Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 5ème journée : Epinal vs Gap
2-4
(0-1 1-1 1-2)
À Epinal, Poissompré le 22/09/2017
Arbitres : MM. Fabre et Bliek, assistés de Mme Boniface et M. Courgeon
2180 spectateurs
Pénalités : 14 minutes contre Epinal
                     12 minutes contre Gap
Epinal  ] Gap  ]
Gap reçu cinq sur cinq
 
Revenus mardi avec trois points précieux du premier derby du Grand-Est chez la lanterne rouge Strasbourg, les Gamyo retrouvent leur glace de Poissompré pour la réception des Rapaces de Gap, champions de France en titre et déjà leader du classement. Seule équipe encore invaincue, les hommes de Luciano Basile arrivent dans la Cité des Images avec l’intention de poursuivre leur série de victoires.
 
Epinal, Poissompré, Hockey Hebdo Célian Steiner le 23/09/2017 à 22:00
Comme depuis le début de la saison, Epinal compte un absent en défense. Il ne s’agit plus de Martin Charpentier, de retour ce soir, mais de Gasper Susanj, blessé mardi à Strasbourg.
Si les Gamyo remportent le premier engagement, ce sont les Gapençais qui vont prendre possession du palet en début de match avec une première occasion pour Scheid. Très rapidement, les Haut-Alpins bénéficient de leur première supériorité suite à un cinglage inutile de Josh Gratton derrière la cage de Lerg (1’56). Grâce à un dégagement de Sabatier suivi du pressing de Devin, les Gapençais ne se créent pas d’occasions et manquent même de se faire surprendre par la sortie de prison de Gratton lors d’un contre mené avec McDonough.
Epinal est enfin rentré dans le match et Lerg doit s’employer sur un tir de Devin de l’aile puis une déviation de Sabatier. Le ton est donné : les deux lignes de JFL d’Epinal vont poser des difficultés à Gap tout au long du match.
Après une intervention d’Hocevar face à son ancien coéquipier Guttierez, Raphaël Faure fauche Nikiforuk parti en contre sur la ligne bleue (6’56). A partir de ce moment, les pénalités vont pleuvoir de toute part, et Epinal va même se retrouver en double supériorité pour une minute quand Serer fait trébucher Mosienko dans le coin de la patinoire (7’56). Soudek tire alors sur Lerg,
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 5ème journée : Epinal  vs Gap  - Gap reçu cinq sur cinq
Photographe : Célian Steiner
Carter est contré deux fois, Gap revient à quatre puis à cinq mais perd de nouveau un homme quand Scheid accroche Gratton (11’24). Gap va pourtant se retrouver en supériorité, à 4 contre 3 pendant près d’une minute, suite à une obstruction de ce même Gratton devant le gardien dès les secondes qui suivent (12’02) puis un cinglage de McDonough sur Lerg qui avait gelé le palet (12’26). Varley dégage le camp spinalien avant le retour à la charge de Ross, qui tire à côté. Juste au moment où toutes ces pénalités s’achèvent, Hocevar stoppe Guttierez de la mitaine.
Paradoxalement au vu du nombre de pénalités sifflées lors de ce premier acte, c’est à cinq contre cinq que le premier but est marqué : Raux conclut de près une très longue séquence gapençaise (15’21, 0-1). Juste avant, le palet avait circulé sur la ligne bleue, à la limite du hors-jeu, provoquant des contestations de la part du public et du banc spinalien, mais le but est bien valable. Au passage, Epinal récolte une pénalité supplémentaire contre son banc pour protestation, purgée par Farina.
Campbell tire dans les botte d’Hocevar puis les Rapaces peinent à se réinstaller.  En toute fin de tiers, Bouvet prend à son tour deux minutes pour un retard de jeu sur un engagement (19’06) et Lerg gèle le palet après un tir contré de Baldwin.
 
Après vingt minutes plutôt équilibrées et hachées par les pénalités (8 minutes de chaque côté), Gap même d’un seul but d’avance dans une partie loin d’être terminée.
 
Tirs cadrés : 10 pour Epinal, 11 pour Gap.
 

Il reste 1’06 de supériorité au Gamyo à l’entame de ce tiers, mais ils n’en feront rien : c’est même Di Dio Balsamo qui manque de creuser l’écart avec un tir tout proche de la transversale. Hocevar s’interpose devant Campbell puis Lerg devant Carter sur le contre. Les coups de sifflets sont de retour suite à une obstruction de McDonald (23’28) mais à nouveau, les Spinaliens gâchent la supériorité en commettant à leur tour une faute, cette fois-ci un faire trébucher de Nikiforuk (23’58). Le jeu reprend à quatre contre quatre pour une minute et demie. Martin Charpentier, de retour sur la glace après sa tendinite, échoue dans la mitaine de Lerg. Sur l’action suivante, il est débordé par McCormack, qui permet à Bouvet de conclure l’action au fond des filets (25’10, 0-2).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 5ème journée : Epinal  vs Gap  - Gap reçu cinq sur cinq
Photographe : Célian Steiner

Un tir trop haut de McDonald permet à Nikiforuk de partir en contre, mais le surnombre en zone gapençaise est mal exploité, d’autant plus que Lerg continue de frustrer les attaquants spinaliens. A force d’insister, le travail acharné des JFL spinalien va payer et Fauchon réduit la marque en récupérant un rebond du revers (29’10, 1-2).
Epinal pousse alors pour marquer à nouveau, Gratton manque la conclusion sur une percée de Nikiforuk. Bouvet retient Devin sur la ligne bleue (31’27), en supériorité le tir de Soudek est contré et Ritz vient tourmenter Hocevar. La supériorité spinalienne s’achève prématurément comme la précédente, puisque Nikiforuk est encore sanctionné après un accrochage derrière la cage gapençaise (32’25). Pendant une minute, les occasions se succèdent de part et d’autre, puis les deux équipes reviennent au complet chacune à son tour. Guttierez, très en vue devant son ancien public mais peu en réussite, tente coup sur coup une déviation puis manque le cadre, servi de l’arrière de la cage. L’intensité de la partie baisse un peu en cette fin de période, le palet allant d’une cage à l’autre sans véritable occasion. Hocevar s’interpose encore et toujours face à Guttierez  et en deux temps devant Scheid.
 
Vingt minutes plus tard, l’écart est inchangé avec un but marqué de chaque côté. Lors de ce second acte un peu moins mouvementé du côté de la prison, les Gamyo ont à nouveau fait jeu égal avec les Rapaces et ont montré qu’ils ont les moyens de revenir dans la partie.
 
Tirs cadrés : 8 pour Epinal, 8 pour Gap.
 

Gap s’installe durablement en début de tiers dans le camp spinalien, mais les tirs de Ross ne présentent pas de difficulté pour Hocevar. Une percée de Gratton donne lieu à un tir de Carter sur Lerg. Le jeu devient plus brouillon et Epinal commence à faiblir un peu au niveau de l’intensité. Gratton récolte sa troisième pénalité du match pour un cinglage (45’29) mais Hocevar sauve les meubles face à Guttierez puis lors d’un immense cafouillage devant sa cage, auquel il met fin d’une mitaine autoritaire. Revenus au complet, les Gamyo peinent à se sortir de leur zone. Quand ils y parviennent, Nikiforuk profite du travail de Mosienko pour faire trembler Lerg. Le palet siffle plusieurs fois aux oreilles du portier gapençais avant de retourner tourmenter celui d’Epinal : Hocevar se couche pour mettre fin au tour de cage de Bouvet puis laisse un rebond dangereux à Campbell. A ce moment, le match est sur le point de basculer : égalisation d’Epinal ou break définitif de Gap ?
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 5ème journée : Epinal  vs Gap  - Gap reçu cinq sur cinq
Photographe : Célian Steiner

Cette bascule, Carter puis Bouvet tenteront de la forcer. Mais inexorablement,  ce sont les Rapaces qui vont s’en rapprocher,  avec des possessions de plus en plus longues et de plus en plus de facilité à repousser les Gamyo sitôt la ligne bleue franchie. Finalement, Bouvet s’offre le doublé sur un rebond (55’52, 1-3).
Pourtant, Epinal n’a pas dit son dernier mot. A 2’25 du terme de la rencontre, à la faveur d’un engagement en zone gapençaise provoqué par un tir de Carter, les Gamyo utilisent leur temps mort et troquent Hocevar contre un sixième joueur de champ. Carter échoue dans les bottes de Lerg, Soudek tire à côté mais Nikiforuk trouve le chemin des filets (58’42, 2-3).
Sitôt le palet dans les crosses spinaliennes, Hocevar quitte à nouveau sa cage mais un mauvais contrôle de Carter sur la ligne bleue offre la cage vide à McDonald (59’15, 2-4). Cette fois-ci, la partie est belle et bien finie.
 
Tirs cadrés : 7 pour Epinal, 15 pour Gap.
 
A l’issue d’un match très agréable à suivre, les Rapaces s’emparent de leur cinquième succès en autant de rencontres et s’installent un peu plus aux commandes du classement, avec déjà quatre points d’avance sur Rouen. Les Gamyo enregistrent quant à eux un troisième revers mais la manière reste encourageante et l’écart de niveau avec Gap n’était pas si flagrant. La défense spinalienne commence à se resserrer, désormais pilotée par Vincent Llorca. En attaque, les deux lignes de JFL remplissent leurs rôles et ont été récompensée ce soir par le but de Fauchon. Celle de Nikiforuk, Mosienko et Gratton apporte également beaucoup malgré les trop nombreuses pénalités récoltées (10 minutes ce soir). Enfin, celle de Soudek, McDonough et Carter reste en retrait pour l’instant. Charge à elle de se montrer dans les semaines à venir pour qu’Epinal puisse tenir tête à l’avenir aux équipes de haut de tableau. Les Gamyo en auront bien besoin au vu de la série de déplacements qui les attend désormais, à Rouen, Lyon puis Mulhouse…
En ce qui concerne Gap, direction Mulhouse dès dimanche pour partir à la conquête d’une sixième victoire face au promu.
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
Gondra a écritle 24/09/2017 à 10:14  
merci pour la rectif !
Gondra a écritle 23/09/2017 à 23:19  
oulà attention vous avez gardé des éléments de la fiche technique du match Gap-AMiens...
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...