Accueil   Editorial   Liens   Stages et Tournois   Boutique   Petites annonces   Partenaires   Nos flash infos  fb  twitter   RSS
 
 
Hockey sur glace - Ligue Magnus : 7ème journée : Rouen vs Anglet
5-4
(2-1 1-0 1-3 1-0)
Après prolongation
Le 05/10/2018
Rouen - L'île Lacroix
Rouen ] Anglet ]
Rouen s’en sort bien
 
Rouen reçoit ce soir le promu de la ligue Magnus Anglet. Une réception sur l’Ile Lacroix qui manque le début d’une grosse période d’activité pour les Dragons avec quatre matchs en huit jours, dont un comptant pour la coupe d’Europe.
 
Rouen - L'île Lacroix, Hockey Hebdo Ludovic Manchon le 06/10/2018 à 19:46
FICHE TECHNIQUE

2573 spectateurs
Arbitres : M. Dehaen assisté de Mme Boniface et de M. Goncalves
Buts :
Rouen : 02.49 Florian Chakiachvili (ass Mathieu Roy et Alex Aleardi) ; 14.21 Joël Caron (ass Joris Bedin) ; 25.26 Alex Aleardi (ass Marc-André Thinel et Nicolas Deschamps) ; 41.20 Joël Caron (ass Michel Miklik et Juha Koivisto) ; 64.03 Anthony Guttig (ass Chad Langlais et Nicolas Deschamps)
Anglet : ; 15.19 Nicolas Arrossamena (ass Ales Sova et Riku Silvennoinen) ; 45.42 Yanick Riendeau ; 47.03 Robin Lamboley (ass Nicolas Arrossamena et Loïk Poudrier) ; 51.04 Sébastien Gauthier (ass Dominic Jalbert)
Pénalités
4 minutes contre Rouen
24 minutes dont 10 à Silvennoinen contre Anglet


Les dragons maitrisent le match.

Dès l’engagement le camp des visiteurs est investi par des rouennais décidés à prendre le match à leur compte. Roy puis Lampérier buttent sur le goal (2.09), puis Berard vois son tir capté d’une belle mitaine de Bertein.
L’attaque suivante sera la bonne sur une entrée de zone d’Aleardi qui passe vers Roy. Ce dernier fait une passe vers la bleue à Chakiachvili qui tire dans le trafic et marque (2.49 / 1 – 0 / Chakiachvili ass Roy et Aleardi).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 7ème journée : Rouen vs Anglet - Rouen s’en sort bien
Photographe : Marine Romain
Anglet répond crânement au tempo rapide, mais est vite contré  avec Brodeur shoot ; Bertein repousse le palet difficilement. La pression exercée pousse Anglet à la faute. Mais bien qu’installés durablement dans le camp adverse, ni chakiachvili sur un missile, ni Thinel de près ne trompent le goal. Ce n’est qu’à la mi tiers que Kunnas mets Papillon à contribution.
Le  cerbère est bien épaulé par Makinen qui nettoie la zone lorsque le palet traite lors des rares incursions des Joueurs du coach Dimet. Une seconde pénalité contre anglet ne permet toutefois pas à Rouen de faire le break ; Roy loupe le cadre puis Langlais voit son tir capté d’une mitaine sure par le cerbère Aquitain.
C’est de retour à égalité que le Dragon fait le break sur une remontée du côté droit le long de la bande de Bedin pour une passe lumineuse à Caron qui arrive lancé.
Malgré le retour d’un défenseur adverse, un tir précis du poignet du jeune attaquant de Rouen surprend le gardien d’Anglet (14.21 / 2 – 0 / Caron ass Bedin).
Les joueurs des Pyrénées ne tardent pas à réagir et profitent d’un contre rapide pour créer une situation de surnombre avec une passe qui n’a pu être contrée par un défenseur Rouennais, permettant à Arrossamena à l’affut, de placer une superbe lucarne et ainsi à Anglet de revenir à une longueur des Dragons (15.19 / 2 – 1 / Arrossamena ass Sova et Silvennoinen).
Alors qu’il reste à peine trois minutes de jeu, Aleardi tente sa chance mais le goal se couche et gèle le palet face à trois Dragons trop présents devant le but. Dans la dernière minute de jeu une incursion de Dusseau voit son palet flottant capté par le goal.

Tirs : 17/6  -  F.O. : 9/7
 

Rouen prend le large.

Le deuxième tiers redémarre comme le premier, avec Aleardi le feu follet qui tente sa chance sur un deux contre un, puis esseulé devant le but adverse vois son tir capté sur une superbe parade de la mitaine. Makinen n’aura pas plus de chance sur un tir depuis le cercle gauche.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 7ème journée : Rouen vs Anglet - Rouen s’en sort bien
Photographe : Marine Romain
Les attaques se suivent et Anglet est adossé à son but. Les zèbres sifflent sur une cage bougée par le goal d’anglet. Encore une fois le power play Rouennais reste contre-productif face à Bertein qui repousse les tirs de Ritz ou Deschamps (23.25).
De retour à égalité Rouen maintient la pression, poussant encore une fois leur adversaire à la faute. Cette fois, les unités spéciales vont scorer, Deschamps porte le danger en s’infiltrant dans la défense transmet à Thinel présent au 2e poteau. Ce dernier voit son tir bien repoussé par Bertein mais le rebond laissé, profite à Aleardi qui profite de la cage ouverte (25.26 / 3 – 1 / Aleardi ass Thinel et Deschamp).
Poudrier butte sur Papillon en contre qui n’a pour le moment pas eut grand-chose à repousser. Cela va changer à mi match avec deux pénalités coup sur coup sifflées contre des Dragons pris en faute. Il va ainsi repousser un premier palet face à Olsson, puis face à Riendeau fera preuve d’autorité sur une sortie de but pour contrer le palet.
Puis de son corps, le cerbère Normand gèle le palet le long de son but face à Grenier. Revenus à quatre contre cinq les Dragons se montrent à nouveau dangereux. Bedin joue lui aussi le contre face au goal d’anglet. Puis son équipier Miklik essaie de dévier sans succès le palet sur un tir dans le traffic. Puis c’est Ritz qui de près n’arrive pas à finir son geste à quelques secondes de la fin du tiers.

Tirs : 14/5  -  F.O. : 17/5
 

Un relachement payé cash.

Toujours conquérants, les Dragons poursuivent leurs attaques. Ainsi, depuis la bande, Caron centre son tir vers le but pour provoquer un tir de ses équipiers.
Mais se transforme en but, le palet se trouvant dévié par la défense malgré elle, et fini au fond du but d’Anglet sur un coup du sort (41.20 – 4 – 1 / Caron).
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 7ème journée : Rouen vs Anglet - Rouen s’en sort bien
Photographe : Marine Romain
Les assauts s’enchainent et le goal d’anglet arrive à éviter de prendre des buts face aux snipers des jaunes et noirs. Ainsi Caron touche le poteau sur son tir puissant. Anglet y crois encore et ose. Et cela fini par payer face à des Dragons qui font preuve alors d’un laxisme coupable en baissant de régime.
Ce manque de vigilance permet à Riendeau de remonter la patinoire en enrhumant la défense Normande, passe devant le goal et d’un revers trouve le chemin du but (45.42 / 4-2 / Riendeau).
Boostés, les joueurs d’Anglet surfent sur le momento puisqu’en moins de deux minutes ils réduisent encore l’écart via Poudrier qui transmet devant le but à Arrossamena, Papillon se couche pour empêcher le but mais Lamboley en profite pour lever tranquillement le palet qui traine sur le côté de la cage (17.03 /4 – 3 / Lamboley ass Arrossamena et Poudrier).
Si Deschamps semble toujours aussi dangereux coté Rouennais, L’équipe Normande bafouille son hockey face à une équipe d’Anglet qui crois en ses chances, obligeant Papillon à se coucher sur le palet (49.03). L’Hormadi se montre opportuniste sur l’engagement gagné par Gauthier.
Son palet est repris par Jalbert dont le shoot rebondit derrière le but de Rouen avant de filer tout droit vers le 2e poteau,Gauthier qui a suivi le palet se retrouve seul face à Papillon et profite de l’offrande pour crucifier papillon. (51.04 / 4 – 4 / Gauthier ass Jalbert).
Il reste à peine neuf minutes à jouer et les deux équipes se neutralisent jusqu’à ce que soit sifflée la prolongation.

Tirs : 10/10  -  F.O. : 8/10
 

Un surnombre fatidique.

Les dragons démarrent à quatre contre trois cette prolongation, une pénalité contre Anglet ayant été sifflée à quelques secondes de la fin du 3e tiers. Las, durant cinquante secondes dans le camp adverse un seul tir ne sera dévié par Bertein.
Photo hockey Ligue Magnus - Ligue Magnus : 7ème journée : Rouen vs Anglet - Rouen s’en sort bien
Photographe : Marine Romain
Les zèbres sifflent une nouvelle faute contre l’Hormadi mais bravement l’équipe fait bloc pour bloquer les tirs de Roy de la bleue ou de près de Deschamps.
Durant presque trois minutes (2.51) Anglet fait ainsi le dos rond. Dès le retour à égalité ils essaient alors de porter le danger vers la cage Rouennaise, mais leur changement de ligne précipité provoque un surnombre rapidement sifflé par l’arbitrage qui siffle aussitôt la pénalité.
Lhenry demande un temps mort pour donner ses instructions à ses joueurs. Sur l’engagement qui suit les Rouennais emportent l’engagement et s’installent dans le camp adverse.
Langlais lance un missile hors cadre, puis sur une série de passe à deux, Deschamps et Langlais décalent la défense adverse, avant que d’une passe le palet arrive dans la crosse de Guttig. Le top scorer de Rouen en profite pour donner la victoire à Rouen d’un slap puissant (64.03 / 5 – 4 / Guttig ass Langlais et Deschamps).
Les Dragons restent ainsi sur une invincibilité mais à trois points de Grenoble (avec un match en moins) mais surtout en faisant preuve d’un manque de concentration recurrent… Quand ce n’est pas sur le deuxième tiers, c’est sur le troisième tiers que les Rouennais se mettent en situation de danger sur des matchs à priori gagnés. Une problématique à résoudre pour le match choc face à Bordeaux de ce dimanche puis Nuremberg en CHL.

Tirs : 7/10  -  F.O. : 4/2
 
 
© 2018 Hockeyhebdo.com - Reproduction totale ou partielle interdite sauf autorisation des auteurs.
 
Retour
 
 
Réactions sur l'article
 
 
Afin de poster un commentaire, identifiez-vous.

     

...Bitte wählen Sie Ihre Sprache... Choose your language in just one click... Choisissez votre langue, clic plus haut...