Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 31ème journée : Bordeaux vs Mulhouse
2-4
(1-1 1-1 0-2)
Le 03/01/2018
Bordeaux - Patinoire Mériadeck
Bordeaux ] Mulhouse ]
Des Scorpions plus efficaces !
 
Les fêtes de fin d'année étant terminées, il est temps de reprendre le chemin de la compétition et de la Ligue Magnus. Au menu de cette 31ème journée programmée à nouveau à Mériadeck pour les Boxers, ces derniers accueillent le promu 2017 : les Scorpions de Mulhouse (pointés au 10ème rang avant la rencontre) et toujours très compliqués à jouer. Ce match peut permettre aux bordelais de rester dans le top 5 en cas de victoire, avant d'enchaîner quatre matchs contre les grosses cylindrées dont une demi-finale de Coupe de France.
 
Bordeaux - Patinoire Mériadeck, Hockey Hebdo Julien Nadau le 04/01/2018 à 20:00
FICHE TECHNIQUE

2842 spectateurs
Arbitres : MM. Garbay et Bourreau assistés de MM. Douchy et Salmon
Buts :
Bordeaux : ; 06.13 Julien Desrosiers (ass Olivier Labelle et Jonathan Janil) ; 21.17 Jonathan Lessard (ass Antti Jaatinen et Spencer Edwards)
Mulhouse : 05.49 Yorick Treille (ass Adam Havlik et Branislav Rehus) ; 22.27 Tomas Rubes (ass Roman Tomanek et Tommi Paakkolanvaara) ; 44.53 Adam Havlik (ass Kevin Hecquefeuille et Branislav Rehus) ; 53.22 Milan Jurik (ass Rolands Vigners et Benoît Quessandier)
Pénalités
6 minutes contre Bordeaux
10 minutes contre Mulhouse


Pour ce match, Philippe Bozon se passe à nouveau de Clément Fouquerel, Julien Guillaume, Adam Hughesman et Félix Petit. Les Scorpions de Mulhouse sont privés d'Arturs Sevcenko (blessé aux côtes), Aurélien Haaser, Sébastien Raibon et leur nouvelle recrue : Pierrick Hoehe. Le spectacle peut commencer.
 
Compositions des équipes :

BORDEAUX :  Victor Goy (31), Ronan Quemener (33) – Nicolas Besch (74), Benjamin Dieudé-Fauvel (26), Jonathan Janil (3), Dominik Kramar (5), Patrick McEachen (50), Maxime Moisand (90), François Paquin (55), Aina Rambelo (76) – Mathieu André (24),  Vincent Cadren (19), Julien Desrosiers (42), Spencer Edwards (27), Antti Jaatinen (12), Olivier Labelle (93), Jonathan Lessard (97), Maxime Sauvé (71), Lionel Tarantino (23), Matthias Terrier (91), Roman Tomas (8), Peter Valier (21).
Coach : Philippe Bozon.
 
MULHOUSE :  Michaël  Muller (67), Martin Surek (1) – Hugues Cruchandeau (26), Andreï Esipov (14), Hubert Genest (44), Kévin Hecquefeuille (84), Benoît Quessandier (16), Michal Seda (82), Aurélien Klesmann (3) – Jonathan Estienne (41), Adam Havlik (88), Milan Jurik (37), Kenny Martin (10), Tommi Paakkolanvaara (20), Raphaël Papa (11), Branislav Rehus (24), Tomas Rubes (73), Bryan Ten Braak (77), Roman Tomanek (17), Yorick Treille (7), Rolands Vigners (91), Anton Östman (25).
Coach : Christer Eriksson.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 31ème journée : Bordeaux vs Mulhouse - Des Scorpions plus efficaces !
Photographe : Jean Marc Lestage

Les deux équipes font leur entrée sur la glace à quelques secondes d'intervalle. Ronan Quemener prend possession de la cage bordelaise. Martin Surek, le nouveau gardien slovaque des Scorpions, est aligné par Christer Eriksson.
1ère ligne Bordeaux : Jonathan Janil, Benjamin Dieudé-Fauvel, Roman Tomas, Jonathan Lessard et Maxime Sauvé.
1ère ligne Mulhouse : Benoît Quessandier, Kévin Hecquefeuille, Branislav Rehus, Adam Havlik et Yorick Treille.
 
Branislav Rehus et Maxime Sauvé se retrouvent face à face pour le coup d'envoi. Le bordelais récupère le palet et lance son équipe à l'attaque en zone adverse. Les Scorpions ne tardent pas à réagir avec un premier gros lancer du capitaine Hugues Cruchandeau qui passe au-dessus de Ronan Quemener. Roman Tomanek ouvre la série de pénalités et prend deux minutes pour faire trébucher (2'04). Ce power-play bordelais démarre par une action lancée par Nicolas Besch, Julien Desrosiers et Jonathan Lessard, ce qui oblige la défense mulhousienne à bien se regrouper pour bloquer les tentatives de tirs des Boxers. Olivier Labelle, placé devant la cage, manque de peu la cible. Mathieu André n'est pas plus en réussite malgré une bonne tentative. Quelques instants plus tard, sur l'une des premières grosses offensives des Scorpions, Adam Havlik et Branislav Rehus organisent le jeu depuis le côté gauche avant de se diriger sur la droite pour trouver Yorick Treille qui ouvre le score d'un joli tir à ras de terre sur lequel Ronan Quemener ne peut rien (0-1 à 5'49).

La joie des Scorpions est de courte durée car la réaction bordelaise intervient immédiatement. Jonathan Janil trouve Olivier Labelle. L'attaquant québécois, placé non loin de la cage, essaie de contourner le trafic devant la cage. Le palet arrive sur Julien Desrosiers qui décoche un tir face à Martin Surek sur lequel le gardien slovaque est obligé de s'incliner (1-1 à 6'13).

Nicolas Besch prend deux minutes pour faire trébucher (6'47). La défense bordelaise repousse parfaitement deux tirs dangereux d'Hubert Genest et Tomas Rubes. Après un joli slalom dans la défense des Scorpions, Matthias Terrier tire légèrement à côté de la cible. Les défenses des deux équipes fournissent un gros travail ce qui offre un petit nombre de tirs cadrés et évite du travail aux gardiens. Ronan Quemener s'interpose sur un lancer de Benoît Quessandier. Martin Surek repousse un gros tir de Jonathan Janil. Olivier Labelle s'avance sur le côté gauche et parvient à trouver Spencer Edwards, placé devant la cage.
Le gardien des Scorpions se replace rapidement et semble soulagé que Spencer Edwards n'ait pu dévier la rondelle. Anton Östman prend deux minutes pour cinglage (13'43). La défense des visiteurs repousse bien les assauts bordelais grâce à une bonne lecture du jeu. Après plusieurs passes autour de la cage, Rolands Vigners tire sur Ronan Quemener. Le dernier fait marquant de cette période est la pénalité prise par Hubert Genest pour accrocher (19'50). Le score reste inchangé à la première pause.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 31ème journée : Bordeaux vs Mulhouse - Des Scorpions plus efficaces !
Photographe : Jean Marc Lestage

Dès les premières secondes de ce tiers-temps, Antti Jaatinen, bien servi par un partenaire, se retrouve face à la cage pratiquement vide et tire légèrement au-dessus. Sur l'action qui suit, les Boxers parviennent à prendre l'avantage au score. Spencer Edwards et Antti Jaatinen effectuent un gros travail en haut de zone avant d'orienter le jeu sur Jonathan Lessard. L'ancien attaquant des Ducs d'Angers trompe Martin Surek par un lancer parfaitement placé (2-1 à 21'17).

Cet avantage bordelais ne dure qu'une grosse minute. Roman Tomanek et Tommi Paakkolanvaara travaillent sur le côté gauche, en haut de zone offensive. Tomas Rubes, seul à droite, reçoit une longue passe, s'avance sur la cage et égalise sans se poser de questions, d'un tir précis qui se loge dans le coin droit (2-2 à 22'27).

Alors que le public attend une réaction des Boxers pour reprendre le score, Maxime Moisand, en haut de zone, décale Peter Valier qui prend un bon lancer sur Martin Surek. Ronan Quemener arrête ensuite un tir de Rolands Vigners. Kévin Hecquefeuille et Rolands Vigners tirent sur la cage et exercent une grosse pression offensive. Après avoir récupéré le palet, Olivier Labelle s'élance en direction de la cage pour finalement buter sur Martin Surek. Le gardien des Scorpions repousse quelques instants plus tard un bon tir d'Aina Rambelo. Milan Jurik prend deux minutes pour cinglage (33'29). Martin Surek intervient à nouveau sur des tirs de Patrick McEachen (x2) et Maxime Sauvé.
Le jeu reprend à 5 contre 5 sans permettre aux Boxers d'augmenter leur efficacité et leur réussite en power-play. Kévin Hecquefeuille tente de s'infiltrer dans la défense et tire sur Ronan Quemener. Aina Rambelo prend deux minutes pour accrocher (38'07). Les Scorpions enchaînent les passes et continuent d'exercer une forte pression sur la cage. Kévin Hecquefeuille tire en haut de zone sur le portier des Boxers. La période s'achève par un dernier tir de l'ex-gapençais Branislav Rehus qui passe au-dessus. Les deux équipes ne parviennent toujours pas à se départager après quarante minutes.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 31ème journée : Bordeaux vs Mulhouse - Des Scorpions plus efficaces !
Photographe : Jean Marc Lestage

Le face-off du coup d'envoi oppose Branislav Rehus à Matthias Terrier. L'attaquant slovaque des Scorpions tire sur Ronan Quemener. Yorick Treille prend deux minutes pour dureté excessive (40'25). Michal Seda, en répondant à un tir de Julien Desrosiers, oblige Ronan Quemener à sortir un nouvel arrêt déterminant. Depuis le côté gauche, Branislav Rehus poursuit la domination des Scorpions par un tir arrêté par Ronan Quemener avec sa mitaine. Kenny Martin bute également sur le gardien des Boxers. Les hommes de Christer Eriksson poursuivent leur travail offensif autour de la cage par l'intermédiaire de Kévin Hecquefeuille et Branislav Rehus. Tandis que la défense bordelaise peine à se dégager, Ronan Quemener s'incline une troisième fois sur un tir du côté droit d'Adam Havlik (2-3 à 44'53).

Spencer Edwards prend deux minutes pour retard de jeu (47'29). Les Boxers souffrent beaucoup défensivement ; les offensives répétées et bien construites des Scorpions leur posent de très gros problèmes. Maxime Sauvé voit son tir, pourtant parti en direction de la cage, être dévié par la crosse d'un défenseur. Patrick McEachen offre un nouvel arrêt à Martin Surek, auteur d'un excellent match jusqu'à présent. Les Boxers semblent perdre le fil du match en commettant beaucoup d'erreurs et d'approximations, ce qui profite aux Scorpions. Depuis le côté droit de la zone bordelaise, Rolands Vigners trouve Benoît Quessandier. Le numéro 16 alsacien réalise une longue passe sur la gauche à destination de Milan Jurik. L'attaquant mulhousien prend le temps de s'avancer, fixe Ronan Quemener et marque le quatrième but par un tir dans le coin droit (2-4 à 53'22).

David Fontanier demande au public de redonner de la voix (56'00). Bordeaux prend son temps-mort et remplace Ronan Quemener par un sixième joueur de champ (56'08). Matthias Terrier manque de réussite sur son tir qui passe à gauche. Martin Surek effectue un arrêt déterminant supplémentaire en étant aidé par son défenseur Andreï Esipov, obligé de s'allonger sur la glace. Les Scorpions prennent leur temps-mort (57'11). Rolands Vigners tente de partir sur la droite, ralentit pour viser la cage et touche finalement le bas du poteau. Malgré une ultime occasion bordelaise non concrétisée par Maxime Sauvé, les visiteurs, soulagés, savourent une victoire méritée à la sirène (4-2).
 
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 31ème journée : Bordeaux vs Mulhouse - Des Scorpions plus efficaces !
Photographe : Jean Marc Lestage

Conclusion :

Pour la deuxième fois de la saison, les Boxers ont réussi à enchaîner trois victoires consécutives. Malheureusement, la quatrième n'est toujours pas au rendez-vous. En effet, ce soir, les Scorpions avaient plus d'envie et l'ont prouvé durant toute la durée du match, avec un gros travail défensif, une forte présence dans la majorité des duels et une efficacité offensive récompensée par quatre buts. Les bordelais devront donc rebondir dès vendredi à Gap avant d'enchaîner la réception de Rouen suivie de celle de Lyon en demi-finale de Coupe de France. Les Scorpions, eux, se déplacent à Rouen vendredi avant de recevoir le leader grenoblois dimanche.
 
Etoiles du match :
Mulhouse :  84 Kévin Hecquefeuille
Bordeaux : 97 Jonathan Lessard (1ère), 93 Olivier Labelle (2ème), 42 Julien Desrosiers (3ème)
 
Total de tirs :
Bordeaux : 27  (6, 14, 7)
Mulhouse :  29   (9, 10, 10)
 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...