trueanal.org
 
Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 7ème journée : Nice vs Bordeaux
0-3
(0-1 0-1 0-1)
Le 08/10/2021
Patinoire jean Bouin à Nice
Nice ] Bordeaux ]
Legault, puissance trois
 
Opposition très intéressante hier soir à la Patinoire Jean Bouin entre les Aigles de Nice et les Boxers de Bordeaux. Alors que les locaux ont fait tomber Rouen à domicile lors de la deuxième journée, un autre « gros » du championnat faisait son apparition dans le sud de la France. Les hommes de Sutor voulaient effacer la lourde défaite sur la glace de Grenoble (7-1). Quant à Bordeaux, la ligne offensive Spinozzi – Wideman – Mule fait des merveilles. Le club est invaincu depuis sa seule défaite face à Rouen lors de la première journée.
 
Patinoire jean Bouin à Nice, Hockey Hebdo Raphaël Realini le 09/10/2021 à 19:00
FICHE TECHNIQUE

Arbitres : MM. Rauline et Barbez assistés de MM. Barthe et Constantineau
Buts :
Nice :
Bordeaux : 19.34 Maxime Legault (ass Enzo Carry et Aina Benjamin Rambelo) ; 31.13 Maxime Legault (ass Alex Wideman et Marc André Lévesque) ; 42.45 Maxime Legault (ass Alex Wideman et Kevin Spinozzi)
Pénalités
12 minutes contre Nice
6 minutes contre Bordeaux


Des Boxers réalistes

Les deux formations s’observent dans les premières minutes. Le premier arrêt de la rencontre est pour Bernat (qui remplace Bonvalot, blessé pour plusieurs semaines ndlr) sur un tir de Vitou. Il détourne de la botte. Carpentier réplique avec un revers bien détourné par Fouquerel. Bonnardel effectue un gros travail en attaque pour récupérer le puck. Généreux dans l’effort, il permet à ses coéquipiers de mettre en danger le portier bordelais. Par la suite, les locaux conserveront le palet qui vont pousser les bordelais à la faute. De nombreux dégagements interdits sont commis. Proux dans la zone neutre, dévie pour Heizer. Celui-ci déborde côté gauche mais son tir ne trouve preneur. Nice encore, fait le forcing mais Carpentier de nouveau bloque sur Fouquerel, très attentif sur sa ligne. Vitou est le premier joueur à être sanctionné (05’42, crosse haute).

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 7ème journée : Nice vs Bordeaux - Legault, puissance trois
Photographe : Patrick Giaume

Chabert, bien placé dans l’enclave n’arrive pas à scorer. Suite à un puck bien négocié à droite, Pelamo trouve le poteau, suivi d’un bel arrêt du gardien adverse. Les Boxers prennent l’eau. A cinq secondes de la fin de la supériorité, Bagin voit son tir puissant au centre détourné par Fouquerel.
A la moitié du tiers, Nice est clairement au-dessus de son adversaire du soir. Bordeaux se remet en marche par Mulle. Plus rapide que Brincko, son patinage le laisse dans les starting blocks mais manque le cadre après un joli retour défensif du niçois. En contre, la seule option pour Bordeaux, Belisle tente sa chance à gauche mais Bernat gèle son premier puck du match. Pascal est pénalisé sur Carry qui l’a fait trébucher. Spinozzi tir par deux fois mais Matai s’oppose en sacrifice. La seule occasion dans ce power play est une petite erreur de relance Bernat qui envoi la rondelle sur Rambelo mais le slovaque se rattrape bien d’un bel arrêt académique. Sueur froide pour Nice qui à 25 secondes du terme, encaisse le premier but de la rencontre contre le cours du jeu. Legault nettoie la lucarne gauche de Bernat qui aurait pu faire mieux, suite à un contre bien mené par Carry (19:34 ; 0-1).

Au terme d’un premier tiers d’une haute intensité mise par les niçois c’est bien les bordelais qui mènent au score. Dans les buts, Fouquerel a effectué vingt minutes de haut niveau, lui qui a subi 13 tirs.


Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 7ème journée : Nice vs Bordeaux - Legault, puissance trois
Photographe : Patrick Giaume

Nice ne trouve pas la solution

Une nouvelle fois, Nice devra courir après le score sur sa glace, comme face à Gap. Première tentative de Paquin à la bleue, réprimandé par Spinozzi qui s’estimait être mieux placé à gauche pour scorer. Bonnardel par deux fois tombe sur Fouquerel. Il n’a pas réussi à prendre de volée son tir initial, geste très difficile à effectuer. Kuronen s’échappe à toute vitesse mais n’est pas du tout précis devant la cage. Suite à une petite période de réflexion, les deux formations retrouvent progressivement du rythme et de l’intensité.
Des tirs timides niçois ne font pas pour autant sauter le verrou bordelais, bien en place. Proche de l’enclave, le brin de réussite fuit les azuréens à multiples reprises. Encore en contre, Bordeaux trouve le poteau de Bernat. En deux contre un, Tartari loupe sa passe pour Ragot qui attendait l’offrande. Le coach bordelais Olivier Dimet n’est pas satisfait. Carpentier donne tout ce qu’il a pour pouvoir récupérer dans la zone défensive adverse. Alors qu’une pénalité pour Nice était attendue, Bordeaux en a profité pour enlever son gardien. Guillaume se verra sanctionner d’une pénalité pour faire trébucher. Celle-ci était évitable alors que Bordeaux attaquait.
Les deux formations, en infériorité au même moment, l’occasion était belle pour Nice d’inscrire un but. Legault en décidera autrement. Son pressing proche de la bleue est payant. Penz n’ayant plus de solutions et dos au but adverse, l’ancien grenoblois récupère la rondelle et s’en va battre Bernat, impuissant (31:13 ; 0-2).

Tout juste après, Wideman trouve la transversale qui évite la correctionnelle. Dans tous les aspects, Bordeaux performe et Belisle se sacrifie pour détourner un tir niçois. Ce geste est très apprécié par le groupe bordelais qui félicite le joueur. Pascal essai de trouver une solution et trouve l’opportunité à la bleue. Encore une fois et de manière académique, Fourquerel fait opposition. Penz l’imite dans la foulée, sans succès.

Une nouvelle fois surpris par une équipe bordelaise bien organisée, Nice est à court de solutions. La finition bordelaise est au rendez-vous alors que Bernat a été sauvé par ses montants, ce qui aurait pu aggraver le score.

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 7ème journée : Nice vs Bordeaux - Legault, puissance trois
Photographe : Patrick Giaume

Coup du chapeau pour Legault

Afin de réaliser un come-back incroyable, les Aigles n’ont pas le choix : ils doivent se découvrir et prendre des risques. Bordeaux aura certainement l’opportunité d’alourdir le score. D’entrée, Heizer aurait pu réduire la marque. Après que le puck est rebondi contre la bande, il était à proximité du poteau gauche mais étant surpris, il n’a pu faire mieux que de mettre en danger Fourquerel, toujours vigilant. Brincko met son équipe en difficulté pour faire trébucher et cela ne va pas pardonner. Suite à un engagement gagné par Spinozzi, Wideman met le puck au cœur de la défense. Legault fait le nécessaire pour inscrire le troisième but des Girondins (42:45 ; 0-3). Un but un peu brouillon mais suffisant.

Karlsson tente de stimuler ses partenaires et prend plus d’initiatives. Nice a quasiment match perdu, même si nous connaissons dans le passé, des histoires de remontées incroyables. Sur la glace, les locaux n’ont plus la force de marquer. Le jeu proposé n’est pas à la hauteur. Comme Heizer en début de période, Bonnardel a l’occasion à un mètre de but de réduire la marque mais il est stoppé par l’ensemble de la ligne défensive, qui a supplée Fouquerel.  Les bordelais sont solidaires et ça fait une différence notable. Les sudistes vont se prendre deux pénalités coup sur coup. L’indiscipline des niçois doit être revue, alors que son adversaire commet très peu d’erreurs et de fautes. Spinozzi est très recherché par ses partenaires, certainement qui souhaite inscrire son but de la soirée, sur demande du coach peut être après un temps mort.
La fin de match est relativement calme, où les visiteurs n’ont pas voulu en faire plus le score déjà acquis. Quant aux Aigles, la défense est à revoir (24 buts encaissés, 3ème pire défense du championnat).

Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 7ème journée : Nice vs Bordeaux - Legault, puissance trois
Photographe : Patrick Giaume

Victoire solide et réaliste de Bordeaux à Nice ! Sérieux durant 45 minutes après un premier quart d’heure très compliqué, Maxime Legault s’est fait remarquer par son triplé. Après une année 2020 étriquée par une blessure, il a ouvert son compteur pour cette nouvelle saison. Par la même occasion, les Boxers prennent la tête de la Synerglace Ligue Magnus ! Ils affronteront Briançon à domicile le 15 octobre alors que Nice jouera sur la glace de Gap le même jour.
 
 
 
© 2021 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...