trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 14ème journée : Rouen vs Chamonix
9-2
(4-0 5-1 0-1)
Le 16/01/2021
Rouen, Ile Lacroixl
Rouen ] Chamonix  ]
LM : Rouen invaincu après 10 matches
 
Avant le début de cette rencontre, le coach de Rouen avait clairement indiqué dans la presse locale quelles étaient les objectifs de ce jour… Rester maitre chez soi en étant vigilant face à une équipe possédant une attaque capable de mener des contre très rapides, et d’empocher une 10e victoire. Reste donc à l’équipe des dragons à confirmer cela sur le panneau d’affichage
 
Rouen, Ile Lacroixl, Hockey Hebdo Ludovic Manchon le 17/01/2021 à 19:08
FICHE TECHNIQUE

Arbitres : MM. Dehaen et Hauchart assistés de MM. Laboulais et Yssembourg
Buts :
Rouen : 07.33 Joris Bedin (ass Vincent Nesa et Pierre Crinon) ; 08.01 Vincent Nesa (ass Joris Bedin et Juha Koivisto) ; 10.06 Jacob Lagace (ass Mark Flood et Pierre Crinon) ; 17.42 Joël Caron (ass Mark Flood et Pierre Crinon) ; 21.53 Joël Caron (ass Brock Trotter et Nicolas Deschamps) ; 28.11 Florian Chakiachvili (ass Juha Koivisto) ; 33.18 Maxim Lamarche (ass Florian Chakiachvili et Anthony Guttig) ; 34.53 Maxim Lamarche (ass Rolands Vigners et Anthony Guttig) ; 35.13 Quentin Tomasino
Chamonix : ; 26.33 Andrei Rychagov (ass Benjamin Lagarde et Fabien Kazarine) ; 41.50 Sami Tavernier (ass Evan Jasper)
Pénalités
16 minutes dont 10 à Crinon contre Rouen
22 minutes dont 10 à Kara contre Chamonix


Les dragons imposent leur rythme.

La rencontre démarre sur un faux rythme Rouennais, qui semble évoluer en mode diesel face à des Pionniers bien mieux en jambe, ayants rencontrés les voisins Picards la veille, qui semblent bien dans leur match. Peu timorés les Dragons se montrent peu inspirés sur leur première supériorité dès la deuxième minute de ce tiers. Les passes sont lentes et les tirs hors cadres, donc sans réel danger. Dès leur retour à égalité les Chamoniard se montrent plus incisifs avec Tavernier dont la passe croisée pour Jasper devant le but Rouennais aurait pu faire mouche.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 14ème journée : Rouen vs Chamonix  - LM : Rouen invaincu après 10 matches
Photographe : Marine Romain
Une nouvelle faute sifflée par le trio arbitral ne permet toujours pas aux dragons d’ouvrir la marque. Seul un tir de la bleue de Chakiachvili dévié de la botte par Ginier, puis une occasion en or loupée devant le but sur un rebond, seront à considérer comme dangereuses.
Ce faux rythme porte toutefois ses fruits, car d’un seul coup les rouennais se réveillent et vont rapidement donner un coup de froid aux espoirs des Pionniers.
Le premier but  marqué par les Dragon sur une attaque rapide tiens du but gag, le jeune gardien sur un tir croisé de Bedin loupe son arrêt de la mitaine  (07.33 / 1 - 0 / Bedin ass Nesa et Crinon).
Le second du break lui, ne tiendra pas du hasard, car cette fois les attaquants Rouennais ont passé la vitesse supérieure.
La même ligne Rouennaise se montre ainsi très dangereuse de près, avec à nouveau un tir de Bedin qui fait tinter le poteau et fait se coucher Ginier, ce qui laisse le champ libre à Nesa qui récupère le palet et l’envoie celui-ci au fond des filets (08.01 / 2 - 0 / Nesa ass Bedin et Koivisto).
Aussitôt derrière, les Pionniers tentent de revenir dans le match avec Kazarine, qui vois son tir contré in extremis par la défensive Rouennaise, puis un poteau viens aider Pintaric à garder sa cage inviolée.
Piqués de ces attaques adverses, les Dragons, montent à l’assaut de la cage Chamoniard, à la hussarde, les trois attaquants du coach Lhenry percer la défense avant que Lagace battre de près le gardien (10.06 / 3 - 0 / Lagace ass Flood et Crinon).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 14ème journée : Rouen vs Chamonix  - LM : Rouen invaincu après 10 matches
Photographe : Marine Romain
Malgré une pénalité de 10 min, Chamonix va donner du fil à retordre aux Rouennais en bénéficiant d’une pénalité pour charge différée. Rahikainen puis Terrier tentent leur chance... sans concrétiser. Puis s'en suit une bataille pour le palet devant le but de Pintaric, qui aura bien du mal à geler un palet fuyant, volant dans les airs sur sa zone de but.
Ville par deux fois verra ses tirs repoussés par le cerbère normand. Les dragons sortent les gros bras, et se font prendre en faute une deuxième fois. Heureusement l’unité spéciale chamoniard fait preuve d’un manque de justesse de ses tirs, ou bute sur un Pintaric imperturbable.
Revenus à égalité à quelques minutes de la fin de ce tiers, Rouen met le bleu de chauffe pour montrer qui est le patron chez lui. Et après une séquence de passe rapide et un premier tir de Flood contré, Caron trouve le chemin des filets grâce au rebond mal dégagé (17.42 / 4 - 0 / Caron ass Flood et Crinon).
 

Les Dragons déroulent.
 
Si les Pionniers se montrent opportunistes sur l’entrée de ce tiers avec toujours à la pointe de l’attaque Tavernier, puis Ville  qui vise la lucarne, tous deux tombent sur un Pintaric aux aguets, captant leur palet. C’est d'ailleurs les équipiers de ce dernier qui vont rapidement remettre les pendules à l’heure, et montrer qui est le patron.
Sur un gros travail derrière la cage de Deschamps, ce dernier fixe la défense adverse fait une passe rapide vers Trotter, posté dans le cercle gauche qui ayant vu Caron se faufilant dans la zone du but esseulé, lui fait une passe rapide au 2e poteau. Ce dernier cueille l’offrande la transformant en but imparable (21.53 / 5 - 0 / Caron ass Trotter et Deschamps).
Les Rouennais ne sont pas rassasiés et poursuivent leur travail de sape, laissant peu d’occasions à leur adversaire. Mais ces derniers, comme l’avait indiqué le coach Rouennais, savent profiter de chaque occasion pour utiliser leur vitesse afin de se créer des situations de surnombre.
Ainsi Kazarine franchi la zone défensive de Rouen pour une passe à Lagarde. Ce dernier se joue de la défense normande et transmet le palet à Rychagov décalé au deuxième poteau dont le tir croisé, poteau rentrant surprend Pintaric (26.33 / 5 - 1 / Rychagov ass Lagarde et Kazarine).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 14ème journée : Rouen vs Chamonix  - LM : Rouen invaincu après 10 matches
Photographe : Marine Romain
Sur l’engagement suivant, Rouen remet un coup de collier et assiège la cage des Chamoniards qui finissent par propulser le palet hors de leur zone, mais les zèbres sifflent un dégagement interdit. L’engagement qui suit est vite mis a profit par Rouen, avec Koivisto qui est le plus prompte à prendre le palet et fait une passe rapide à Chakiachvili. Ce dernier ne se pose pas de question, et lance un missile qui fait mouche, passant sous les jambières du goal de Chamonix (28.11 / 6 - 1 / Chakiachvili ass Koivisto).
A peine la mi match passée, une double pénalité pour crosse haute va signer la fin des illusions coté Savoyard. Les rouennais vont en effet profiter de ces quatre minutes de supériorité pour faire trembler les filets adverses par trois fois en trois minutes. Rouen prend l’ascendant dans le match et une bataille rangée va avoir lieu devant les buts adverses.
Chakiachvili de la bleue shoote mais trouve le plastron. Sur l’engagement qui suis Guttig, fait la passe rapide à Chakiachvili qui shoote à nouveau de la bleue… cette fois, pour trouver le chemin des filets avec l’aide de Lamarche qui dévie le palet devant le goal (33.18 / 7 - 1 / Lamarche ass Chakiachvili et Guttig).
Lamarche tente juste derrière de doubler la mise en marquant de près d’un tir vicieux du cercle gauche, mais ce dernier d’un geste reflexe stoppe le palet.
A peine une minute s’est écoulée, que cette même ligne d’attaque Normande profite d’une passivité de la défense adverse, se crée un surnombre et sur une passe à trois, troue a nouveau les filets hauts savoyards (34.53 / 8 - 1 / Lamarche ass Vigners et Guttig).
Les dragons poursuivent les attaques rapides profitant de leur supériorité, avec cette fois une échappée en solo de Tomasino qui vient défier Ginier après avoir débordé par la droite la défense des Pionniers dépassés par le rythme des Rouennais. D’un tir du poignet il trouve la lucarne gauche du jeune gardien (35.13 / 9 - 1 / Tomasino).
Sur l’engagement qui suit Sabol vient de remplacer dans les but son jeune back up, alors que ses équipiers après quatre minutes en infériorité pense pouvoir souffler un peu. Peine perdue avec une nouvelle pénalité (35.58). Toutefois, le cerbère titulaire des Pionniers est bien entré dans son match et repousse les velléités de Barker, puis de Tomasino qui cette fois ne trompera pas le cerbère.
 

Chamonix, à l’orgueil marque.

Le troisième tiers sera anecdotique, pour des dragons, qui font un changement de gardien, Duquesne venant remplacer Pintaric devant les buts Rouennais. Certes, il encaisse peu après son entrée dans le match un but, mais n’a pas grand-chose à se reprocher, la défense Rouennaise offrant quelques occasions de tirs à leur adversaire.
Si le back up de Rouen va tout d’abord repousser le tir cadré de Jasper, le palet sur le rebond qui s’en suit atterri dans la palette de Tavernier esseulé. Le plus en verve des Chamoniards ce soir, profitant de sa situation de surnombre avec son compère, tire au niveau du second poteau et trouve le chemin des filets  (41.50 / 9 - 2 / Tavernier ass Jasper).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 14ème journée : Rouen vs Chamonix  - LM : Rouen invaincu après 10 matches
Photographe : Marine Romain
Le match est plié, et cela se voit dans le jeu des deux équipes. Les dragons assurent l’essentiel, sans chercher à porter l’estocade à une équipe qui en deux jours aura pris son quota de buts. Vigners loupe ainsi un but facile (43’).
Tout comme Rychagov qui en solo bute sur le cerbère Normand qui aura par la suite l’occasion de se mettre en lumière et profiter de son temps de glace pour engranger de la confiance.
Ainsi, avec l’aide de ses équipiers, sur une pénalité différée appelée par les zèbres, il fait face à une supériorité des Chamoniards qui crânement ont fait sortir leur gardien (50’). Tavernier, toujours aussi dangereux, fait tinter les poteaux Rouennais, sur un tir excentré, puis fait face à une mêlée devant son but avant de geler le palet (54’).
Malgré une dernière pénalité, les Chamoniards se montrent encore dangereux en contre avec son duo Lagarde Rychagov, mais Duquenne veille, aidé par sa défensive. Le score en restera là.
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...