trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey en Europe
Le président de la FFHG Luc Tardif, a été élu président del'IIHF
 
Le président de la FFHG Luc Tardif, a été élu président de la Fédération Internationale de Hockey sur Glace (IIHF) ce samedi 25 septembre à l'issue de l'élection qui s'est déroulée à Saint-Petersbourg en Russie. A l'issue du 4ème tour, l'actuel président de la FFHG a été élu avec 67 voix soit 63% des votants face à Franz Reindl, son principal concurrent allemand*.
 
FFHG/IIHF, Hockey Hebdo Communiqué FFHG le 25/09/2021 à 13:50
Communiqué de la FFHG

Après une carrière d'athlète de haut-niveau et notamment 4 titres de champions de France, Luc Tardif a été le fondateur de la Fédération Française de Hockey sur Glace (FFHG), dont il est président depuis sa création en 2006. Membre du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), le Franco-Canadien est impliqué au niveau international à l'IIHF depuis 2008, d'abord comme membre de Comité, et à partir de 2012, comme membre du Council et du Comité exécutif en tant que Trésorier. Son élection est une reconnaissance du Hockey sur Glace français à l'international.

Photo hockey Hockey en Europe - Hockey en Europe - Le président de la FFHG Luc Tardif, a été élu président del
© Photo : Christina Korovnikova / IIHF

Après 27 ans de présidence, René Fasel passe donc le relai au Français. 
Pour Luc Tardif, « Mon programme a été construit sur la base d'une démarche collaborative, et je suis convaincu que c'est l'approche nécessaire pour la future gouvernance de l'IIHF. J'ai hâte que nous puissions mettre en œuvre cette vision globale avec l'ensemble de la Famille du Hockey ! ».
Les statuts de l'IIHF ne permettant pas le cumul des fonctions, Luc Tardif doit quitter la tête de la FFHG : les statuts de la Fédération Française prévoient que le Bureau Directeur nomme un président par intérim jusqu'à l'organisation d'une prochaine élection. * 

Le lien des résultats complets : https://www.iihf.com/en/news/28791/luc_tardif_new_iihf_president

Tous les détails sur le mode de scrutin sur https://www.iihf.com/en/news/28756/it_s_election_day

Une visio conférence aura lieu aujourd'hui samedi 25 septembre 2021 à 14h (heure française) avec le nouveau président et les vice-présidents de l'IIHF. 

Pour y assister cela se déroulera via le lien suivant :

https://fhr-ru.zoom.us/j/87530936109?pwd=K3pZWmNaQldzQmlqQ2hjUEt6NDlrdz09
 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
arthur a écritle 26/09/2021 à 18:19  
L'IIHF encore un acronyme et un anglicisme foireux et des acronymes en veux- tu en voilà
la CNSCG LE CNOSF LE CIRJ LA CHL à en perdre la raison, qui connait parfaitement tous ces acronymes du hockey ou dans la vie en général?
Peuchère il va me manquer le cacique bientôt on aura plus rien à dire les joutes oratoires sans les vers c'est fini il va falloir bavarder sur les résultats des clubs provinciaux; misère misère comme chantait Coluche.
sam ouraille a écritle 26/09/2021 à 11:08  
de toute façon la démission à la fédération c'est une tartufferie il le savait très bien qu'il allait être élu à la tête de la fédération internationale il y a toujours des tractations en coulisses des petits arrangements entre amis pour obtenir le poste il vaut mieux avoir des amis pour se faire élire. je serai très surpris du contraire. De toute façon il aura le rôle d'une marionnette qui officie à la solde des franchises américaines puissantes et des autres ligues puissantes du hockey international , pas de grands changements en perspective à attendre.
potins sur glace a écritle 26/09/2021 à 09:04  
Bon débarras! qu'il aille faire l'olibrius à l'IHF ça ne se passera pas comme à la FFHG où il était tranquille sans grand monde pour le vilipender sinon l'autoritarisme prenait le dessus de façon impétueuse et les sanctions tombaient. Il fera moins le fanfaron dans cette haute instance et il sera obligé parfois de faire profil bas ça va changer pour lui tant mieux!
Quand à son bilan évidemment qu'il est négatif il quitte le navire en tant que commandant alors qu'il y a des avaries de partout dans le hockey français.
Les points positifs s'il y en a je me ferais une joie de les contrecarrer il n'a pas su promouvoir ; développer ou augmenter le nombre de licenciés à la place on a eu droit aux promotions, rétrogradations, sanctions financières ou en points alors que le seul responsable de ce marasme était bien le commandant et uniquement lui.
cache-misère a écritle 25/09/2021 à 18:12  
Décidément il est en veine le bonhomme il est vernis c'est pas possible il ne laissera pas un souvenir impérissable à la tête de la FFHG je pense même que le hockey français avait plus d'envergure internationale avant son arrivée et beaucoup moins après son départ.
On n'oubliera pas ses esclandres avec 2 clubs de Magnus et son algarade avec le président de Grenoble c'est honteux et peu glorieux pour un président. Une fin de mandat qui tombe à pic tout comme son élection car c'était la chienlit en fin de mandat et le titre donné aux dragons qui est devenu l'impétrant club rouennais bref la confusion et le désordre régnaient en maître et des décisions contestables qui prenaient plus la forme d'une mascarade que du bon sens.
Ce qu'on peut lui souhaiter aujourd'hui c'est de rester longtemps à la tête de l'IHF loin des yeux loin du coeur et bonne chance à la nouvelle direction de la FFHG qui va se mettre en place la besogne sera ardue.
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...