trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 17ème journée : Rouen vs Epinal
2-1
(1-1 1-0 0-0)
Le 28/12/2014
Rouen, L’Île Lacroix
Rouen ] Epinal  ]
Rouen à l’arraché
 
Les Dragons continuent leur remontée au classement en enchaînant les victoires. Afin de prolonger cette série, les Rouennais retrouvaient face à eux une équipe d’Epinal qui, elle, doit stopper une série de défaites. Après un départ en fanfare, les joueurs du Gamyo marquent le pas et s’éloignent indéniablement du haut du tableau. Une victoire en terre normande relancerait la machine spinalienne en manque de réussite actuellement.
 
Rouen, L’Île Lacroix, Hockey Hebdo Alexandre Canivet le 29/12/2014 à 20:00
FICHE TECHNIQUE

2742 spectateurs
Arbitres : M. Bourreau assisté de MM. Metais et Douchy
Buts :
Rouen : ; 05.45 Marc-André Thinel (ass François-Pierre Guenette et Loïc Lamperier) ; 33.33 Francis Charland (ass Patrick Coulombe et Maxime Lacroix)
Epinal : 04.24 Ken Ograjensek (ass Peter Valier)
Pénalités
22 minutes dont 10 à Thinel contre Rouen
43 minutes dont 10 à Offret et 25 à Kuralt) contre Epinal


La rencontre débute sur un faux rythme, Hordelalay (1’29) et Leveillé (2’15) testant chacun les gardiens.
Valier va profiter d’une errance de la défense rouennaise pour repiquer et lancer à la cage, Ograjensek déviant le puck qui file au fond (0-1/4’24/Ograjensek ass. Valier).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 17ème journée : Rouen vs Epinal  - Rouen à l’arraché
Photographe : Pascal Longuemare
Rouen ne tarde pas à réagir, par son premier trio qui propose un superbe jeu à trois conclu en angle par Thinel (1-1/5’45/Thinel ass. Guenette et Lampérier).
Ce but ne calme pas les ardeurs vosgiennes, Susanj prenant un bon slap à la pointe, bien repoussé par Riopel (8’45). Le jeu reste assez équilibré, chaque camp se créant des occasions à tour de rôle. Koudys, bien lancé sur la gauche, va chatouiller Hocevar qui détourne difficilement du bouclier (10’15).
Quelques instants plus tard, c’est Manavian qui envoie une mine de la bleue, qui engendre un rebond que la défense met du temps à dégager (11’30). Riopel n’est pas en reste et doit faire le boulot devant Hordelalay entre les cercles (12’40). Puis Kara se voit offrir une bonne chance de remettre son équipe en tête après un bon boulot de Plch mais Riopel referme la porte (14’50).
Rouen finit mieux la période qu’il ne l’avait commencée et aurait pu prendre l’avantage par Koudys qui prend sa chance suite un engagement (15’10). Groulx, d’un bon slap ras glace, n’était pas loin non plus de faire la différence. Mais le principal fait de jeu de ce début de match est la blessure de Marc-André Thinel qui, suite à une bagarre avec Offret, glisse et s’écroule de tout son poids sur son épaule gauche. Le capitaine se relève péniblement le bras en écharpe et regagne le vestiaire, accompagné du médecin.

Le match est assez équilibré dans l’ensemble avec une légère domination rouennaise. La blessure de Thinel handicape tout de même les Dragons qui vont devoir tout donner pour remporter cette rencontre face à de bons Spinaliens.

Tirs : 13 Rouen / 7 Epinal
Face off: 14 Rouen / 7 Epinal
 


Le second acte redémarre et Rouen se fait doublement sanctionner sur la même action. Une situation de cinq contre trois à gérer pendant deux longues minutes.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 17ème journée : Rouen vs Epinal  - Rouen à l’arraché
Photographe : Pascal Longuemare
Le palet circule bien entre crosses du Gamyo mais Riopel en bon cerbère s’oppose face à Beron (24’22) et Goulet (25’10). Les Dragons, boostés par cette résistance, vont prendre le dessus sur leurs adversaires et impriment un rythme soutenu que la défensive vosgienne endigue péniblement.
Après une longue présence dans le camp adverse, Coulombe slappe mais Hocevar dit non (30’05). Epinal se fait punir à son tour.
Le jeu en supériorité est bien exécuté et Charland, décalé sur la droite, envoie un missile qu’Hocevar ne peut arrêter (2-1/33’33/Charland ass. Coulombe et Lacroix).
Epinal est de plus en plus dominé. Guenette, lancé magnifiquement par Groulx, se présente seul mais Hocevar fait le nécessaire (34’02). C’est d’ailleurs lui qui va être le grand bonhomme de ce tiers pour Epinal. Il maintient à lui seul son équipe à flot.
Face à Leveillé du plastron (34’28), de la mitaine devant Coulombe (35’52) ou bien encore d’un lancer de botte face à Manavian pourtant proche de marquer (37’37). 
   
Rouen prend l’avantage au tableau d’affichage et dans le jeu. Malgré l’absence de Thinel, les Dragons maîtrisent le tempo de la rencontre. Hocevar, en fin de tiers, a évité le break et maintient son équipe dans la partie.

Tirs: 9 Rouen / 5 Epinal  
Face off: 8 Rouen / 10 Epinal
 


Le jeu est ouvert, les deux équipes ne voulant pas en rester là. Guenette, de près, n’arrive pas à tromper le bon Hocevar (43’30).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 17ème journée : Rouen vs Epinal  - Rouen à l’arraché
Photographe : Pascal Longuemare
Sur un revirement de jeu, Epinal a la balle d’égalisation sur un trois contre un, mais Riopel fait le gros arrêt (46’25). Epinal pousse de plus en plus, Rouen laissant le jeu à leurs hôtes, en les attendant au milieu de la glace pour mieux les contrer.
A l’image de Koudys, en break, qui est frustré par la botte du goalie slovène (50’40). Epinal va avoir l’opportunité sur un power play de recoller mais la défensive rouennaise tient bon et, sur un nouveau contre, Lampérier sert bien Coulombe, au centre, qui ne peut conclure (53’00).
Goulet, dans le slot, a une superbe occasion de scorer mais son slap est bien gobé par un Riopel au top (53’37). Les offensives du Gamyo s’émoussent progressivement.
Philippe Bozon tente, après un temps mort, une dernière tactique en faisant sortir son gardien mais rien n’y fait, les Rouennais empêchent toute tentative en dégageant la rondelle hors de leur zone. 

Tirs: 6 Rouen / 10 Epinal
Face off: 8 Rouen / 7 Epinal 
 


Rouen emporte un nouveau succès étriqué mais mérité dans l’ensemble. Si offensivement il y a moins de réussite actuellement, c’est la défensive qui prend le relais et les gardiens qui font le job. Le gros point noir côté Rouen est la perte de son capitaine certainement pour plusieurs semaines à seulement deux jours du premier objectif de la saison.
Les joueurs vont devoir se serrer les coudes et en faire un peu plus pour combler la perte de ce joueur majeur, toujours aussi efficace au fil des saisons. Pour Epinal, c’est un nouvel échec mais les joueurs n’ont pas à rougir de ce revers. Ils ont eu leurs chances mais malheureusement ils n’ont pas su les saisir.
Cependant, la roue va finir par tourner en continuant à proposer le jeu entrevu ce soir et une remontée au classement est tout à fait envisageable à la vue du calendrier de fin de saison régulière.
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
Bruins76 a écritle 30/12/2014 à 10:49  
A priori Thinel se blesse pendant la bagarre pas la chute.
Et "Epinal à la balle d'égalisation sur un 3 contre 1"... là aussi j'ai un doute. ;-)
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...