Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - : Grenoble vs Chamonix
5-4
(0-1 1-0 3-3 1-0)
Après prolongation
Le 08/09/2018
Pole Sud
Grenoble  ] Chamonix  ]
Un Grenoble poussif en ouverture !
 
En ouverture de la nouvelle saison de Ligue Magnus 2018 – 2019, les Bruleurs de Loups recevaient sur leur glace, devant leurs partenaires et leur public, l’équipe de Chamonix. Une rencontre à priori déséquilibrée et nettement en faveur des isérois, qui vont tenter cette saison encore d’aller chercher un titre dixit le président Jacques Reboh, et une équipe Haut-Savoyard qui visera le maintien et si possible la huitième place pour participer aux play offs. Mais la tâche n’a pas été simple pour les grenoblois, à la peine pendant plus de deux tiers avant de réagir et faire le nécessaire pour l’emporter en prolongation.
 
Pole Sud, Hockey Hebdo Damien Magnat le 08/09/2018 à 22:09
FICHE TECHNIQUE

3389 spectateurs
Arbitres : Mr Ernecq assisté de Mme Boniface et de Mr Zede
Buts :
Grenoble : ; 33.33 Bostjan Golicic (ass Denny Kearney et Olivier Latendresse) ; 50.19 Maxime Legault (ass Christophe Tartari et Olivier Latendresse) ; 52.28 Joël Champagne (ass Connor Hardowa et Maxime Legault) ; 57.36 Maxime Legault (ass Guillaume Leclerc et Damien Fleury) ; 65.08 Guillaume Leclerc (ass Teddy Da Costa et Maxime Legault)
Chamonix : 11.45 Erik Higby (ass Loïc Coulaud) ; 48.27 Cody Freeman (ass Mathieu Briand) ; 52.51 Jiri Klimicek (ass Scott Jacklin) ; 54.36 Perry D'Arrisso (ass Benjamin Lagarde et Fabien Kazarine)
Pénalités
38 minutes dont 10 à Bisaillon et Champagne contre Grenoble
14 minutes contre Chamonix


Alignements :

Grenoble :
Fleury – T.Da Costa – Leclerc Tartari – Hardowa
Kara – Golicic – Kearney     Kramar – Trabichet
Legault – Latendresse – Fabre  Bisaillon – Magovac
Rohat – Champagne – Baylacq
Arnaud
 
Chamonix :
Lagarde – Higby – D’Arrisso Fortman – Sullivan
Andersen – Jacklin – Freeman Mermoux – Klimicek
Kazarine – Briand – Fauchon  Besson – Penz
Gleveau – Laplace – Coulaud
Leroux
Cliquez sur une photo pour afficher et faites défiler les photos du match
Après des matchs amicaux qui auront vu Grenoble s’imposer six fois pour deux défaites, les hommes d’Edo Terglav semblent prêts à attaquer le championnat comme il se doit. L’équipe est au grand complet, du jamais vu pour une reprise !

Le début de match n’est pas des plus intenses. On notera que le premier lancer dangereux sera l’œuvre de Latendresse qui slap sur réception et trouve la base du poteau de Sabol. A noter la bonne passe de Legault, conservé de justesse dans l’effectif de Terglav (2’40).

Chamonix répond du tac au tac par Klimicek sur un service de Higby qui semble être l’atout numéro 1 de cette équipe de Heikki Leime cette saison (3’17).

Les internationaux français que sont Da Costa et Fleury, de retour au pays après plusieurs saisons à l’étranger, doivent se rappeler que l’arbitrage français n’est pas le même qu’ailleurs, peut-être un peu plus enclin à siffler dès qu’un joueur est au sol ou qu’une charge est un peu impressionnante. Les deux joueurs se font rattraper par la patrouille et obligent Grenoble à défendre en infériorité (3’37 et 6’42).

Grenoble semble encore sur un rythme de match amical et se fait surprendre par Higby, le meilleur chamoniard du soir, sur un tir du poignet rapide qui part trop vite pour Horak et fait mouche (0-1 11’45).

Le second but des visiteurs n’est pas loin deux minutes plus tard mais Horak cette fois ci rattrape les erreurs de sa défense et gèle le palet qui traine dans le slot (13’39).

Grenoble essaye de se remettre dans le droit chemin mais les lancers terminent le plus souvent sur Sabol, qui a déjà montré par le passé qu’il en fallait bien plus pour le faire craquer (16’). L’action la plus dangereuse intervient sur un lancer de Kara au second poteau qui oblige Sabol à se jeter pour faire l’arrêt.
Chamonix termine logiquement ce premier tiers temps en tête malgré le nombre plus élevé de lancers de la part de Grenoble.

Tirs : 14/8 Grenoble

Photo hockey Ligue Magnus -  : Grenoble  vs Chamonix  - Un Grenoble poussif en ouverture !
photo: Jean-Christophe Salomé

Le deuxième tiers n’est pas différent du premier. Grenoble lance à la cage de Sabol mais sans trop de décalages et Chamonix parvient à tenir le score.

Les isérois ne sont pas loin de marquer dès la reprise par sa premiere ligne presque exclusivement française mais Tartari rate une belle ouverture devant Sabol (20’35).
On ne peut pas dire que le second tiers soit digne d’un grand intérêt. Il faut que Chamonix se mette doublement à la faute pour voir l’égalisation grenobloise arriver. Le palet tourne bien par Kearney, Golicic a bien suivi et se saisit du rebond pour marquer le premier but grenoblois (1-1 33’33).
Chamonix se montre plus dangereux en power play en fin de tiers et pense même prendre l’avantage mais le but est logiquement refusé car inscrit après le gong.

Tirs : 13/4 Grenoble

Photo hockey Ligue Magnus -  : Grenoble  vs Chamonix  - Un Grenoble poussif en ouverture !
photo: Jean-Christophe Salomé

Finalement, le plus intéressant intervient dans le dernier tiers et un supporter qui serait arrivé un peu beaucoup en retard n’aurait pas raté grand-chose du spectacle proposé ce soir car en effet, une avalanche de buts intervient en l’espace de dix minutes.

Le troisième voit tout d’abord Chamonix reprendre l’avantage alors que Grenoble avait tenu en infériorité numérique. Le grenoblois Magovac revient sur la glace, un changement de ligne est effectué mais Freeman est lancé dans le dos de la défense et vient défier Horak en duel. Le chamoniard trouve la faille et redonne l’avantage à son équipe qui n’en demandait pas tant (1-2 48’27). Le canadien Freeman qui a cartonné en D1 avec Cholet marque ici son premier but en Magnus, sans doute pas le dernier.

Dans les dix dernieres minutes de jeu, Grenoble semble enfin se décider à jouer et mettre plus de pression en échec avant. Cela paye rapidement par Legault, sur une passe de Tartari, qui allume dans le haut du filet Sabol (2-2 50’19).

Grenoble continue de pousser et Champagne, comme à son habitude, fait parler son physique dans le slot et récupére un rebond pour battre Sabol (3-2 52’28).

Mais les BDL se voient trop beaux et se font rapidement sanctionner par Klimicek qui profite d’une défense iséroise absente pour égaliser (3-3 52’51).


Et le vent semble tourner pour Chamonix quand Champagne prend deux minutes pour une charge à la tête et que D’Arrisso conclut le power play par un lancer dans le haut du filet de Horak (4-3 54’36).

Le match s’emballe et un dernier power play pour Grenoble voit Legault, encore lui, marquer (4-4 57’36).

Tirs : 13/11 Chamonix

Les spectateurs sont contents de voir du hockey de haut niveau, mais il aura fallu attendre plus de 50 minutes…
La prolongation est grenobloise et c’est finalement Leclerc, jusque là très peu en vue, qui parvient à pousser un palet qui traine devant Sabol (5-4 64’08).
 

La victoire est grenobloise mais que ce fut long à se dessiner. Chamonix a proposé un jeu très propre, avec des lignes déjà bien rodées qui nous font dire que cette année Chamonix aura plus d’armes pour lutter pour la huitième place. Les recrues étrangères semblent au niveau à l’image d’un Higby qui tient bien la première ligne ou d’un Freeman ou D’Arrrisso qui apportent beaucoup. La défense est bien tenue par Sabol mais un Klimicek a été très en vue. A priori pas d’erreurs de casting et un groupe homogène.
 
Pour Grenoble, autant le dire tout de suite, on ne pensait pas que la victoire serait si compliquée. Il a fallu attendre la fin de match pour que la partie s’emballe et que la différence de niveau entre les deux équipes se constate. L’attaque des BDL compte un certain nombre de joueurs capables de faire la différence individuellement. Ce soir, c’est Legault qui sort du lot avec deux buts et deux assistances. Une belle histoire pour ce joueur qui avait d’abord été annoncé comme partant durant l’été et qui a finalement resigné au club. Côté défense, on pense de notre côté qu’il manque un joueur pour faire face à toute la saison et ce n’est pas en alignant encore un attaquant en défense (Rohat) que Horak sera mieux protégé. La question est donc de savoir si l’arrivée de Latendresse est une bonne chose ? Pas tant sur le talent de ce joueur mais sur l’opportunité de renforcer la défense plutôt que l'attaque déjà assez fournie.
Photo hockey Ligue Magnus -  : Grenoble  vs Chamonix  - Un Grenoble poussif en ouverture !
photo: Jean-Christophe Salomé
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...