trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 21ème journée : Cergy-Pontoise vs Bordeaux
2-3
(1-1 0-0 1-2)
Le 23/01/2021
l’Aren ice de Cergy-Pontoise
Cergy-Pontoise ] Bordeaux ]
Les Boxers croquent les Jokers
 
Les Boxers de Bordeaux se déplaçaient samedi après-midi chez les Jokers de Cergy-Pontoise. Rencontre des extrêmes, dans cette saison bizarre et décousue, entre une équipe bordelaise qui, avec 13 matchs, fait partie de celles à en avoir joué le plus et une équipe francilienne qui est clairement celle qui en a joué le moins (7 matchs seulement). Cette opposition a néanmoins réuni tous les ingrédients pour donner lieu à un beau match : suspens, rebondissements, sincères intentions de jeu. Bravo aux deux équipes qui n’ont pas fermé le jeu. Cruel scénario pour les promus qui ont légitimement cru la victoire à leur portée avant que les visiteurs ne trouvent, dans le dernier tiers, les ressources pour faire basculer l’issue du match en leur faveur. Les Jokers, promus sans complexe, auront tout tenté mais se seront montrés, face à des Boxers tous crocs dehors, probablement encore un peu tendres pour faire le break quand il était possible.
 
l’Aren ice de Cergy-Pontoise, Hockey Hebdo Laurent Maucec le 25/01/2021 à 08:55
FICHE TECHNIQUE

Arbitres : MM. Cregut et Gremion assistés de Mme Boniface et de M. Salmon
Buts :
Cergy-Pontoise : ; 06.07 Philippe Bureau Blais ; 41.10 Max Kalter (ass Timothée Franck et Pierre-Charles Hordelalay)
Bordeaux : 05.20 Loïk Poudrier (ass Gabriel Desjardins et Simon Bourque) ; 50.16 Alexandre Mulle (ass Louis-Mathieu Belisle et Marc André Lévesque) ; 56.40 Simon Bourque (ass Loïk Poudrier et François Paquin)
Pénalités
24 minutes dont 10 à Bureau Blais contre Cergy-Pontoise
12 minutes contre Bordeaux
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 21ème journée : Cergy-Pontoise vs Bordeaux - Les Boxers croquent les Jokers
Photographe : Olivier Bénard
Egalisation de Philippe Bureau-Blais (1-1)

Le match débute par une très bonne entame des Jokers qui d’emblée prennent position dans le camp adverse. Les Boxers favorisent même l’installation du jeu d’attaque de leurs hôtes quand, après seulement 13 secondes de jeu, Andrew Johnston fait trébucher Sébastian Ylönen le gardien des verts. Premier powerplay pour les cergypontains mais sans conséquence pour les girondins. Seule sueur froide pour les visiteurs, l’action de Pierre Charles Hordelalay, lancé dans l’axe, qui échappe à la défense et va défier Clément Fouquerel le gardien Bordelais. Ce dernier sort vainqueur de son face à face avec l’attaquant francilien souvent décisif en pareille situation. Il faudra encore attendre un peu pour voir enfin Loïk Poudrier décocher le premier lancer des Boxers. Sa tentative est bien repoussée par Ylönen.
Malgré ce bon début de tiers, les franciliens sont punis par les Bordelais peu après 5 minutes de jeu quand Kevin Lorcher est appelé au banc des pénalités pour un accrochage. Il n’y restera en effet que 13 secondes, les girondins concrétisant sans coup fait rire leur première supériorité numérique. Sur une combinaison avec Gabriel Desjardins, Simon Bourque trouve Poudrier démarqué à droite qui d’un joli lancer à mi-hauteur trompe Ylönen (0-1, 5.20). Première morsure de Boxers pour les Jokers.

Les visiteurs ne conserveront pourtant cet avantage que 47 secondes. Sur une nouvelle de leurs attaques, Philippe Bureau-Blais intercepte une passe au milieu de la patinoire, file tout seul en contre et trompe Fouquerel (1-1, 6.07). Grace à ce jaillissement du canadien, les Jokers n’auront finalement pas eu le temps de douter.

Ils se font pourtant une grosse frayeur à la 12ème minute de jeu quand ils perdent un palet juste devant leur but. Heureusement pour eux, Ylönen arrête le tir instantané de l’attaquant girondin surpris d’une telle offrande. Voilà un cadeau qui aurait pu couter cher.
Le jeu se rééquilibre et se poursuit avec de belles occasions partagées. Une minute après leur bévue, les Jokers par l’intermédiaire de Timothée Franck manquent de prendre l’avantage. Bien servi d’une passe en revers, il s’infiltre sur la droite et va défier Fouquerel mais celui-ci contre le tir. Les Boxers ne sont pas en reste de leur côté, 30 secondes plus tard c’est Johnston qui fausse compagnie à l’arrière garde des Jokers et part seul dans l’axe mais cherchant la lucarne d’Ylönen ne trouve pas le cadre. Puis c’est au tour de François Paquin d’inquiéter Ylönen. Très concentré le gardien bloque le puck qui cette fois était cadré.
Le même Paquin, sanctionné pour avoir fait trébucher un adversaire offre une nouvelle supériorité numérique aux cergypontains. Son équipe contient bien ce powerplay et s’offre même par Mathias Arnaud une nouvelle occasion dès le retour à la parité numérique sur la glace.
Le match reste incertain et la tension monte un peu quand Kevin Da Costa pour les Jokers et Olivier Labelle pour les Boxers sont priés d’aller se calmer sur le banc des pénalités après leurs duretés respectives. Pendant ce 5 contre 5, Franck se procure une nouvelle occasion mais Fouquerel fait toujours bonne garde. La dernière cartouche du tiers sera Bordelaise avec Johnston qui, à une minute de la sirène, démarqué dans l’axe, allume Ylönen. Le gardien international des Jokers dévie le missile avec autorité. C’est donc à l’issue d’un tiers légèrement dominé par les franciliens et sur un score de parité que les deux équipes rentrent au vestiaire

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 21ème journée : Cergy-Pontoise vs Bordeaux - Les Boxers croquent les Jokers
Photographe : Olivier Bénard
Alexandre Mulle égalise à 2 buts partout

A la reprise, les Boxers sont d’ailleurs les premiers à faire feu mais Ylönen reste vigilant. Les visiteurs semblent vouloir imposer un défi physique dans ce deuxième tiers, quitte à se laisser parfois emporter par leur fougue. C’est ainsi qu’Arnaud offre un nouveau powerplay aux Jokers quand il est sanctionné pour un cinglage sur Ylönen qui vient d’arrêter son lancer.
Les franciliens ne se laissent pas impressionner et répondent présents au défi des bordelais. Du coup, en supériorité numérique c’est Franck qui est à son tour pénalisé et pendant la période qui s’en suit où les deux équipes ont chacune un joueur en prison c’est Paquin qui se met en évidence et envoie un missile sur le poteau d’Ylönen. Il y a du KO dans l’air mais aucune des équipes ne cède.
A l’approche de la 25ème minute de jeu Max Kalter intercepte le palet mais, contrairement à son compère Bureau-Blais, il perd son duel face à Fouquerel qui de la botte stoppe le palet. Dans le prolongement de l’action l’attaquant américain, sans doute frustré par cet échec, commet à son tour une faute. Son équipe gérera bien l’infériorité numérique qui en résulte même si le puni a dû se demander si son erreur n’allait pas couter cher aux siens quand dans une Aren ice vide de spectateurs le son de la crosse d’Ylönen résonne lorsque qu’il détourne un missile au ras de la glace alors qu’il était complètement masqué par le trafic devant sa cage.
Si ce tiers est monté en intensité physique et que les contacts et le mis en échec sont plus rugueux, cela n’empêche pas, dans sa seconde moitié, les Jokers de connaitre un temps fort où ils enchaînent les occasions. Hélas pour eux, que ce soit Jesse Pelamo sur une passe en retrait d’Aku Kestila, Joonas Sammalmaa qui trouve le poteau bien servi par Brien Diffley, Yoanne Lacheny qui adresse un missile dans l’axe ou encore Diffley sur la droite, aucune de ces tentatives ne trouve la faille.
Les Boxers courbent l’échine mais leur gardien ne laisse pas beaucoup de rebonds et les rares fois où l’occasion se présente aucun Jokers n’est placé pour reprendre.
La fin du tiers arrive à point pour des Bordelais plutôt dominés notamment sur la fin, 17 tirs contre 11, mais pas aux abois. Pas assez tueurs lors de leurs temps forts, les Jokers sont confrontés à une équipe de Bordeaux joueuse, ne fermant pas le jeu et répondant par de belles séquences.

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 21ème journée : Cergy-Pontoise vs Bordeaux - Les Boxers croquent les Jokers
Photographe : Olivier Bénard
Simon Bourque buteur décisif ici face à Kevin Lorcher

Les franciliens reviennent sur la glace animés des mêmes intentions et rapidement Johnston est encore sanctionné pour Bordeaux. Cette fois les unités spéciales de Cergy-Pontoise vont enfin faire mouche. Au bout de 34 secondes, le trio Franck, Hordelalay, Kalter combine et positionne l’américain en position de tir. Kalter convertit la passe en retrait dont il hérite et délivre les siens (2-1, 41.10).

Les Jokers sont devant mais 2 minutes trente plus tard Aurélien Dorey est sanctionné pour un coup de genou. Les Boxers ne concrétisent pas ce powerplay mais piqués au vif semblent entrer progressivement dans un temps fort. La tension monte sur la glace et les accrochages se multiplient autour la cage des verts. A nouveau à égalité numérique, les cergypontains perdent un nouveau palet que Maxime Moisand ne parvient à mettre au fond des filets. Les Boxers déchaînés, ont désormais la main sur le fil du jeu et mitraillent le but d’Ylönen qui s’emploie pour maintenir son équipe devant.
A l’approche de la moitié du tiers Jérémie Penz, pour les Jokers, et Labelle, pour les Boxers, sont priés d’aller au banc des pénalités. Cette configuration à 5 contre 5 sera cette fois profitable aux Girondins. Sur une nouvelle action sur le but des locaux, Marc-André Levesque fait le tour de la cage et tente de marquer avant que le puck ne revienne en retrait sur la droite à Alexandre Mulle qui totalement seul fusille Ylönen qui n’a pas eu le temps de se replacer (2-2, 50.16).

Les Boxers qui avaient pris à la gorge les Jokers sont justement récompensés. En face, les cergypontains bien que rejoints n’abdiquent pas et essayent de reprendre l’avantage à l’image de Bureau-Blais qui après un slalom dans la défense adverse butte sur Fouquerel. Kestila n’a pas plus de réussite peu après, ni même Hordelalay qui perd un nouveau duel à bout portant face à Fouquerel.
A l’approche de la fin de cette rencontre indécise le moindre but risque d’être décisif. Le tournant du match intervient probablement à 5 minutes du terme quand Bureau-Blais très actif, suite à une charge illicite contre la bande, est sanctionné pour 10 minutes. Il sera accompagné sur le banc par Hordelalay pour de 2 minutes dans la cadre de la substitution. Les Boxers poussent et finissent par tromper Ylönen par Simon Bourque qui converti un rebond (2-3, 56.40).

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 21ème journée : Cergy-Pontoise vs Bordeaux - Les Boxers croquent les Jokers
Photographe : Olivier Bénard
Les Jokers se sont battus jusqu’au dernier face-off

Les bordelais sont repassés devant et comptent bien y rester. Les Jokers eux n’abdiquent pas et se créent 2 opportunités de tir avant que Jonathan Paredes, leur coach, ne tente le tout pour le tout et ne décide de finir le match cage vide (57.58). Fouquerel arrêtera deux nouvelles tentatives dont un splendide lancer de Toni Kluuskeri avant que les jokers ne demandent un temps mort sur le tout dernier face-off du match à 2 secondes du terme. Vu leur performance sur les remise en jeu ce soir, ils peuvent encore y croire. Hélas, bien que l’engagement soit remporté le dernier lancer au but est déclenché sur la sirène et ne trouve de toute façon pas le cadre. Bordeaux s’assure une deuxième victoire de suite en déplacement et avec 18 points pointe à la 5ème place du classement.
Les girondins ont su trouver les ressources pour prendre à la gorge leurs adversaires dans le 3ème tiers qu’ils ont dominé pour revenir et passer devant au score. Les Jokers peuvent nourrir quelques regrets en laissant filer une victoire qui paraissait possible tant le niveau des équipes a été proche dans ce match. L’équipe de Cergy-Pontoise restent en bas de tableau devant les Diables rouges de Briançon.
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...