trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Hockey féminin
Les Jokers clouent les Jets au sol
 
Pour les Jokers de Cergy-Pontoise la réception des Jets d’Evry-Viry était un match clé. Comptant un point de retard au classement sur leurs adversaires du jour, la victoire était impérative pour se positionner favorablement dans la course au carré final. Elles n’ont pas tremblé et prirent le match par le bon bout. En dominant les essonniennes 4 buts à 0, elles gardent leur destin en main, les détrônant au passage de la place de dauphin des tourangelles dans la poule. Tout se décidera donc à l’occasion de l’ultime journée.
 
Aren'Ice de Cergy Pontoise, Hockey Hebdo Laurent Maucec le 23/03/2022 à 14:30
Cergy prend logiquement l’avantage

En l’absence de Gwenola Personne c’est Tiphaine Hautereau qui hérite du capitanat des Jokers, Morgane Rihet prenant, quant à elle, le lead technique pour emmener et orienter le jeu de l’équipe sur la glace. Dès l’entame du match, les cergypontaines confisquent le palet et les Jets ont toutes les peines du monde à sortir en maitrise de leur camp. Assez rapidement les Jokers se créent une première occasion par Anaïs Peyne Dingival dont le tir est repoussé par Margaux Mameri. Puis c’est au tour de Naomi Diakite de tester, à distance, la gardienne adverse.
Les Jokers ne se précipitent pas et construisent tranquillement leurs actions. Ainsi, Lea Milenkovic puis Julie Perdriel ensuite sont mises en bonne position mais lancent juste au-dessus du but.
La nouvelle grosse occasion des cergypontaines intervient sur une combinaison entre Rihet et Peyne Dingival sur laquelle Mameri fait bonne garde. La gardienne ne se laisse pas non plus surprendre sur l’action suivante où elle arrête de la mitaine une belle tentative de Lola Issa. Le début de rencontre est nettement à l’avantage des Jokers et, quand les joueuses d’Evry-Viry parviennent à se porter en attaque, elles s’exposent au revirement tant les vertes cadenassent leur bleue. Les joueuses d’Evry-Viry manquent d’ailleurs de se faire punir sur un turnover de Perdriel partie en break away.

Photo hockey Hockey féminin - Hockey féminin - Les Jokers clouent les Jets au sol
Photographe : Olivier Benard (archives)
Il faut attendre encore un peu avant de les voir enfin percer la défense verte et voir Maureen Ridde cadrer un tir, repoussé de la palette par Charlène Ozan. Dominer n’est pas gagner alors les Jokers accélèrent un peu et Issa ne peut concrétiser une nouvelle occasion. A la moitié du tiers cela commence à chauffer pour les Jets et la première sanction tombe pour un cinglage de Sabrina Canario. La boite défensive des visiteuses tient le choc, Mameri ne devant assurer durant l’infériorité numérique qu’un premier arrêt du plastron sur un tir de Rihet, puis un second du gant d’attrape sur un tir de la jeune Issa.
Les Jets résistent mais finissent par craquer, 2 minutes plus tard, sur un exploit individuel de Peyne Dingival. La jeune joueuse remonte sur la gauche toute la glace à partir de sa zone défensive et passe en revue toute l’équipe adverse avant de tromper Mameri dans l’enclave (1-0, 14.31). Les Jokers brisent l’égalité mais ne laissent pas les joueuses d’Evry-Viry reprendre leurs esprits.

Sur l’action suivante, Rihet presse haut et contre une défenseuse adverse qui s’apprête à relancer. Les 2 joueuses se retrouvent au sol et Peyne Dingival qui rodait en soutien récupère le puck abandonné pour ajuster Mameri en lucarne (2-0, 14.54). Les cergypontaines font le break.

La pression verte ne retombe pas et, à 2 minutes de la sirène, Elodie Seiller est sanctionnée d’un retenir. Le jeu de piquet des Jets n’est encore toutefois pas déjoué par les unités spéciales des Jokers, seule Perdriel trouve un angle de tir mais aussi la mitaine de Mameri.

Premier vingt à sens unique où les Jokers appliquées ne laissèrent que quelques miettes au Jets. Malgré cette mainmise, les cergypontaines durent attendre la seconde moitié du tiers, et surtout la minute Peyne Dingival, pour faire sauter le verrou de la défense essonnienne. Le doublé de la jeune compiégnoise débloqua la situation et récompensa le travail de son équipe.
 

Un tiers haché par les fautes

Alors qu’elles repartent sur les mêmes bases que le vingt précédent, les cergypontaines offrent d’entrée aux Jets une possibilité de revenir dans le match suite à un cinglage de Perdriel. Les essonniennes n’en profitent pas. Pire encore, elles restent sous la pression de leurs hôtes lesquelles en infériorité numérique se créent pas moins de 3 occasions, 2 par Milenkovic et une sur un break away de Hautereau. Sans surprise, de retour à 5 contre 5 les Jokers poursuivent leur domination et Diakite en angle oblige Mameri à repousser la rondelle.
Le second powerplay des Jets, obtenu suite à une faute de Milenkovic, n’est pas mieux exploité, il s’en faut même de peu, sur un contre de Ludmilla Bourcet, que les Jokers n’accentuent leur avance, le tir de l’attaquante passant juste à côté du but.

Photo hockey Hockey féminin - Hockey féminin - Les Jokers clouent les Jets au sol
Photographe : Olivier Benard (archives)
Les cergypontaines coupent les ailes aux Jets et ne les laissent pas prendre leur envol. La tension monte progressivement et la poursuite du tiers est décousue. Les fautes pleuvent comme à Gravelotte et les esprits s’échauffent un peu. Seiller retourne sur le banc des pénalités puis c’est Perdriel qui prend un 2 plus 10 minutes pour une charge par derrière. C’est l’occasion pour Vicky Edwiges de se procurer une opportunité bien déviée par Ozan avant que Mathilde Ridde ne soit, elle aussi, punie d’un 2 plus 10 minutes pour une charge contre la bande.
Milenkovic voit alors sa nouvelle tentative repoussée par Mameri.
Une minute après, c’est Morgane Pflieger qui est sanctionnée pour obstruction offrant 2 nouvelles occasions aux Jokers, un tir de Bourcet dévié de l’épaule par la gardienne puis un nouveau shoot de Milenkovic.
Le vingt s’achève sur une nouvelle faute d’Evry : une obstruction de Edwiges.

Le tiers médian fut confus et décousu les deux équipes commettant beaucoup de fautes. Les Jokers restèrent un ton au-dessus y compris en infériorité numérique mais ne parvinrent pas à accentuer leur avance. Une période à oublier en terme de jeu.
 
 
Le jeu reprend le dessus et les Jokers enfoncent le clou


Le coach essonnien, Emmanuel Ridde, procède à un changement de gardienne et Mameri qui n’a pas démérité laisse sa place à Lea Viste-Benmakhlouf.
Les esprits se sont calmés et le jeu est à nouveau plaisant. Les Jokers n’abandonnent pas le puck mais les Jets parviennent de temps à autre à passer la zone neutre en maitrise du palet. Du coup, Alisson Obre trouve un angle de shoot mais Ozan veille au grain. Le jeu plus abouti des Jets dans ce tiers pousse les vertes à serrer la défense, un peu trop, Milenkovic étant sanctionnée pour une obstruction. Ozan reste infranchissable pendant le powerplay essonnien arrêtant, du plastron, un beau tir de Maeva Frontier.
Une fois la pénalité tuée, les cergypontaines repartent de l’avant et provoquent une nouvelle faute de Canario. Elles ne profitent pas du powerplay puisque 30 secondes plus tard c’est Peyne Dingival qui est à son tour appelée au banc des pénalités.

Photo hockey Hockey féminin - Hockey féminin - Les Jokers clouent les Jets au sol
Photographe : Olivier Benard (archives)
Les équipes se neutralisent avant que Rihet, très active comme à son habitude ne fasse l’étalage de son talent. Elle hérite du palet en zone défensive et part sur la droite pour déborder une défense un peu statique avant de loger le puck en lucarne (3-0, 47.14). L’écart se creuse en faveur des cergypontaines.
Tout en maitrise et en gestion de leur avance, elles contiennent les Jets et 5 minutes plus tard c’est Perdriel qui vient sur la gauche parachever la victoire des siennes d’un joli tir à la bleue non maitrisé par la gardienne (4-0, 52.13).

Les Jets donnent tout pour sauver l’honneur et priver Ozan d’un blanchissage mais sans succès malgré 3 belles actions conclues par Obre dont toutes les tentatives sont stoppées avec autorité par la gardienne verte.
Le score n’évolue plus malgré une dernière faute de Mathilde Ridde.

Le dernier tiers fut plus agréable que le précédent, les équipes ayant retrouvé plus de sérénité et de discipline. Les Jets s’y procurèrent plus d’opportunités qu’au cours de l’ensemble des deux premiers mais butèrent sur une Ozan infranchissable. De leur côté, les Jokers confortèrent leur avance relativement tranquillement.
 

Belle opération pour les Jokers qui avec cette victoire dépassent leurs adversaires du jour au classement et s’adjugent la deuxième place. La dernière marche à gravir pour elles est le déplacement chez les Gothiques d’Amiens. Si les picardes distancées pour la course au carré final n’ont plus rien à jouer, elles mettront un point d’honneur à essayer de faire trébucher les cergypontaines pour leur dernière sortie de la saison. La victoire sera donc impérative pour les Jokers pour assurer la qualification sans avoir à se soucier des autres résultats.
Les Jets quant à elles sont dos au mur. Elles reçoivent le leader, Tours, lors de l’ultime journée et doivent absolument gagner tout en misant sur un faux-pas de Cergy. Si battre les tourangelles est dans leurs cordes, elles l’ont fait au match aller, victoire 2-1 en prolongation, elles n’ont plus leur destin en main
 
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...