Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 40ème journée : Bordeaux vs Amiens
2-1
(1-1 1-0 0-0)
Le 30/01/2018
Bordeaux - Patinoire Mériadeck
Bordeaux ] Amiens  ]
Une quatrième d'affilée
 
Alors que la fin de la saison régulière de Ligue Magnus approche à grands pas et que la course aux play-offs est lancée, l'intégralité de la 40ème journée se déroulait ce mardi 30 Janvier.
 
Bordeaux - Patinoire Mériadeck, Hockey Hebdo Julien Nadau le 31/01/2018 à 22:00
FICHE TECHNIQUE

2418 spectateurs
Arbitres : MM. Gremion et Ernecq assistés de Mme Girard et de M. Salmon
Buts :
Bordeaux : 12.14 Julien Guillaume (ass Julien Desrosiers et Benjamin Dieude-Fauvel) ; 34.39 Olivier Labelle (ass Patrick McEachen et Julien Desrosiers)
Amiens : ; 17.42 Jonathan Narbonne (ass Joey West)
Pénalités
22 minutes dont 10 à Besch contre Bordeaux
14 minutes contre Amiens
Ce jour annonce également le début d'une grande semaine de hockey sur glace à Mériadeck car vendredi 2 Février, le All-Star Game débarque avec tous les meilleurs joueurs de la Ligue représentant la totalité des équipes engagées. En attendant cette soirée, les Boxers de Bordeaux doivent d'abord se focaliser sur le gros match de cette 40ème journée qui les oppose aux Gothiques d'Amiens (troisièmes au classement avec six longueurs d'avance sur les bordelais avant la rencontre). Clément Fouquerel, Adam Hughesman, Félix Petit, Antti Jaatinen, Maxime Sauvé et Matthias Terrier sont absents dans les rangs bordelais. De son côté, Mario Richer, le coach des Gothiques, doit se passer de Lucas Savoye, Todd Perry et Janne Laakkonen. Ce match, étant l'une des deux grosses affiches de ce 40ème chapitre de Ligue Magnus, devrait proposer une opposition de haute volée.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 40ème journée : Bordeaux vs Amiens  - Une quatrième d
Photographe : Jean Marc Lestage (Archives)

Compositions des équipes :
 
BORDEAUX :  Victor Goy (31), Ronan Quemener (33) – Nicolas Besch (74), Benjamin Dieudé-Fauvel (26), Jonathan Janil (3), Dominik Kramar (5), Patrick McEachen (50), Maxime Moisand (90), François Paquin (55), Aina Rambelo (76) – Mathieu André (24),  Vincent Cadren (19), Julien Desrosiers (42), Spencer Edwards (27), Julien Guillaume (13), Olivier Labelle (93), Jonathan Lessard (97), Lionel Tarantino (23), Peter Valier (21), Yoann Le Chapelain (98).
Coach : Philippe Bozon.
 
AMIENS :  Henri-Corentin Buysse (35), Romain Sanson (34) – Romain Bault (7), Nicolas Favarin (41), Léo Guillemain (88), Lauri Kärmeniemi (23), Jonathan Narbonne (15), Axel Prissaint (57), Ondrej Smach (61)  – Loïc Coulaud (72), Kévin Da Costa (65), Tommy Giroux (13), Philippe Halley (71), Anze Kuralt (92), Elie Marcos (9), Rudy Matima (12), Jérémie Romand (17), Thomas Suire (21), Mario-Valéry Trabucco (19), Joey West (68).
Coach : Mario Richer.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 40ème journée : Bordeaux vs Amiens  - Une quatrième d
Photographe : Jean Marc Lestage (Archives)

Après l'arrivée des deux équipes sur la glace, les gardiens (Ronan Quemener, imité par Henri-Corentin Buysse) se positionnent devant les cages.
1ère ligne Bordeaux : Patrick McEachen, Dominik Kramar, Peter Valier, Spencer Edwards et Jonathan Lessard.
1ère ligne Amiens : Ondrej Smach, Jonathan Narbonne, Anze Kuralt, Kévin Da Costa et Mario-Valéry Trabucco.
 
Spencer Edwards et Mario-Valéry Trabucco s'affrontent sur le face-off du coup d'envoi. L'attaquant canadien des Gothiques remporte le duel et donne la première possession à son équipe. Le palet se dirige immédiatement dans la zone bordelaise en direction de la cage. Bien servi par Aina Rambelo, Mathieu André tire légèrement à côté en frôlant le poteau droit. En luttant derrière la cage pour la récupération du palet, Peter Valier subit une grosse charge. Kévin Da Costa prend les deux premières minutes de pénalité du match pour charge contre la bande (2'53).
Cette première supériorité numérique, offerte aux bordelais, leur permet de tirer plusieurs fois au but. Julien Desrosiers, placé sur le côté gauche, frôle la cage et donne un premier avertissement sérieux. Le numéro 42 des Boxers, servi par Mathieu André, tire ensuite directement sur Henri-Corentin Buysse. François Paquin voit son tir contré par la crosse d'un défenseur ; Mathieu André suit l'action et son lancer est finalement dévié au-dessus par Henri-Corentin Buysse. Le jeu reprend à 5 contre 5, ce qui permet aux visiteurs de respirer. Olivier Labelle prend deux minutes pour charge incorrecte (8'42).
Les Gothiques attaquent bien ce power-play avec un tir de Tommy Giroux, sur une passe de Jérémie Romand, parfaitement repoussé par Ronan Quemener. Quelques instants plus tard, les efforts du début de match vont être payants pour les Boxers. Benjamin Dieudé-Fauvel transmet le palet devant lui à Julien Desrosiers. Ce dernier s'avance sur la droite dans la zone offensive avant de lever la tête et servir dans le bon timing Julien Guillaume, à gauche. Le jeune attaquant bordelais prend tout son temps et décoche un superbe lancer à ras de terre qui trouve le coin droit du but d'Henri-Corentin Buysse (1-0 à 12'14).

Les Gothiques tentent de réagir immédiatement par un tir de Kévin Da Costa qui passe à gauche du cadre. Ronan Quemener effectue un bon arrêt sur une tentative de Philippe Halley. Le gardien des Boxers est à nouveau sollicité sur un tir de Tommy Giroux, servi par Jérémie Romand. La première partie de match est agréable à suivre : le rythme est rapide, les deux équipes proposent beaucoup de jeu. Nicolas Besch prend deux minutes pour faire trébucher (16'48). Malheureusement, les Gothiques ne profitent de ce power-play que durant 27 secondes. Jérémie Romand prend deux minutes pour faire trébucher et remet les deux équipes à égalité numérique (4 contre 4) (17'15). Dans les secondes qui suivent, les visiteurs vont réussir à arracher l'égalisation. Joey West, placé à gauche en zone offensive, transmet la rondelle à son capitaine Jonathan Narbonne. Celui-ci tire face à la cage et trompe la vigilance de Ronan Quemener (1-1 à 17'42).

Mario-Valéry Trabucco prend deux minutes pour charge avec la crosse (18'22). Ce power-play n'offre aux Boxers qu'une grosse occasion avant la sirène : Julien Desrosiers trouve Jonathan Lessard, seul face au gardien des Gothiques. Le dernier rempart des visiteurs remporte ce duel pratiquement dans les patins de l'attaquant québécois.

Le score n'évolue pas après vingt premières minutes d'une belle opposition.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 40ème journée : Bordeaux vs Amiens  - Une quatrième d
Photographe : Jean Marc Lestage (Archives)

Le face-off oppose Spencer Edwards à Joey West. Les Gothiques démarrent ce tiers-temps en infériorité numérique pendant 0'23. Les Boxers repartent en attaque avec un tir de Benjamin Dieudé-Fauvel enlevé de la mitaine par Henri-Corentin Buysse, suivi d'un tir de Jonathan Janil, à nouveau stoppé par le portier des Gothiques. Nicolas Besch prend deux minutes pour faire trébucher (21'54) auxquelles s'ajoutent dix minutes pour attitude antisportive (23'54). Olivier Labelle prend le rôle de substitut.
L'attaque picarde est organisée par une ligne composée de Rudy Matima, Jérémie Romand, Ondrej Smach, Anze Kuralt et Lauri Kärmeniemi. Le palet passe devant la cage plusieurs fois sans inquiéter Ronan Quemener, très attentif au déroulement du jeu. Benjamin Dieudé-Fauvel prend deux minutes pour charge contre la bande (24'13). Amiens bénéficie d'un nouveau power-play. Tommy Giroux trouve Mario-Valéry Trabucco qui envoie son lancer sur la vitre, au-dessus de la cible. Rudy Matima prend deux minutes pour retard de jeu, surnombre (26'47). Spencer Edwards, Patrick McEachen et Julien Desrosiers enchaînent les passes avant de servir Olivier Labelle qui tire en déséquilibre sur Henri-Corentin Buysse.
Alors qu'il s'élance seul en direction de la cage des Gothiques, Aina Rambelo est chargé irrégulièrement par un défenseur, sous les yeux de l'arbitre. La sanction est immédiate : Tir de pénalité offert au numéro 76 des Boxers. Aina Rambelo s'élance du centre de la glace avec le palet, se présente face à Henri-Corentin Buysse et perd finalement son duel. Léo Guillemain prend deux minutes pour retard de jeu (30'56). Le jeu reprend à 5 contre 5 après un tir de Julien Desrosiers qui passe au-dessus.
Nicolas Favarin prend deux minutes pour retard de jeu (34'23). L'action suivante va permettre aux Boxers de reprendre les commandes au tableau d'affichage. Julien Desrosiers trouve Patrick McEachen, face à la cage. Le défenseur canadien décoche un tir précis repoussé par Henri-Corentin Buysse, sur lequel Olivier Labelle surgit et glisse le palet dans le but (2-1 à 34'39).

François Paquin prend deux minutes pour obstruction (35'38). L'indiscipline bordelaise se poursuit à nouveau dans la trentaine de secondes qui suit car Benjamin Dieudé-Fauvel prend deux minutes pour charge contre la bande (36'04). Tommy Giroux, Jérémie Romand, Philippe Halley et Mario-Valéry Trabucco travaillent autour de la cage en essayant de trouver des angles de tirs pour revenir à égalité. La défense bordelaise résiste, accompagnée par un excellent Ronan Quemener. Philippe Halley tire sur le gardien des Boxers qui dévie le palet vers la gauche. Dans la dernière grosse offensive bordelaise de cette période, Julien Guillaume, lancé en pleine vitesse, percute Henri-Corentin Buysse. L'attaquant bordelais se relève alors que le gardien des Gothiques met davantage de temps ; il semble sonné mais reprend sa place.

Ce deuxième tiers se termine donc sur le score de (2-1) pour Bordeaux.
 
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 40ème journée : Bordeaux vs Amiens  - Une quatrième d
Photographe : Jean Marc Lestage (Archives)

Le face-off oppose Spencer Edwards à Mario-Valéry Trabucco. Le palet circule dans la zone des visiteurs avant d'être rapidement renvoyé. Henri-Corentin Buysse repousse avec tout son talent un tir d'Olivier Labelle, à la ligne bleue. Rudy Matima, de son côté, manque le cadre pour quelques petits centimètres. Anze Kuralt trouve Joey West qui tire en force au-dessus.
Après une nouvelle action des Gothiques travaillée à gauche, à droite et derrière la cage, Ronan Quemener parvient à repousser un tir à ras-de-terre de Léo Guillemain. Olivier Labelle sert Julien Guillaume dans le bon timing ; le numéro 13 des Boxers, tout près de s'offrir un doublé, manque sa déviation in-extremis. Anze Kuralt prend deux minutes pour obstruction (52'45).
Suite à un gros tir de Nicolas Besch, Mario-Valéry Trabucco répond après une belle accélération sur la gauche : son tir arrive dans la mitaine de Ronan Quemener. Henri-Corentin Buysse ajoute un nouvel arrêt sur une tentative de Benjamin Dieudé-Fauvel. Bordeaux prend son temps-mort en premier (56'33). Les Gothiques font de même (58'30), Henri-Corentin Buysse regagne le banc, laissant ses partenaires terminer à six sur la glace. Ces derniers continuent de se battre jusqu'au bout et leur pression offensive est appuyée par des tirs de Jonathan Narbonne et Philippe Halley, parfaitement repoussés par le mur défensif bordelais.
Le score n'évolue plus et laisse les Boxers savourer leur victoire à la sirène et récupérer trois précieux points devant leur public.
 

Conclusion :
Grâce à ce succès obtenu à Mériadeck contre une grosse équipe d'Amiens, qui n'est pas dans le top 4 par hasard, les Boxers réalisent une première cette saison : quatre victoires consécutives en Ligue Magnus avec dix points pris. Cette bonne opération leur permet de revenir à une unité de Lyon battu à domicile (0-3) par Rouen, tout en restant à la sixième place, et d'officialiser leur qualification en play-offs. De leur côté, les Gothiques, adversaire toujours difficile à jouer, se retrouve à la quatrième place, juste derrière Gap.
 
Prochains matchs  (04/02)
Amiens - Gap
Mulhouse – Bordeaux
 
Etoiles du match :
Amiens :  71 Philippe Halley
Bordeaux : 33 Ronan Quemener (1ère), 42 Julien Desrosiers (2ème), 13 Julien Guillaume (3ème)
 
 
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...