Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 37ème journée : Rouen vs Gap
5-1
(1-0 2-0 2-1)
À Rouen - L'île Lacroix le 21/01/2018
Arbitres : MM. Hauchart et Rauline assistés de MM. Levasseur et Douchy
2746 spectateurs
Pénalités : 38 minutes dont 10 à Langlais et Thinel contre Rouen
                     30 minutes dont 10 à Serrer contre Gap
Rouen ] Gap  ]

LM : Rouen montre qui est le leader
 
Après leur dernière opposition sur la glace, les deux protagonistes de ce match de gala ont hâte de s’affronter. Les uns pour effacer leur défaite valant une élimination aux portes de Bercy, les autres de réussir à gagner un match de Magnus face à Rouen.
 
Rouen - L'île Lacroix, Hockey Hebdo Ludovic Manchon le 23/01/2018 à 06:42
Rouen s’impose sans partage.

Le ton est donné d’entrée de jeu avec un public chaud bouillant avec sifflets envers les rapaces et chants des partisans pour les Dragons. La présence de quatre arbitres montre également l’importance de cette rencontre.
Dès le premier engagement les joueurs se donnent à fond pour avoir la maitrise de la glace. Les Rapaces via un pressing haut, et les Dragons par des attaques rapides.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 37ème journée : Rouen vs Gap  - LM : Rouen montre qui est le leader
Photographe : Marine Romain
Mais les zèbres montrent aussi de leur présence en sifflant après 14 secondes une pénalité contre Rouen et vont subir durant quasiment ces deux minutes le power Play de Gap, mais Pintaric est chaud. Dès le retour à égalité Aléardi en solo efface toute la défense puis trompe le gardien sauvé par le poteau ? Rouen s’installe dans le camp visiteur qui ploie mais ne rompt pas alors que le public se met en mode Play-off.
Ritz sur un contre, bute également contre Bertrand. A force de pousser les Rapaces finissent par commettre une faute (6.20) rapidement exploité par les Dragons sur l’engagement qui suit, emporté par Rouen, capté par Chakiachvili vers Guttig posté à gauche du cerbère, balance plein centre sur Lampérier qui dévie le palet sous le nez de Bertrand qui n’y peux rien (6.28 / 1- 0 / Lampérier ass Guttig et Chakiachvili).
Fort de son ascendant, Rouen poursuit ses attaques malgré quelques passes approximatives. Par deux fois Roy alerte le goal de Gap par ses shoots de la bleue, dont la défense repousse avec peine les flèches Normandes. Sur un contre, Gap pousse Rouen à la faute et essaie de profiter de cet avantage pour marquer sans réussite. Et dès le retour à égalité Rouen reprend ses contres avec entre autre le duo Thinel Lampérier. Ce dernier loupe la cage alors que le goal était décalé sur l’action précédente de son compère Normand.
Premier tiers maitrisé haut la main par des dragons plus incisifs dans les bandes et gagnant la plupart des engagements.


Rouen pénalisé mais conquérant.

Le deuxième tiers reprend comme pour le premier, pied au plancher puisqu’il suffit d’une poignée de secondes à Scheid pour alerter Pintaric sur un contre initié côté droit du portier qui « mouve » des deux côtés de ses poteaux pour effacer le danger.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 37ème journée : Rouen vs Gap  - LM : Rouen montre qui est le leader
Photographe : Marine Romain
Sur l’action suivante avec un contre de Deschamps un joueur de Rouen poursuivant  un joueur de Gap freine près du but des Rapaces, gêné par le goal qui se déplaçait sur son côté droit, il le percute incidemment. Après sa chute, le goal de Gap retourne vers son but calmement alors que Dusseau qui venait d’intercepter le palet le long de la bande à la bleue tir sans se poser de question et score !!! (23.01 / 2 – 0 / Dusseaux).
S’en suit une pénalité à l’avantage des Dragons qui ne pourront faire parler leur jeu de puissance malgré un tir de Ritz de près ou de la bleue par Chakiachvili. La deuxième pénalité sifflée peu après ne profitera pas également aux Rouennais car rapidement les zèbres sanctionnent de dix minutes un défenseur Rouennais venu contester leur autorité. La supériorité en faveur des Rouennais ne porte pas ses fruits malgré deux tirs de Ritz et Lampérier puis Bedin au deuxième poteau.
Le cerbère Alpin fait le job… nous sommes à la mi match et le duel des gardiens se poursuit puisque Pintaric sort le grand jeu face à Ross lancé en solo, détournant son tir. Puis prend le dessus dans une mêlée devant son but !!! Le public apprécie.
Mais les esprits s’échauffent, les Rapaces frustrés, commencent à devenir de plus en plus agressifs et bêtement les Dragons répondent. Encore dix minutes de pénalité sont sifflées pour attitude anti sportive contre un Rouennais pour un mauvais geste, alors que le jeu était arrêté et qu’une pénalité était appelée contre Gap. Rouen tout de même en supériorité ne laisse pas la défensive de s’installer, Aléardi servi par Guttig ajuste sa mire par un tir boulet de canon qui passe sous les jambières de Bertrand (31.28 / 3-0 / Aléardi ass Guttig et Ritz).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 37ème journée : Rouen vs Gap  - LM : Rouen montre qui est le leader
Photographe : Marine Romain
Retour à égalité mais les Dragons poursuivent les assauts sur le but adverse, tel Paquet alors qu’il reste moins de huit minutes à jouer. Pintaric poursuit son show en se couchant sur un palet glissant devant Scheid et Di Dio Balsamo. Sur le contre suivant Aléardi est muselé par un Rapace devant le but, ce qui bouscule le gardien et entraine une bagarre et une infériorité contre Rouen.
Gap à quatre contre trois en profite pour un contre de Campbell dans le dos des défenseurs Normands mais Pintaric repousse le palet. Campbell reprend le rebond mais couché le cerbère Normand capte la rondelle de sa mitaine le long de son poteau gauche. Basile demande un temps mort lorsqu’une nouvelle pénalité est sifflée contre Rouen ! il reste à peine quarante secondes à jouer à cinq contre trois pour Gap. Lhenry recadre ses troupes. Les Dragons tiennent le choc, Ritz se permet même de porter le danger sur la cage de Gap en infériorité. Malgré une dernière infériorité sifflée contre Rouen à moins de trois minutes du terme de ce tiers Rouen préserve sa cage inviolée.
Malgré des égarements de discipline, entrant dans le jeu des provocations de Gap, Rouen a su malgré tout s’imposer dans ce tiers grâce à ses unités de « Power Kill » et un Pintaric en mode P.O. frustrant ses velléités des Rapaces.
 

Rouen maitrise les rapaces.

Dès la reprise du dernier tiers Bedin puis Thinel viennent réchauffer la mitaine de Bertrand pendant que Colomban fait de même devant Pintaric. Une attaque des dragons finie en mêlée devant les buts des visiteurs sans marquer mais provoque une pénalité contre Gap.
Moins d’une minute suffira après une entrée de zone de Chakiachvili qui passe sur la gauche à Aléardi sur la droite vers Ritz qui dans la mêlée réussit à chiper le palet et l’envoyer dans le but à la barbe du goal de Gap (45.14 / 4-0 / Ritz ass Guttig et Aleardi).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 37ème journée : Rouen vs Gap  - LM : Rouen montre qui est le leader
Photographe : Marine Romain
Bedin tentera par la suite sa chance mais son tir sera stoppé sans problème. Alors qu’il reste à peine dix minutes à jouer Gap sauve l’honneur par Puhakka et Gutteriez profitant d’une mauvaise relance tente leur chance à deux contre un le premier décale Pintaric puis transmet à Puhakka lancé juste devant le but et ne laisse aucune chance au cerbère Normand (49.27 / 4- 1 / Puhakka ass Gutteriez et Crinon).
Rouen puis Gap enchainent les séquences de jeux offensifs mettant en valeur les deux goals sur des actions dangereuses. Pintaric sauvant in extremis son but en se couchant pour stopper un tir et stoppant dans sa mitaine le palet que Raux avait récupéré sur le rebond et essayant de le pousser dans le but le long du poteau.
Sur l’attaque suivante, le palet rebondit sur la bande côté gauche, Thinel récupère le palet pour foncer sur la cage de Gap. Son shoot est repoussé par Bertrand, mais Wholberg lancé au deuxième poteau mystifie le gardien (57.05 / 5 – 1 / Wholberg ass Thinel).
Il reste trois minutes, sans que Gap puisse réellement se montrer dangereux.
 

Rouen aura maitrisé de bout en bout ce match en prenant le meilleur sur Gap aussi bien dans les engagements, le travail le long des bandes, que dans les unités spéciales !!!! À se demander comment ils ont pu perdre leur demi-finale en Coupe de France !!!
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...