à la maison avec trophée et médailles. Si Brunoy et Amiens s'étaient déjà rencontrés, que réserve la jeunesse du PUC ?
 
Coliséum d'Amiens, Hockey Hebdo Romain Brassart le 15/03/2014 à 15:41
Photo hockey Floorball  - Floorball  - Le premier "Trophée Amiens Métropole" (Tournoi Jeunes)
GéVuçA
Les Jeunes Hoplites
Dimanche 9 mars, 11h30, Hoplites d'Ambiani vs Lions de Brunoy
13 - 2 (9-0, 4-2)

 
La dernière rencontre entre ces deux formations remonte à peu de temps. Le 9 février, Amiens repartait le coeur léger après un score sévère de 25 à 3. Mais cette fois, on ne parle plus de match de préparation. En jeu, le premier trophée de l'Histoire ! Très vite, Amiens met la machine en marche et profite de ses temps-forts. Puis Brunoy va rééquilibrer la rencontre en verrouillant l'accès aux buts. Son gardien va pourtant essuyer dix-huit tirs mais effectuer neuf arrêts ! Une belle prouesse ! La tactique parisienne est bonne - faire tourner la balle et multiplier les passes - mais la technique n'y est pas. D'autant que le slot reste inpénétrable. Quant à Amiens, chaque occasion est mise à profit. A la fin de la mi-temps (2*15 minutes de match), le score est de 9-0 en faveur des locaux. A la reprise, les Lions affichent une meilleure résistance en zone pendant deux minutes trente. Puis s'offrent le premier but sur un rebond concédé par le gardien adverse. Le match prend une autre allure et les balles deviennent très disputées. Brunoy joue physique quand les Hoplites se placent pour mieux passer la balle. Finalement, Amiens assoit son autorité sur Brunoy et finit le travail en inscrivant quatre buts supplémentaires.

 
Buts :
1-0, à 0.11, but Teddy Gaquere assistance Lucas Verdier
2-0, à 1.13, but Antoine Verdier sans assistance
3-0, à 1.38, but Teddy Gaquere assistance Lucas Verdier
4-0, à 6.41, but Antoine Verdier sans assistance
5-0, à 9.15, but Emile Lhermitte sans assistance
6-0, à 9.20, but Emile Lhermitte sans assistance
7-0, à 10.58, but Lucas Verdier sans assistance
8-0, à 13.48, but Fabien Dinouart  assistance Antoine Verdier
9-0, à 14.05, but Fabien Dinouart sans assistance
10-0, à 17.24, but Fabien Dinouart sans assistance
10-1, à 17.38, but Ewa n Janvier sans assistance
11-1, à 22.02, but Fabien Dinouart sans assistance
12-1, à 22.10, but Emile Lhermitte assistance Lucas Verdier
12-2, à 17.37, but Yanis Abderhamen sans assistance
13-2, à 28.58, but Fabien Dinouart assistance Franck Dubuc

 
Arrêts :
Amiens, #44 Gillian Thuillier : 9/11 tirs soit 81.8%
Brunoy, #0 Florian Marzin : 21/34 tirs 61.76%

 
Meilleurs joueurs de la rencontre :
Amiens : #9 Franck Dubuc
Brunoy : #7 Thibaud Sitolle
 

 

Dimanche 9 mars, 12h30, Lions de Brunoy vs Jeunesse PUC
5 - 12 (1-4, 4-8)

 
Pour sa première apparition sur les parquets amiénois, le PUC ne laisse transparaître aucune timidité sur son visage ou sur le terrain. A dire vrai, on reconnaît à cette équipe Jeune un coaching d'expérience et de savoir, celui d'une équipe ancrée en division élite ! Au coup de sifflet, Brunoy - qui joue son deuxième match d'affilée - peine à faire face. Le PUC privilégie le collectif et la construction de ses actions. L'équipe impressionne par son sang-froid et sa rigueur. Bien que les Jeunes Lions s'appliquent en  défense, ces derniers craquent en fin de mi-temps. A la pause, le score est de 4-1 contre eux. De retour sur le terrain, Brunoy s'empare du momentum et fait montre de ses talents individuels et de sa créativité. Notamment avec une belle déviation devant les cages du PUC. Alors que, sur le banc, tous croient à une remontée fantastique, le PUC va tuer leurs espoirs dans l'oeuf. L'équipe redresse la tête et reprend une confortable avance : 7-3 en une minute seulement. Le mal est fait, il aura manqué peu de choses aux Lions pour espérer égaliser. Mais la fatigue et le manque d'expérience n'ont pas aidé face aux "internationaux" du PUC...

 
Buts :
0-1, à 5.34,  but Axel Sheibe assistance Axel Logan
1-1, à 7.49, but Damien Sitolle assistance Paul Vassail
1-2, à 10.51, but Alfred Heinmeitz assistance Einor Martinsson
1-3, à 11.20, but Luukas Ahonen assistance David Carlsson
1-4, à 13.21, but Alfred Heinmeitz sans assistance
1-5, à 15.53, but Axel Sheibe assistance Axel Logan
2-5, à 17.19, but Damien Sitolle assistance Paul Vassail
3-5, à 17.44, but Damien Sitolle assistance Paul Vassail
3-6, à 18.15,  but Axel Logan assistance Axel Sheibe
3-7, à 18.42, but Axel Sheibe assistance Edvard Heinmeitz
3-8, à 22.04, but Alfred Heinmeitz assistance David Carlsson
4-8, à 22.54, but Yanis Abderhamen sans assistance
4-9, à 24.05, but Luukas Ahonen sans assistance
4-10, à 24.32, but Axel Sheibe sans assistance
4-11, à 25.51, but Axel Logan assistance Axel Sheibe
4-12, à 26.15, but Axel Sheibe sans assistance
5-12, à 39.32, but Axel Logan sans assistance

 
Arrêts :
Brunoy, #0 Florian Marzin : 22/34 tirs, soit 64.7%
PUC, #3 Edvard Heinmeitz : 4/9 tirs, soit 44.5%

 
Meilleurs joueurs de la rencontre :
Brunoy : #6 Damien Sitolle
PUC : #5 Axel Logan
Photo hockey Floorball  - Floorball  - Le premier "Trophée Amiens Métropole" (Tournoi Jeunes)
PUC
Les deux formations Parisiennes












 


 

Dimanche 9 mars, 13h30, Jeunesse PUC 9 vs Hoplites d'Ambiani 4
9 - 4 (3-1, 6-3)

 
Brunoy définitivement hors-jeu, il ne reste plus que les locaux et le PUC à se départager pour le "Trophée Amiens Métropole" ! Face à la même équipe, Amiens et Paris ont marqué autant. Mais c'est en défense qu'ils se différencient car Amiens n'avait encaissé que deux buts contre cinq pour les Parisiens. Il ne faut que vingt secondes pour que les Hoplites ouvrent la marque. Et quelques instants après, le PUC revient au score, puis prend l'avantage. Les Picards sont déstabilisés devant une telle cohésion, et la technique du PUC les met parfois en déroute. Ainsi les Amiénois ne parviennent plus à pénétrer la zone adverse. Ils sont destabilisés. Au buzzer, le score est de 3-1 en faveur des visiteurs. Après les mots du coach, les Jeunes Hoplites reprennent du poil de la bête et remontent la pente (4-3). Toutefois, ils restent néanmoins fébriles et encaissent un cinquième but. Les locaux sont méconnaissables et encaissent coup sur coup. Le PUC garde son sang-froid en attaque comme en défense. Son réalisme et son esprit d'équipe fait le reste et lui apporte définitivement - et incontestablement - la victoire !

 
Buts :
0-1, à 0.20, but Teddy Gaquerre sans assistance
1-1, à 2.29, but Axel Sheibe sans assistance
2-1, à 2.34, but Axel Logan assistance Axel Sheibe
3-1, à 6.23, but Axel Sheibe assistance Axel Logan
4-1, à 15.33, but Axel Sheibe sans assistance
4-2, à 15.41, but Antoine Verdier sans assistance
4-3, à 18.25, but Lucas Verdier assistance Teddy Gaquere
5-3, à 18.36, but Axel Sheibe assistance Edvard Heinmeitz
6-3, à 19.49, but Axel Sheibe assistance Axel Logan
7-3, à 21.36, but Alfred Heinmeitz sans assistance
7-4, à 21.42, but Antonie Verdier assistance Emile Lhermitte
8-4, à 26.57, but Alfred Heinmeitz
9-4, à 29.02, but Luukas Ahonen assistance Einor Martinsson

 
Arrêts :
PUC, #3 Edvard Heinmeitz : 9/13 tirs, soit 62.5%
Amiens, #44 Gillian Thuillier : 15/24 tirs, soit 70.25%

 
Meilleurs joueurs de la rencontre :
PUC : #5 Axel Sheibe
Amiens : #6 Antoine Verdier

 

Ce tournoi Jeunes de Floorball fut - tant du point de vue organisationnel que sportif - une réussite. Amiens affiche sa première défaite après ses premiers matchs face à Tourcoing et Brunoy. Les locaux auront sûrement beaucoup de regrets mais tireront enseignement de cette expérience. Car le PUC a clairement les ingrédients de la recette du succès. Les Jeunes Lions n'ont pas démérité non plus puisqu'ils ont su, à chaque rencontre, diminuer les occasions adverses tout en marquant davantage. Rendez-vous l'année prochaine pour le "Trophée Amiens Métropole" !

Photo hockey Floorball  - Floorball  - Le premier "Trophée Amiens Métropole" (Tournoi Jeunes)
Hoplites d'Ambiani
Trois étoiles!

 
Etoiles Hockey Hebdo
 
* #6 Antoine Verdier (Amiens) : dans un match complexe ou plus ouvert, Antoine cumule buts et passes décisives (4+1). Joueur complet, il n'a jamais manqué de remplir son rôle !
 
** #5 Axel Sheibe (PUC) : Axel - grâce au serial passeur Axel Logan - obtient treize points en l'espace de deux matchs. Il est le top scorer de son équipe !
 
*** #0 Florian Marzin (Brunoy):  avec 63.5% d'arrêts contre 68 tirs (!!!), voilà une énorme prouesse pour un jeune "dernier rempart". Grandement mis à contribution, Florian a su faire face à de nombreux cas de figure, avec sang-froid et efficacité! 
 
 
 
© 2017 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...