trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 15ème journée : Bordeaux vs Rouen
1-3
(0-0 1-2 0-1)
Le 29/10/2019
Patinoire Mériadeck Bordeaux
Bordeaux ] Rouen ]
Des Dragons plus efficaces
 
La Synerglace Ligue Magnus se poursuit ce mardi 29 Octobre et propose quatre matchs au total comptant pour la 15ème Journée. L'un des grands formats se déroule à Mériadeck puisque les Boxers, actuellement 8èmes du championnat s'apprêtent à accueillir les Dragons de Rouen. Les hommes de Fabrice Lhenry occupent une cinquième place, non loin du top 4. Deux joueurs absents sont à noter dans chacune des équipes pour cette rencontre : Jules Lefebvre et Mitch Ferguson dans les rangs bordelais, Enzo Cantagallo et Julien Msumbu chez les Dragons. Récemment éliminés dès les 16èmes de finale de la Coupe de France et revenus d'Anglet avec une défaite (3-2), les Boxers feront leur maximum pour essayer de mettre un terme à cette période difficile et renouer avec la victoire à la maison.
 
Patinoire Mériadeck Bordeaux, Hockey Hebdo Julien Nadau le 31/10/2019 à 15:24
FICHE TECHNIQUE

3312 spectateurs
Arbitres : MM. Gremion et Rauline assistés de MM. Briolat et Poulain
Buts :
Bordeaux : ; 33.27 Victor Barbero (ass Alexandre Ranger et Felix-Antoine Poulin)
Rouen : 22.44 Chad Langlais (ass Anthony Guttig et Joris Bedin) ; 32.23 Kévin Dusseau (ass Joël Caron et Nicolas Deschamps) ; 51.45 Nicolas Ritz (ass Atte Makinen et Pierre Crinon)
Pénalités
20 minutes dont 10 à Rambelo contre Bordeaux
12 minutes contre Rouen
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 15ème journée : Bordeaux vs Rouen - Des Dragons plus efficaces
Photographe : Johanna Lawrence

1ère période :

Le duel de gardiens opposant ce soir Clément Fouquerel à Matija Pintaric, devrait être de très haut niveau.
1ère ligne Bordeaux : François Paquin, Marc-André Lévesque, Robin Colomban, Alexandre Mulle, Victor Barbero.
1ère ligne Rouen : Kévin Dusseau, Chad Langlais, Nicolas Deschamps, Anthony Guttig, Joel Caron.
 
Le face-off, mettant aux prises Anthony Guttig et Robin Colomban, est remporté par les Boxers, qui évoluent ce soir avec un maillot spécial Halloween mauve et orange. De leur côté, les Dragons jouent en blanc, couleur à l'extérieur. Le palet circule rapidement d'une zone à l'autre, il n'y a aucun temps d'observation entre les deux équipes. Pourtant, le premier arrêt du match, signé Matija Pintaric sur un tir de Charles-Eric Légaré intervient deux minutes après le début de la rencontre (2'04). Rouen réagit rapidement sur une occasion non cadrée de Chad Langlais, placé en haut de la zone offensive.
On assiste à un début de partie très équilibré avec peu de tirs et dans lequel les défenses contrôlent les attaques à tour de rôle. Clément Fouquerel effectue un arrêt déterminant sur un lancer de l'ex-Rapace Pierre Crinon (4'37). Les visiteurs sont les premiers à bénéficier d'un power-play (5'33). Celui-ci offre des tirs dangereux par Anthony Guttig ou encore Loïc Lampérier.
Connaissant également la force offensive de leurs adversaires, les Dragons montrent une certaine prudence dans les relances défensives. Deux alertes dangereuses arrivent sur Matija Pintaric mais celui-ci s'en tire très bien. La deuxième partie de ce tiers-temps offre davantage de tirs et de jeu offensif. Alexandre Mulle et Victor Barbero échouent sur la cage rouennaise, alors que Clément Fouquerel effectue un gros arrêt sur un tir de Nicolas Deschamps. Le rythme du match augmente, les occasions de buts se multiplient également par Félix-Antoine Poulin ou Jonathan Lessard mais le score reste finalement nul et vierge.
Devant leurs cages, les deux gardiens tiennent parfaitement leur rôle jusqu'à présent. Après un nouveau tir bordelais de Victor Barbero ce coup-ci sur le poteau droit, les Dragons repartent en attaque et il faut tout le sang-froid et le talent de Clément Fouquerel pour remporter son duel face à Joel Caron. Bordeaux poursuit sa domination dans cette première période mais ne parvient pas à ouvrir le score, les Dragons mettent en place une organisation défensive solide.
Après un début de tiers équilibré, les Boxers possèdent la maîtrise du palet sans réussir à marquer ce premier but. En revanche, il ne faut pas oublier qu'au vu de la qualité de leurs individualités, les Dragons peuvent également être redoutables devant une cage adverse.
Le score reste nul et vierge après vingt premières minutes qui n'ont pas manqué de suspense.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 15ème journée : Bordeaux vs Rouen - Des Dragons plus efficaces
Photographe : Johanna Lawrence

2ème période:

Le deuxième tiers démarre en supériorité numérique pour les Boxers pendant deux petites secondes seulement. Nicolas Deschamps et Robin Colomban s'affrontent sur le face-off, à nouveau récupéré par les locaux. Le palet se dirige immédiatement dans la zone rouennaise avec un tir de Robin Colomban bloqué en deux temps par Matija Pintaric. Arrivés à leur tour en zone adverse, les Dragons multiplient les passes pour tenter de réagir mais connaissent des difficultés pour trouver de réelles chances de tirs. Pourtant dans les secondes qui suivent, les hommes de Fabrice Lhenry sont récompensés alors que Bordeaux livrait une très bonne opposition. Chad Langlais récupère un palet de Joris Bedin pour décocher un tir dans l'axe sur lequel le gardien bordelais ne peut rien (0-1 à 22'44).

Désormais obligés de patiner après le score, les joueurs d'Olivier Dimet réagissent très rapidement sur des occasions de Loik Poudrier et Victor Barbero. Pourtant, le danger est régulièrement présent sur les attaques bordelaises, il manque un petit brin de réussite pour confirmer la bonne copie proposée jusqu'ici. Bien servi par Félix-Antoine Poulin, Bostjan Golicic manque légèrement sa déviation juste devant le gardien des Dragons.
Les visiteurs remettent un coup d'accélérateur par un tir de Chad Langlais, auquel suit une nouvelle preuve de l'efficacité d'une très grande équipe. Joel Caron et Nicolas Deschamps effectuent une attaque en triangle parfaitement terminée par l'ex défenseur des Boxers Kévin Dusseau (0-2 à 32'23).

Une minute plus tard, les Boxers vont parvenir à faire trembler les filets de Matija Pintaric. Félix-Antoine Poulin, positionné en haut de la zone offensive, lance le jeu sur la droite en direction de Victor Barbero. Le numéro 24 bordelais glisse le palet dans la cage et surprend le gardien slovène (1-2 à 33'27). Atte Makinen décoche un tir en direction de la cage involontairement dévié par la crosse d'un partenaire placé devant le gardien bordelais, pourtant couvert par un défenseur.
Comme lors du tiers-temps précédent, Bordeaux termine en supériorité numérique, mais désormais, avec un but de retard.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 15ème journée : Bordeaux vs Rouen - Des Dragons plus efficaces
Photographe : Johanna Lawrence

3ème période :

Les Boxers démarrent à nouveau en supériorité numérique mais pendant 38 secondes. Après le face-off qui l'a vu être opposé à Bostjan Golicic, Juha Koivisto reste quelques instants au sol suite à un choc reçu au niveau du nez visiblement. Il se relève et regagne son banc. Le début de ce tiers-temps montre très peu d'occasions mais plusieurs contacts engagés et rugueux au niveau des balustrades. Au niveau de la ligne bleue, Pierre Crinon voit son tir repoussé sans problèmes par la crosse de Clément Fouquerel. Le lancer de Florian Chakiachvili est ensuite contré par Félix Petit, revenu prêter main forte à ses partenaires en défense. Un face à face 100% slovène se déroule ensuite et voit finalement Matija Pintaric effectuer un énorme arrêt en deux temps. Le gardien des Dragons réalise encore une performance exceptionnelle ce soir, ce qui n'arrange pas les affaires des bordelais car les secondes défilent.
Le scénario du premier tiers se reproduit : Bordeaux domine mais n'arrive toujours pas à retrouver son efficacité offensive. Cependant, les Boxers cadrent davantage de tirs que lors du match face aux Scorpions. Les visiteurs, de leur côté, possèdent toujours une unité d'avance et continuent de lutter afin de la conserver, voir, si l'occasion leur est donnée, d'alourdir le score. Clément Fouquerel intervient de belle manière sur deux lancers de Nicolas Deschamps et Anthony Guttig. Celui du numéro 71 rouennais fait suite à une grosse charge d'Aina Rambelo, qui n'a pas échappé à l'arbitre.
À partir de ce moment-là, les Boxers se retrouvent à deux reprises consécutives, en double infériorité numérique (3 contre 5) et vont se montrer opportunistes et héroïques car Rouen bénéficie d'opportunités pour prendre un avantage plus conséquent ou définitif. Quelques instants plus tard, Nicolas Ritz accélère sur le côté gauche, il décoche un lancer avec beaucoup de précision et ne laisse aucune chance à Clément Fouquerel car le palet surprend ce dernier et se loge dans le coin droit de la cage (1-3 à 51'45).

La réaction bordelaise intervient sur un tir d'Alexandre Ranger, sorti par Matija Pintaric, appuyé par Mathieu Roy, son capitaine. Cette action suit un nouveau sauvetage de Clément Fouquerel face à Joel Caron. Durant les dernières minutes, Rouen se crée les occasions les plus nettes et il semble que le score soit plus près de 1-4 que 2-3 mais pourtant, aucune évolution.
Le temps mort demandé par les Boxers (59'15) et les dernières secondes ne changent pas l'issue d'une rencontre, finalement remportée par des Dragons plus réalistes et efficaces, malgré une très belle prestation bordelaise ce soir.
 
Prochaines rencontres
Bordeaux / Grenoble                                                (2/11 à 18h15)
Rouen / Briançon                                                                 (31/10 à 20h)
 
ETOILES DU MATCH
 
Rouen :  72 Chad Langlais 
 
Bordeaux :   24 Victor Barbero 

                      9 Alexandre Ranger    
 
                      55 François Paquin   
 
Tirs
Rouen : 32           (10, 8, 14)
Bordeaux : 27       (13, 7, 7)  

COMPOSITIONS :
 
BORDEAUX :  Clément Fouquerel (20), Julian Junca (33) – Jonathan Janil (3), Marc-André Lévesque (17), Félix-Antoine Poulin (44), François Paquin (55), Aina Rambelo (76), Maxime Moisand (90 cap) – Alexandre Ranger (9), Félix Petit (10), Alexandre Mulle (11), Julien Guillaume (13), Charles-Eric Légaré (16), Victor Barbero (24), Jules Gallet (26), Loik Poudrier (27), Bostjan Golicic (38), Robin Colomban (72), Mathias Arnaud (91), Jonathan Lessard (97).
Coach : Olivier Dimet.
 
ROUEN :  Gaétan Richard (38), Matija Pintaric (69) – Pierre Crinon (7), Atte Mäkinen (14), Kévin Dusseau (20), Mathieu Roy (36 cap), Enzo Cantagallo (41), Florian Chakiachvili (62), Chad Langlais (72) –  Vincent Nesa (6), Bastien Zago (11), Juha Koivisto (12), Maurin Bouvet (15), Nicolas Deschamps (17), Bastien Maia (18), Marc-André Thinel (24), Loïc Lampérier (27), Joris Bedin (37), Anthony Guttig (71), Nicolas Ritz (91), Joel Caron (96).
Coach : Fabrice Lhenry.

 
 
 
© 2022 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...