trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 35ème journée : Cergy-Pontoise vs Mulhouse
6-4
(1-0 4-2 1-2)
Le 24/01/2023
Aren'Ice de Cergy Pontoise
Cergy-Pontoise ] Mulhouse ]
Les Jokers enchaînent face aux Scorpions
 
Les hommes de Kevin Hecquefeuille venaient, avec un alignement réduit, en mission commando à l’Aren’ice de Cergy-Pontoise pour renouveler la performance de la dernière fois et y refaire chuter les Jokers. La marche était trop haute ce soir pour les Scorpions qui repartent bredouilles à Mulhouse. Les Jokers remportèrent la victoire (6-4) après notamment une énorme première moitié de tiers médian où ils comptèrent jusqu’à 5 buts d’avance.
 
Aren'Ice de Cergy Pontoise, Hockey Hebdo Laurent Maucec le 25/01/2023 à 19:14
FICHE TECHNIQUE

1341 spectateurs
Arbitres : MM. Barbez et Bourreau assistés de MM. Debuche et Douchy
Buts :
Cergy-Pontoise : 03.06 Loïc Farnier (ass Vincent Melin) ; 25.56 Robert Baillargeon (ass Théo Gueurif et Anthony Rinaldi) ; 26.04 William Makinen (ass Aaron Miller et Pierre-Charles Hordelalay) ; 28.42 Loïc Farnier (ass Aurélien Dorey et Raphaël Faure) ; 32.23 Samuel Salonen (ass Thomas Suire et Will Thompson) ; 45.54 Louis Petit (ass Paul Schmitt et William Bower)
Mulhouse : ; 32.29 Emils Gegeris (ass Luc Orysiuk et Sami Pharaon) ; 32.38 Emils Gegeris (ass Andrei Rychagov et Rudy Matima) ; 42.52 Emils Gegeris (ass Andrei Rychagov) ; 57.36 Andrei Rychagov (ass Tyler Welsh et Emils Gegeris)
Pénalités
35 minutes dont 20 à Horton contre Cergy-Pontoise
6 minutes contre Mulhouse


Les Scorpions se font piquer d’entrée


 La rencontre commence sur de bonnes bases, notamment pour Mulhouse. Rudy Matima provoque le premier arrêt du match pour Antoine Gilbert. Si le portier francilien est le premier à faire l’arrêt, son vis-à-vis est en revanche le premier à aller chercher le palet au fond de ses filets. En effet, les Jokers répondent dans le jeu et surtout profitent d’un nouvel exploit de leur meilleur buteur. Sur un puck récupéré en zone défensive, Vincent Melin décale Loïc Farnier qui remonte toute la glace dans son style caractéristique, se recentre entre 2 défenseurs dans le cercle d’engagement droit et ajuste Jean-Philippe Fontaine à mi-hauteur (1-0, 03.06).

Plutôt que d’emballer le match, après cette ouverture du score, les pensionnaires de l’Aren’ice se font endormir par les Scorpions qui contrarient leur lancement de jeu, cassent leur vitesse et les contraignent à rester en défense pour ne jouer que les contres. A ce petit jeu, mêmes si les franciliens posent quelques banderilles à l’image de la fulgurante combinaison entre Théo Gueurif et Robert Baillargeon qui ne cadre pas, ils s’exposent à la domination territoriale et aux tentatives alsaciennes. Ainsi, Yoan Salve oblige Gilbert à repousser son lancer et sur la pagaille qui s’en suit devant le but les visiteurs sont près d’égaliser. Ivan Esipov s’illustre plus tard sur un gros tir mais le portier vert veille.

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 35ème journée : Cergy-Pontoise vs Mulhouse - Les Jokers enchaînent face aux Scorpions
Photographe : © Bruno Gouvazé
Finalement, c’est lors de l’une de leur trop rares phases de pression offensive que les hommes de Jonathan Paredes concèdent la première infériorité numérique, Gage Torrel commettant une obstruction dans le coin droit. Malgré le bon jeu de puissance développé par les Scorpions, les cergypontains tuent la pénalité. Il s’en est fallu de peu, notamment sur la fin du désavantage numérique, Gilbert ayant perdu sa crosse dans le feu de l’action et ne devant son salut qu’à son jeu de botte et à l’admirable solidarité défensive de ses coéquipiers.
Plus tard, Anthony Rinaldi se procure une belle opportunité pour les Jokers mais peu après Jordan Mugnier répond pour les Scorpions. Le bras de fer se poursuit jusqu’à l’approche de la fin de période quand William Thompson est sanctionné pour un coup de genou ayant, disons-le, échappé à toute l’assistance sauf aux arbitres. Le second powerplay mulhousien est encore annihilé par la boite verte et son gardien qui réalise un arrêt du gant d’attrape sur une belle occasion de Emils Gegeris démarqué dans le slot. La pause intervient sur le plus petit des avantages en faveur des locaux face à des mulhousiens qui, crédités de 18 tiers contre 5, méritaient mieux sur la période.
 

Les jolies montagnes russes : les Jokers explosent les Scorpions qui finissent pourtant comme des balles

Le coach cergypontain a sans doute rompu l’emprise hypnotique des Scorpions sur son groupe pendant la pause car celui-ci est méconnaissable de retour sur la glace. Sur une belle incursion des Mulhousiens où Matima réclame faute lorsqu’il chute pris en tenaille par 2 défenseurs, Rinaldi récupère le disque et, ni une ni deux, trouve Théo Gueurif d’une magnifique diagonale. Le jeune attaquant file sur le but et bute sur Fontaine qui ne s’est pas laissé prendre par la feinte mais, malheureusement pour l’infortuné gardien, Baillargeon qui a suivi se sert de lui comme d’un bumper en lui tirant dans les pattes dans un angle impossible, la rondelle finissant au fond (2-0, 25.56). Le gros temps fort des Jokers ne fait que commencer.
La remise en jeu est gagnée par les franciliens et le palet arrive sur Aaron Miller qui s’avance sur la droite avant de centrer fort devant la cage où Pierre-Charles Hordelalay est aux prises avec un défenseur et où William Mäkinen attend au second poteau pour dévier dans la cage ouverte (3-0, 26.04). Les alsaciens sont dans le dur et encaissent un nouveau but 2 minutes plus tard.

Les vagues vertes déferlent sur la défense des Scorpions et le disque circule bien. Sur une tentative de tir sur réception de Raphaël Faure, Aurelien Dorey récupère le rebond et ressort de l’arrondi droit pour centrer dans l’enclave sur Farnier lequel dévie au fond (4-0, 28.42).

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 35ème journée : Cergy-Pontoise vs Mulhouse - Les Jokers enchaînent face aux Scorpions
Photographe : © Bruno Gouvazé
Kevin Hecquefeuille, le coach alsacien, demande un temps mort pour faire baisser la pression. Il n’y parvient qu’en partie car pressé en défense ses hommes commettent une nouvelle faute. Les Jokers, déchainés, qui contrôlent toujours le disque jouent à fond la pénalité différée, Gilbert étant retourné au banc pour laisser la place à un 6ème joueur sur la glace. Option payante car Thompson, plein axe devant la bleue, décale Thomas Suire sur la droite qui centre devant le but où cette fois c’est Samuel Salonen qui fait filoche (5-0, 31.19).

Alors que rien ne le laisse présager à ce moment de la rencontre, les mulhousiens qui semblent au fond du trou foudroient les Jokers en moins d’une minute. Sur une récupération de palet en zone défensive, Sami Pharaon confie l’objet à Luke Orysiuk qui, d’une passe lumineuse en cœur de glace, troiuve Gegeris posté à la bleue. Le Letton, file à l’anglaise dans le dos de la défense et, à bout portant, trompe Gilbert (5-1, 32.29).

Les Jokers tentent de repartir de l’avant mais Matima récupère le puck pour servir Andrei Rychagov dans le haut du slot lequel décale Gegeris sur sa droite pour doubler sa mise (5-2, 32.38).
Les franciliens ont toujours 3 buts d’avance mais les mouches semblent avoir changé d’âne. Dans le minute suivant, Jake Horton est l’auteur d’une virile mise en échec en zone neutre, et son vis-à-vis reste au sol. Les officiels arrêtent le jeu mais ne semblent pas avoir appelé de pénalité à son encontre quand, lorsque qu’il revient vers son banc, il croise Teemu Loizeau qui vient à sa rencontre. Le mulhousien a-t-il échangé quelques noms de volatiles avec lui, eux seuls le savent, mais bilan des courses, l’entrevue se termine par la mise au sol de l’alsacien et une pénalité de match pour l’attaquant cergypontain pour coup de tête. Vu des tribunes cela s’apparentait plutôt à une charge avec la crosse au niveau de la tête mais peu importe le match est terminé pour lui et les siens vont devoir subir 5 minutes incompressibles d’infériorité numérique. Hordelalay assure la substitution en prison et le jeu de penalty killing de Cergy musèle bien les unités spéciales de Mulhouse. Le score reste inchangé jusqu’à la pause.
 

Un tiers débridé mais les Scorpions sont trop courts

Dès la reprise, les Jokers veulent reprendre le cours du jeu et Rinaldi a une belle occasion mais il ne règle pas la mire et n’accroche pas le cadre. Dommage car peu après Louis petit va en prison pour avoir retenu Orysiuk en zone neutre. Il n’aura toutefois pas le temps d’y prendre ses quartiers car il bénéficie d’une remise de peine après 13 secondes, les unités spéciales alsaciennes faisant immédiatement sauter la boite défensive verte. Rychagov travaille dur en fond de territoire vers le coin droit et ressort le puck pour Gegeris qui le met hors de portée de Gilbert (5-3, 42.52). Avec ce but, son troisième de la soirée, le Letton ramène les siens à 2 longueur de leurs hôtes.

Les Jokers n’auront pas trop le temps de se faire peur car ils reprennent le large 3 minutes plus tard. William Bower se dispute la rondelle avec un défenseur en fond de territoire, et celle-ci est éjectée pour Paul Schmitt qui, du cercle d’engagement gauche, décale Petit qui allume Fontaine et compense ainsi le but encaissé sur la pénalité précédemment concédée (6-3, 45.54).

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 35ème journée : Cergy-Pontoise vs Mulhouse - Les Jokers enchaînent face aux Scorpions
Photographe : © Bruno Gouvazé
Ce but fait mal aux Scorpions qui ne se facilitent pas la tâche avec la charge incorrecte de Mugnier sur Gueurif au pied du banc alsacien. Ils sauvent les meubles en tuant la pénalité malgré quelques situations de jeu intéressantes. A minutes du terme, cela s’affole un peu au niveau des pénalités. Hordelalay charge dans le dos avec sa crosse Samuel Rousseau qui dans sa chute fait tomber le fautif d’une balayette. Les deux sont appelés à méditer en prison et le francilien y est rejoint par Antti Kaupilla après que celui-ci ait accroché Matima qui perforait la boite verte. Les Scorpions sortent leur gardien pour augmenter leur supériorité numérique mais les cergypontains réussissent avec beaucoup de courage mais aussi de difficulté le penalty kill. Maigre satisfaction peur eux puisqu’ils encaissent quand même un but une poignée de secondes plus tard. Gegeris de derrière la cage trouve Rychagov dans le cercle d’engagement droit d’où le russe lance à la cage vers Tyler Welsh aux prises avec Dorey au second poteau, le patin du défenseur déviant le disque dans les filets (6-4, 57.36).

Le coup de chaud sera de courte durée pour Cergy, Mugnier commettant un slashing sur Melin à 2 minutes 5 de la fin de la partie. Les Jokers gèrent bien le temps résiduel et manquent d’un rien le 7ème but, le tir de Bower parti sur la droite se fracassant sur le poteau opposé de Fontaine.
 

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 35ème journée : Cergy-Pontoise vs Mulhouse - Les Jokers enchaînent face aux Scorpions
Photographe : © Bruno Gouvazé
Bonne opération pour les Jokers qui enchainent une 4ème victoire de rang et chipent la 6ème place à leurs adversaires du jour. Ils emmagasinent aussi de la confiance pour préparer leur cours mais périlleux déplacement de vendredi chez les Dragons de Rouen qui renversent tout ce qui se présente à eux en ce moment.
Pour les Scorpions dont le groupe est actuellement handicapé par plusieurs absences, Konstantin Makarov, Alexander Berardinelli et Antonin Germond notamment il faut préparer la réception d’un mal classé, le Hormadi d’Anglet qui se déplacera à l’Illberg le couteau entre les dents. La bataille pour valider les dernières places pour accéder aux play-offs est loin d’être terminée.


Meilleurs joueurs du match :
Emils Gegeris pour Mulhouse
Loïc Farnier pour Cergy-Pontoise

 
 
 
© 2023 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...