trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 19ème journée : Cergy-Pontoise vs Rouen
2-7
(0-3 0-2 2-2)
Le 23/02/2021
l’Aren ice de Cergy-Pontoise
Cergy-Pontoise ] Rouen ]
Les Dragons dominent les Jokers.
 
En pleine bourre après 3 victoires consécutives et de retour sur leur glace de l’Aren’ice, les Jokers de Cergy-Pontoise espéraient accrocher leurs adversaires du soir, les Dragons de Rouen, à leur tableau de chasse. De son côté, le leader du championnat, surpris en prolongation par les Boxers de Bordeaux lors de sa dernière sortie, avait à cœur de reprendre sa marche en avant. Résultat des courses pour le promu : la fin d’une belle série. En effet, il n’y a pas eu de miracle ni de suspens dans un match à sens unique dont les cergypontains sont ressortis lourdement défaits (2-7).
 
l’Aren ice de Cergy-Pontoise, Hockey Hebdo Laurent Maucec le 26/02/2021 à 07:45
FICHE TECHNIQUE

Arbitres : MM. Rauline et Ernecq assistés de MM. Debuche et Yssembourg
Buts :
Cergy-Pontoise : ; 50.29 Timothée Franck (ass Joonas Sammalmaa et Jérémie Penz) ; 58.02 Aku Kestila (ass Aurélien Dorey et Joonas Sammalmaa)
Rouen : 00.33 Anthony Guttig (ass Maxim Lamarche) ; 16.44 Brock Trotter (ass Maxim Lamarche et Rolands Vigners) ; 19.47 Rolands Vigners (ass Mark Flood et Anthony Guttig) ; 26.13 Joël Caron (ass Loïc Lamperier et Nicolas Deschamps) ; 31.35 Loïc Lamperier (ass Joël Caron et Vincent Nesa) ; 42.09 Joël Caron (ass Loïc Lamperier et Vincent Nesa) ; 51.53 Rolands Vigners (ass Brock Trotter et Anthony Guttig)
Pénalités
10 minutes contre Cergy-Pontoise
6 minutes contre Rouen
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 19ème journée : Cergy-Pontoise vs Rouen - Les Dragons dominent les Jokers.
Photographe : Olivier Bénard
Jacob Lagace aura été très présent pour les Dragons
Acte 1 : les Dragons étouffent les Jokers.
 
A l’occasion de leur retour sur la glace après plus de trois semaines sans match, les Dragons ont des fourmis dans mes patins. Ils sont pressés d’en découdre avec des challengers en confiance mais qui enchainent aussi leur troisième match en 5 jours. L’espoir d’une rencontre serrée s’évapore après 33 secondes de jeu même si les Jokers sont les premiers à faire feu. Sur leur première attaque, ils pressent en fond de territoire mais, malheureusement pour eux, Aurélien Dorey qui hérite dans le slot d’une erreur de relance de la défense rouennaise ne parvient pas à cadrer sa reprise immédiate. Pas de quoi impressionner les normands qui dans le prolongement de l’action développent leur première contre-offensive. Maxim Lamarche trouve Anthony Guttig qui s’échappe dans l’axe de la défense verte et ne se fait pas prier pour tromper Trystant Tricoche (0-1 ; 0.33). Quelle entame de match et quel sacré baptême du feu pour le jeune gardien francilien qui a appris 15 minutes avant le début de la rencontre qu’il remplaçait Danny Tirone blessé lors de l’échauffement.

Cueillis à froid les cergypontains ne pouvaient pas imaginer un scenario plus défavorable. Ils tentent de repartir mais se heurtent au gros pressing avant des rouennais qui multiplient les opportunités de lancer à la cage. Quand, après 4 minutes de jeu, Enzo Cantagallo offre une première supériorité numérique aux Jokers, la perspective de bousculer enfin la défense normande traverse toutes les têtes franciliennes mais c’est méconnaitre l’organisation et l’explosivité de celle-ci. Les Jokers s’y cassent les dents et Joris Bedin se procure même, en contre, une sérieuse occasion que Tricoche déjoue. Une fois la pénalité tuée, les Dragons continuent plus que jamais à être dangereux. Le gardien cergypontain est même suppléé par son poteau sur un lancer venu de la droite. De son côté, Matija Pintaric le gardien de Rouen est nettement moins sollicité mais veille au grain quand il doit intervenir.
A la moitié du tiers, sanctionné d’un cinglage sur Paul Schmitt, Jacob Lagace offre une seconde supériorité numérique aux Jokers. Non seulement les rouennais la maitrisent parfaitement mais, lors de la sortie de prison du canadien, ils trouvent la possibilité de le servir habillement dans le dos de la défense adverse, lui permettant ainsi d’aller défier Tricoche qui sort vainqueur de ce nouveau duel. Les Dragons ont la main sur le match et mettent leurs hôtes sous pression. Ils ne parviennent pourtant pas à conforter leur avance lors de leur propre premier powerplay. Il faut attendre la deuxième faute des franciliens, une obstruction de Yoanne Lacheny, pour les voir doubler la mise. Sur une magnifique combinaison, Rolands Vigners trouve Lamarche sur la gauche qui, comme au billard, utilise la bande derrière le but pour remettre le puck à droite sur Brock Trotter. Le canadien voit sa première tentative rebondir sur la cage et lui revenir. Il réussit à reprendre le palet au vol pour faire filet (0-2 ; 16.44).

Le break fait, les Dragons finissent le tiers sur les chapeaux de roues et connaissent un gros temps fort durant lequel la cage de Tricoche subit un bombardement en règle. Les Jokers souffrent mais ne lâchent pas et le score semble ne plus devoir évoluer avant le retour aux vestiaires. C’est sans compter avec Vigners. L’attaquant Letton de Rouen, suite à une combinaison menée entre Mark Flood et Guttig, est bien servi sur la droite. Il repique à gauche pour conclure d’un lancer placé (0-3 ; 19.47).
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 19ème journée : Cergy-Pontoise vs Rouen - Les Dragons dominent les Jokers.
Photographe : Olivier Bénard
Loïc Lamperier marque le 5ème but des Dragons

Acte 2 : Les Dragons confisquent le palet aux Jokers.
 
De retour sur la glace, les visiteurs sont toujours aussi dominateurs et Vigners, décidemment très en jambes, défie à nouveau Tricoche qui s’impose avec autorité. Il faut attendre 4 minutes de jeu pour voir les Jokers, trop souvent privés d’un palet dont ils aiment tant avoir la maitrise, réagir. Cela ne suffit pas ce soir et, pour couronner le tout, Kévin Lorcher sanctionné pour une crosse haute dans le visage est prié d’aller se calmer sur le banc des pénalités pendant 2 fois 2 minutes. Il n’en faudra pas autant pour que Joël Caron ne profite d’un rebond et marque dès la première pénalité (0-4 ; 26.13).

L’addition se corse pour les Jokers qui s’emploient toutefois courageusement en défense le temps de la seconde pénalité. Les normands impressionnent et ne laissent que quelques miettes aux franciliens. Logiquement, sur un magnifique jeu de décalages et de passes entre Vincent Nesa et Caron, Loïc Lamperier, bien servi, oblige Tricoche à s’incliner une nouvelle fois (0-5 ;31.33).

Le match est joué depuis longtemps et les deux équipes, qui bénéficient chacune d’une supériorité numérique, ne la bonifient pas. Le jeune gardien cergypontain aura même l’occasion lors du powerplay des siens de gagner un nouveau duel contre Juha Koivisto cette fois.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 19ème journée : Cergy-Pontoise vs Rouen - Les Dragons dominent les Jokers.
Photographe : Olivier Bénard
Matija Pintaric sera privé de blanchissage

Acte 3 : Les Jokers sauvent l’honneur.
 
Les dragons entament à nouveau très fort le dernier tiers et récitent leurs gammes. Sur une nouvelle combinaison, Nesa décale Lampérier qui trouve Caron devant la cage. Ce dernier devance son vis-à-vis pour inscrire son doublé (0-6 ; 42.09).

Les dragons semblent alors entrer progressivement dans une forme de gestion face à des Jokers qui donnent tout et montrent de plus en plus les dents. Leurs efforts finissent enfin par être récompensés quand Timothée Franck s’échappe pour sauver l’honneur et priver Pintaric d’un blanchissage (1-6 ; 50.29).

Le coach rouennais, Fabrice Lhenry, en profite pour donner du temps de glace à Valentin Duquenne, son second gardien, et remplace le slovène dans le but.
Même si les Jokers ne baissent pas les bras et sont mieux, les Dragons restent très dangereux dès qu’ils prennent le contrôle du puck. Ainsi, sur une belle offensive Vigners va lui aussi inscrire son doublé en allant battre Tricoche d’un joli revers (1-7, 51.53).

Le dernier buteur du soir sera pourtant un Joker. A 2 minutes de la sirène, au terme d’une belle première attaque repoussée par Duquenne, ils contournent la cage et permettent à Aku Kestilä de marquer de prés (2-7 ; 58.02) son 6ème but de la saison.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 19ème journée : Cergy-Pontoise vs Rouen - Les Dragons dominent les Jokers.
Photographe : Olivier Bénard
Max Kater restera muet ce soir

Les Jokers, sans doute émoussés, n’auront pas pu challenger comme ils l’auraient souhaité l’intraitable leader de la ligue Magnus. La machine à gagner rouennaise a été inaccessible. Trop rapides, trop puissants et présentant un collectif trop bien huilé, les Dragons n’ont pas tremblé dans ce match qu’ils ont largement dominé. Ils peuvent tranquillement se préparer pour la réception le 5 mars prochain des Aigles de Nice un peu en perte de vitesse. Les Jokers quant à eux doivent très vite récupérer car dès vendredi ils reprennent leur marathon. Ils se déplacent à Mériareck pour tenter de prendre leur revanche sur les boxers de Bordeaux qui les avaient battus à l’Aren ‘ice lors d’un match très serré avant d’enchainer la réception des Ducs d’Angers et des Rapaces de Gap.
 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...