Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 39ème journée : Rouen vs Amiens
6-1
(1-0 1-0 4-1)
Le 18/01/2019
Rouen - L'île Lacroix
Rouen ] Amiens  ]
LM : Le derby a réveillé le Dragon.
 
Inutile de se rendre à ce match sans avoir son ticket. Ce soir la rencontre affiche complet ce depuis 15 jours, car outre l’historique derby entre voisins des plaines, celle-ci promet une opposition au sommet entre des Gothiques ayant battu récemment Grenoble et Rouen, et des Dragons dans le dur avec des victoires difficiles et une défaite sur prolongation lors de leur dernière confrontation en terre Picarde.
 
Rouen - L'île Lacroix, Hockey Hebdo Ludovic Manchon le 19/01/2019 à 17:39
FICHE TECHNIQUE

2746 spectateurs
Arbitres : MM. Hauchart et Garbay assistés de MM. Caillot et Douchy
Buts :
Rouen : 15.09 Chad Langlais (ass Marc-André Thinel et Loïc Lamperier) ; 30.08 Mathieu Roy (ass Florian Chakiachvili et Anthony Guttig) ; 42.13 Mathieu Brodeur (ass Marc-André Thinel) ; 46.23 Joris Bedin ; 48.49 Alex Aleardi (ass Kévin Dusseau et Anthony Guttig) ; 59.09 Juha Koivisto (ass Michel Miklik et Joris Bedin)
Amiens : ; 58.34 Bastien Maia (ass Tommy Giroux)
Pénalités
28 minutes dont 10 à Alerardi contre Rouen
14 minutes contre Amiens


Le dragon ouvre le bal.

Décidés à prendre les devants, coté Rouennais, Ritz fonce vers le but adverse dès l’engagement et oblige Buysse à dévier du bouclier un premier tir. Aléardi, prend le relais et pousse à la faute le clan Amiénois, qui gère l’infériorité sans problème face aux tirs de Roy et Ritz. Deschamps sur une passe d’Aléardi, oblige Buysse à un double arrêt. Le Dragon subit lui aussi la loi du zèbre mais musèle l’attaque Picarde d’un pressing haut efficace.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 39ème journée : Rouen vs Amiens  - LM : Le derby a réveillé le Dragon.
Photographe : Marine Romain
De retour à égalité, Rouen reprend la main et c’est le poteau qui sauve cette fois le cerbère Picard sur un tir de Langlais, puis d’une mitaine assurée bloque le tir de Roy ou encore gèle le palet face à Msumbu posté devant le but.
En réponse les Gothiques en contre tel Belisle testent Pintaric (11.10) avant de pousser les Normands à la faute et bénéficier à nouveau d’une supériorité. Encore une fois intraitables, les dragons reprennent l’offensive lors de leur retour à égalité. Deschamps et Miklik jouent le surnombre en entrée de zone, mais le duo perd son duel face au gardien.
Ce n’est que partie remise pour les Dragons, avec l’inoxydable Thinel qui s’infiltre côté droit, pique au centre avant de faire une passe côté opposé à Langlais qui, du cercle, troue les filets visiteurs (15.09 / 1 – 0 / Langlais ass Thinel et Lampérier).
Il reste à peine quatre minutes à jouer lorsque la patrouille décide de mettre son grain de sel dans ce derby après qu’un assaut sur la cage Amiénoise provoque quelques échanges de baffes avec un Aléardi en victime expiatoire.
Distribuant en tout 20 minutes de pénalités cumulées, Les zèbres vont faire retomber le soufflé sur ce tiers viril et engagé.
 

Rouen double la mise.

Retour sur le glaçon en infériorité pour le leader de la Magnus, avec des Gothiques bien décidés à en profiter pour revenir au score. Matina bien lancé, trouve la botte de Pintaric sur le chemin du but. La défensive Rouennaise assure, le temps de revenir à égalité, et pour reprendre le contrôle du palet aussitôt.
Thinel gratte le palet dans la bande avant de piquer au centre mais bute sur Buysse (22e), tout comme Ritz et Roy qui ne peuvent tromper le cerbère Picard. L’escouade Gothique n’est pas en reste et se crée un trois contre deux malgré un retour défensif des Dragons. West et Narbonne ne peuvent toutefois conclure face à un Pintaric vigilant qui gèle le palet en se couchant sur celui-ci.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 39ème journée : Rouen vs Amiens  - LM : Le derby a réveillé le Dragon.
Photographe : Marine Romain
La patrouille ayant sifflé un cinglage contre un joueur d’Amiens, les Dragons vont profiter de leur avantage pour creuser l’écart. Installés dans le camp le Rouennais Guttig le long de la bande côté droit transmet vite le palet récupéré vers Chakiachvili, qui le transmet à son capitaine.
Roy du poignet tire vers Buysse qui, voilé par Lampérier, ne peux que récupérer le palet au fond de ses filets (30.08 / 2 – 0 / Roy ass Chakiachvili et Guttig).
Loin d’être démotivés les hommes du coach Richer tentent d’exploiter une nouvelle supériorité pour tenter de marquer (31.50). Pintaric repousse difficilement un tir de près de Poudrier, le rebond laissé ne profite pas à Maia posté dans le cercle avec un tir non cadré. Aléardi, toujours aussi dangereux rode devant la cage, ce qui pousse à la faute les hommes de Richer.
Mais malgré les tirs dans l’axe de Langlais et Chakiachvili (35.14), de Deschamps côté droit ou de Bedin depuis la bande, Buysse tiens la maison Picarde dans le match en finissant le tiers en infériorité mais sans concéder de but supplémentaire.
 

Festival de buts sans blanchissage.

Les Dragons en supériorité prennent l’engagement pour porter le danger, Langlais arme son tir de la bleue, sans résultat. Sur l’action suivant Thinel s’infiltre dans la défensive, pique au centre, mais voit son shoot repoussé par Buysse.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 39ème journée : Rouen vs Amiens  - LM : Le derby a réveillé le Dragon.
Photographe : Marine Romain
Récupérant le palet, il finit par passer derrière le but et voyant Brodeur arriver lancé, Thinel lui fait une passe reprise aussi sec par le défenseur Normand qui fait mouche (42.13 / 3 – 0 / Brodeur ass Thinel).

Les Normands ont la main mise sur le match et investissent le camp adverse. Deschamps grattant le palet le long de la bande derrière le but Picard, fait une passe vers Guttig qui tente de prendre de vitesse le cerbère sur le second poteau. Mais Buysse encore une fois, sauve son camp, d’une mitaine reflexe sur ce tir. Aléardi provoque encore une fois à la faute son rival, mais l’avantage se retourne contre Rouen qui se voit siffler deux pénalités coup sur coup. Le Coach Richer demande un temps mort pour donner ses consignes sur la supériorité à venir (44.58).
Et alors que les Gothiques ont encore 35 secondes de supériorité à jouer, Bedin pique le palet de son vis à vis en zone neutre, accélère aussitôt pour venir défier en solo Buysse et lui nettoie la lucarne côté droit (46.23 / 4 – 0 / Bedin).
A peine plus de deux minutes plus tard, sur un palet récupéré par  Guttig le long de la bande celui-ci est rapidement transmis à Dusseau qui lance vers le but. Aléardi dans le trafic essaie de dévier le palet mais la crosse de Buysse s’interpose.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 39ème journée : Rouen vs Amiens  - LM : Le derby a réveillé le Dragon.
Photographe : Marine Romain
Le palet file dans les airs à hauteur de poitrine. Aléardi qui a suivi la trajectoire en profite pour de la crosse dévier dans le but le palet volant (8.49 / 5-0 / Aléardi ass. Dusseau et Guttig).

Alors qu’il ne reste que deux minutes à jouer et que tout le monde voit un nouveau blanchissage pour Pintaric un contre à trois des Picards viens déjouer le pronostic. En effet, bien que gêné par la défensive Normande, Giroux fait une passe en diagonale vers Maïa.
Les gothiques obligent Pintaric à se décaler vers sa gauche, Maïa du revers, propulse le palet vers le slot du cerbère Normand alors qu’Aléardi veut dégager le palet de la zone, celui-ci bute sur son patin et file dans le but de Pintaric (58.34 / 5  - 1 / Maïa ass Giroux).
Dans la minute qui suivra, les Dragons rétabliront la balance via une incursion côté gauche de Bedin qui fait une passe en retrait vers son partenaire.
Koivisto lancé tire aussitôt et fait mouche avant d’être percuté par un défenseur adverse (59.09 – 6 – 1 / Koivisto ass Miklik et Bedin).

Le score n’évoluant plus sur cette dernière action, l’équipe de Rouen signe là une copie presque parfaite, retrouvant son hockey et sa concentration vue en CHL. Les Gothiques, manquants de réalisme devant le but Normand n’auront pu profiter des rares espaces laissés par les Dragons de Rouen. Ces derniers n’ayant que très peu de loupés dans leurs relances et leurs passes en power Play. Cette fois, également, le travail dans la bande coté Rouennais, plus acharné leur a apporté des solutions de tir et limité les contres de leurs adversaires.
 
 
© 2019 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...