Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 5ème journée : Rouen vs Angers
4-2
(0-1 1-0 3-1)
Le 28/09/2018
Rouen - L'île Lacroix
Rouen ] Angers  ]
Un Dragon malmené mais vainqueur
 
Retour au bercail pour les Dragons après un long déplacement à Nice et un match qui s’est joué sur le 3e tiers. Angers de son côté compte sur une victoire pour rester en haut de classement ne comptant que deux victoires en quatre matchs joués.
 
Rouen - L'île Lacroix, Hockey Hebdo Ludovic Manchon le 30/09/2018 à 12:01
FICHE TECHNIQUE

2510 spectateurs
Arbitres : MM. Bliek et Barcelo G. assistés de Mme Boniface et de M. Caillot
Buts :
Rouen : ; 25.16 Michel Miklik (ass Nicolas Deschamps et Joël Caron) ; 52.51 Florian Chakiachvili (ass Anthony Guttig et Juha Koivisto) ; 57.59 Alex Aleardi (ass Marc-André Thinel et Michel Miklik) ; 59.26 Chad Langlais (ass Marc-André Thinel et Michel Miklik)
Angers : 18.59 Danick Bouchard (ass Justin Hamonic et Patrick Coulombe) ; 43.28 Mathieu Guertin (ass Maxime Lacroix et Marc André Lévesque)
Pénalités
10 minutes contre Rouen
50 minutes dont 10+20 à Bouchard contre Angers


Des Ducs conquérants.

Angers montre dès le début du match qu’il n’est pas là pour se faire malmener. Les ducs semblent avoir retenu la leçon des matchs précédents et vont se montrer plus incisifs dans leurs attaques et, posent soucis aux Dragons dans leurs remontées de palet.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 5ème journée : Rouen vs Angers  - Un Dragon malmené mais vainqueur
Photographe : Marine Romain
Ainsi, c’est du côté des visiteurs que le danger vient, avec Igier (1.34) puis Carter. Leur pressing haut et mobile va empêcher un premier power Play Rouen de s’installer dans le camp adverse. Les tirs de la bleue de Miklik et Langlais ne suffisant pas.
Un contre de Bouchard lors du retour à égalité provoque même une pénalité sifflée contre Rouen. Des deux côtés, le power Play se montre inefficaces puisque coté angevins sur quatre minutes de supériorité, peu de tirs dangereux occasionnent une intervention de Pintaric.
Il reste trois minutes à jouer et les Ducs se montrent toujours particulièrement dangereux. Carter loupe de peu une lucarne face au cerbère Normand (16.57).
Sur la remontée de palet Angevine, le changement de ligne coté Rouennais profite à Bouchard qui s’infiltre dans la défense et d’un tir croisé mystifie Pintaric, lui nettoyant la lucarne gauche (18.59 / 0 – 1 / Bouchard ass Hamonic et Coulombe).
En toute logique des Angevins plus agressifs sur le palet et une défense compacte emportent le gain de ce premier tiers où Rouen s’est montré moins rapide qu’Angers à porter le danger devant la cage adverse.

Tirs 11/6


Un trou d’air Normand.

Revenants sur le glaçon avec la ferme intention de revenir à égalité, les Rouennais mettent la pression sur les Ducs, Chakiachvili sortant l’artillerie lourde. Puis de près Guttig tente sa chance sur une passe derrière le but de Deschamps.
Loin de se laisser intimider, les Angevins profitent de contres rapides pour titiller Pintaric obligeant ce dernier à réaliser un bel arrêt devant Hamonic puis bloque le palet sur le un contre deux de Masson et Lacroix, ou gèle le palet trainant devant Bouchard (24.50).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 5ème journée : Rouen vs Angers  - Un Dragon malmené mais vainqueur
Photographe : Marine Romain
Le danger se porte ainsi rapidement d’un camp à l’autre, et c’est Rouen qui va marquer finalement, via Caron qui remonte jusqu’au but d’Hardy, fait une passe vers Deschamps posté au deuxième poteau. Ce dernier voit son tir repoussé mais le rebond profite à Miklik qui pousse le palet au fond des filets (25.16 / 1 – 1 / Miklik ass Deschamps et Caron).
Piqués au vif les Angevins réagissent rapidement via Coulombe qui trouve la botte de Pintaric (25.52). Le match s’emballe avec Deschamps et Lampérier qui n’arrivent pas à trouver les filets. Une pénalité à l’avantage d’Angers oblige Pintaric à effectuer trois arrêts de suite (29.42).
Puis sur un palet dégagé par Rouen, Colotti va derrière le but Angevin chiper le palet à Hardy et provoque une faute contre Angers pour éviter le but en cage vide.
Alors que les Dragons évoluent à cinq contre trois sur une nouvelle faute des Ducs ; c’est ces derniers qui portent le danger devant Pintaric qui palie la déconcentration soudaine de ses équipiers gagnant ses duels face à Campbell et Lacroix sous les ovations du public. Les Dragons finissent le tiers en surnageant et sur une pénalité sifflée à leur encontre.

Tirs 11/18
 

Un Dragon rusé et tenace.

Le troisième tiers s’annonce difficile pour des Dragons qui démarrent sur une infériorité. Et les Ducs comptent profiter de l’impression laissée en fin de tiers précédent pour poursuivre leur travail de sape et prendre l’avantage au score.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 5ème journée : Rouen vs Angers  - Un Dragon malmené mais vainqueur
Photographe : Marine Romain
Et c’est chose rapidement faite lorsqu’Angers s’installe dans le camp Rouennais, après un jeu de passes, Levesque transmet à Lacroix positionné à la bleue qui shoote. Pintaric fait l’arrêt mais le rebond profite à Guertin qui lève le palet en pleine lucarne (43.58 / 1 – 2 / Guertin ass Lacroix et Levesque).
Mais le Dragon n’a pas rendu son dernier souffle… Ritz tente le tir plein axe pour tester le portier d’Angers (45.08), puis alors que Lacroix manque de corser l’addition face au but rouennais, Langlais enrhume la défense adverse sur un solo rageur, mais Hardy se montre impérial.
Il reste dix minutes à jouer et aucun des deux camps ne plie, Guertin oblige Pintaric à sortir une parade alors que sur l’action suivante s’est toute la défense angevine qui solidaire évite le but égalisateur sur une poussée des Dragons.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 5ème journée : Rouen vs Angers  - Un Dragon malmené mais vainqueur
Photographe : Marine Romain
L’escouade Rouennaise se démène à chercher l’égalisation, et c’est leur top scorer Guttig qui trouve la solution.
Sur une remontée rapide, l’attaquant Rouennais dépasse le but, freine fort pour transmettre rapidement le palet vers Chakiachvili qui en situation de surnombre devant la cage peut shooter librement et battre Hardy (52.51 / 2 – 2 / Chakiachvili ass Guttig Koivisto).
Il reste à peine sept minutes à jouer et les nerfs vont être mis à l’épreuve tant l’âpreté des combats a joué sur les organismes. Les zèbres veillent, et Angers va payer cher le manque de discipline de ses joueurs.
En effet, si une première pénalité ne profite pas au power play Normand, la seconde à 56.54 doublée d’une attitude antisportive va frustrer les Angevins d’un match à leur portée. Les Rouennais bien installés dans le camp adverse cherchent la solution via des passes pour trouver l’ouverture.
En vieux renard Aleardi posté derrière le but cherche la solution et tente finement de jouer contre le gardien et tir vers lui. Le palet rebondit derrière lui pour finir dans le but !!! (27.26 / 3 – 2 / Aleardi ass Thinel et Miklik).
Juste derrière une nouvelle pénalité sifflée contre un de ses joueurs oblige le coach Sonne à recadrer ses troupes et donner ses consignes.
Profitant d’une pénalité sifflée contre Rouen et de fait d’un engagement dans le camp Rouennais, le coach d’Angers fait sortir son gardien pour tenter l’égalisation, mais l’engagement profite à Rouen et Langlais en contre ne loupe pas le but vide (59.26 / 4 – 2 / Langlais ass Thinel et Miklik).

Tirs 13/7

Sur une fin d’un match gagné aux forceps les Dragons vont devoir se ressourcer avant de jouer cinq matchs en 15 jours et affronter les allemands de Nuremberg en CHL.
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...