Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 15ème journée : Bordeaux vs Strasbourg
0-2
(0-0 0-1 0-1)
Le 02/11/2018
Bordeaux - Patinoire Mériadeck
Bordeaux ] Strasbourg  ]
Deux erreurs qui coûtent très cher
 
Après une nouvelle victoire acquise dans des conditions difficiles à Chamonix (6-3) en ayant toutefois réalisé un troisième tiers-temps de toute beauté, les Boxers poursuivent leur excellent début de championnat loin de leurs bases. Mais, en ce vendredi 2 Novembre, ils ont rendez-vous, devant leur public, avec la lanterne rouge du classement : l'Etoile Noire de Strasbourg, équipe toujours très difficile à jouer. Le risque de match piège est bien présent, un détail à ne pas oublier pour les hommes de Philippe Bozon.
 
Bordeaux - Patinoire Mériadeck, Hockey Hebdo Julien Nadau le 04/11/2018 à 07:43
FICHE TECHNIQUE

2798 spectateurs
Arbitres : M. Ernecq assisté de MM. Gielly et Constantineau
Buts :
Bordeaux :
Strasbourg : 20.39 Mitch Zion (ass Dylan Denomme et Danny Potvin) ; 60.00 Danny Potvin (ass Dylan Denomme et Mitch Zion)
Pénalités
6 minutes contre Bordeaux
22 minutes dont 10 à Denomme contre Strasbourg
Absents Bordeaux : Maxime Sauvé.
Absents Strasbourg : Dominik Fujerik.


Les deux équipes, privées chacune d'un joueur capital, devraient quand même offrir au public un spectacle à la hauteur des attentes, digne d'un vrai match de Ligue Magnus.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 15ème journée : Bordeaux vs Strasbourg  - Deux erreurs qui coûtent très cher
Photographe : Johanna Lawrence

Tomas Hiadlovsky (successeur de Vladimir du même nom) et Julian Junca se positionnent devant leurs cages après l'entrée des équipes sur la glace. Le face-off du coup d'envoi oppose Mitch Zion à Matthias Terrier.
Les Boxers attaquent immédiatement sur leur première possession par un tir d'Adam Hughesman sur la gauche arrêté par la mitaine de Tomas Hiadlovsky. Le gardien strasbourgeois rentre véritablement dans son match avec un deuxième arrêt sur un tir de Jonathan Janil.
Le jeu se déroule principalement en zone alsacienne au début du premier tiers-temps. Julian Junca, doublure de Clément Fouquerel dans la cage bordelaise, passe trois premières minutes tranquilles. La réaction de l'Etoile Noire arrive peu de temps après sur un lancer de Havlicek qui reprend une passe de Radek Deyl, un défenseur des Boxers réussit à écarter le danger. Strasbourg bénéficie d'un premier power-play et obtient au cours de celui-ci, deux réelles possibilités conclues par des tirs d'abord de la droite de Scott Prier, suivi par un poteau de Danny Potvin. Julian Junca s'interpose ensuite sur une nouvelle tentative du capitaine Michal Duras.
Dès le retour du jeu à 5 contre 5, les Boxers accélèrent avec un gros tir d'Aziz Baazzi bloqué par Tomas Hiadlovsky. Adam Hughesman s'offre deux occasions, la première est déviée sur la gauche par le gardien des visiteurs alors que l'autre ne trouve pas le cadre.
Le gardien slovaque poursuit sa série d'arrêts contre Andrew Johnston, Aziz Baazzi (après une passe d'Alexandre Mulle) et Hugo Gallet (arrêt avec sa jambière). François Paquin, lancé sur la droite, vise le coin opposé du but pour tirer finalement à côté. Les Boxers portent le danger devant le but sur chacune de leurs attaques mais manquent d'efficacité dans la finition. Michal Duras évite un défenseur et tire sur Julian Junca. Pour terminer cette période, Adam Hughesman prend un dernier lancer sans pouvoir trouver les filets.

Le score reste nul et vierge après un premier tiers-temps dans lequel 23 tirs ont été tentés (12 pour Bordeaux, 11 pour Strasbourg).
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 15ème journée : Bordeaux vs Strasbourg  - Deux erreurs qui coûtent très cher
Photographe : Johanna Lawrence

La deuxième période démarre sur un nouveau face-off entre Mitch Zion et Matthias Terrier. Le numéro 91 des Boxers s'élance sur la gauche et bute devant Tomas Hiadlovsky. Après un tir de Danny Potvin qui passe à côté de la cible, les joueurs de l'Etoile Noire vont être récompensés. L'action se déroule tout près de la cage de Julian Junca. Dylan Denomme et Danny Potvin sont aux commandes de cette offensive. Le palet arrive sur Jonathan Janil, positionné sur la gauche de son gardien. Alors qu'il veut dégager, sa passe est interceptée par Mitch Zion, qui trompe Julian Junca avec un tir d'une grande précision (0-1 à 20'39).

Strasbourg montre un autre visage en ce début de deuxième période et bénéficie, après deux grosses minutes, d'une nouvelle supériorité numérique. Miha Logar, Mitch Zion, Dylan Denomme et Danny Potvin organisent les attaques jusqu'au changement de ligne. Tandis que le palet traîne devant la cage, Julian Junca sauve son équipe en stoppant un tir de Miha Logar.
Quelques instants plus tard, les Boxers bénéficient, à leur tour, d'une supériorité numérique. Les occasions bordelaises se multiplient. Victor Barbero envoie un gros tir au-dessus, Aziz Baazzi lance en force à la bleue et fait briller Tomas Hiadlovsky. Celui-ci est également sauvé par son poteau sur une autre tentative bordelaise. François Paquin s'élance par la gauche, passe derrière la cage pour finalement trouver Victor Barbero dont le tir est encore arrêté par le gardien de l'Etoile Noire, auteur jusqu'à présent d'un énorme match.
Jonathan Lessard s'infiltre entre plusieurs défenseurs, s'avance sur la cage et tire légèrement à gauche. Julian Junca maintient ses partenaires dans le match en stoppant des lancers de Miha Logar et Julien Burgert. Sur une nouvelle offensive, Alexandre Mulle et Julien Guillaume ne réussissent toujours pas à tromper Tomas Hiadlovsky. Le gardien slovaque ajoute deux arrêts supplémentaires sur des tirs d'Adam Hughesman et Oldrich Horak.
La période se termine après un ultime tir d'Aziz Baazzi ; l'ex-grenoblois surprend Tomas Hiadlovsky, finalement sauvé par la déviation d'un de ses défenseurs.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 15ème journée : Bordeaux vs Strasbourg  - Deux erreurs qui coûtent très cher
Photographe : Johanna Lawrence

Une fois le face-off entre Matthias Terrier et Romain Chapuis effectué, la dernière période commence par une possession bordelaise bien contrôlée par la ligne défensive de l'Etoile Noire. Les Boxers poussent pour obtenir l'égalisation mais le mur alsacien paraît au fil des minutes infranchissable.
Sur le tir d'un adversaire, Maxime Moisand reçoit un palet dans la visière au-dessus de la joue, il s'en sort bien avec quelques points de suture. Strasbourg concède une pénalité lourde (2 + 10 minutes) et offre aux Boxers une situation de 5 contre 4 à jouer. Peter Valier, lancé sur la droite, arrive à la cage et tombe sur la gardien alsacien sans lui faire mal. Poussés par le public, les Boxers continuent de patiner après le score et n'arrivent pas à rattraper ce petit but de retard. Andrew Johnston tente une bonne incursion avant le retour du jeu à 5 contre 5.
Peu après, les hommes de Philippe Bozon bénéficient maintenant d'une double supériorité numérique (5 contre 3). Adam Hughesman voit son premier tir stoppé par Tomas Hiadlovsky, le deuxième, en revanche, est mal dévié par Matthias Terrier. Les joueurs bordelais privilégient la multiplication de passes au lieu de prendre un maximum de shoots ce qui permet à l'Etoile Noire de se replacer tranquillement devant son gardien. Les gardiens continuent leur série d'arrêts : Julian Junca enlève un palet de 2-0 face à Ondrej Havlicek. Tomas Hiadlovsky arrête une nouvelle occasion de Victor Barbero.
Tomas Hiadlovsky se rapproche de plus en plus du match parfait en repoussant un lancer d'Andrew Johnston et en arrêtant dans sa mitaine celui d'Oldrich Horak. Peu avant la fin du match, Bordeaux demande le temps-mort, procède à la sortie de Julian Junca pour faire rentrer un sixième joueur à sa place. Andrew Johnston, Matthias Terrier, Tanner Glass, Alexandre Mulle, Hugo Gallet et Adam Hughesman termineront donc la rencontre. Tanner Glass, placé devant la cage, manque sa déviation sur un lancer d'Adam Hughesman. Sur l'action qui suit, après une perte de palet, l'Etoile Noire parvient à se dégager par l'intermédiaire de Mitch Zion et Dylan Denomme. Danny Potvin, lancé en zone offensive, prend le dessus sur son adversaire en accélérant pour aller marquer dans la cage vide (0-2 à 59'59).

La sirène libère l'Etoile Noire qui décroche un succès mérité en terre bordelaise car le système de jeu mis en place par Daniel Bourdages a parfaitement fonctionné durant les soixante minutes de la partie.

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 15ème journée : Bordeaux vs Strasbourg  - Deux erreurs qui coûtent très cher
Photographe : Johanna Lawrence

Conclusion :

35 tirs bordelais n'auront donc pas suffi pour faire plier Tomas Hiadlovsky, véritable patron devant sa cage ce soir. Lors du troisième tiers, la situation du 5 contre 3 n'a pas non plus permis aux Boxers d'égaliser, car si cela avait été le cas, le sort du match aurait pu être différent. L'Etoile Noire réalise donc une grosse opération juste avant la trêve de dix jours en espérant que ce succès leur permettra de se relancer en championnat. Les Boxers peuvent avoir des regrets ce soir bien que le gardien alsacien ne leur a pas rendu la tâche facile. 
 
Etoiles :
Strasbourg :  53 Tomas Hiadlovsky
Bordeaux :  33 Julian Junca (1ère) – 97 Jonathan Lessard (2ème) – 76 Aina Rambelo (3ème).
 
Tirs :
Bordeaux : 35 tirs  (12, 12, 11)
Strasbourg : 22 tirs     (11, 7, 4)
 
Gardiens :
Julian Junca : 20 arrêts sur 21 tirs   (58'34)
Tomas Hiadlovsky : 35 arrêts sur 35 tirs
 
COMPOSITIONS :
 
BORDEAUX :  Clément Fouquerel (20), Julian Junca (33) – Aziz Baazzi (46), Jules Lefebvre (22), Jakub Melisko (44), Jonathan Janil (3), Maxime Moisand (90 capitaine), Aina Rambelo (76), Hugo Gallet (8), Oldrich Horak (19) – Victor Barbero (24), Alexandre Mulle (11), Andrew Johnston (61), Adam Hughesman (17), Peter Valier (21), François Paquin (55), Jonathan Lessard (97), Matthias Terrier (91), Tanner Glass (15), Teemu Loizeau (78), Vince Tartari (73).
Coach : Philippe Bozon.
 
STRASBOURG :  Tomas Hiadlovsky (53), Adrien Vazzaz (1) – Scott Prier (42), Miha Logar (17), Radek Deyl (89), Vojtech Zadrazil (34), Colin Morillon (82), Maxime Deplanque (85), Aurélien Chausserie-Laprée (52) – Hugo Sarlin (12), Dylan Denomme (18), Mitch Zion (92), Loïc Chabert (14), David Fritz-Dreyssé (9), Ondrej Havlicek (21), Danny Potvin (7), Michal Duras (96 capitaine), Romain Chapuis (27), Samuel Rousseau (20), Anthony Goncalves (13), Julien Burgert (45).
Coach : Daniel Bourdages.
 
 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...