Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 42ème journée : Mulhouse vs Rouen
3-1
(0-1 1-0 2-0)
Le 06/02/2018
L’Illberg de Mulhouse
Mulhouse ] Rouen ]
Des Dragons piqués au vif
 
La fin de la saison régulière approche à grands pas et les Scorpions de Mulhouse Team Synerglace s’apprêtent à affronter les plus grosses machines du championnat. Les Mulhousiens comptent bien rester accrocher à leur 8ème place pour accéder aux playoffs, mais leur adversaire du soir, les Dragons de Rouen, ont eux aussi un enjeu important : garder la place de leader.
 
L’Illberg de Mulhouse, Hockey Hebdo Axelle Plaisant le 10/02/2018 à 18:15
FICHE TECHNIQUE

946 spectateurs
Arbitres : M. Cregut assisté de Mme Boniface et M. Courgeon
Buts :
Mulhouse : ; 32.26 Tomas Rubes (ass Anton Ostman et Rolands Vigners) ; 51.26 Adam Havlik (ass Hugues Cruchandeau et Branislav Rehus) ; 59.19 Tomas Rubes (ass Adam Havlik)
Rouen : 05.07 Nicolas Deschamps
Pénalités
41 minutes dont 5+20 à Hoehe contre Mulhouse
105 minutes dont 10 à Wohlberg, 20 à Ritz et Aleardi, 25 à Wohlberg contre Rouen



Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 42ème journée : Mulhouse vs Rouen - Des Dragons piqués au vif
Photos : Eric Mentele/ Scorpionspictures


Toujours privés de Hecquefeuille et Genest, les Mulhousiens entament cette première période en gagnant le duel les opposants aux Dragons. A l’attaque dès le début du match, les Alsaciens effectuent néanmoins de timides tirs sur Papillon par Sevcenko, Rubes ou encore Ostman, sans réussite. 
A 3:46mn, Chakiachvili remonte en zone offensive et sollicite Surek, face à sa cage. Mais les Dragons restent en position dans la zone Mulhousienne et tentent de nombreux shoots. 
Le retour des Scorpions en zone d’attaque sera par la suite, de courte durée, avec Deschamps qui remonte la glace seul, et trompe Surek sur le coin de sa cage à 5:07mn, 1-0. 
Les Scorpions reprennent possession de la rondelle et s’essayent à nouveau à Papillon qui semblait masquer, avec un tir de Treille. Mais les Dragons reviennent une nouvelle fois s’emparer du puck avec Thinel qui traverse et tir sur Surek mais, au même moment, Tomanek s’écroule au sol suite à un coup derrière le genou. Le but est marqué par les Rouennais mais invalidé par le corps arbitral, suite à la blessure du Mulhousien. A 7:41mn, Lampérier se fait sortir pour la faute sur Tomanek pour « cinglage » , donnant un power-play aux Mulhousiens. 
Installés dans la zone adverse, les Scorpions font tourner la rondelle et Tomanek tente un premier tir sur le cerbère, mais les Rouennais se dégagent rapidement de cette infériorité numérique et marquent un retour à 5 contre 5.
A 9:17mn, une nouvelle supériorité numérique est donnée aux Mulhousiens sur la faute d’Aleardi, qu’ils se doivent de saisir pour espérer revenir au score.  Mais les Dragons dégagent le puck à l’autre bout de la patinoire et se sauvent à nouveau de leur infériorité, sans laisser le temps aux locaux de s’installer. 
La machine Rouennaise est lancée et ne laisse aucun palet aux Haut-Rhinois,  ayant bien du mal à se dégager de leur zone défensive en fin de période. 
La dernière action est Mulhousienne avec un power play sur la faute de Chad Langlais à 16:21mn, mais ces derniers ne parviendront pas à concrétiser leurs actes et rentreront aux vestiaires sur un score inchangé. 

Une première période Rouennaise avec un but marqué par Deschamps et un pressing important face aux Mulhousiens qui restent campés dans leur zone de défense. Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 1 à 0 en faveur des visiteurs. 

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 42ème journée : Mulhouse vs Rouen - Des Dragons piqués au vif
Photos : Eric Mentele/ Scorpionspictures


Le second tiers est très nerveux puisqu’il débute avec une pénalité pour chaque côté suite à la bagarre de Quessandier et Wohlberg à 0:39mn. 
A 4 contre 4, les Rouennais restent en possession de la rondelle qu’ils garderont pour une première supériorité numérique à 2:10mn, sur la faute de Pierrick Hoehe. Mais Surek fait le job en dégageant tous les palets de sa zone, avec des coéquipiers qui n’ont pas peur de sortir de pour s’attaquer au portier Rouennais. 
De retour à 5 contre 5, les hommes de Christer Eriksson commencent à monter un peu plus en puissance et s’offrent de belles occasions avec Sevcenko et Martin face à Quentin Papillon  5:12mn. 
A la mi-tiers, le score reste toujours inchangé et la détermination des Rouennais bien présente. Après une situation défensive, les Scorpions s’avancent face à Papillon, mais un coup de crosse de Ritz arrive au visage de Paakkolanvaara, perdant 3 dents. Une pénalité de 5mn + 20mn sera donnée à Nicolas Ritz, permettant aux Scorpions d’évoluer à 4 contre 5. 
Le chrono défile dans la zone des Dragons, où les Mulhousiens tentent de trouver une ouverture, mais la défense Rouennaise est bien huilée. Après 4mn de power-play difficile, c’est Rubes qui viendra trouver le filet de Papillon à 12:26mn, 1-1. 
L’égalisation permet aux Scorpions de se remettre dans la course face à un adversaire dominant. Mais la fin de tiers sera difficile pour les locaux qui devront faire face aux pénalités de Havlik et Cruchandeau à 14:28mn et 18:18mn et jouer en infériorité numérique. Surek tient bien sa cage et le score restera neutre jusqu’à la fin de la seconde période. 

Toujours sous une domination Rouennaise, les Mulhousiens sont revenus au niveau de leur adversaire avec un but de Adam Havlik. Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 1 à 1. 

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 42ème journée : Mulhouse vs Rouen - Des Dragons piqués au vif
Photos : Eric Mentele/ Scorpionspictures


Tout est encore à jouer pour les deux équipes qui remontent sur la glace sans aucun point d’avance. 
Le jeu se montre plus rapide et nerveux du côté des visiteurs qui sollicitent très vite Surek, mais le gardien Mulhousien dévie incroyablement le puck hors de sa zone. 
Les 5 premières minutes ressemblent plus à un match de ping-pong, le puck passe d’un bord à l’autre de la patinoire, sans réelle action des deux équipes. 
Un duel remporté par Vigners qui s’avance en zone neutre vers Papillon, mais se voit complètement stoppé par Roy, laissant le letton inerte sur la glace. 
Le jeu reprend sans pénalités pour l’adversaire mais également sans Rolands Vigners qui ne remontera plus sur la glace lors de ce match. 
Rapidement, la pression monte d’un cran et les joueurs en viennent aux mains à 5:54mn avec Milan Jurik et Joris Bedin, envoyé en prison pour dureté excessive. Un jeu à 4 contre 4 se met alors en place mais pour peu de temps. A 7:18mn, c’est au tour de Anton Ostman et Dechamps d’écoper de 2mn+ 2mn pour dureté excessive, avec au même moment l’altercation opposant Pierrick Hoehe et Alex Aleardi. Les pénalités tombent pour les deux équipes qui ont les nerfs à vif. 
Après avoir renvoyé Hoehe et Aleardi aux vestiaires, le jeu reprend à 4 contre 3 en faveur des Scorpions, suite à la pénalité de Paquet à 7:18mn. Mais cette supériorité numérique n’arrivera pas à profiter aux Alsaciens qui retournent à égalité sur la glace. 
Une nouvelle pénalité tombe pour les Dragons avec 2mn pour Wohlberg pour « charge avec la crosse ». 
Les Scorpions travaillent fort en zone offensive avec de nombreuses actions dangereuses pour Papillon. C’est Adam Havlik qui viendra crucifier les Rouennais à 14:28mn sur un shoot de loin, 1-2.
Les locaux prennent un court avantage sur le leader, mais il reste encore 8mn à tenir. 
A 17:38mn, Wohlberg se fait sortir du jeu par le corps arbitral pour dureté excessive et attitude antisportive, laissant les Mulhousiens plus sereins pour la fin de période. Mais ces derniers écopent eux aussi de 2mn de pénalités avec Rehus pour obstruction à 17:40mn. La pression augmente sur le banc des équipes mais également dans les tribunes. Tout est encore possible pour les Rouennais avec seulement un point de retard. Mais à 19:19mn, Rubes viendra tromper Papillon sur une dernière action, faisant remporter le match aux Scorpions de Mulhouse face au leader du championnat, 1-3. 

Dans une dernière période difficile, les Scorpions de Mulhouse remportent 3 points permettant de garder leur ticket d’entrée pour les playoffs. 


Hommes du match : 
Rouen : Quentin Papillon 
Mulhouse : Martin Surek
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...