Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 29ème journée : Bordeaux vs Epinal
2-0
(1-0 0-0 1-0)
À Bordeaux - Patinoire Mériadeck le 27/12/2017
Arbitres : M. Garbay assisté de Mme Girard et de M. Salmon
3250 spectateurs
Pénalités : 33 minutes dont 5+20 à Edwards contre Bordeaux
                     45 minutes dont 10 à Baldwin et 5+20 à Mosienko contre Epinal
Bordeaux ] Epinal  ]

Ronan Quemener réussit sa première... at home !
 
Après avoir repris il y a quelques jours, la Saxoprint Ligue Magnus livre l'intégralité de sa 29ème journée en ce mercredi 27 Décembre. Pour cette occasion et après une victoire (3-1) à l'Iceberg de Strasbourg, les Boxers de Bordeaux (toujours 6èmes au classement) retrouvent Mériadeck et accueillent le Gamyo d'Epinal, pointé à la 8ème place, et comptant sept points de retard sur leurs hôtes. Avec ce match, les Boxers entament une série de trois matchs consécutifs à domicile avec pour objectif de prendre un maximum de points afin de recoller le plus vite possible au quatuor de tête. Clément Fouquerel, Julien Guillaume, Adam Hughesman et Félix Petit sont toujours en convalescence. Dans les rangs spinaliens, Brad Gratton doit se passer des services de Zan Us, Nathan Ganz, Martin Charpentier, Gasper Susanj et Kévin Lorcher. Le match s'annonce intéressant à suivre et promet du spectacle car les deux premières confrontations entre les deux équipes cette saison ont toujours offert beaucoup de buts. Le décor est planté, place au jeu !
 
Bordeaux - Patinoire Mériadeck, Hockey Hebdo Julien Nadau le 29/12/2017 à 09:35
Compositions des équipes :

BORDEAUX :  Victor Goy (31), Ronan Quemener (33) – Nicolas Besch (74), Benjamin Dieudé-Fauvel (26), Jonathan Janil (3), Dominik Kramar (5), Patrick McEachen (50), Maxime Moisand (90), François Paquin (55), Aina Rambelo (76) – Mathieu André (24),  Vincent Cadren (19), Julien Desrosiers (42), Spencer Edwards (27), Antti Jaatinen (12), Olivier Labelle (93), Jonathan Lessard (97), Maxime Sauvé (71), Matthias Terrier (91), Roman Tomas (8), Peter Valier (21).
Coach : Philippe Bozon.
 
EPINAL :  Andrej Hocevar (34), Isaac Charpentier (61) – Lee Baldwin (6), Audric Donnet (80), Thibaut Farina (13), Rolands Gritans (9), Vincent Llorca (17), Maxime Martin (10), Stephen Silas (26) – J.T. Barnett (7), Matt Bissonnette (70), Mathieu Briand (16), Matt Carter (77), Pierre-Antoine Devin (19), Quentin Fauchon (71), Ryan McDonough (41), Tyler Mosienko (8), Alexandre Mulle (11), Alex Nikiforuk (55), Anthony Rapenne (25), Florian Sabatier (21), Robin Soudek (22).
Coach : Brad Gratton.
 
Les deux équipes font leur entrée sur la glace à quelques secondes d'intervalle. Ronan Quemener, pour sa première à domicile, prend place devant la cage bordelaise. Andrej Hocevar, l'expérimenté gardien slovène, sera son homologue.
1ère ligne Bordeaux : Jonathan Janil, Benjamin Dieudé-Fauvel, Spencer Edwards, Olivier Labelle et Julien Desrosiers.
1ère ligne Epinal : Stephen Silas, Vincent Llorca, Matt Carter, Florian Sabatier et Robin Soudek.

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 29ème journée : Bordeaux vs Epinal  - Ronan Quemener réussit sa première... at home !
Photographe : Jean Marc Lestage (Archives)
 
Le face-off du coup d'envoi, récupéré par les joueurs spinaliens, leur offre la possibilité de lancer immédiatement une première attaque autour de la cage bordelaise. Ronan Quemener quitte temporairement la cage pendant quelques instants et laisse un sixième joueur bordelais entrer à sa place pour tenter un petit coup de poker stratégique. Celui-ci finit par revenir dans sa cage suite à un arrêt de jeu. Robin Soudek prend deux minutes de pénalité pour accrocher (0'45).
Les visiteurs font preuve d'indiscipline en ce début de partie car Florian Sabatier est également pénalisé pour deux minutes après avoir fait trébucher Patrick McEachen (1'25). La double supériorité numérique (5 contre 3) favorable aux Boxers commence par une grosse attaque travaillée avec une série de passes organisée par Julien Desrosiers et Matthias Terrier. Maxime Sauvé voit son tir dévié par un défenseur. Sur l'action qui suit, les Boxers vont prendre le contrôle des opérations. Roman Tomas trouve Spencer Edwards qui trouve en relais Patrick McEachen. L'ancien défenseur des Rapaces de Gap ajuste Andrej Hocevar d'un tir magnifique qui trouve la lucarne (1-0 à 2'32).
Le jeu revient à 5 contre 5 après les deux pénalités spinaliennes. Maxime Moisand, décalé sur la droite, tire en force directement sur le gardien du Gamyo. Les joueurs de Brad Gratton tentent de réagir par Robin Soudek qui finit par manquer son tir face à Ronan Quemener. L'attaquant tchèque était parfaitement marqué par Aina Rambelo. François Paquin réalise un bon travail pour récupérer le palet et trouve son capitaine Maxime Moisand. Celui-ci tire sur Andrej Hocevar qui dévie avec sa crosse. Les Boxers entament ce match avec sérieux et se créent les meilleures occasions.
Cependant, Andrej Hocevar maintient son équipe dans la partie. Sur le côté droit, Peter Valier tente une bonne accélération avant de finalement manquer la cible pour quelques centimètres. Roman Tomas prend deux minutes de pénalité pour retenir un adversaire (18'38). Sur ce power-play, l'attaque menée par Alex Nikiforuk, Matt Carter, Robin Soudek et Ryan McDonough ne donne finalement rien et le score reste donc à (1-0) pour les Boxers. Lee Baldwin prend dix minutes de pénalité pour attitude antisportive (20'00).
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 29ème journée : Bordeaux vs Epinal  - Ronan Quemener réussit sa première... at home !
Photographe : Jean Marc Lestage (Archives)

Les Boxers démarrent cette période en infériorité numérique pendant 38 secondes. Le Gamyo prend donc possession de la zone bordelaise avec deux gros tirs d'Alex Nikiforuk repoussé par Ronan Quemener puis de Matt Bissonnette sur le bas du poteau droit. Le jeu se poursuit à 5 contre 5. Quelques instants plus tard, Mathieu Briand se retrouve seul face à Ronan Quemener ; le gardien bordelais remporte ce duel. Benjamin Dieudé-Fauvel repousse un tir puissant de Ryan McDonough. Le numéro 26 bordelais écope ensuite de deux minutes de pénalité pour retard de jeu (24'32). Matthias Terrier prend deux minutes pour crosse haute (26'13). Ryan McDonough, Alex Nikiforuk et Matt Bissonnette lancent une nouvelle grosse action autour de la cage des Boxers finalement interrompue lorsque celle-ci sort de son emplacement.
 
Tandis que Lee Baldwin poursuit ses dix minutes en prison, les Boxers reprennent le contrôle de la rondelle. Maxime Moisand trouve Julien Desrosiers qui tire à ras de terre, juste à gauche d'Andrej Hocevar. Jonathan Lessard transmet le palet à Nicolas Besch qui tire en première intention sur le portier slovène d'Epinal. Dominik Kramar (deux fois) et Julien Desrosiers accentuent la domination des Boxers mais ne font pas évoluer le score. Benajmin Dieudé-Fauvel prend deux nouvelles minutes pour charge contre la bande (34'39). Jonathan Janil, parfaitement servi par un équipier, prend un gros tir qui arrive dans la mitaine d'Andrej Hocevar. Stephen Silas prend deux minutes pour accrocher (39'19). Le tiers-temps s'achève par un dernier face à face remporté par Ronan Quemener, parfait jusqu'ici. Le gardien bordelais s'interpose contre Tyler Mosienko.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 29ème journée : Bordeaux vs Epinal  - Ronan Quemener réussit sa première... at home !
Photographe : Jean Marc Lestage (Archives)

Ce coup-ci, Bordeaux démarre la période en supériorité numérique pendant 1'20. La première grosse situation offensive des bordelais va leur permettre d'inscrire ce deuxième but tant attendu. Roman Tomas et Olivier Labelle travaillent tous les deux en zone offensive avant d'orienter le jeu sur Maxime Sauvé. Arrivé devant la cage, l'attaquant québécois surprend Andrej Hocevar en glissant le palet dans la cage (2-0 à 41'41).
Peu de temps après, Rolands Gritans prend deux minutes de pénalité pour obstruction (43'22). Roman Tomas tire directement sur Andrej Hocevar qui repousse avec sa jambière gauche. La réaction du Gamyo intervient par Alexandre Mulle qui remonte toute la glace pour finalement buter sur Ronan Quemener, parfaitement placé devant sa cage. Les attaques bordelaises mettent systématiquement un énorme danger dans la défense adverse et devant la cage d'Andrej Hocevar. Matt Carter prend deux minutes pour faire trébucher (53'07). Après une bonne succession de passes, Patrick McEachen tire et oblige le gardien spinalien à effectuer un nouvel arrêt déterminant. Alors qu'il reste trois grosses minutes à jouer, Andrej Hocevar quitte sa cage et regagne le banc ; un 6ème joueur de champ entre à sa place.
Le Gamyo prend son temps-mort en premier, imité peu après par les Boxers. Tyler Mosienko prend vingt-cinq minutes (5 + 20) pour piquage. Spencer Edwards, de son côté, écope de la même sanction pour charge avec la crosse (58'46). La dernière attaque du Gamyo ne donne rien de dangereux et la sirène peut retentir et libérer les Boxers, félicités par leurs partisans.
 

Conclusion :
Les Boxers remportent un match pris avec beaucoup de sérieux et très bien maîtrisé du début à la fin. Pour sa première à Mériadeck, le gardien Ronan Quemener signe un blanchissage avec 32 arrêts. Il aura fallu deux buts de Patrick McEachen et Maxime Sauvé pour offrir trois points très importants aux Boxers qui restent toujours sixièmes ce soir. L'équipe d'Epinal a beaucoup tiré au but mais est tombée sur un dernier rempart très compliqué à franchir ce soir. Dès vendredi soir, les Boxers reçoivent un de leurs concurrents directs : les Gothiques d'Amiens. Epinal se rendra à l'Illberg pour défier les Scorpions de Mulhouse.
 
Etoiles du match :
Epinal :  34 Andrej Hocevar
Bordeaux :  33 Ronan Quemener (1ère), 50 Patrick McEachen (2ème), 5 Dominik Kramar (3ème)
 
Total de tirs :
Bordeaux : 34  (16, 7, 11)
Epinal :  32   (6, 12, 14)
                    
 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...